HomeSubjectsSocietyPolitical studiesWars, conflicts, violenceGenocides and massacres

HomeSubjectsSocietyPolitical studiesWars, conflicts, violenceGenocides and massacres




  • Call for papers - History

    The poetics and stakes of personal accounts in literature throughout the world and time

    (Re)living and (re)thinking History through the prism of the contemporary

    Le témoignage est un acte d’éveil de la mémoire pour dire sa/la vérité ou ses/les vérités sur le(s) vécu(s) individuel(s) et/ou collectif(s) plus ou moins lointain(s). C’est une entreprise de rétrospection et d’introspection, voire de sublimation qui a la particularité, en littérature (appréhendée ici dans son sens le plus large), de se présenter sous plusieurs formes génériques. L’écriture testimoniale est une initiative qui est (profondément/psychiquement) motivée et a une intention(nalité), du moins des enjeux tant au niveau individuel (de l’auteur.e-témoin/enquêteur ou reporteur) qu’au niveau transindividuel (tribal, ethnique, social ou inter/national). Le présent appel à contribution pour ouvrage(s) collectif(s) se propose d’interroger la/les poétique(s) et les (en)jeux du témoignage en littérature ou de la littérature du témoignage indépendamment du (sous-)genre, de la période et de l’aire géographique et culturelle.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Political studies

    Murderous identities in 21st century Europe

    Il s'agit de faire l'état des lieux des identitarismes en Europe et, plus largement, des haines raciales, d'évaluer les dangers qu'ils font courir à la démocratie et de s'interroger sur l'avenir de l'universalisme.

    Read announcement

  • Reims

    Study days - Geography

    Migrations - 6th edition of Reims geopolitical study days

    VIe édition des journées géopolitiques de Reims

    Les journées géopolitiques de Reims sont cette année consacrées à la question des migrations internationales. Pendant trois jours interviendront des spécialistes reconnus, en France comme à l'international. Les conférences sont ouvertes accessibles gratuitement au grand public.

    Read announcement

  • Lille

    Call for papers - Modern

    Justice without borders

    MIDDLEMEN - Justice sans frontières, association œuvrant dans le Nord et le Pas de Calais organise une conférence inaugurale sur son thème d'activités : la compétence universelle. L'association tend en effet à participer à la lutte contre l'impunité des crimes extraterritoriaux subis par les réfugiés de France avant de s'établir ici. Cette conférence sera l'occasion de réunir les acteurs sociaux, humanitaires et juridiques accompagnant les exilés et réfugiés dans leur accès à une protection internationale et dans leur intégration.

    Read announcement

  • Budapest

    Call for papers - Sociology

    Violence and film

    The Philosophical Journal of Conflict and Violence is seeking articles dealing with philosophical issues that arise in connection with the depiction of violence in film and television. Violence, real or threatened, drives the plots of many, if not most, of the narratives we watch on the screen. Detectives solve grisly murders, victims seek revenge, teenagers flee slashers, gangsters spray bullets, Kungfu fighters trade punches, and armies clash on the battlefield (or in outer space). While almost everyone claims to wants to reduce the levels of violence in society, movie audiences regularly get an enormous kick out of watching on the screen what we abhor in real life. But not all cinematic violence is meant to titillate. Often the aim is to bring audiences closer to the sickening reality of the mistreatment and abuse suffered by those whose plights might otherwise remain invisible to us. While many worry that exposure to cinematic violence may desensitize us, perhaps it can also serve to awaken our empathy.

    Read announcement

  • Strasbourg

    Call for papers - Psyche

    Traumatic death and traumatic grief

    Calls for papers

    Ce colloque portera sur la thématique de la mort et du deuil étudiés du point de vue du traumatisme. Moins de guerre, plus d’attentats, une longévité augmentée mais plus de catastrophes, le XXIe siècle nous introduit à une mort différente. Du moins les médias soulignent-elles combien la mort n’est plus naturelle mais violente et choquante. Pourtant, la plupart des occidentaux meurent dans leur lit. Mais cette mort en EHPAD ou à l’hôpital, allégée par des antalgiques ou des anxiolytiques, préparée par des directives anticipées, entourée par des professionnels, est-elle plus « vivable » que la mort d’il y a à peine cinquante ans ?

    Read announcement

  • Peterborough

    Call for papers - Representation

    Resistance and testimony

    Le prochain numéro de la revue GenObs portera sur le Témoignage et la résistance dans le cadre de violences extrêmes (génocides, crimes contre l'humanité, crimes de masse), sur les liens que ces deux activités peuvent partager, les modalités et les visages avec lesquels ils se manifestent avant, pendant, voire après les violences et comment ils sont perçus, lors de leur émergence, parfois avec un fort décalage temporel grâce, entre autres, aux archives. Comment la mémoire et le témoignage se donnent-ils lorsque l’on pose la question de la résistance ou comment la résistance se manifeste-t-elle dès lors qu’elle advient dans un cadre testimonial non seulement lors de commémorations, mais également lors de procès, de productions cinématographiques, d'œuvres d'art, etc.?

    Read announcement

  • Peterborough

    Call for papers - Representation

    The notion of guilt - scorned today?

    Une notion aujourd'hui bafouée ?

    « Responsable mais pas coupable ! » Si le fait de se dire responsable d’un acte implique nécessairement de s’en reconnaître l’auteur, cela n’a-t-il pas pour conséquence naturelle d’accepter d’en être imputable et, partant, de reconnaître aussi la faute commise dès lors que cet acte a été la cause de dommages ? N’y a-t-il pas, derrière cette idée, une esquive des victimes, de leurs droits comme de leurs souffrances ? Notre intention est d’étudier la notion de culpabilité dans le cadre de violences extrêmes (génocides, crimes de masse, crimes contre l’humanité, etc.). Dans cette perspective, nous entendons conduire une lecture de la culpabilité pour nous pencher sur ses diverses modalités lorsque celle-ci s’inscrit dans un contexte où les persécutions et massacres sont commis sur fond d’antagonismes religieux, raciaux, nationaux ou ethniques, en vue de satisfaire un projet politique reposant sur la construction d’une nouvelle cohésion sociale, excluant l’Autre étranger au groupe à refonder.

    Read announcement

  • Marseille

    Call for papers - History

    Exiles, 1914-1945

    Summer university, 2019

    La première partie du XXe siècle, de 1914 à 1945, a été une époque de guerres, de destructions et de révolutions. De nombreux travaux ont tenté de rendre compte de cette combinaison de guerre totale sans lois ni limites, de guerres civiles locales et de génocides, qui a vu aussi l’affrontement de visions opposées du monde et l’Europe se détruire, mettant ainsi au premier plan l’expérience de l’exil. Ce colloque a pour but de fournir, à partir d'une analyse interdisciplinaire (histoire, philosophie, art, politique, etc.), des points de repère à propos du concept et de l’expérience de l’exil, de son articulation avec la crise européenne et de la centralité de la Shoah.  Il entend montrer comment a évolué la notion de « d’exil » au XXe siècle ainsi que les études sur la destruction des juifs d’Europe.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - History

    Forgotten genocides

    Si certains grands génocides du XXe siècle retiennent à juste titre l’attention, on s’intéresse moins à d’autres exterminations qui ont jalonné l’histoire et parfois sombré dans l’oubli. L’étude de quelques-unes d’entre elles – comme celles dont ont été victimes les Indiens d’Amérique du Nord et du Sud, les Aborigènes d’Australie, les Hereros et les Namas, les Ukrainiens à l’époque de Staline, les Roms sous les nazis, les Chinois sous Mao, etc. – permettra d’en préserver la mémoire, mais aussi de réfléchir sur la notion de génocide, de se demander si elle a une pertinence avant l’invention du mot, de la distinguer de celle de meurtre de masse, et donc de poser la question : qu’est-ce qu’un génocide ?

    Read announcement

  • Aix-en-Provence | Marseille

    Lecture series - Sociology

    The dynamics of extremity in thoughts and actions

    Depuis les attentats de janvier 2015, la radicalisation djihadiste a été mise à l’agenda scientifique et politique en France. S’impose aujourd’hui la recherche d’éclairages pertinents sur un phénomène dont l’Histoire a montré le potentiel mortifère et contaminateur. Cette radicalisation s’inscrit dans un contexte plus large de développement de dynamiques d’extrémisations diverses, religieuses et politiques en particulier, avec leur cortège d’exclusions et de violences multiples, en particulier racistes, antisémites et xénophobes. Ce cycle de conférences proposé conjointement par la Fondation du Camp des Milles et l’Institut méditerranéen d’études avancées propose de contribuer à la réflexion sur ce sujet par une confrontation des analyses et par le débat entre chercheurs et citoyens.

    Read announcement

  • Prague

    Call for papers - History

    Reshaping the Nation

    Collective Identities and Post-War Violence in Europe 1944–1948

    The conference will analyze the composition of nationalities (who belonged to the national community?), the legitimizing function of nationalism, and its relation to acts of violence at the end of war and to the reshaping of postwar societies. At the same time, we want to address the differences between countries. How did a specific occupation policy in a specific place, with its specific national and racist criteria, influence the “responses” of the occupied society? Is there any evidence of a biological understanding of nationhood? How did competing concepts shape a new understanding of the “nation”—particularly taking into consideration the different political and cultural developments in various nation-states after the war ended? We are interested in papers that touch upon violent acts occurring at the end of World War II and stemming from nationalism as reshaped by previous war experiences.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Genocides and massacres

    Delete this filter
  • 2019

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Event format

    Languages

    Secondary languages

    Years

    Types

    Places

    Search OpenEdition Search

    You will be redirected to OpenEdition Search