AccueilCatégoriesSociétésGéographieMigrations, immigrations, minorités




  • Nanterre

    Journée d'étude - Sociologie

    Retour sur les mouvements du printemps 2018 : narrations, filiations, innovations

    Cette journée d’étude est organisée dans le cadre du séminaire public de l’équipe Genre, travail, mobilités du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA-GTM) « Classer, partager, contester » pour l’année universitaire 2018-2019 par Michel Kokoreff (sociologue, université Paris 8, CRESPPA-GTM) et Sabine Fortino (sociologue, université Paris Nanterre, CRESPPA-GTM).

    Lire l'annonce

  • Besançon

    Journée d'étude - Europe

    Les mobilités transfrontalières : un catalyseur des territoires locaux en transition ?

    Huitième journée de l'atelier « Habiter la transition »

    La « transition » existe-t-elle lorsqu’on vit, séjourne ou travaille de part et d’autre d’une frontière ? Les usages de ce terme ne sont-ils que rhétoriques, se résumant à une formule oratoire ayant l’art d’agir sur les représentations ? Qu’est-ce que cela signifie pour les territoires concernés et pour ceux qui les traversent ? Que dit-on de la « transition » dans ces milieux parcourus par les mobilités transfrontalières ? Quels sont les différents enjeux, les politiques et les contradictions qui traversent ces déplacements aux interstices ? Quel(s) défi(s) posent ces formes d’habiter multiples et mobiles ? Comment ces pratiques et les réseaux translocaux qui les portent mettent-ils à l’épreuve les démarches de « transition » ? Accélérateurs, inhibiteurs, quel(s) rôle(s) sont portés par les projets transfrontaliers ? En quoi peuvent-ils catalyser un devenir commun des territoires de proximité ?

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Représentations

    Théâtre et militantisme : regards sur les migrations

    Force est de constater que « la crise migratoire » est au cœur de l’actualité. Omniprésente dans les médias, à l’ordre du jour de tous les sommets européens, les flux migratoires – dits incontrôlables – font vaciller des certitudes. Les traités internationaux sont régulièrement foulés au pied (droit d’asile, liberté de circulation des personnes, droit maritime, etc) et le devoir moral est renvoyé dos à dos au principe de réalité. Parallèlement, les personnes en situation migratoire autant que leurs détracteurs ont aussi fait leur apparition sur les scènes de théâtre. Dès lors, de nombreuses questions se posent. Quels sont les enjeux esthétiques et politiques de ces pièces ? Qui parle ? À qui ? Pour qui ? Et comment ? Comment le théâtre, art lent dans son processus, peut-il s’emparer de ces récits toujours marqués par l’urgence et que permet-il de comprendre ? Quel imaginaire crée-t-il et fait-il circuler autour des migrations ? Est-un théâtre nécessairement militant et pourquoi le choix majoritaire de formes documentaires ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Regards croisés sur la migration en Méditerranée

    Le but est de permettre à des chercheurs et des experts des deux rives d'échanger leurs points de vue et de réfléchir de manière collective, dans le cadre d'une approche pluridisciplinaire, à la question migratoire ; recueillir des témoignages de personnes qui ont vécu cette expériance, pour mieux comprendre et essayer de dépasser les préjugés et les stéréotypes afin de vaincre la crainte de l'autre et réfléchir à un avenir meilleur.

    Lire l'annonce

  • Champs-sur-Marne

    Journée d'étude - Sociologie

    Enquêter les mobilités au cours de la vie : enjeux et méthodes

    L’atelier « Trajectoires et mobilités », actuellement composé de doctorant·es et post-doctorant·es du Lab’Urba, du laboratoire « Ville mobilité transport » et du laboratoire « Analyse comparée des pouvoirs », a pour objectif de réunir des chercheur·es, aux objets d’études différents, qui font toutes et tous usage de données biographiques dans leurs recherches. Pour cette première journée d’étude, ce sont les questionnements autour des cadres interprétatifs et des méthodes de recueil de ces données qui seront au coeur des interventions et des échanges. Ils seront illustrés par des cas d’étude multiples et variés : les mobilités quotidiennes de travailleurs avec de faibles revenus, l’engagement parental autour de l’école, les trajectoires résidentielles des habitant·es de bidonville, les trajectoires de demandeuses et demandeurs d’asile et réfugié·es LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuel·les, Transgenres) ou encore les variations de l’exposition au risque cancérogène.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    L'humanitaire : nouveau champ de recherche pour l'histoire de l'Europe

    Atelier de recherche

    Dans le cadre de la venue de Johannes Paulmann, directeur de l’Institut Leibniz d’histoire européenne à Mayence (IEG), comme professeur invité, le laboratoire d'excellence (labex) « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) organise le séminaire Migrations et mobilités en Europe, XIXe-XXe siècles. Ce cycle se termine le mercredi 13 juin par l’atelier L’humanitaire : nouveau champ de recherche pour une histoire nouvelle de l’Europe, qui réunit le LabEx EHNE, l'IEG, le laboratoire TEMOS (université d'Angers) et le Netherlands Organisation for Scientific Research (NWO/Leiden University). Les participants présenteront des travaux et des programmes de recherche sur la thématique.

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Les liens solidaires à l’épreuve des migrations

    Les Rencontres de la Fondation Croix-Rouge française pour la recherche humanitaire et sociale (1ère édition)

    Pendant cette journée, les chercheurs lauréats des bourses postdoctorales de la Fondation présenteront les résultats de leurs recherches au cours de trois tables rondes dans la matinée. Les résultats seront ensuite mis en perspective au sein d’un débat rassemblant, dans l’après-midi, universitaires, opérationnels et institutions sur le thème « Les liens solidaires à l’épreuve des migrations ».

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Journée d'étude - Histoire

    L’Europe sur les chemins de la solidarité

    Mouvements de populations en Europe centrale et orientale au XXème siècle

    En donnant la parole aux historiens, la table ronde vise à faire la lumière sur les différentes formes de solidarité, émergées dans le contexte des mouvements de populations au XXème siècle dans la région de l’Europe centrale et orientale sur le plan communautaire, étatique et international. À partir d’études de cas précis, il s’agira dans le cadre de cette table ronde d’allier analyse historique à l’étude empirique du contemporain. Comment ces expériences, souvent étroitement liées à leurs contextes particuliers et à leurs cadres régionaux, peuvent-elles être observées aujourd’hui et servir de ressources pour l’étude plus générale de la question des migrations ?

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Sociologie

    Travail, immigration, santé : perspectives quantitatives

    Dans le cadre des formations du département de sciences sociales de l'École normale supérieure de Lyon aux méthodes quantitatives, les étudiant·e·s ont été amenés à mener des recherches sur les question de santé et d'immigration en France et en Europe. Ces travaux étudiants, conduits tout au long de l'année à partir des données de l'enquête sociale européenne (European Social Survey), seront présentés publiquement dans le cadre d'une journée d'études à laquelle sont invités étudiant·e·s, enseignant·e·s et chercheur·e·s de toutes disciplines.

    Lire l'annonce

  • Angers

    Journée d'étude - Sociologie

    Penser la rupture : définitions et représentations

    Cette journée d’études s’inscrit dans le programme des rencontres scientifiques « Ruptures » de l’équipe de recherche pluridisciplinaire LÉMIC, inauguré par deux Journées d’études « Ruptures : Approches méthodologiques » (17 novembre 2017 et 15 juin 2018).La troisième journée d’études a pour ambition de s’interroger plus en profondeur sur le sens et les usages de cette notion familière mais floue, en questionnant les significations et les représentations qui lui sont associées selon les contextes linguistiques, historiques et sociétaux. L’hypothèse de départ est que la rupture est une catégorie d’intelligibilité de l’histoire des hommes et des sociétés. Elle contribue à construire une représentation du temps et de l’espace.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Journée d'étude - Langage

    Trajectoires et expériences des étudiants en mobilité

    Quelles approches en didactique des langues et des cultures ?

    La notion de mobilité est au coeur d’un nouveau paradigme (Urry, 2007, Kaufmann, 2014, Sheller, 2017) compris comme une notion large et englobante qui s’envisage à la fois comme la capacité de bouger, la connectivité sociale et l’autonomie (être capable de s’adapter et de résister) (Licoppe et Diminescu, 2006). Dans ce cadre, la figure de l’étudiant international cosmopolite mérite d’être examinée de plus près, car si la mobilité est souvent une migration « encapsulée » (Pinto Baleisan, 2017), c’est à l’intérieur de ce scénario social balisé que certains étudiants vont vivre leur expérience en séjour d’étude comme un parcours du combattant, d’autres comme un moment d’épanouissement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Amériques

    Orients différents (XVIIIe-XXe siècle)

    Histoire de l'Amazonie, Pérou, Bolivie

    L'histoire des Orients péruvien et bolivien est celle d'un échec de l’intégration à tous les niveaux, politique, social et économique de l'Amazonie qui fut sous domination espagnole. Les territoires orientaux de la Bolivie et du Pérou sont restés des archipels, une périphérie coloniale au-delà des indépendances du XIXe siècle, voué à l'enrichissement rapide avec des infrastructures précaires qui n'ont pas permis le désenclavement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Circulation des objets de la culture matérielle des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure du migrant dans l’espace public

    La multiplication d’images d’objets abandonnés par les migrants atteste de leur pouvoir d’évocation de la « crise migratoire » entre reconnaissance d’une communauté de biens et différenciation des appartenances culturelles. Le choix de certains objets plutôt que d’autres ; les affects et les usages sociaux diversifiés qu’ils véhiculent dans les pays de départ, de transit et d’arrivée ; les discours associés pour faire « parler » ces objets, contribuent à assigner une identité culturelle et sociale aux migrants, constituant ainsi un topos de l’exilé à la fois pérenne et régulièrement actualisé.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Éloigner les étrangers au XIXe siècle : expulsions, déportations, relégations

    Ces deux journées d’études ont pour but d’étudier et de comparer différentes mesures d’éloignement prises à l’encontre des étrangers au XIXe siècle en Europe et dans certaines colonies européennes. Si l’on s’intéressera avant tout aux mesures judiciaires et administratives tendant à l’expulsion des étrangers, on se penchera également sur les pratiques d’exclusion et de reconduite à la frontière émanant de la société civile.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Langage

    « Imaginary homelands » : littératures d'Asie du sud en diaspora

    The DELI Project (Encyclopedic Dictionary of Indian Literatures) organizes its fifth workshop on 7th December 2017 at the Maison des Sciences de l'Homme. Entitled “Imaginary Homelands: South Asian Literatures in diaspora”, this one-day workshop aims at interrogating the nature of literary phenomena resulting from South Asian diasporas, both ancient and modern. This workshop is organized with the support of the Centre d'Etudes de l'Inde et de l'Asie duSud (CEIAS).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Mobilité spatiale et classes sociales

    La dimension spatiale des inégalités sociales est aujourd’hui questionnée par de nombreux travaux. Dans un mouvement de regain des approches localisées de la structure sociale, la prise en compte de cette dimension a contribué à renouveler les débats sur la stratification sociale, mais aussi à enrichir l’analyse de nombreux faits sociaux, au-delà des seuls champs de la sociologie urbaine ou de la sociologie de la stratification sociale. Dans ce contexte, alors que les enquêtes souffrent souvent d’une approche statique de la ségrégation et des relations entre groupes sociaux et territoires, la prise en compte des mobilités spatiales offre une perspective capable d’éclairer la structuration de classe des sociétés contemporaines sous un jour renouvelé.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Géographie

    Penser les altérités

    La journée d'étude « Penser les altérités » se propose de réfléchir à différents concepts mobilisés par les sciences sociales pour analyser la question de l'altérité et les rapports de pouvoir qui lui sont liés. Pour rendre compte des différentes formes d'altérité, un large panel de concepts est mobilisé, comme ceux de « minorité », « marginalité », « déviance » ou encore « exotisme ». Or, si tous ces concepts décrivent une modalité de l’altérité, ils recoupent pourtant des réalités différentes. Il s'agit donc de proposer une réflexion définitionnelle autour de ces termes, en dépassant les cas particuliers des groupes sociaux auxquels ils peuvent être associés.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Europe

    La migration au prisme des mots

    Catégorisations et représentations

    Les phénomènes migratoires, contemporains ou historiques, ont été à l’origine de la production d’un lexique varié soumis à des modifications et des évolutions dépendant du locuteur et du contexte. Les mots, à cet égard, sont révélateurs d’imaginaires collectifs denses et diversifiés, ils jouent un rôle – jamais neutre – aussi bien dans des processus de catégorisation que dans des processus de représentation. La dénomination interroge ainsi la façon dont nous nous représentons migrations et individus en migration aux différents stades de leurs parcours.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Journée d'étude - Représentations

    Body in travel / Travelling bodies

    Cette demi-journée d'étude est une introduction au projet « Body in travel / Travelling bodies » qui vise à réfléchir à l’articulation entre corps et mouvement / circulation dans les études anglophones. Seront interrogées, entre autres, la représentation des corps mobiles dans le monde anglo-saxon, les modalités d’écriture des corps mouvants par-delà les espaces et les frontières ou encore la manière dont le corps et ses représentations culturelles peuvent être transformés par l’écriture. L’idée qui sous-tend ce séminaire est d’ouvrir un espace de discussion aux chercheurs qui travaillent à l’intersection du littéraire, des « mobility studies » et des « body studies ».

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Sociologie

    Migration Studies

    Cette journée d'étude interdisciplinaire se focalise sur la question des politiques publiques de l'immigration, dans leurs aspects concrets comme dans leurs aspects juridiques, sur lesquels nous souhaiterions insister. L’institution étatique est bien évidemment au cœur de nos réflexions, mais dans un sens large  (Union européenne compris donc), permettant des questionnements à l’échelle nationale, multinationale et communautaire.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Migrations, immigrations, minorités

    Supprimer ce filtre
  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

  • Journée d'étude

Lieux