AccueilTypes




  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Lire et narrer le post-esclavage

    Revue « Esclavages et post-esclavages / Slaveries and post-slaveries »

    Le terme « post-esclavage » est un concept qui n’est pas toujours défini et qui sert à désigner la période complexe suivant l’abolition formelle de l’esclavage. Dans ce numéro spécial, on se propose d’explorer et d’interroger ce concept à travers les récits de vies individuelles. Ces formes narratives, qu’elles soient visuelles ou textuelles, pourront par exemple provenir de la littérature, de plates-formes numériques militantes, de documents officiels concernant les droits de l’homme, d’articles de journaux et de magazines, de pamphlets, de films, de pièces de théâtre, etc. Le dossier accueillera tout autant des contributions historiographiques fondées sur des récits d’esclavage postérieurs à l’abolition, que des contributions montrant de quelle façon ces récits ont été utilisés à travers le temps ou le sont encore aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Sociologie

    Corps, sport et nudité

    Il s'agit de cerner la dimension contemporaine d'un projet d'appropriation et de production du corps par la rationalité, qui est aussi projet de construction identitaire. Dans ce sens, le rapport au corps, les manières de le montrer et de le dévoiler, mais également de le couvrir et de le cacher, constitue un sujet remarquable pour l'analyse sociologique, anthropologique, géographique, économique, etc. Dans ce colloque, il s'agira de mettre en relief les comportements qui consistent à montrer son corps ou, au contraire, à le dissimuler. Les deux thèmes proposés ci-dessous ne sont que des suggestions et des exemples des sujets qui pourront être abordés, et ne sont en rien limitatives aux propositions attendues.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    L'« aliéné indigène ». Justice et administration face à l'altérité psychique en Afrique française

    Perspectives historiques et enjeux actuels

    Dans le contexte colonial français des siècles XIXe et XXe, que se passe-t-il lorsque l’altérité constitutive de l’« indigène » se double d’une différence supplémentaire qui touche à la sphère de la pathologie mentale ? Quelles sont les spécificités du traitement juridico-administratif de la folie ? Que les catégories et les discours de matrice coloniale nous apprennent-ils sur les politiques contemporaines de santé mentale ? Que reste-t-il de l’imaginaire colonial dans les pratiques et dans les discours institutionnels actuels autour de la santé mentale des populations d’origine africaine présentes en France ?

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Appel à contribution - Sociologie

    Perspectives sur la socialisation à l'école maternelle

    Cette journée vise à dresser un état des lieux des recherches actuelles sur l'école maternelle. Le positionnement théorique de l'appel à communication est de nature sociologique, se situant au carrefour des sociologies de l'éducation, de l'enfance, et de la socialisation et appelant à un dialogue entre elles, notamment par une réflexion épistémologique sur la nature même des socialisations enfantines. Seront également bienvenues toutes les approches en sciences humaines et sociales (histoire, anthropologie, psychologie, sciencepolitique, philosophie, sciences du langage, etc.) susceptibles de nourrir les diverses problématiques évoquées dans l'appel et les quatre axes : Quelles évolutions de l'école maternelle ? Quelles incidences sur les inégalités ? Quelle « autonomie », quelle « agency » de l'enfant à l'école maternelle ? Les définitions sociales de l'enfant en maternelle et ailleurs ; l'école maternelle, une école spécifique ?

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Sociologie

    Altérités et résistances au prisme du genre en Méditerranée

    Ce colloque, pluridisciplinaire, se propose d’analyser, à travers les rapports sociaux de sexe, les dynamiques, ajustements et changements provoqués par les comportements alternatifs aux normes sociales, aux conventions familiales, aux pratiques sexuelles, etc. qui émergent dans les moments de bouleversements politiques et de migrations – comme ceux que l’on a connus dans le bassin méditerranéen. L’attention sera portée sur des exemples pris dans l’histoire longue ou dans l’actualité récente présentant les logiques d’affrontements, répressions, adaptations, violences, accommodements voire innovations qui s’expriment dans des résistances émancipatrices ou au contraire conservatrices et les dialogues Nord-Sud possibles dans ces contextes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Europe

    Entrer dans le logement populaire

    Regards croisés sciences sociales, patrimoine, habitants

    L’Association pour un musée du logement populaire du Grand Paris (AMULOP) propose pour la deuxième année l’organisation d’ateliers articulés autour du logement populaire, envisagé, de manière pluridisciplinaire, comme un moyen d’aborder les transformations sociales contemporaines en faisant des pratiques des habitants un sujet d’étude. Ce projet s’inscrit dans une démarche de synergie entre les différents acteurs scientifiques, culturels, militants, et éducatifs du territoire de Seine-Saint-Denis.

    Lire l'annonce

  • Berne

    Appel à contribution - Histoire

    Rock-cut architecture: communities, landscapes and economy

    Rock-cut architecture are known since prehistoric times. These kinds of buildings, carved out from solid rock, is widespread throughout of ancient communities. On their walls, this particular architecture preserves stratified layers that relate of their carving process and/or of their use. They are like vertical test-pits that archaeologists can study.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Langage

    Raconter la postmigration : approche interdisciplinaire

    Ces journées d’étude visent à réunir dans un cadre interdisciplinaire des jeunes chercheurs et des chercheurs confirmés qui travaillent sur la postmigration. Au sein de ce champ, l’accent sera mis sur les  récits de la postmigration – notion englobant tant des récits de fiction que des récits collectés dans le cadre d’enquêtes ethnographiques –, soit des formes qui n’ont pas comme référence première le fait migratoire mais plutôt mais « les processus de transformation et mixité qu’il engendre pour les générations suivantes » (Geiser, 2008, 127). L’objectif de la journée d’étude est de produire un dialogue comparatiste entre littérature et sciences sociales, à partir d’une interrogation commune sur le récit de la postmigration comme héritage de la migration.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Journée d'étude - Sociologie

    Privé / public : traitements institutionnels et réappropriations biographiques

    Les personnes intersexuées, les enfants déplacés, recueillis et adoptés

    La distinction public/privé se manifeste à travers des formes distinctes de définition de soi, celles qui relèvent de l’intimité, des pratiques, des choix et des liens personnels, et celles que l’État vient valider, garantir ou imposer à travers différentes formes d’écrits et de procédures civiles, administratives ou médicales. Nous questionnerons l’articulation de ces deux dimensions à travers deux situations très différentes. Pour les personnes intersexuées, longtemps confinées dans le secret, cependant que l’intersexuation elle-même était « dissimulée » par des traitements et des opérations chirurgicales, l’enjeu du coming out n’est pas séparable d’un long chemin de réappropriation de soi. Il importe que les sciences sociales sachent confronter leurs analyses des enjeux sociaux (en particulier juridiques) à ce que les personnes concernées elles-mêmes disent de leur expérience et de leur identité. 

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence | Marseille

    Cycle de conférences - Sociologie

    Les dynamiques d'extrémisation en pensées et en actions

    Depuis les attentats de janvier 2015, la radicalisation djihadiste a été mise à l’agenda scientifique et politique en France. S’impose aujourd’hui la recherche d’éclairages pertinents sur un phénomène dont l’Histoire a montré le potentiel mortifère et contaminateur. Cette radicalisation s’inscrit dans un contexte plus large de développement de dynamiques d’extrémisations diverses, religieuses et politiques en particulier, avec leur cortège d’exclusions et de violences multiples, en particulier racistes, antisémites et xénophobes. Ce cycle de conférences proposé conjointement par la Fondation du Camp des Milles et l’Institut méditerranéen d’études avancées propose de contribuer à la réflexion sur ce sujet par une confrontation des analyses et par le débat entre chercheurs et citoyens.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Histoire

    Collecter des témoignages au cinéma, en littérature et dans les sciences humaines et sociales

    Cette demi-journée d'étude explorera les  enjeux posés par les dispositifs de collecte de voix dans le cinéma documentaire, en littérature et en histoire à travers les interventions d'Alice Leroy, Boris Gobille et Eléonore Devevey. 

    Lire l'annonce

  • Manouba

    Appel à contribution - Représentations

    Regards pluridisciplinaires autour du binôme masculin/féminin

    Le septième symposium scientifique de l'université de la Manouba interroge le binôme masculin/féminin. Comme lors des éditions précédentes, ce thème sera abordé avec le maximum d’ouvertures et de possibilités de comparaison pour dégager, en fonction des terrains, des études et des acquis enregistrés, à la fois les théories, les lois, les travaux et les pistes de recherche qu’inspirent les dichotomies « masculin/féminin » autant que « homme/femme » et « masculinité/féminité ». La nature de ces dichotomies et les différentes conséquences qu’elles induisent restent à replacer dans les divers contextes d’observation et d’énonciation. Toutes les disciplines sont invitées à apporter des éclairages qui aideront à décloisonner les champs du savoir et contribueront à restituer la pluralité des regards afin de concrétiser la transdisciplinarité autour de ce thème.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Séminaire - Histoire

    Histoire sociale des populations noires en France

    Depuis plusieurs années, des  travaux étudient les formes de racialisation subies, ou revendiquées par certains groupes dans la société française, en particulier par les populations noires. Ils invitent également à analyser les usages sociaux de la notion de race – entendue comme un fait social et non biologique – en France et ils interrogent de façon générale la place à accorder à la « question raciale » dans l’historiographie française. Quelle histoire sociale des populations noires ces travaux permettent-ils de construire ? Dans quelle mesure, la catégorie « populations noires » est-elle pertinente et que peut-elle apporter ? Sur le plan empirique, force est de constater que les groupes susceptibles de s’inscrire dans cette catégorie sont plus ou moins bien connus. Comment dépasser la réduction de cette catégorie à des élites sociales ou militantes souvent bien étroites ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Aux frontières de la parenté

    Revue « Émulations. Revue de sciences sociales »

    Les notions de frontières, de marges, de seuils, de zones liminales ou liminaires, de confins ou encore de zone grise permettent d’aborder la question des limites. Elles traduisent des espaces d’incertitude ou de transition, dans leur dimension temporelle mais aussi symbolique et/ou normative. Ce numéro propose de s’intéresser plus particulièrement à celles qui concernent la parenté. Dans les recherches sur les nouvelles formes familiales, plus spécifiquement les configurations pluriparentales ou liées aux biotechnologies, ces catégories sont particulièrement heuristiques. Les « métamorphoses » de la parenté appellent à considérer nos modèles « classiques » sous un nouveau jour.

    Lire l'annonce

  • Amiens

    Appel à contribution - Sociologie

    La famille, objet d'enquêtes

    La famille, étudiée sous le prisme de l'enquête, est au centre de cette conférence qui se tiendra en septembre à Amiens. La famille perçue comme le pilier de la société a de tout temps fait l'objet de contrôle. Depuis la fin du XIXe siècle, les questions sur et autour de la famille ont évolué. Politiques et instances publiques ont commencé à dépêcher des enquêtes. La conférence est ouverte à toutes les études qui portent sur la famille et la manière dont celle-ci est construite comme objet d'enquête.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Aux sources des politiques sociales : décentrer l’histoire du « welfare » européen (XIXe-XXIe siècle)

    Ce cycle de trois journées d'étude pour l’année 2018-2019 est lauréat de l'appel à initatives étudiantes de l'Initiatives de recherches interdisciplinaires stratégiques (IRIS) « Études globales » de l'université de recherche Paris Sciences et Lettres (PSL). Il est organisé autour de trois conjonctures temporelles de l’histoire du welfare et de la protection sociale européenne du XIXe siècle à nos jours. Nous nous proposons d’en faire une arène de débat et d’y construire au fil des séances et des interventions, par la confrontation des points de vue historiographiques et des exemples mobilisés, une histoire connectée des politiques sociales européennes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Sociologie

    Le genre aujourd'hui : travail, soin et racialisation

    Contre toute « essentialisation » du féminisme et de ses sujets, les luttes contre l'injustice de genre sont aujourd'hui reconnues comme plurielles et complexes. Elles appellent à une réflexion sur le social capable de remettre en question certaines des principales formes de domination (le marché, le bio-médical, la racialisation...) et d'en proposer une critique en vue d'une réelle émancipation.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Journée d'étude - Histoire

    Huis clos en Méditerranée

    Les microsociétés à l'épreuve du pouvoir et des représentations (XVIème-XXIème siècles)

    Cette journée d'étude a pour objectif de revisiter le dialogue entre les hommes et l'espace sous un angle nouveau. Il s’agit de réfléchir à la question du huis clos à partir d'un nombre réduit d'individus, rassemblés par une activité de production ou de loisir (des équipages de navires, des ateliers de peintres, des communautés de paysans-pêcheurs, des clients d’une auberge, etc...). Ces microsociétés sont structurées par des rapports de force. Elles permettent d’explorer les interconnaissances et les relations personnelles ayant pu s'installer entre des individus, dans le cadre de leur rapport à un territoire maritime restreint (la Méditerranée). La question des pouvoirs sera présente afin de saisir les rapports entre les individus, au sein de structures de production. Cette journée d'étude se focalisera sur des relations horizontales plus ou moins formalisées, afin de saisir les actions des individus dans leurs modalités effectives et leurs pratiques immédiates.

    Lire l'annonce

  • Colloque - Langage

    Language contact and translation in religious context

    Comparative approaches

    This conference brings together anthropologists and linguists working on conversion, cultural transmission and translation theory, as well as on various case studies, whose geography comprises Oceania, Amazonia, Yucatan, Sub-Saharan Africa, Middle East, Europe, Alaska and Chukotka (Russia), and whose temporal frame spreads from the Hellenistic era to the Spanish colonization of the Americas and to the present time. The main questions of the conference are the modalities of the ethnolinguistic encounter and translation accompanying religious conversion, whether, and how, the language gets altered as a result of these processes, and what are the broader cognitive and sociocultural consequences that accompany the linguistic transformation.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Traites esclavagistes et mémoire culturelle

    Ce numéro d'Ethnologie française a pour thème l’institution commémorative du passé de l’esclavage dans plusieurs sites, ports et comptoirs négriers européens, africains et américains. Il se propose d’interroger l’édification – ou éventuellement son absence – d’une « mémoire culturelle » [Assman], officielle et normative, des traites esclavagistes, les mouvements d’adhésion et de dissensions ainsi que les oublis créateurs ou les silences, parfois chargés de significations tacites, qu’une telle mémoire suscite ou interpelle.  À partir d’une réflexion générale sur les mémoriaux comme espaces producteurs de passés simultanément perpétuels et en sursis, nous envisageons de produire une analyse fine des sites et des récits contemporains véhiculant une mémoire culturelle des traites esclavagistes.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Anthropologie sociale

    Supprimer ce filtre
  • Histoire sociale

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux