HomeSubjectsSocietyPolitical studies




  • Tours

    Study days - Political studies

    Libres de (re)chercher : sécurité et indépendance de la recherche au XXIe siècle

    Journée scientifique dédiée à Giulio Regeni

    Le but de cette journée scientifique est de proposer une réflexion sur la notion et les enjeux de la liberté de la recherche et de présenter des études de cas illustrant différents aspects. Plusieurs axes thématiques peuvent ainsi être identifiés et mis en relation avec les limites/les obstacles aux libertés des chercheurs, tels : la recherche  le risque ; les financements de la recherche ; les politiques scientifiques ; la recherche et l'innovation ; la protection des données de la recherche.

    Read announcement

  • Lille

    Study days - America

    Penser l’après-guerre. Amériques latines (XIXe-XXe siècles)

    Cette journée d’études exploratoire vise à dresser un premier état des lieux historiographique sur ces problématiques des après-guerres dans les Amériques latines, en prenant pour borne de départ la première mobilisation armée du XIXe, à savoir les invasions anglaises de 1806 à Buenos Aires, jusqu’à la guerre du Chaco (1932-1935) qui mit aux prises la Bolivie et le Paraguay. Journée pluridisciplinaire, elle sera l'occasion de faire dialoguer historiens et littéraires non seulement sur les spécificités de ces sorties de guerres américaines, mais aussi de réfléchir sur les sources disponibles pour les étudier, en particulier en ce qui concerne le XIXe siècle.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Réseaux et pratiques de la clandestinité au temps des guerres de religion

    The French religious wars of the late sixteenth century provided a ready platform for the use of secretive means by which all parties (Protestant, Catholic, Royalist, Leaguer) protected and perpetuated their cause, as well as transmitted messages and news across France and to their allies abroad, generating a culture of clandestine networks. The French crown, other foreign powers and their ambassadors also made use of such practices. In practical terms, the use of ciphers and pseudonyms allowed for the safe passage of messages and messengers. For individuals, finding means of concealment for their clandestine activities was vital, especially in the towns. Intelligence-gathering and espionage sought to counter as well as to support such practices. This workshop seeks to uncover the clandestinity of the sixteenth century in order to enhance and deepen our understanding of this contested period in French history.

    Read announcement

  • Paris 03 Temple

    Study days - Epistemology and methodology

    Journées transversales de la recherche sur l’expertise (JTRE 2019)

    Les journées transversales sur les recherches autour de l'expertise ont pour objectif de saisir les dynamiques d'usage de l'expertise dans divers domaines tels que l'économie, la médecine, le développement durable ou encore le numérique. Dans un contexte de fragilité de l'expertise, il s'agit dans un premier temps de s'interroger sur la généalogie de l'expertise en essayant de saisir les points d'évolutions dans les domaines majeurs. Quelle généalogie des modèles pouvons-nous construire à partir de nos expériences de recherches et d'études autour de l'expertise ? Finalement, qu'est-ce que l'expertise, et en quoi consiste-elle, concrètement? On peut d'ores-et-déjà attribuer à l'expert deux fonctions majeures : celle d'authentification - c'est le cas, par exemple, de l'expertise dans le domaine de l'art - et celle d'orientation des décisions - on peut citer l'expert en économie qui, sollicité par des décideurs politiques donne son avis sur une problématique donnée.

    Read announcement

  • Pau

    Study days - Political studies

    Les sciences sociales et humaines face aux écritures de soi

    Épistémè et production comparée des savoirs (France-Roumanie)

    L’ambition scientifique de ce séminaire franco-roumain sur les « sciences sociales et humaines face aux écritures de soi, épistémè et production comparée des savoirs » vise, dans une démarche comparatiste, à associer des chercheurs confirmés, des doctorants et post-doctorants d’une part, de l’université de Pau et des Pays de l’Adour et d’autre part, de l’Institut des études africaines de l’université de Bucarest, à la réflexion sur les discours, les « foyers expériences » des individus et sur les lieux d’énonciation des sciences sociales et humaines, ainsi que sur les normes d’intellection et de compréhension du système des relations internationales institué au lendemain des accords de Yalta en 1945 ; les conséquences qui en découlent sont principalement, la bipolarisation du monde en deux blocs Est-Ouest, avec d’une part celui du Pacte de Varsovie et d’autre part, celui de l’OTAN. 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    Production et transmission des savoirs historiques en Europe centrale et orientale

    Dès 1989, les transformations en Europe centrale et orientale se sont accompagnées de politiques mémorielles, appelées aussi « politiques historiques », dont l’objectif était de rompre avec des narrations instrumentalisées de l’histoire. L’enjeu est alors l’imposition de nouvelles constructions nationales et la revendication d’une « histoire vraie ». Elles se sont traduites par des dispositifs divers dans le domaine des politiques publiques : lois, commissions, musées,monuments, enseignement scolaire, institutions spécifiques aux activités hybrides mêlant recherche, éducation et poursuites judiciaires. L’ensemble de ces dispositifs est chargé d’une forte dimension pédagogique qui se déploie en direction de l’école mais également dans des cadres extra-scolaires. Nous retiendrons donc volontairement une définition large de l’éducation à l’histoire, entendue comme une catégorie d’intervention publique visant à la production et à la diffusion d’un récit historique dans un but pédagogique et normatif. À travers cette journée d’études, nous souhaitons nous intéresser à des récits éducatifs grands publics, produits et diffusés via le monde scolaire, les musées, les expositions itinérantes et plus généralement les publications éducatives à large diffusion.

    Read announcement

  • Besançon

    Study days - History

    Frontières en mutation

    Vivre et utiliser les transformations territoriales en Europe (XIVe-XXIe siècle)

    Cette journée d’étude s’inscrit dans la continuité d’un projet de recherche interdisciplinaire consacré, depuis 2015, aux changements de nature des délimitations territoriales et à leurs effets sur l’organisation des sociétés en Europe (XIVe-XXIe siècle). Elle a pour objectif de questionner les périodisations géopolitiques conventionnelles (des Empires médiévaux aux États modernes, puis aux États-Nations remis en cause à l’ère de la globalisation) pour interroger leur pertinence dès lors que l’on décentre le regard. 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Petites et grandes rencontres du XIXe siècle

    Journée d'étude des jeunes chercheurs dix-neuviémistes

    Réunir, autour d’une thématique suffisamment large, les jeunes dix-neuviémistes (doctorants et jeunes docteurs), par-delà les frontières des écoles doctorales et des champs historiographiques : voilà ce à quoi aspirent les Rencontres du XIXe siècle, organisées par un comité issu de plus d’une dizaine d’institutions différentes. Avec justement, pour cette première édition, une réflexion autour de la rencontre, tant dans ses dimensions les plus concrètes que dans les sens métaphoriques qu’elle a pu revêtir au cours du XIXe siècle.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    L'étranger comme modèle : source d'inspiration et vecteur d'utopies en Europe occidentale à partir de 1917

    Ces deux journées d'études envisagent de confronter différentes modalités d'appel à l'étranger présenté comme un modèle - que ce soit de la part de partis politiques qui cherchent une légitimation, ou que cela concerne des individus et des institutions culturelles qui voient dans l'ailleurs une source d'inspiration, voire un idéal.

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - Education

    L’éducation à la citoyenneté : quelles approches du politique ?

    Le politique comme objet d’enseignement et comme horizon des programmes et des pratiques d’éducation à la citoyenneté sera traité dans le cadre de cette journée d’étude à partir de quatre entrées qui l’éclairent sous des jours différents et complémentaires : la place des institutions publiques, le droit, les valeurs démocratiques, et le traitement des controverses socio-scientifiques. À travers les quatre communications proposées, il s’agira de mettre en lumière les enjeux des choix pédagogiques à l’œuvre dans les programmes et les pratiques en articulant les arbitrages curriculaires et didactiques et les visions du politique auxquelles ils s’ordonnent ou qu’ils tendent de fait à promouvoir.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    Les raisons et les passions. Arguments de la chose commune

    Journée d'études Raymond Aron

    La journée d'études s'organise autour de quatre thèmes : les limites du rationalisme et la raison en politique ; le corps et l'ordre démocratique ; élargissements du commun ; les humeurs de la cité. Elle s'achèvera par la remise du prix Raymond Aron.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    Au-delà de la crise, penser les intégrations dans les Amériques

    Dans le contexte d’une mondialisation célébrée par les uns et combattue par les autres, il est indispensable de réfléchir à la résilience de l’intégration, qu’elle opère dans le champ des accords institutionnels, des projets économiques ou des grands récits politiques. Quelles sont les lignes de force qui soutiennent cette permanence des rapprochements entre nations, des coopérations interétatiques dans les Amériques ? Les objectifs de souveraineté, de développement, de solidarité sont clairement au coeur de de ces problématiques complexes.

    Read announcement

  • Saint-Étienne

    Study days - Sociology

    Quels outils théoriques pour penser la domination adulte ?

    Le concept de « domination adulte », présenté par Bonnardel en 2015, met en lumière une forme de domination jusque-là peu théorisée ni même envisagée comme telle : celle qui caractérise les rapports de pouvoir entre adultes et enfants. Entre « âgisme », « adultisme » et « domination », sur quels concepts s’appuyer pour décrire les réalités vécues par les enfants dans nos sociétés ?

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Modern

    Les défis éthiques et sociétaux des identités numériques

    Les entreprises et les États consacrent une importance croissante à nos identités numériques, à leur surveillance ou à leur gestion. Il devient alors nécessaire de s’interroger sur les effets que les logiques industrielles, économiques et politiques ont sur nos questionnements éthiques et sur nos capacités à agir. La conférence traitetera de l’ambivalence intrinsèque du numérique : même si la transformation actuelle ouvre des possibles, elle redistribue différemment le jeu des contraintes et des incitations et tend insidieusement à créer une malléabilité plus grande des individus.

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - Early modern

    La fortune de l'entre-deux. Capitaines, prélats et ambassadeurs italiens entre Valois et Habsbourg, des Alpes à Venise (1519-1559)

    Le fort renouveau historiographique sur les guerres d’Italie de ces vingt dernières années a d’abord conforté, si ce n’est renforcé, l’idée que celles-ci pourraient se résumer en une déferlante d’États puissants, extérieurs à la péninsule, sur une Italie morcelée, affaiblie en son propre sein et, de fait, vulnérable. L’Italie de la période 1494-1559 est perçue, et d’ailleurs en partie vécue par les contemporains eux-mêmes, comme un territoire pris dans l’étau d’un conflit qui la dépasse, et sur lequel elle n’a que trop peu de prise. Cette Italie des partis pourtant, parce qu’elle implique qu’il faille absolument faire son choix entre des puissances à tendance hégémonique, semble trop manichéenne pour être totale : et s’il existait, aux côtés de cette Italie prise entre Valois et Habsbourg, des Italien(ne)s dont l’allégeance ne serait ni aussi certaine, ni aussi constante, dont l’existence saurait rendre à ce champ d’étude toute sa complexité sociale ?

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - History

    La place publique, espace politique

    Usages, appropriations, représentations en France et dans le monde (XVIIIe-XXIe siècle)

    Élément fondamental des politiques d’aménagement et d’urbanisme du XVIIIe siècle à nos jours, les places sont autant des « lieux » où se déroulent des événements politiques et festifs, que des lieux de mémoire ou d’oubli dont témoignent récits, discours et images qui les mettent en scène à travers leur histoire. Elles véhiculent des symboliques et représentent des enjeux pour la démocratie. Les places sont des espaces publics partagés, que l’on s’approprie et que l’on investit pour manifester, contester, célébrer, agir, et que le pouvoir (quel qu’il soit) configure et tente de maîtriser du point de vue spatial, urbain et politique. L’objectif de cette journée intrdisciplinaire est d’examiner à travers différents contextes spatio-temporels la façon dont ces « lieux » sont traversés et reconfigurés par l’histoire sociale, culturelle et politique du XVIIIe au XXIe siècle.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    Risk, Violence, and Collective Agency

    This colloquium will assemble a multidisciplinary group of literary scholars, philosophers, sociologists and historians to explore the interrelation of concepts of risk, violence, and collective agency. Participants will do so in a number of literary, historical and geographical contexts, such as Rimbaud’s or Zola’s Paris, Dostoevsky’s or Mandelstam’s Russia, or the 16th century French religious wars and the Armenian genocide. Conversations will engage the critical and philosophical work of Hobbes, Goethe, Arendt, Berlin, Derrida or Balibar. What is at stake is how theories of risk and collective agency might reveal new ways of understanding not only acts of violence or massacre, nihilism and collective political affect, collective will and democracy, or totalitarianism and genocide, but also the complexities of their aesthetic, literary, historiographical or sociological representations.

    Read announcement

  • Toulouse

    Study days - America

    Memories of violence in Mexico since 1968: between literature and theatre

    En lien avec la pièce franco-mexicaine Auxilio 68 (compagnies Théâtre 2 l’Acte / TeatroSinParedes) jouée le 21 mai à la Fabrique (UT2J), et dans la continuité du spectacle Para la libertad. México 68 (Omar Olvera Calderón) présentée cette année par la troupe universitaire Barracrónicas lors du festival Universcènes, cette journée d’études s’offre comme un espace d’échanges autour de la question de la représentation, au théâtre, dans le roman et la poésie, de la violence au Mexique depuis 1968.

    Read announcement

  • Angers

    Study days - Representation

    Nature in all its states - interdisciplinary reflections on the notion of nature

    Réflexions interdisciplinaires sur la notion de nature

    La notion de nature est aujourd'hui au cœur de multiples enjeux sociétaux et environnementaux bien que celle-ci recouvre des réalités et des significations multiples. Ainsi, la journée d'étude la Nature dans tous ses états rassemble différentes communications en sciences humaines et sociales autour de cette thématique. L'objectif est d'étudier et partager différentes approches possibles de la nature. Au travers de la sociologie, de l'histoire des sciences, de la littérature ou de la philosophie, différents intervenants porteront des regards complémentaires sur les multiples usages de la nature, tant sur le plan théorique que pratique. 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    The Europe of regionalisms and regional nationalisms

    La journée d’études organisée par le LabEx EHNE (Sorbonne Université) et le Centre de recherche bretonne et celtique (Brest) entend mettre en évidence les rapports entre mouvements régionalistes ou nationalistes régionaux et Europe aux XXe et XXIe siècles. Deux questions sont ainsi privilégiées : Comment se combinent régionalismes, nationalismes régionaux et européismes ? Comment, dans cette perspective, s’articulent régions, nations, Europe ? Et ce dans une séquence chronologique allant des projets fédéralistes européens du début du XXe siècle à l’Union européenne. Il ne s’agit donc pas de rejouer l’historiographie régionaliste ou nationaliste régionale, mais de replacer les mouvements concernés dans les ensembles plus vastes de l’ouverture européenne : quelles furent et quelles sont les influences européennes de ces mouvements ? Comment se sont-ils situés, ou se situent-ils par rapports aux différents acteurs et projets européens des XXe et XXIe siècles ? Quels réseaux tout cela dessine-t-il ?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Political studies

    Delete this filter
  • Study days

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Years

Types

  • Study days

Places