AccueilCatégoriesPériodesÉpoque contemporaineXXe siècle1914-1918




  • Bruxelles

    Colloque - Afrique

    Une guerre oubliée ?

    Les colonies d'Afrique centrale dans la première guerre mondiale

    La mobilisation des colonies a été un élément essentiel de la Première Guerre mondiale et de son caractère global. Comme champs de bataille et/ou comme pourvoyeurs de ressources pour les économies de guerre métropolitaines, les territoires colonisés, au premier rang desquels l'Afrique, ont joué un rôle clé dans ce qui fut aussi (et peut-être surtout) une guerre d'empires. Si les historiens des colonies françaises et britanniques s'intéressent depuis plusieurs années à l'utilisation des troupes africaines sur les fronts européens et plus généralement à la participation des sujets coloniaux à l'effort de guerre en Afrique même, ces questions sont presque invisibles dans l'historiographie du Congo - comme dans celle de la Belgique d'ailleurs.

    Lire l'annonce

  • Nanterre | Paris

    Colloque - Histoire

    Les peintres et la première guerre mondiale : commandes, productions, collections

    Vers une histoire comparative

    Organisé par le Centre de recherches anglophones de l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense (EA 370) et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, avec le Musée de l’Armée, le Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (EA 4223) et le Le HAR-Histoire des arts et des représentations (EA 4414), du 4 au 6 décembre 2014, ce colloque international est consacré aux représentations de la première guerre mondiale par les peintres qui l’ont vécue. En Grande-Bretagne, en France, et en Allemagne, pendant la première guerre mondiale et les années de l’immédiat après-guerre, des milliers d’œuvres d’art ont vu le jour, par lesquelles les artistes ont cherché à représenter le conflit. Le colloque sera l'occasion de s’intéresser aux œuvres réalisées et aux conditions de leur production, de leur diffusion et de leur réception. Centré sur la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, il sera ouvert à la possibilité de comparaisons plus larges, avec d’autres pays engagés dans le conflit (l’Italie, la Russie, la Belgique, l’Autriche, les États-Unis, le Canada ou l’Australie, par exemple). Le contexte institutionnel de la production et de la diffusion des œuvres en constituera une voie d’approche privilégiée, mais non la seule, en lien avec d’autres thématiques.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    La guerre en performance dans la création littéraire

    Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’un champ de recherche qui prend pour objet l’examen des façons humaines de répondre à des situations de violence historique par une pratique artistique. À la faveur du centenaire de la Grande Guerre, la perspective choisie est celle du rapport entre l’art et la violence guerrière envisagé sous l’angle de ce qu’indique le champ sémantique du mot performance : exécution, réactualisation, attention prêtée à la dimension du corps et à la violence portée à celui-ci. On propose à la fois de faire le point sur une notion et d’établir les conditions de possibilité d’une recherche transdisciplinaire et transhistorique ancrée dans des enjeux esthétiques et politiques contemporains. C’est pour ces raisons que cette rencontre est conçue en hommage à la mémoire de l’helléniste et anthropologue Nicole Loraux.

    Lire l'annonce

  • Lewarde

    Colloque - Histoire

    Histoire des relations entre charbon et conflits dans le monde

    Colloque international au Centre historique minier

    Le Centre historique minier du Nord-Pas de Calais à Lewarde organise en collaboration avec le réseau européen des musées de la mine, les 17, 18 et 19 novembre, un colloque international consacré à l'histoire des relations entre charbon et conflits dans le monde. Ce colloque se donne plusieurs objectifs, tout d'abord celui d'envisager l'histoire sociale, culturelle, politique des conflits, sous un angle original, celui du charbon (son exploitation, ses hommes, ses structures). Bien sûr, le charbon, en tant que ressource énergétique, joue, notamment durant la période contemporaine, un rôle comme enjeu à la fois de la guerre et de la paix (s'approprier les bassins charbonniers), et comme outil (la maîtrise de l'énergie comme élément-clef dans une économie de guerre). Mais il ne s'agit pas ici que de cela. Le colloque invite aussi à explorer des relations réciproques : le rôle du charbon dans la guerre, tout autant que l'impact des guerres sur la conduite des exploitations charbonnières, sur les sociétés et les populations minières engagées, directement ou indirectement, dans les conflits.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque contemporaine

    1914 : neutralités, neutralismes en question

    Dans le cadre d’une approche historique, géographique, littéraire et artistique, l’objet de ce colloque est d’examiner l’évolution des enjeux géopolitiques et des débats d’ordre moral, spirituel ou idéologique qui ont conduit les défenseurs de la neutralité à maintenir leur position pendant toutes ces années ou à s’engouffrer de gré ou de force dans la voie de l’interventionnisme.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Des Balkans au monde : entrer en guerre, 1914-1918

    Echelle globale, échelles locales

    Colloque international organisé par Robert FRANK et Catherine HOREL, avec le CIPSH (Conseil international de la philosophie et des sciences humaines), le CISH (Comité international des Sciences historiques), la Mission du Centenaire 14-18 et l'UMR Irice (Unité mixte de recherches Identités, Relations Internationales et Civilisations de l’Europe, CNRS-université Paris 1 Panthéon Sorbonne-université Paris-Sorbonne).

    Lire l'annonce

  • Paris | Laon | Craonne

    Colloque - Époque contemporaine

    Les mises en guerre de l'État

    La première guerre mondiale en perspective

    À partir de l’été 1914, les sociétés européennes paraissent brutalement saisies par la guerre et, ce faisant, saisies par l’État. C’est en son nom que des millions d'hommes vont s'affronter, sous l'uniforme, et que s’opère une gigantesque « mobilisation » des corps, des esprits et des ressources, pour reprendre le terme de l’époque toujours employé par les historiens. Cent ans plus tard, alors que tous les États ayant fait la guerre ou en étant issus lancent de vastes programmes de commémoration, le moment est bienvenu pour étudier comment l’État parvient à faire la guerre et, en retour, ce que la guerre fait à l’État. Dans le cadre de cette vaste question, ce colloque international et pluridisciplinaire (histoire, science politique, sociologie) s’intéresse aux mises en guerre de l’État. Sont observés des éventuelles ruptures ou des ajustements limités, mais toujours des situations de passages liées à la situation de guerre.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Colloque - Histoire

    Veilles de guerre

    Colloque du centre Georges Chevrier

    Le colloque « Veilles de guerre » analysera les tendances guerrières ou pacifiques présentes dans les sociétés européennes avant la Grande Guerre, en réunissant des spécialistes d’histoire culturelle et politique, de littérature et de civilisation, d’histoire de l’art, pour montrer qu’il y eut plus d’une « veille » de guerre en Europe et que les frontières entre les propagandistes d’une grande tempête et les « pacifistes » étaient bien plus floues qu’on ne l’imagine.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Colloque - Histoire

    Law as an ideal? The protection of military and civilian victims to the test of the First World War

    A l'occasion du 150e anniversaire de la première convention de Genève (22 août 1864) –considérée comme le premier traité de droit international humanitaire moderne (DIH) – et en concomitance avec les célébrations du centenaire du déclenchement de la première guerre mondiale, ce colloque international s’interroge sur les raisons qui ont poussé les belligérants à enfreindre massivement le DIH tant envers les victimes militaires que civiles. Il questionne en parallèle les réactions de la communauté des juristes et des humanitaires face à ces violations des règles de la guerre.

    Lire l'annonce

  • Reims

    Colloque - Histoire

    Le soldat et la mort dans la Grande Guerre

    Ce colloque est organisé par les Archives départementales de la Marne (Conseil général de la Marne), en partenariat avec le Service interministériel des archives de France (Ministère de la culture et de la communication). Le colloque a obtenu le label de la Mission du Centenaire de la première guerre mondiale. La Marne est le département français où l'on trouve le plus grand nombre de sépultures militaires françaises du premier conflit mondial (plus de 164 000 corps dans 34 nécropoles). De plus, la première bataille de la Marne, en septembre 1914, fut l'une des plus meurtrières de ce conflit. Ce colloque international et pluridisciplinaire est l'occasion de rappeler le sacrifice des millions de soldats tués pendant la Grande Guerre et de faire le point sur l'historiographie et l'état de la recherche historique sur ce thème.

    Lire l'annonce

  • Péronne

    Colloque - Histoire

    Débuts, commencements, initiations

    Les « Premières fois » de la Grande Guerre

    En articulant échelles individuelles et collectives, l’intention de ce colloque résolument comparatif est de repenser la question des expériences de guerre vécues par les contemporains et la manière dont ceux-ci les perçoivent, les endurent puis les « construisent » à partir d’une expérience originelle jugée le plus souvent fondatrice pour en proposer une histoire sociale et culturelle, ouverte sur les autres sciences sociales. Derrière la question des « premières fois » et des « initiations » dans la guerre de 1914-1918, c’est bien une interrogation sur le « pouvoir des commencements » que le colloque souhaite déployer. Il s’agit donc depuis l’individu jusqu’aux sociétés plongées dans la guerre, de penser la rupture et la nouveauté radicale que représenta, pour ses contemporains, celle qu’on appela, dès 1914, la Grande Guerre.

    Lire l'annonce

  • Mexico

    Colloque - Amériques

    América Latina y la primera guerra mundial

    Una historia conectada

    Aunque la Primera Guerra Mundial se ha identificado como un momento clave en la historia contemporánea de Europa y los Estados Unidos, éste no fue el caso para América Latina, en donde el primer conflicto total de la historia, sólo dio lugar a escasos trabajos exploratorios. A partir de una reflexión sobre las nociones de beligerancia, movilización y sobre la percepción del conflicto desde América Latina y su impacto en la vida política y económica interna de los países del continente, el propósito del coloquio es reevaluar la importancia que los años de 1914 a 1918 tuvieron en la historia contemporánea de América Latina. En esta coyuntura particular, se hará hincapié en las diversas experiencias del conflicto y en las múltiples conexiones que relacionan a los países de América Latina entre ellos, y con Europa.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Travailleurs et soldats. Les hommes des colonies dans la Grande Guerre

    En 14-18 on se bat aussi, et parfois très durement, en Afrique et en Asie. Les populations autochtones sont mobilisées pour se battre sur leur territoire ou servir la guerre des puissances. Pourquoi et comment ces hommes ont-ils été recrutés ? Comment se déroulèrent les mobilisations et les combats coloniaux ? Comment les hommes ont-ils été requis et acheminés sur les terrains d’affrontement européens ? Quelles furent leurs capacités d’action et les résistances face à ces entreprises ? Comment ont-ils compris, vécu, analysé leurs expériences ? Quels furent les contacts, les connexions entre les différentes troupes, entre les troupes et les populations ? Comment mesurer la spécificité des expériences de chacun ?

    Lire l'annonce

  • Amiens

    Colloque - Époque contemporaine

    Les Océaniens dans la Grande Guerre

    Nation, nationalisme et sentiment d’appartenance

    Le bombardement de la ville de Papeetepar deux navires allemands, le 22 septembre 1914, plonge l’Océanie dans la guerre dès les premières semaines du conflit. En conséquence, la part de la région dans la Grande Guerre et ses conséquences, et non pas la Grande Guerre en elle-même, constitue l’objet du colloque international à Amiens (France) du 17 au 19 avril 2014. Il s'agit de dresser un état des lieux d’une question qui, selon Jacques Frémeaux n’est « qu’en apparence « exotique » : les problématiques de l’historiographie récente » s’y appliquant pleinement.

    Lire l'annonce

  • Saint-Remy-la-Calonne

    Colloque - Histoire

    Lignes de front

    Les visages de la Grande Guerre

    Ce colloque international, le second organisé au cœur de cette ligne de front, poursuit le projet initial de patrimonialisation et de valorisation d’un site emblématique où les traces de vie et de mort des combattants stigmatisant encore le paysage meurtri par le sang et les armes, sont toujours livrées à l’épreuve du temps et montrent, s’il en est, les signes de leur inexorable disparition. Ligne de front, paysage meurtri d’une époque où tout bascule dans l’éphémère, ce colloque aura pour objectif de focaliser l’attention sur les visages de la première guerre mondiale, de la trace des combats aux meurtrissures des corps, tout ce qui fait mémoire par-delà les strates du temps et des abîmes de l’oubli.

    Lire l'annonce

  • Zurich

    Colloque - Histoire

    Au front et à l’arrière

    La première guerre mondiale et ses champs de bataille militaires et sociétaux

    Avec le colloque « Au front et à l’arrière : La première guerre mondiale et ses champs de bataille militaires et sociétaux », l’Association suisse d’histoire et de sciences militaires (ASHSM) et l’Académie militaire suisse de l’EPF deZurich entendent apporter, en cette année commémorative 2014, une contribution scientifique historique à l’approche supranationale et fondée sur la multiperspectivité de la première guerre mondiale.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les défenseurs de la paix, 1899-1917

    Approches actuelles, nouveaux regards

    À l'aube du centenaire de la première guerre mondiale, l’université Paris-Est et l’Institut historique allemand proposent de réfléchir sur l'écroulement de la paix et sur l'échec de ceux qui ont voulu empêcher l'éclatement d'une grande guerre européenne, ou ont cherché à en interrompre le cours. Les limites chronologiques indiquent que nous entendons prendre en considération les premières années du XXe siècle (à partir de 1899, année de la première conférence de La Haye), ce qui nous permettra d'étudier les actions en faveur de la paix menées parmi les neutres ou belligérants tardifs (Italie, États-Unis etc.), comme parmi les pacifistes ou partisans d'une paix négociée au sein des belligérants. En prenant comme limite chronologique l'année 1917 nous entendons insister sur le retour en force des revendications de paix, sur la dimension révolutionnaire qu'elles prennent en Russie, sur la façon dont elles se manifestent au sein de tous les pays et de tous les peuples au cours de cette année de crise.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 1914-1918

    Supprimer ce filtre
  • Colloque

    Supprimer ce filtre
  • 2014

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

  • 2014

Types

  • Colloque

Lieux