AccueilCatégoriesPériodesÉpoque contemporaineXXe siècle1914-1918




  • La Flèche

    Appel à contribution - Histoire

    Imaginaires et pratiques de paix en temps de guerre (1914-1918)

    Le présent colloque vise à interroger la fonction et la place de l’imaginaire et des pratiques de la paix en temps de guerre, ce qui subsiste, provient du temps de paix et nourrit l'espoir ou la conflictualité. La porosité des cultures de paix et de guerre s’effectue en effet dans le temps du conflit avec ses propres modalités qu’il conviendra d’interroger et ses temporalités qu’il faudra tenter de mesurer et d’identifier. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Époque contemporaine

    Edith Wharton and the Great War in France

    The talk is about Edith Wharton's commitment to Paris and to France from 1914 to 1918. A wealthy and famous expatriate American novelist, who had been living mainly in Paris since 1907, she used her fame, money, writing and influence in the service of France and dedicated her considerable energies (Henry James called her the great "generalissima") to persuading her American countrymen to enter the war.  In the anniversary year of the outbreak of the First World War, Edith Wharton's role in war-time Franco-American relations makes a dramatic story, well worth reconsidering. 

    Lire l'annonce

  • Pau

    Cycle de conférences - Histoire

    Centenaire 1914-1918

    Dans le cadre des manifestations du centenaire de la première guerre mondiale, l'université de Pau et des pays de l'Adour et son laboratoire de recherche ITEM (Identités, Territoires, Expressions, Mobilités) coordonnent une série de manifestations scientifiques et culturelles tout au long de l'année 2014, avec le soutien du conseil général des Pyrénées-Atlantiques, de l'ONAC-VG64, de la Préfecture et de la mission nationale du centenaire de la guerre.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Circulations dans la péninsule Arabique, la mer Rouge et le Golfe à l’époque de la première guerre mondiale

    Dossier Arabian Humanities n° 6

    À l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale, le numéro 6 d’Arabian Humanities portera sur l’histoire de la péninsule Arabique, de la mer Rouge et du Golfe à l’époque de la guerre. En prenant pour objet les circulations dans / vers / depuis la mer Rouge, la péninsule Arabique et le Golfe, ce numéro veut remettre en question la position périphérique et isolée de la région pendant le guerre, examiner les réorganisations spatiales et territoriales qui ont touché les mouvements et les échanges, et accorder plus d’attention aux liens de la région avec le reste du monde. Quels échanges, par exemple, peut-on identifier à cette époque à la fois dans la région et dans son contexte mondial ? Dans quelle mesure la guerre toucha-t-elle ces circulations dans une région où les limites et les frontières restaient poreuses, mal définies, et disputées ?

    Lire l'annonce

  • Gand

    Appel à contribution - Europe

    Les intellectuels et la Grande Guerre

    L’Université de Gand annonce une conférence sur la première guerre mondiale, qui aura lieu du 17 au 19 décembre 2014. Cette rencontre scientifique internationale se concentrera sur le rôle de l’intellectuel pendant la première guerre mondiale. Elle vise à explorer les façons dont les intellectuels, actifs dans différents domaines et contextes, ont fait face au stress, au choc et aux conséquences de la Grande Guerre. Nous sollicitons des communications qui explorent la position de l’université pendant la guerre, les manières dont les universitaires et le « monde international des esprits » ont traité la question de l’action et de l’engagement, et les répercussions sur les penseurs confrontés aux aspects physiques de la guerre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les défenseurs de la paix, 1899-1917

    Approches actuelles, nouveaux regards

    À l'aube du centenaire de la première guerre mondiale, l’université Paris-Est et l’Institut historique allemand proposent de réfléchir sur l'écroulement de la paix et sur l'échec de ceux qui ont voulu empêcher l'éclatement d'une grande guerre européenne, ou ont cherché à en interrompre le cours. Les limites chronologiques indiquent que nous entendons prendre en considération les premières années du XXe siècle (à partir de 1899, année de la première conférence de La Haye), ce qui nous permettra d'étudier les actions en faveur de la paix menées parmi les neutres ou belligérants tardifs (Italie, États-Unis etc.), comme parmi les pacifistes ou partisans d'une paix négociée au sein des belligérants. En prenant comme limite chronologique l'année 1917 nous entendons insister sur le retour en force des revendications de paix, sur la dimension révolutionnaire qu'elles prennent en Russie, sur la façon dont elles se manifestent au sein de tous les pays et de tous les peuples au cours de cette année de crise.

    Lire l'annonce

  • Zurich

    Colloque - Histoire

    Au front et à l’arrière

    La première guerre mondiale et ses champs de bataille militaires et sociétaux

    Avec le colloque « Au front et à l’arrière : La première guerre mondiale et ses champs de bataille militaires et sociétaux », l’Association suisse d’histoire et de sciences militaires (ASHSM) et l’Académie militaire suisse de l’EPF deZurich entendent apporter, en cette année commémorative 2014, une contribution scientifique historique à l’approche supranationale et fondée sur la multiperspectivité de la première guerre mondiale.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Informations diverses - Époque contemporaine

    Les invalides de la Grande Guerre à l’écran, France / Russie / Allemagne

    Masterclass

    Parmi les victimes de la Grande Guerre, les invalides sont ceux qui ont sans doute le plus profondément frappé l'opinion. En France, mais aussi en Allemagne et en Russie, les « gueules cassées », les soldats souffrant de shell shock et tous ceux qui ont perdu un membre à la guerre ont mobilisé la société civile, inspiré les artistes … et souvent été les moteurs des associations d'anciens combattants. La médecine militaire a accompli d'immenses progrès lors des quatre années 1914-1918 : les corps de ces jeunes hommes partis au front en bonne santé ont offert un immense champ d'expérimentation. Dans la tradition déjà ancienne du cinéma sanitaire et médical, les atteintes corporelles et psychiques ont été captées par les caméras, les inventions et les découvertes scientifiques ont été projetées sur les écrans de tous les pays. La lutte contre l'ennemi dans le champ médical – la maladie et la mort – fait l'objet d'une propagande cinématographique aussi intense que celle sur les champs de bataille. Comment filme-t-on en France, en Allemagne et en Russie l'épreuve que fait subir aux chairs et aux esprits la guerre mécanique ?

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Colloque - Afrique

    Une guerre oubliée ?

    Les colonies d'Afrique centrale dans la première guerre mondiale

    La mobilisation des colonies a été un élément essentiel de la Première Guerre mondiale et de son caractère global. Comme champs de bataille et/ou comme pourvoyeurs de ressources pour les économies de guerre métropolitaines, les territoires colonisés, au premier rang desquels l'Afrique, ont joué un rôle clé dans ce qui fut aussi (et peut-être surtout) une guerre d'empires. Si les historiens des colonies françaises et britanniques s'intéressent depuis plusieurs années à l'utilisation des troupes africaines sur les fronts européens et plus généralement à la participation des sujets coloniaux à l'effort de guerre en Afrique même, ces questions sont presque invisibles dans l'historiographie du Congo - comme dans celle de la Belgique d'ailleurs.

    Lire l'annonce

  • Nanterre | Paris

    Colloque - Histoire

    Les peintres et la première guerre mondiale : commandes, productions, collections

    Vers une histoire comparative

    Organisé par le Centre de recherches anglophones de l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense (EA 370) et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, avec le Musée de l’Armée, le Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (EA 4223) et le Le HAR-Histoire des arts et des représentations (EA 4414), du 4 au 6 décembre 2014, ce colloque international est consacré aux représentations de la première guerre mondiale par les peintres qui l’ont vécue. En Grande-Bretagne, en France, et en Allemagne, pendant la première guerre mondiale et les années de l’immédiat après-guerre, des milliers d’œuvres d’art ont vu le jour, par lesquelles les artistes ont cherché à représenter le conflit. Le colloque sera l'occasion de s’intéresser aux œuvres réalisées et aux conditions de leur production, de leur diffusion et de leur réception. Centré sur la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, il sera ouvert à la possibilité de comparaisons plus larges, avec d’autres pays engagés dans le conflit (l’Italie, la Russie, la Belgique, l’Autriche, les États-Unis, le Canada ou l’Australie, par exemple). Le contexte institutionnel de la production et de la diffusion des œuvres en constituera une voie d’approche privilégiée, mais non la seule, en lien avec d’autres thématiques.

     

    Lire l'annonce

  • Péronne

    Colloque - Histoire

    Débuts, commencements, initiations

    Les « Premières fois » de la Grande Guerre

    En articulant échelles individuelles et collectives, l’intention de ce colloque résolument comparatif est de repenser la question des expériences de guerre vécues par les contemporains et la manière dont ceux-ci les perçoivent, les endurent puis les « construisent » à partir d’une expérience originelle jugée le plus souvent fondatrice pour en proposer une histoire sociale et culturelle, ouverte sur les autres sciences sociales. Derrière la question des « premières fois » et des « initiations » dans la guerre de 1914-1918, c’est bien une interrogation sur le « pouvoir des commencements » que le colloque souhaite déployer. Il s’agit donc depuis l’individu jusqu’aux sociétés plongées dans la guerre, de penser la rupture et la nouveauté radicale que représenta, pour ses contemporains, celle qu’on appela, dès 1914, la Grande Guerre.

    Lire l'annonce

  • Francfort-sur-le-Main

    Cycle de conférences - Histoire

    Rückblick: Der Erste Weltkrieg aus deutsch-französischer Perspektive

    Cycle de manifestations de l'IFHA pour commémorer le centenaire de la guerre 1914-1918

    Lire l'annonce

  • Reims

    Colloque - Histoire

    Le soldat et la mort dans la Grande Guerre

    Ce colloque est organisé par les Archives départementales de la Marne (Conseil général de la Marne), en partenariat avec le Service interministériel des archives de France (Ministère de la culture et de la communication). Le colloque a obtenu le label de la Mission du Centenaire de la première guerre mondiale. La Marne est le département français où l'on trouve le plus grand nombre de sépultures militaires françaises du premier conflit mondial (plus de 164 000 corps dans 34 nécropoles). De plus, la première bataille de la Marne, en septembre 1914, fut l'une des plus meurtrières de ce conflit. Ce colloque international et pluridisciplinaire est l'occasion de rappeler le sacrifice des millions de soldats tués pendant la Grande Guerre et de faire le point sur l'historiographie et l'état de la recherche historique sur ce thème.

    Lire l'annonce

  • Angers

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    1914

    Un siècle s’est écoulé depuis 1914. La transmission de la mémoire a gardé étonnamment proches de nous les événements de cette année et de celles qui l’ont suivie. Pourtant 100 années – ou quatre générations – ont passé. Il est toujours symbolique de s’intéresser aux comptes ronds, mais c’est aussi l’occasion de prendre la mesure de la distance. Si la guerre que l’on a nommée « Première Guerre Mondiale », ou « Grande Guerre » est évidemment l’événement qui isole 1914 de la chronologie, ou plutôt la période 1914-1918, nous avons souhaité par cette journée d’études replacer cette année dans une continuité : la soulager d’une part du poids exclusif d’année de la déclaration de guerre, et la considérer dans une évolution tant historique qu’artistique, littéraire, géographique, économique ou culturelle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Histoire

    Les femmes pendant la guerre de 1914-1918

    Un siècle d'émancipation des Européennes

    Quel a été le rôle des femmes durant la première guerre mondiale ? « Munitionnettes », obusières, conductrices de tramways, cantonnières, maréchal-ferrant… La Fondation organise un colloque avec la Friedrich Ebert sur le rôle trop méconnu des femmes au cours de ce conflit qui a bouleversé leur vie et peut-être marqué le début de leur émancipation. Ce débat sera l'occasion de revenir sur cent ans de lutte des Européennes pour la conquête, encore inachevée, de l'égalité et de la parité entre les femmes et les hommes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    14-18 : la guerre en cartes

    Si la première guerre mondiale a dévasté des millions de vies humaines, elle a aussi profondément bouleversé les territoires européens et leurs frontières, la perception et la représentation de ces espaces. Organisée à l’occasion de l’exposition « Été 14 : les derniers jours de l’ancien monde », cette journée d’étude tentera d’approfondir les dimensions sociales, culturelles et politiques, mais aussi les évolutions techniques de la représentation du territoire pendant le conflit. Comment la cartographie a-t-elle été mobilisée dans la préparation de la guerre, puis au cœur des opérations militaires ? Comment les cartes ont-elles participé à la propagande des États et des Empires, quelles formes de représentations destinées à la société civile ont-elles été mises en œuvre, par le biais de la presse notamment ? Comment, enfin, les cartes ont-elles contribué à faire émerger une nouvelle géopolitique ?

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Histoire

    Autour de Jean Norton Cru

    Enjeux contemporains du témoignage en histoire, littérature et didactiques

    La Première Guerre mondiale a vu apparaître un genre nouveau sur la scène éditoriale européenne : le témoignage. Rares furent ceux qui s’avisèrent, à l’époque, de la valeur inestimable que recélaient les récits des rescapés et du bouleversement qu’annonçait l’émergence de cette parole testimoniale émanée de combattants stupéfaits par ce qu’ils avaient découvert au front et déterminés à faire connaître aux vivants le visage de la guerre réellement vécue. La clairvoyance de Jean Norton Cru (1879-1949) n’en est que plus remarquable. Cet Ardéchois cosmopolite, professeur de français aux États-Unis rappelé en 1914, passa vingt-huit mois dans les tranchées et quinze ans à s’interroger sur la forme que ses compagnons d’armes avaient choisi de donner à leurs écrits.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Journée d'étude - Histoire

    « Femmes à Boches ». Rencontres intimes entre occupants et occupées

    Séance de conclusion du séminaire d’histoire contemporaine (LHIST2280) 2013-2014

    De 1914 à 1918, la Belgique est occupés par les troupes allemandes. La plupart des habitants s’efforcent de maintenir une « distance patriotique » par rapport à l’occupant, à la fois physique et morale. Pourtant, cette distance n’est pas toujours maintenue. Pendant ce séminaire de master, nous proposions d’étudier le phénomène sous des angles multiples et en faisant appel à des sources de natures très diverses. L’approche choisie était celle de l’étude locale, chaque étudiant prenant en charge l’étude d’une ou deux communes belges. Lors de la journée d’études clôture de ce séminaire, nous élargirons le cadre analysant les relations entre femmes et occupants dans les contextes tant belges que français et polonais pendant les deux guerres mondiales.

    Lire l'annonce

  • Péronne

    Appel à contribution - Histoire

    Initiations ? L’expérience de la guerre moderne (1853-2013)

    Call for Poster de l’école d’été du centre de recherche

    Du 30 juin au 5 juillet 2014, auront lieu à l’historial de la Grande Guerre un colloque et une université d’été pour « jeunes chercheurs » (doctorants et Master 2). Le colloque, dont le thème sera « Débuts, commencements, initiations : les « premières fois » de la Grande Guerre » se tiendra du 30 juin au 2 juillet et l’université d’été du 30 juin au 5 juillet. Le colloque accueillera trente spécialistes de la Grande Guerre de renommée mondiale et l’école d’été sera l’occasion de recevoir à l’historial pendant une semaine également trente doctorants. En tout ce seront donc plus de soixante chercheurs du monde entier qui seront présents à Péronne.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque contemporaine

    Les conséquences littéraires de la guerre

    Le séminaire se propose d’explorer le rapport entre la guerre et la littérature selon deux perspectives, d’une part les débats internes qui agitent les écrivains, d’autre part la place de la littérature dans la société (publics, critiques, institutions).

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 1914-1918

    Supprimer ce filtre
  • 2014

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux