AccueilCatégories




  • Ngaoundéré

    Appel à contribution - Sociologie

    Repenser l’Afrique à partir du social

    Le social dans notre perspective s’entend selon les travaux du professeur Motaze Akam. Il s’agit d’une vision africaine des hommes, des institutions, des interactions et des rapports entretenus pour un vivre-ensemble convivial, paisible, régulant les contradictions et les conflits. Le social puise dans nos histoires et cultures africaines, notre philosophie d’être dans le monde qui n’accepte jamais un sans deux. Ses manifestations sont variées allant des coalitions, des unions, des rassemblements, des clubs, des clans, des ethnies à même de se mobiliser pour contrarier les rudes défis d’incertitude et du quotidien. Il s’agit de penser l’Afrique en termes magmatique, en termes d’un ciment faisant bloc contre toutes les formes d’insécurité pouvant nuire à l’homme.

    Lire l'annonce

  • Yaoundé

    Appel à contribution - Sociologie

    La vulnérabilité sociale en débat au Cameroun

    Approches et interrogations sociologiques plurielles

    La Revue Camerounaise de Sociologie (RECSO) souhaite consacrer son tout premier dossier thématique à la vulnérabilité sociale. Celle-ci, dans ses dimensions plurielles, est désormais au cœur des rapports sociaux, des rapports entre sociétés, entre communautés, etc. C’est un concept qui est aujourd’hui profondément rentré dans le champ de la sociologie. En contexte camerounais (notamment), le présent projet sociologique envisage de poursuivre et d’approfondir le débat scientifique sur les visages pluriels que présente la vulnérabilité. Les contributeurs au projet sont encouragés à focaliser leurs analyses sur la notion de vulnérabilité, vue comme situation ou comme processus; ils doivent questionner, comprendre les catégories dites vulnérables comme étant des sujets d’études ou de recherches, comme étant des objets de politiques publiques ou de politiques tout court. Par ailleurs, il serait plus intéressant encore d’analyser les réponses ou ripostes construites par les populations dites vulnérables ou en situation de vulnérabilité.

    Lire l'annonce

  • Mostaganem

    Appel à contribution - Pensée

    Littératures, civilisations et interculturalité

    Revue Annales du patrimoine Université de Mostaganem

    La revue Annales du patrimoine de l'université de Mostaganem (Algérie) lance un appel à publication pour le numéro 18 / 2018. La revue Annales du patrimoine est consacrée aux domaines du patrimoine arabe, maghrébin et oriental et ses relations avec les cultures et civilisations occidentales, africaines et autres. Les soumissions peuvent être en arabe, en français et en anglais. La revue est en ligne depuis sa création en 2004. Elle paraît au mois de septembre.

    Lire l'annonce

  • Bouaké

    Appel à contribution - Épistémologie et méthodes

    De l’écriture à l’édition d’une production scientifique

    La rencontre vise à former les participants à l'art de l'écriture scientifique en vue de valoriser les résultats de la recherche par des publications de bonne qualité scientifique. Il s'agit de sensibiliser sur les règles de l'écriture scientifique, notamment les articles et chapitres d'ouvrage ; informer sur les différentes conditions de publication en vigueur et la question de l'édition.

    Lire l'annonce

  • Béjaïa

    Appel à contribution - Éducation

    Revue « Action didactique » – Varia

    La revue Action Didactique lance un appel à contribution pour son deuxième numéro, varia,  qui paraîtra en décembre 2018. Action Didactique est une revue scientifique internationale, d’expression française, essentiellement consacrée à l’enseignement / apprentissage du français. Elle est éditée par le laboratoire de recherche en Langues appliquées et ingénierie des langues en milieu multilingue (LAILEMM) et la faculté des lettres et des langues de l’université Abderrahmane Mira de Bejaia.

    Lire l'annonce

  • Mohammedia

    Appel à contribution - Sociologie

    La violence familiale

    La violence familiale revêt, dans d’innombrables sociétés, un statut social assez particulier. Étant confinée à l’espace domestique, sa gestion est réservée au groupe familial, rendant difficile voire inexistante l’intervention des institutions publiques. Dans un contexte domestique, on parle de violence domestique, et par cet état de fait, la société instaure une dualité dans la perception de la violence. Une violence domestique / familiale qui se construit sur une légitimité préinscrite par un droit social ancestral. Ce droit social concède à l’un des membres de la famille le recours à la force pour maintenir le groupe familial sous sa domination et imposer sa volonté et ses désirs.

    Lire l'annonce

  • Marrakech

    Appel à contribution - Langage

    Pragmatique du sens dans le patrimoine langagier arabe

    Questions d’origine et perspectives de modernisation

    Le Centre Al Kindi de traduction et de formation, en collaboration avec le laboratoire Traduction et interdisciplinarité relevant de la faculté des lettres et des sciences humaines de Marrakech, organise un colloque international sur le thème : « Pragmatique du sens dans le patrimoine langagier arabe : questions d’origine et perspectives de modernisation », en hommage au Professeur Rachid Belhabib, les 17 et 18 avril 2019. La valeur du patrimoine scientifique d’une nation réside dans l’abondance des acquis cognitifs sur lesquels est bâti ce patrimoine. Elle tient aussi dans la singularité de ses résultats et l’élargissement des perspectives prometteuses qu’il ouvre de sorte à permettre aux générations futures d’entreprendre de nouveaux ajouts, d’importantes révisions et des réajustements orientés. En fait, l’actualité scientifique nécessite le renouvèlement des questions et des visions, de même que l’enrichissement dans le passage de l’ancien au nouveau.

    Lire l'annonce

  • Béja

    Appel à contribution - Histoire

    Frontières et régions frontalières

    La notion de limite d’État est présente dès l’Antiquité. En effet, l’Empire romain est bordé, à partir du Ier siècle, par un limes, ligne de postes fortifiés permettant de contrôler et de repousser les populations « barbares » vivant de l’autre côté. Par endroit, il s’agit d’une ligne continue. Ainsi, entre 122 et 127, l’empereur Hadrien fait édifier un mur de 117 kilomètres entre l’Angleterre et l’Ecosse actuelles. Au VIe siècle, l’historien byzantin Procope de Césarée distingue bien la romaion gè (terre des Romains) et les autres régions situées au-delà. Le mot « frontières » apparaît en français au XIIIe siècle. Il dérive du terme militaire « front » désignant la zone de contact avec une armée ennemie. L’acception actuelle se fixe progressivement à partir du XIVe siècle, à mesure que les pouvoirs étatiques se renforcent et qu’ils soumettent les territoires dépendant d’eux à des lois et à des impôts. Le progrès des techniques cartographiques et les travaux des ingénieurs topographes qui se développent à l’époque moderne permettent aux dirigeants de mieux définir les limites de leurs territoires et de mieux les contrôler. Cependant la fixation des frontières n’est pas uniforme dans le temps et, au XXe siècle, certains pays, en proie à des difficultés politiques ou économiques, n’ont pas encore exactement précisé l’emplacement de leurs confins.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Ce mois-ci

    Supprimer ce filtre
  • Afrique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux