AccueilCatégoriesPériodes




  • Lima

    Colloque - Amériques

    Regards réciproques : la France et le Pérou (1713-1959)

    Voyageurs, écrivains et savants

    À partir de 1534, la France s’est intéressée au Pérou et à ses trésors devenus le butin des conquérants espagnols. « Riche comme le Pérou » ou « ce n’est pas le Pérou », ces expressions usuelles ont contribué à l’idéalisation du pays situé aux antipodes. Mais ce ne sont pas seulement les richesses naturelles qui ont attiré les regards des Français sur l’empire inca et l’immense vice-royauté. Les expéditions et les travaux de terrain se sont multipliés à partir du XVIIIe siècle, et construisaient un Pérou mi-imaginaire mi-réel. Les guerres d’indépendance attirèrent aventuriers désargentés et prospecteurs de routes commerciales. Le Pérou et les jeunes républiques voisines, la Bolivie et l’Équateur s’ouvrirent à la recherche étrangère, nombre de voyageurs français ont visité ces terres lointaines et ont produit des résultats scientifiques importants encore aujourd’hui. La France a exercé une fascination sur les élites péruviennes, du fait de ses penseurs politiques et de la culture littéraire et artistique. Les voyageurs furent de plus en plus nombreux tout au long du XIXe siècle, à écrire des témoignages. Les reportages des Péruviens installés de plus longue date informaient du climat social et politique ; la Commune de Paris, la République puis la Grande Guerre à partir d’août 1914 ont occupé les colonnes des journaux liméniens. La France de la Belle Époque est le modèle européen pour lequel se sacrifient de jeunes Péruviens. Témoins illustres et voyageurs oubliés, ces innombrables auteurs de notre histoire biculturelle ont laissé des traces écrites de leur vécu en France ou au Pérou.

    Lire l'annonce

  • Lima

    Appel à contribution - Études du politique

    Clase, género y construcción de la paz en el Perú: 1964-2014

    Nombrar, investigar o repensar a grupos como el Partido Comunista del Perú-Sendero Luminoso (PCP-SL) y el Movimiento Revolucionario Tupac Amaru (MRTA) supone un peligro para el investigador: ser llamado "terrorista" es común en un medio donde el discurso oficial y el discurso académico han confluido para dar una versión única. Todo aquello que pueda contradecir lo anterior es tratado simplemente de "monstruoso", sobre todo en un país donde los grupos armados siguen siendo un tema tabú. Perú es un país que no ha cerrado sus heridas, y las ONGS sobre la memoria no necesariamente ayudan a entender a plenitud el proceso histórico del Perú, más bien lo confunden, jerarquizan historias y esconden vivencias.

    Este coloquio se presenta como la oportunidad de descubrir y visibilizar historias que quedaron ocultas, con el fin de cuestionar la manera en que se escribe y se vive el pasado y presente del Perú. Nos interesaremos en la manera en que el PCP-SL, el MRTA, y las organizaciones afines a ambas, han pensado la articulación entre relaciones sociales de sexo y de clase (al interior del grupo y para con la sociedad civil), en función del orden social y económico existente, y de la necesidad que tuvieron sus integrantes de forjarse una identidad política colectiva para transformar la sociedad y construir un Estado alternativo.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Périodes

    Supprimer ce filtre
  • Amérique du Sud

    Supprimer ce filtre
  • Pérou

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux