HomeSubjectsZones and regionsEuropeCentral and Eastern EuropeRussian and former Soviet worlds

HomeSubjectsZones and regionsEuropeCentral and Eastern EuropeRussian and former Soviet worlds




  • Paris

    Seminar - History

    The environment in the East

    Identities and territories

    Au cours du XXe siècle, les pays et les empires autoritaires, à l’économie planifiée et se revendiquant de l’idéologie communiste ont-ils développé un rapport particulier aux ressources naturelles, aux aléas et aux catastrophes, à l’environnement en général ? Comment les États et les sociétés qui en sont les héritiers font-ils face aujourd’hui à une crise environnementale devenue multiforme et globale : conséquences des catastrophes (Kychtym, Tchernobyl, Aral...) ; inégalités environnementales ; pollutions industrielles ; risques naturels et technologiques ; changement climatique, etc. ? À l’approche historique développée ces dernières années, s’ajoutera la volonté d’aborder ces territoires dans une double perspective, celle d’espaces socialement construits par des acteurs et des stratégies et celle d’espaces structurants pour l’action publique.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Political studies

    A forgotten October?

    Russia in 1993

    Du 21 septembre au 4 octobre 1993, la Russie connaît une crise politique majeure. Par l'oukaze 1400, le président B. Eltsine suspend les pouvoirs du Soviet suprême de la Fédération de Russie. Présenté comme un moyen de sortir d'un conflit qui durait depuis des mois, ce décret est rejeté par une grande partie des députés. Ils se retranchent dans la Maison Blanche, autour de laquelle se réunissent leurs partisans. L'affrontement politique se conclut par le bombardement de la Maison Blanche. Bilan : plus de 150 morts. Vingt ans après octobre 1993, le colloque a pour objectif de proposer une sociologie de cette crise politique cruciale. En s'attachant tant à la période précédant le conflit qu'à son déroulement et à ses conséquences, il interroge les différents récits de l'événement et analysera dans leur diversité les trajectoires individuelles et collectives des acteurs.

    Read announcement

  • Mohammedia

    Conference, symposium - Sociology

    Maghrebi and subsaharan elites trained in the USSR/Russia and in Eastern European countries

    Ce colloque international est organisé sur une base pluridisciplinaire (histoire, sciences politiques, sociologie, anthropologie, littérature, géographie, etc.), autour de 4 grands axes de discussion et de réflexion. Interviendront dans  ce colloque 35 chercheurs et doctorants du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), d’Afrique subsaharienne (Bénin, Cameroun, Congo, Ethiopie, Sénégal), d’Europe (France, Grèce, Roumanie), et de Russies ainsi que des témoins, anciens étudiants résidant au Maroc, ayant fait leurs études en URSS ou en Russie, à Cuba, ou dans un pays d’Europe de l’Est.  

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    "Avec ma gueule de métèque"

    French "chanson", the mirror of a plural society. From 1945 to the present day

    Ces journées d’études mettront en présence pour la première fois des chercheurs, des conservateurs du patrimoine et des artistes, autour de l’histoire de la « chanson immigrée » et des artistes d’origine étrangère en France. Ce répertoire d’une chanson populaire métisse est un élément à part entière de notre mémoire collective et de notre patrimoine national. Ces journées d’étude permettront de revenir sur la richesse des collections nationales en la matière et d’enrichir la connaissance des processus de création et de diffusion de ce patrimoine musical. 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    After post-Communism?

    Overcoming the dichotomy of Europeanisation vs the authoritarian turn

    Une part importante des pays anciennement communistes (hors URSS) fait l'objet de travaux en termes d'européanisation tandis que les ex-républiques soviétiques sont souvent abordées sous l'angle du nationalisme et des régimes autoritaires. Serait-ce là l'essentiel du post-communisme ? Une fatale alternative sans autre issue ? Organisée par les doctorants du programme Russie – CEI de Sciences Po, cette journée d'études vise à dépasser cette opposition. Les axes thématiques retenus sont les suivants : formation du personnel politique, action collective, questions mémorielles, discours et légitimité, construction de l'identité nationale. La journée d’étude permettra également d'inscrire ces recherches dans les questionnements actuels de la science politique en les confrontant au regard de spécialistes d'autres aires géographiques.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - History

    Humanities and social sciences in Russia. The invention of academic languages and translation

    Le projet de recherche ANR « Schusocru » du centre d’études des mondes russe, caucasien (EHESS-CNRS) et du laboratoire Pays germaniques (ENS-CNRS) sur « La constitution des sciences humaines et sociales en Russie : réseaux et circulation des modèles de savoirs, du XVIIIe siècle aux années 1920 » organise sa troisième manifestation scientifique les 24 et 25 mai 2013 à Paris, cette fois consacrée à l’invention de langages des sciences humaines et sciences sociales en Russie et sur le rôle des traductions dans ce processus.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Political studies

    Après le post-communisme

    Dépasser la dichotomie européanisation contre tournant autoritaire

    Une part importante des pays anciennement communistes (hors URSS) fait l'objet de travaux en termes d'européanisation tandis que les ex-républiques soviétiques sont souvent abordées sous l'angle du nationalisme et des régimes autoritaires. Serait-ce là l'essentiel du post-communisme ? Une fatale alternative sans autre issue ? Organisée par les doctorants du programme Russie – CEI de Sciences Po, cette journée d'études vise à dépasser cette opposition. Les axes thématiques retenus sont les suivants : nationalisme, relations internationales, mémoire, personnel politique et mobilisation. La journée d’étude permettra également d'inscrire ces recherches dans les questionnements actuels de la science politique en les confrontant au regard de spécialistes d'autres aires géographiques.

    Read announcement

  • Lausanne

    Conference, symposium - History

    Orientalism from the Margins

    Perspectives from India and Russia

    Projeté à l’occasion de la réunion des sections des langues orientales et slaves de l’université de Lausanne, ce colloque vise à explorer la notion des « marges » de l’orientalisme dénoncé par Edward Saïd en plaçant au centre des réflexions quelques cas de figures qui sont demeurés hors de la critique post-coloniale. Mettant en parallèle le cas anglo-indien, souvent présenté comme emblématique de l’« orientalisme classique », et le cas russo-soviétique, à la fois objet de l’orientalisme européen (et pour cette raison stigmatisé comme « euro-asiatique ») et producteur d’un discours « orientaliste », cette rencontre vise à décentrer le regard des espaces impériaux franco-britanniques pour le rediriger vers des comparaisons moins traditionnelles, tant à l’égard des histoires respectives des études orientalisantes, que par rapport aux mécanismes de l’orientalisation et des exotisations.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Europe

    Passé, présent, avenir de l'Islam en Russie : entre la recherche et le discours public

    La situation politique, économique et sociale de la Russie a été marquée depuis le milieu des années 2000 par une remontée de la xénophobie, dans son expression islamophobe en particulier, dont maints observateurs donnent pour raison l’intensification récente des migrations de travail en provenance du Caucase (Nord et Sud) et de l’Asie Centrale anciennement soviétiques. Ces trois dernières années, en outre, les lendemains de “printemps arabes” créaient dans l’opinion russe l’impression, entretenue par le pouvoir politique et les média, d’une coalition d’intérêts antirusses au Proche-Orient alliant puissances occidentales et pays de la péninsule Arabique soutenant l’aile la plus religieuse des mouvements révolutionnaires sunnites actuels.

    Read announcement

  • Mohammedia

    Call for papers - Sociology

    Élites maghrébines et subsahariennes formées en URSS

    Russie et dans les pays d'Europe de l'Est

    Avec le mouvement de décolonisation en Afrique, l'URSS et les pays d'Europe de l'Est se sont ouverts à l'accueil massif des étudiants africains. Le colloque entend retracer les grandes lignes de cette histoire en accordant une attention particulière aux pays du grand Maghreb et aux parcours professionnels de ces étudiants, notamment les futurs inégnieurs. Il est organisé autour de quatre axes principaux : histoire des relations politiques et universitaires entre les pays du grand Maghreb et les pays de l’ex-bloc soviétique ; devenir professionnel et politique des diplômés maghrébins et sub-sahariens ; étudiants maghrébins et subsahariens : histoires, parcours et expériences spécifiques ? ; le groupe socio-professionnel des ingénieurs.

    Read announcement

  • Paris

    Miscellaneous information - Sociology

    The daily life and experiences of African students in the USSR and Russia

    Avec les indépendances et la décolonisation, des étudiants africains sont venus très nombreux en URSS ; mais moins souvent en Russie après la Perestroïka. Quelle a été l’histoire de ces étudiants partis se former, non pas dans l’ancien pays colonisateur, comme cela était souvent le cas, mais dans un pays étranger envers lequel ils étaient souvent partagés entre admiration et méfiance ? Comment y sont-ils arrivés ? Quelles ont été alors leurs expériences ? Qu’est-ce qui les a marqués ? Quel a été leur devenir professionnel et politique ? 

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Language

    The role of language in "formalism": the linguistic background of "Russian formalisms"

    L’apport croisé des courants psychologique, sociologique, formel a nourri la pensée formaliste. En Russie, le courant formaliste s’est développé en intégrant les réflexions des grandes tendances de la linguistique de l’époque : l’ École dite de Kharkov fondée par A.Potebnja (1835-1891) ; l’ École linguistique de Moscou, liée au nom de Ph. Fortunatov (1848-1914), enfin celle souvent dénommée École linguistique de Kazan, de Jan Baudouin de Courtenay (1845-1929). Ces courants entretenaient eux-mêmes des relations complexes avecla linguistique occidentale de l’époque. C’est cet arrière-plan linguistique du formalisme russe qui sera au centre de l’attention du colloque, les interactions et influences mutuelles entre ces courants ayant joué un rôle décisif dans l’émergence et la genèse d’une pensée plurielle que nous serions tentés de désigner de « formalismes russes », au pluriel.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Political studies

    A Forgotten October? Russia in 1993

    From 21 September to 4 October 1993, Russia experienced a major political crisis. The political confrontation between President Boris Yeltsin and the Parliament ended with the storming of Parliament by the army on 4 October, and the arrests of the rebel deputies and their supporters : more than 150 were dead and 400 injured. October 1993 has been considered as a stage in the regime's derailment from democracy and as forming the matrix of political developments in the country leading to Vladmir Putin. Twenty years after October 1993, this Conference aims to propose a sociological analysis of this crucial but neglected political crisis. To this end, it seeks to question the official version of the event, and will restore the place of alternative accounts and memories. It will analyse the debates on different political models and economic reformes so as to understand the stakes of the conflict as identified by the actors.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    Communications and media in the USSR and Eastern Europe

    Technologies, politics, cultures, social practices

    In the social sciences, communications are considered fundamental to the constitution of any society. The technologies and infrastructures for communications are also social institutions in their own right, with their own specific historical trajectories.  With this in mind, we can assume that political regimes that abuse their control of communications engender social atomization, the rupture or weakening of social ties, in that attempts to maintain these ties via communications media may be met with repression.  At the same time, however, it is social relations — “useful” connections – that allow individuals to engage in mutual assistance and to exchange goods and services in the economies of shortage typical of many authoritarian regimes.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Russian and former Soviet worlds

    Delete this filter
  • 2013

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Event format

    Languages

    Secondary languages

    Years

    Types

    Places

    Search OpenEdition Search

    You will be redirected to OpenEdition Search