AccueilCatégoriesEspacesAfrique




  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Capitales

    Les villes capitales dans les mondes extra-européens (XVIIIe-XXe siècle)

    Cette journée d’étude consacrée aux villes capitales (XVIII-XXe siècle, mondes extra-européens) est l’occasion pour de jeunes chercheurs (masterants, doctorants et post-doctorants) de participer à une rencontre scientifique et de présenter les aspects les plus novateurs de leurs recherches. On s'interrogera principalement sur les critères, les manifestations ainsi que sur les régimes de capitalité des villes en contexte colonial et post-colonial. Si la littérature abonde sur les têtes d'empire (Paris, Londres), en revanche, peu d'études sont consacrées aux capitales extra-européennes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    Monde arabe et diplomaties parallèles

    Diplomatie économique, parlementaire, religieuse, secrète

    Fonction traditionnellement régalienne, la diplomatie est aujourd’hui exercée par de nouvelles catégories d’acteurs, via des canaux multiples et selon les formes variées. Si ces personnalités ou ces groupes ne sont pas forcément des professionnels du champ ni associés à un État, cela ne signifie pas qu’ils ne sachent développer une expertise à cet égard, ou qu’ils ne puissent être à l’origine d’initiatives stimulantes, voire de succès notoires. Ils sont en outre les promoteurs d’une évolution de la pratique diplomatique : ils interviennent tantôt en concurrence par rapport à la diplomatie des États, acteurs d’une sorte de diplomatie officieuse et producteurs de leur propre politique étrangère ; à l’autre bout du spectre, ils peuvent agir en renforcement d’initiatives officielles, voire être missionnés par les appareils étatiques.

    Lire l'annonce

  • Paris | Nanterre

    Colloque - Histoire

    Hippocrate sans frontières

    Soigner en terre étrangère au XIXe siècle (Europe, mondes atlantiques et coloniaux)

    Le XIXe siècle, temps d'invention des Etats-nations en Europe et des réformes des législations sur l'enseignement et l'exercice de la médecine fait figure d'époque relativement favoravle à la circulation des étudiants en médecine et des praticiens. S'intéresser aux mobilités interroge tant l'évolution des savoirs médicaux et les attentes qu'ils véhiculent que le rapport aux institutions nationales de formation. Il implique d'éclairer les choix etudiants et les modalités de diplomation des non-nationaix dans les universités. Ce mouvement interroge aussi les attendus politiques qui encadrent l'exercice médical, la construction des exclusivités nationales et la manières dont les médecins étrangers composent (ou pas) avec ces règlementations, les formes de leur exercice dans leurs pays d'installation. Au delà, le mouvement des médecins s'inscrit dans des dynamiques migratoires, notamment européennes, qui peuvent les mener dans plusieurs métropoles et dans les colonies.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Europe

    Les "hommes illustres" entre mondes chrétiens et musulmans médiévaux

    En Occident, entre la fin du Moyen-Âge et le début de la première modernité, la création savante et artistique de l’Italie renaissante s’est emparée de l’imaginaire des grands hommes, sous la forme de recueils de notices biographiques, de séries de portraits peints, de collections d’épitaphes ou encore de simples listes de noms. À la croisée des disciplines, des genres littéraires, des arts, mais aussi des langues, le répertoire biographique des « hommes illustres » s’y impose comme un motif majeur de la conscience historique, honorant des personnages du passé ou du présent, des hommes de guerre ou de gouvernement, des savants ou des artistes. Or, en terre d’Islam, la production lettrée a très tôt fait une large place à cette matière biographique en tant que mode d’écriture de l’Histoire.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Lectures féministes plurielles. Hommage à Fatema Mernissi

    Troisièmes journées féministes maghrébines Fatema Mernissi

    Cette troisième édition des journées féministes maghrébines Fatema Mernissi (JFM), en hommage à la sociologue marocaine, grande figure du féminisme au Maghreb, décédée le 30 novembre 2015, fait suite à celles organisées à Tunis en mai 2016 et novembre 2017 à l’initiative d’un collectif de féministes Maghrebines. Fatema Mernissi a enrichi la pensée féministe maghrébine dans les années 1980-90 en abordant des sujet avant-gardistes tels femmes, sexualité et pouvoir en islam. Son action sur le terrain contribua à jeter des passerelles entre l’université et le mouvement féministe et encouragea les femmes à sortir de l’invisibilité, à travers l’écriture notamment. Témoin privilégié de la montée des mouvements de femmes au Maghreb et dans le monde arabe, elle joua un rôle fédérateur. Les multiples aspects de son apport à la pensée et à l’action féministe seront débattus et mis en perspective avec la nouvelle donne du féminisme au Maghreb.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Afrique

    Magico-religieux et identité culturelle en Afrique centrale

    Ouvrage collectif

    Dans la complexité de nos sociétés contemporaines où l'identité culturelle est de plus en plus menacée par la mondialisation, la définition le rôle du magico-religieux dans la construction de l'identité culturelle restent sans cesse questionnés. Il s'agit d'une étude globale du magico-religieux et de son enjeu dans la lutte identitaire des peuples. Cet ouvrage n a pas seulement pour ambition de faire état des lieux des pratiques magico-rélogieuses dans les pays d'Afrique subsaharienne, mais également d'analyser la façon dont les luttes identitaires puisent dans cet univers des ressources pour conforter l'identité culturelle des peuples. Nous souhaitons collecter des contributions qui proposent des réponses à la question suivante : dans quelle mesure le magico-religieux peut il constituer un enjeu de luttes identitaires des peuples ?

    Lire l'annonce

  • Genève

    Bourse, prix et emploi - Ethnologie, anthropologie

    Postes de doctorant·e·s pour le projet de recherche “Gangs, Gangsters, and Ganglands: Towards a Global Comparative Ethnography” (GANGS)

    The project “Gangs, Gangsters, and Ganglands: Towards a Global Comparative Ethnography” (GANGS) aims to develop a systematic comparative investigation of global gang dynamics, to better understand why they emerge, how they evolve over time, whether they are associated with particular urban configurations, how and why individuals join gangs, and what impact this has on their potential futures. It draws on ethnographic research carried out in Nicaragua, South Africa, and France, adopting an explicitly tripartite focus on “Gangs”, “Gangsters”, and “Ganglands” in order to better explore the interplay between group, individual, and contextual factors. The first will consider the organisational dynamics of gangs, the second will focus on individual gang members and their trajectories before, during, and after their involvement in a gang, while the third will reflect on the contexts within which gangs emerge and evolve.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    En cas de panne

    Tandis que les Science and Technology Studies et les travaux en sociologie des organisations se sont emparés de la thématique de la panne, cet appel à contributions a pour objectif de décloisonner le champ en interrogeant la place de la panne tant dans les sociétés contemporaines que dans celles du passé. Malgré la célèbre mise en garde de Claude Lévi-Strauss qui soulignait que « dire qu’une société fonctionne est un truisme, mais dire que tout, dans une société, fonctionne est une absurdité » (1958 : 17), historiens et anthropologues ont en effet longtemps eu tendance à décrire les sociétés du passé ou éloignées comme des mondes techniques parfaits, sans pannes et sans déchets. Une telle posture n’est plus tenable aujourd’hui. Dans ce numéro, nous nous demanderons quels regards neufs et rafraîchissants porter sur la panne qu’elle soit intentionnelle ou non, artefactuelle et/ou corporelle.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Afrique

    Politiser le domestique. Regards socio-historiques sur les domesticités en Afrique

    Revue « Politique africaine »

    Cette proposition de dossier part d’un constat sur un champ de recherches et de publications pour le moins fragmentaire : dans la littérature sur le travail en Afrique, celui qui s’exerce dans la sphère privée reste encore étudié de manière résiduelle. C’est une invitation à explorer davantage la manière dont s’est constitué un marché du service domestique dans des sociétés gagnées par la modernité et des formes nouvelles de régulations juridiques, alors même que persistent souvent, dans la domesticité, des relations hiérarchisées de type traditionnel, encensées par le langage de la parenté. Ce dernier dilue généralement la notion de travail (valeur et rapport social) et entretient la porosité entre travail/emploi domestique pour le compte d’autrui et tâches ménagères non déléguées. Associé au caractère trivial de l’occupation, le statut de « cadets sociaux » des domestiques met encore en questions la participation de ces catégories de travailleurs à la citoyenneté sociale et économique des pays, qui leur serait parfois refusée au motif que le travail dans la maison est figé dans l’ordre des sentiments et du domaine privé, tandis que rationalité et reconnaissance publique restent jugées propres au travail qui s’accomplit hors de la sphère domestique.

    Lire l'annonce

  • Manouba

    Appel à contribution - Géographie

    Les espaces difficiles en Méditerranée

    Risques environnementaux, dynamiques territoriales et défis de désenclavement

    Ce colloque devrait rassembler des compétences en sciences humaines et sociales de plusieurs pays méditerranéens autour des concepts d'arrière-pays défavorisés, d'enclavement et/ou de marginalité de certaines territoires méditerranéens et leurs conséquences sur l'environnement économique et social local et régional.

    Lire l'annonce

  • Bourse, prix et emploi - Afrique

    Séjour de recherche postdoctoral : France - Afrique australe

    Programme ATLAS 2019

    La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et l’Institut français d’Afrique du Sud-Recherche (IFAS-Recherche, UMIFRE 25, USR 3336) proposent à des postdoctorants ou à de jeunes chercheurs résidant en France, une aide à la mobilité pour réaliser un séjour de recherche de 2 à 4 mois en Afrique australe (Afrique du Sud, Angola, Botswana, Congo, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, République démocratique du Congo, Swaziland, Zambie, Zimbabwe).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Bourse, prix et emploi - Sociologie

    Séjour de recherche postdoctoral : France - Afrique de l’Est

    La Fondation Maison des sciences de l’homme et l’Institut français de recherche en Afrique (IFRA) de Nairobi proposent une aide à la mobilité pour un séjour en France de 3 mois aux chercheurs postdoctorants du Kenya, de Tanzanie, d’Ouganda, du Burundi, du Rwanda, et de l’Est du Congo (les Kivu) ayant soutenu leur thèse à partir de 2013. Cette aide à la mobilité est destinée à réaliser des travaux de recherche en France : enquêtes de terrain, travail en bibliothèques et archives.

    Lire l'annonce

  • Sousse

    Appel à contribution - Représentations

    Intuition et intelligence dans les arts

    L'œuvre d’art, quelle qu’elle soit, toile ou sculpture, roman, poésie, film, théâtre, performance est-elle la résultante d’une intelligence humaine, incarnée par un individu arborant un statut d’artiste ? Est-elle le produit de l’inspiration du travail des muses qui feraient de l’artiste, tout secteur confondu, un architecte illuminé ou un passeur de forces occultes qui président à la création ? - Cette question relève, sans doute, d’une approche naïve de la création artistique, mais elle a fait du chemin dans les esprits, et ce depuis l’antiquité-. Comment, dans sa diversité, la création artistique où travailleraient intelligence et intuition, s’accommode-t-elle des algorithmes et autres équations où la logique n’est pas absente ? Plus encore, comme c’est aujourd’hui la mode, l’œuvre d’art serait-elle en passe de devenir l’aboutissement d’une intelligence artificielle s’exprimant par le numérique ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    Les jeudis de l'Institut historique allemand

    Programme 2018–2019

    Avec ce cycle de conférences, l’Institut historique allemand (IHA) propose des sujets de l’actualité internationale en histoire et en sciences humaines et sociales. Chaque conférence est suivie d’un commentaire et d’un débat afin de faire ressortir les spécificités théoriques et méthodologiques des différentes traditions historiographiques. Les sujets traitent des questions fondamentales de l’historiographie ainsi que des préoccupations actuelles de l’IHA, dont l’histoire intellectuelle, sociale et culturelle de la politique. L’IHA invite les chercheurs et chercheuses venant de tous horizons à participer à ce forum d’échanges où les controverses et les discussions scientifiques concourent à enrichir la pensée et les connaissances.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Afrique

    Oran : mutations sociales et dynamiques urbaines

    L’idée d’un ouvrage sur Oran répond à un besoin évident. Agglomération millionnaire, ville métropole, deuxième ville d’Algérie en nombre d’habitants, ville méditerranéenne par excellence, son essor, son dynamisme et ses mutations interrogent à plus d’un titre. Expression des mutations de la société algérienne, Oran peut être considéré comme un laboratoire des changements sociaux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Sociologie

    Mouvements sociaux à l'âge global

    Analyses de mouvements sociaux de régions généralement peu visibles dans le champ sociologique

    Ce cycle de conférences de l'initiative de recherche Mouvements sociaux à l’âge global du Collège d'études mondiales, FMSH, propose des analyses de mouvements sociaux du Sud de la planète ou de régions qui sont généralement peu visibles dans le champ sociologique, comme l’Europe de l’Est, dans l’objectif de mieux intégrer les chercheurs, analyses et acteurs de ces régions dans la construction d’une perspective globale multi-située sur les mouvements sociaux et les défis de la démocratie en cette période troublée.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Afrique

    De la voix des enquêtés à la voix du chercheur

    Les processus de construction de légitimité du jeune chercheur

    L’objectif de ce colloque est de réfléchir sur la construction de la légitimité du jeune chercheur tout au long de sa recherche. La notion de légitimité renvoie à ce qui est juste et équitable dans un cadre donné, autrement dit, est « légitime » ce qui obéit à une norme dominante. Ce qui n’entre pas dans ce cadre apparaît donc « illégitime ». En changeant d’espace social, géographique, culturel ou académique, les référents de ce qui est légitime se transforment et le discours du chercheur se reconstruit par besoin de reconnaissance. Questionner la légitimité du chercheur, particulièrement l’objet et les pratiques de sa recherche permet d’éclairer les mécanismes de reconfigurations d’apparences, de discours et de réflexions que suscite un travail de thèse.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    École d'été - Histoire

    Perceptions et représentations des frontières et des espaces frontaliers au Moyen Âge et à l’époque moderne (IXe–XVIIIe siècles)

    L'université d'été internationale « Perception et représentation des frontières et des espaces frontaliers au Moyen Âge et à l’époque moderne (IXe-XVIIIe siècle) » s'inscrit dans les renouvellements actuels de la recherche sur les espaces et les examine sous deux angles. D’une part, il s’agit de mettre en lumière les représentations des frontières dans les sources. D’autre part, l’atelier vise à contextualiser les zones frontalières dans leurs interdépendances régionales respectives. Ainsi, on pourra dépasser une approche essentialiste des espaces et prendre en compte leurs caractéristiques propres ainsi que les dynamiques qui les traversent.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Afrique

    Les relations Maroc-Afrique

    Le grand retour, enjeux et défis

    Le retour du Maroc dans son milieu naturel, à la fois géographique et humain, aura constitué l’évènement marquant de ce début de l’année 2017. Lors du sommet de  Nairobi (Kenya) en 1984 de l’Organisation de l’Unité Africaine, le Maroc avait vigoureusement protesté contre l’admission de la RASD comme membre de l’organisation panafricaine, au mépris du droit, en tant qu’entité ne réunissant pas les conditions minima d’un État. Saisissant l’opportunité du XXVIIIe sommet de l’Union Africaine (Addis-Abeba 30 et 31 janvier 2017), le Maroc a célébré son retour de manière magistrale ; un retour qui souligne un succès diplomatique après une absence qui lui était plus préjudiciable qu’autre chose.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Cycle de conférences - Religions

    L'islam face au défi des temps modernes

    Ce cycle de six conférences données par Yadh Ben Achour, juriste, spécialiste de droit public et des théories politiques en islam, a pour but d'ouvrir un espace à la pensée critique dans l’islam contemporain. Parmi les défis majeurs auxquels l’islam doit faire face, il faut considérer prioritairement la question de la norme démocratique et des droits de l’homme.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Afrique

    Supprimer ce filtre
  • À venir

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux