AccueilCatégoriesPériodesÉpoque moderneRévolution française




  • Cambridge

    Appel à contribution - Études du politique

    Monarchie et modernité depuis 1500

    Si l’histoire de l’Europe est essentiellement celle d’États monarchiques, les monarchies encore en place au lendemain de la seconde Guerre mondiale ne ressemblent plus guère à celles qui régissaient le continent à la fin du Moyen Âge. L’époque contemporaine a transformé la monarchie comme état de fait en une opinion, dans le même mouvement qui faisait basculer un monde marqué par l’omniprésence du sacré vers un autre marqué par celle du profane. Les désignants ont pu demeurer inchangés – tout comme se sont perpétués familles, domaines et résidences princières -, mais leur sens s’est modifié en profondeur au fil des siècles et au gré des pays, transformant les mécanismes et les fonctions du pouvoir monarchique comme sa substance même.

    Lire l'annonce

  • Châtenay-Malabry

    Journée d'étude - Histoire

    Autour de Ledoux : l’architecte, le livre et l’écrivain au tournant des Lumières

    Claude-Nicolas Ledoux (1734-1806) figure parmi les architectes les plus célèbres, voire les plus emblématiques, du siècle des Lumières. En revanche, il est resté, sinon moins connu, du moins très peu étudié, comme écrivain. Son livre, L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation (1804), très souvent cité, et auquel les historiens empruntent des formules saisissantes et des passages frappants pour illustrer son œuvre d’architecte, est pourtant rarement envisagé pour lui-même, dans la fabrique littéraire de son texte, ou dans sa genèse matérielle et éditoriale comme livre.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Colloque - Histoire

    La participation populaire au maintien de l'ordre public en Europe, XVIIIe-XXe siècle

    À travers l’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes, il apparaît clairement que le concept de justice populaire doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre. Que ce soit à travers la création de commissions populaires sous la Révolution française, l’appel aux délations pendant les périodes d’occupation, l’adoption négociée de normes de police consensuelles ou encore la mise sur pied de gardes bourgeoises ou villageoises pour combattre le banditisme, les populations ont été sollicitées à différentes reprises pour participer au maintien de l’ordre. Les interrogations soulevées sont nombreuses: comment les populations sont-elles intégrées aux dispositifs policiers contrôlés par l’Etat ? Quelles formes revêtent ces « polices populaires » ? Quelles relations établissent-elles avec les corps professionnels ? Par quels moyens les populations parviennent-elles à peser sur les politiques d’ordre public ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Les petites annonces personnelles dans la presse contemporaine

    XVIIIème-XXème siècle

    Cette journée veut amener les chercheurs en sciences sociales à travailler sur le matériau spécifique qu’est la petite annonce, et ce sur un temps relativement long, celui de la presse, lorsque les feuilles imprimées prennent une importance quotidienne dans la vie des individus, de la fin du XVIIIe au milieu du XXe siècle. Cela pourra être l’occasion d’offrir aux travaux portants sur la France quelques éclairages comparés. Les petites annonces personnelles se distinguent cependant peu à peu comme un genre à part entière dès lors que les journaux y voient une source de revenus. Elles représentent donc une originalité à la fois dans l’histoire de la presse et dans l’histoire de la publicité : ce sont des discours en marge du discours journalistique, et qui visent parfois moins la vente d’un bien que la mise en relation d’individus. à ce titre s’agit-il d’une écriture personnelle publique où l’intimité se lit à découvert, au prisme toutefois de nombreuses normes. 

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Appel à contribution - Histoire

    Mourir en révolutionnaire (XVIIIe-XXe siècle)

    Ce projet de colloque international entend étudier l'importance du thème de la mort des révolutionnaires et de ses représentations dans les mythologies révolutionnaires du XVIIIe siècle à nos jours, bien sûr par-delà les frontières nationales. Les approches seront donc volontairement comparatistes et internationales, faisant la part belle aux divers processus d'héroïsation et à la transmission de toute une culture révolutionnaire, dans les récits, les mémoires, les images, etc.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Séminaire - Époque moderne

    Nouveaux regards sur les saisies patrimoniales en Europe à l’époque de la Révolution française

    Régulièrement réapparaît çà et là une remise en question des notions de sécularisation et de décontextualisation des œuvres d’art qui ont présidé à la création, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, des musées modernes. Cette remise en cause conduit à considérer, dans la foulée de Quatremère de Quincy, que l’œuvre d’art ne peut être appréciée que dans son contexte d’origine. Dans la foulée de l’inventaire scientifique que dresse l’IRPA des peintures et des sculptures spoliées par les révolutionnaires français dans les Pays-Bas autrichiens et la principauté épiscopale de Liège, un colloque de deux jours est organisé pour réévaluer de la manière la plus large les circonstances historiques, politiques et artistiques de ces prélèvements révolutionnaires à travers l’Europe, ainsi que leurs antécédents et répercussions immédiats. La thématique est élargie à l’ensemble du patrimoine culturel concerné, et non pas seulement aux œuvres d’art.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Histoire

    Culture galante et sigisbéisme en Europe durant le long XVIIIe siècle

    Le XVIIIe siècle italien a vu s’épanouir le « cicisbeo », un chevalier servant qui avait le devoir d’accompagner une dame avec le consentement de son époux. Cette pratique pose la question des expressions et des enjeux de la culture galante en tension entre l’idéal de l’honnête homme et l’ironie des libertins. L’étude de sources variées permet de les étudier à différentes échelles, de la culture matérielle du sigisbée à la fabrique d’un imaginaire au cœur des interrogations politiques et morales dans les sociétés post-révolutionnaires. 

    Lire l'annonce

  • Francfort-sur-le-Main

    Bourse, prix et emploi - Époque moderne

    Contrat doctoral à l‘Institut Max-Plack für europäische Rechtsgeschichte

    Le Max-Planck Institut für europäische Rechtsgeschichte de Francfort-sur-le-Main, Allemagne, lance un appel à candidatures pour un contrat doctoral de trois ans, pour un(e) doctorant(e), dans le groupe de recherche « Governance of the Universal Church after the Council of Trent : Papal Administrative Concepts and Practices as exemplified by the Congregration of the Council between the Early Modern Period and the Present » sous la direction de Madame Benedetta Albani.

    Lire l'annonce

  • Versailles

    Appel à contribution - Histoire

    Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe

    Perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)

    Les cours « modernes » en Europe comportent des aspects institutionnels, sociaux, sociétaux, culturels, etc., concomitants de l’affirmation politique d’individualités émergeant, en accord ou en conflits, de collectivités exerçant solidairement le pouvoir pour capter à leur profit personnel l’exercice de l’autorité et développer au service de leur personne des procédés encomiastiques de nature diverse. Aux XVe, XVIe et XVIIe siècles, les cours princières en Europe ne se réclament pas d’un paradigme unique. Il y a autant de cours que de maisons princières, que de types « nationaux », même si certaines, comme la cour de Bourgogne au XVe siècle, les cours d’Italie du nord et du centre aux XVe et XVIe siècles, proposent des modèles, exercent une influence d’une extrémité à l’autre de l’Europe tout en composant avec les caractères autochtones.

    Lire l'annonce

  • Reims | Charleville-Mézières

    Appel à contribution - Europe

    Identités et circulation des spectacles forains : musique, théâtre, danse, acrobaties et marionnettes, 1660-1830

    Le colloque a la volonté d’envisager les spectacles forains dans leur globalité et dans un contexte historique et géographique élargi. Il a pour objectif de s’interroger sur plusieurs aspects : peut-on dresser une typologie de ces spectacles ? Peut-on y discerner des spécificités, des particularités ou des invariants ? Dans le même esprit, le colloque étudiera aussi bien les spectacles parisiens que ceux de province, en incluant les pérégrinations des forains eux-mêmes, et en débordant du strict cadre institutionnel des foires. On s’attachera également aux manifestations spectaculaires au sens large en ne se limitant pas au théâtre d’acteurs : marionnettistes, acrobates, sauteurs et danseurs de corde, dont il faudra cerner les particularités.

    Lire l'annonce

  • Angers

    Journée d'étude - Histoire

    La laïcité : concepts, applications, tensions (XVI-XXIe siècle)

    Si la définition de la laïcité de la loi de 1905 est connue par tous, n'est-elle pas à réinterroger aujourd'hui ? Lors de cette journée, il sera question de s'interroger sur cette notion qui a suscité et qui suscite de très nombreux débats. Cette journée s'articulera autour d'analyses historiques, jurididiques et sociologiques, autant d'approches complémentaires qui pemettent grâce à l'interdisciplinarité, d'enrichir les reflexions sur ce sujet.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Architecture et société de l’Ancien Régime à la Restauration

    Colloque François Joseph Bélanger

    Construire une maison de plaisance en trois mois : ce pari fou – et réussi – entre la reine Marie-Antoinette et son beau-frère le comte d’Artois a marqué la carrière de François Joseph Bélanger. Avec ce coup d’éclat se dessine le portrait d’un architecte à la mode, chef d’orchestre des plaisirs de l’Ancien Régime, qui intéresse depuis longtemps les historiens. Dès 1930, Bélanger bénéficie d’une monographie grâce au travail documentaire minutieux de Jean Stern. Depuis les années 1970, les recherches se poursuivent avec des études plus spécifiques consacrées à son activité au service du prince, à ses demeures privées, à son rôle de paysagiste et à ses bâtiments publics. Cette riche historiographie n’épuise pas pour autant le sujet. Parmi les perspectives fructueuses, il convient notamment d’approfondir le travail de l’architecte au quotidien, ses relations avec les dessinateurs et les artisans, ses réseaux et les mécanismes de la commande, ses stratégies de carrière, son éclectisme, sa maîtrise technique ou encore ses écrits sur ses confrères et le soin apporté à la diffusion de son œuvre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Vittorio Alfieri : éditer, commenter, traduire

    Le colloque sera l’occasion pour dresser un état des lieux sur la recherche autour d’Alfieri, pour favoriser le partage d'expérience entre les principaux acteurs des études alfiériennes, et pour encourager les échanges entre jeunes chercheurs et spécialistes expérimentés. La réflexion s’articulera autour des problématiques et des pratiques associées à l’exploitation scientifique de l’oeuvre d’Alfieri : commentaires savants, éditions critiques, éditions numériques et traductions.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Histoire des savoirs à l’époque moderne (Europe, monde)

    Méthodologie et historiographie

    Ce séminaire s’adresse aux étudiants, et aux chercheurs plus généralement, intéressés par l'étude des ressources archivistiques, des méthodes d’analyse, des programmes de recherche et des questionnements des historiens modernistes dans le domaine de l’histoire des savoirs.  Dans son contenu, il présente un panorama des divers champs investis par l'activité savante et par les savoirs pratiques au cours de la période qui va du XVIe siècle aux premières décennies du XIXe siècle, en Europe et dans le monde. Dans sa problématique, il vise à interroger la façon dont les idées, les savoirs et les savoir-faire s'ancrent dans leur époque, en explorant leurs rapports avec les systèmes institutionnels et politiques, les formes de sociabilité et les pratiques culturelles.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque moderne

    Représenter le conflit et le désordre au XVIIIe siècle (1715-1799)

    Depuis deux ans, l’équipe du Salon XVIIIe organise des séminaires et des Journées d’études consacrés à des thèmes variés liés à la recherche en histoire de l’art de l’époque moderne. Si, l’année dernière, le thème proposé était celui de la survivance d’un motif décoratif du XVIe au XVIIIe siècle, nous souhaitons à présent organiser une journée d’études consacrée au thème du conflit au XVIIIe siècle, et plus particulièrement sur ses représentations, ses significations et les manières de le mettre en scène. Nous avons choisi une borne chronologique allant de la mort de Louis XIV (1715) à la fin de la Révolution française (1799), en nous intéressant à tous les supports visuels (gravure, peinture, sculpture, architecture) afin de voir comment, mises en synergie, les différentes formes d’art expriment, de façon plus ou moins évidente, la notion de conflit, de trouble et de désordre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Les petites annonces personnelles dans la presse contemporaine (XVIIIe-XXe siècle)

    Cette journée veut amener les chercheurs en sciences sociales à travailler sur le matériau spécifique qu’est la petite annonce, et ce sur un temps relativement long, celui de la presse, lorsque les feuilles imprimées prennent une importance quotidienne dans la vie des individus, de la fin du XVIIIe au milieu du XXe siècle. Cela pourra être l’occasion d’offrir aux travaux portant sur la France quelques éclairages comparés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Les dynamiques économiques de la Révolution française

    Dix ans après le numéro consacré aux « Temps composés de l’économie » par les Annales historiques de la Révolution française, le projet de ce colloque international vise à dresser un état des lieux de la recherche, tant pour valoriser les travaux en cours que pour en impulser de nouveaux en matière d'histoire économique de la période révolutionnaire. En revisitant des corpus d’archives déjà explorés ou en exploitant des sources encore méconnues, il s’agit de faire émerger des pistes de recherche inédites et des interprétations renouvelées à propos des mutations induites par le fait révolutionnaire sur les circuits et les dynamiques économiques, à l’échelle hexagonale mais aussi européenne et internationale.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Appel à contribution - Histoire

    La participation populaire au maintien de l’ordre public en Europe (XVIIIe-XXe siècle)

    Depuis une dizaine d’années, la problématique de la justice populaire fait l’objet d’un renouveau historiographique majeur. L’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes a montré que ce concept doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Europe

    Nouveaux regards sur les saisies patrimoniales en Europe à l'époque de la Révolution française

    Régulièrement réapparaît çà et là une remise en question des notions de sécularisation et de décontextualisation des œuvres d’art qui ont présidé à la création, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, des musées modernes. Cette remise en cause conduit à considérer, dans la foulée de Quatremère de Quincy, que l’œuvre d’art ne peut être appréciée que dans son contexte d’origine. D’où le risque de vouloir réécrire notre passé en reconsidérant les transferts patrimoniaux qui ont, de tous temps, jalonné l’histoire. Dans la foulée de l’inventaire scientifique que dresse l’IRPA des peintures et des sculptures spoliées par les révolutionnaires français dans les Pays-Bas autrichiens et la principauté épiscopale de Liège, un colloque de deux jours sera organisé par la même institution pour réévaluer de la manière la plus large les circonstances historiques, politiques et artistiques de ces prélèvements révolutionnaires à travers l’Europe, ainsi que leurs antécédents et répercussions immédiats. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Joseph-Marie Portalis (1778-1858)

    Diplomate, magistrat et législateur

    L’ambition de ce colloque est non seulement de revenir sur les aspects méconnus de la vie et de l’œuvre de Joseph-Marie Portalis dans une perspective interdisciplinaire en confrontant les approches des juristes, politistes et historiens, mais également de mettre à profit des documents d’archives inédits déposés depuis 2012 à la Cour de cassation, aux Archives nationales, aux Archives du ministère des Affaires étrangères et aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône et du Maine-et-Loire.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Révolution française

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux