AccueilTypes




  • Bruxelles (Ixelles)

    Journée d'étude - Information

    Penser la bibliothèque

    Les bibliothèques d'écrivains et d'artistes belges (XIXe-XXIe siècle)

    « […] on m’oubliera. En attendant, j’aurais écrit, aimé, bondi de surprise en surprise, et surtout lu, lu sans fin », déclare l’écrivain belge Caroline Lamarche, présentant sur son site personnel une série de citations tirées de l’Autobiographie de Th. d’Avila, ou encore de l’Histoire de l’œil de G. Bataille. Alors que la personne de l’écrivain sera finalement oubliée, cette liste de lectures perdura et nous rappellera que « l’écrivain mort, l’ensemble de ses livres parle encore » (Valéry). Ainsi, en dévoilant ses lectures, Lamarche révèle le rapport ontologique qu’elle et son œuvre entretiennent avec la bibliothèque. Cet exemple éclaire à propos la problématique de cette journée consacrée aux bibliothèques d’écrivains et d’artistes belges, du XIXe siècle à nos jours. Il s’agira de penser la bibliothèque tant comme dispositif régissant le rapport à la culture (S. Lojkine, 2007) et participant à la genèse des œuvres, que dans ses modalités de représentation et d’agencement par son propriétaire écrivain ou artiste.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Journée d'étude - Histoire

    Jijé avant Jerry Spring (1914-1954)

    Vocations éclectiques d’un maître de la bande dessinée : chrétienne, humoristique, d’aventure

    Cette journée, qui sera la première journée d’étude sur Jijé à l’université, se focalisera sur la première moitié d’une carrière en bande dessinée, où l’auteur expérimenta la bande dessinée chrétienne, la veine humoristique, ou encore la BD d’aventure. On abordera la formation graphique de Jijé, depuis l’École des Métiers d’Art de Maredsous, et l’évolution de ce style dans ses bandes dessinées avant Jerry Spring. On évoquera également les débuts de Jijé aux éditions Dupuis, notamment les circonstances de sa reprise de la série titulaire du journal à côté de ses autres bandes dessinées dans Spirou. On situera aussi l’importance de Jijé en tant que père fondateur de la bande dessinée chrétienne francophone, depuis l’énorme succès de sa biographie de Don Bosco. La journée d’études sera conclue par une cérémonie, à l’occasion de la réception de la donation qu’Yves Félix, professeur émérite à l’UCLouvain, a faite aux Archives du monde catholique (ARCA).

    Lire l'annonce

  • Liège

    Colloque - Histoire

    La vie de la prose médiévale à l'aube de la modernité

    Le milieu du XVème siècle se caractérise, notamment, par l’émergence de bouleversements profonds pour la production, la circulation, la transmission, voire la canonisation de la culture écrite occidentale. La diffusion s’accélère, les œuvres partent à la rencontre d’un public plus ample et plus diversifié et de nouveaux acteurs font leur entrée dans les circuits de transmission. Ce changement de rythme et de fonctionnement a principalement été étudié sous l’angle du mode de production, au départ du circuit imprimerie/humanisme et en mettant l’emphase sur ce que la Modernité naissante introduisait de nouveauté en termes d’écart, d’altérité, de rupture, voire de polémique. La perspective sera ici inversée, et c’est davantage l’angle de la continuité qui déterminera la vision. Le Moyen Âge, en effet, poursuit son avancée dans le temps, et le ‘long Moyen Âge’ dont parle Jacques Le Goff peut s’appréhender d’une façon très concrète à partir précisément de la transmission des textes médiévaux en langue française dans l’Occident et dans la Méditerranée.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Europe

    L'auto-édition, un vecteur de bibliodiversité ?

    Revue « Bibliodiversity »

    Quelles sont les formes que prend l'auto-édition dans le domaine de la littérature notamment, mais aussi de la bande-dessinée par exemple ? Quelle est sa place et selon quelles modalités existe-t-elle dans les pays francophones ? Sur quel phénomène sociétal reposent ces nouvelles pratiques d'écriture et de publication ? Qu'en est-il de la désintermédiation que ces dernières impliquent dans l'écologie contemporaine du livre ? Quels sont les axes d'injonction à la créativité qui sous-tendent l'auto-édition en matière d'écriture, etc. ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    La reconquête par le livre et l’estampe. Au cœur de la réforme catholique dans les Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles)

    L’unité de recherche « Transitions » de l’université de Liège, en partenariat avec le groupe de contact du Fond de la recherche scientifique (FNRS) « Documents rares et précieux », organisera les 23 et 24 février 2017 deux journées d’étude consacrées à l’utilisation du support imprimé par les acteurs de la réforme catholique pour soutenir leur action de reconquête des Pays-Bas. Cette manifestation prend place à l’occasion des célébrations organisées à Liège pour le 500e centenaire des débuts de la Réforme.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Journée d'étude - Époque moderne

    Le livre italien dans les anciens Pays-Bas et en Principauté de Liège à la première Modernité (XVIe-XVIIe siècles)

    Le 12 décembre 2014, se tiendra à la Bibliothèque royale de Belgique une journée d’étude autour de la réception du livre italien dans les anciens Pays-Bas et en Principauté de Liège aux XVIe et XVIIe siècles. Cet événement s'insère dans un vaste projet international sur l'édition italienne dans l'espace francophone à la première modernité (EDITEF), auquel collaborent des institutions françaises, italiennes, belges et suisses.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Utopies et mondes possibles. Le récit d'anticipation en Belgique francophone

    Revue Textyles n°47

    Terre fertile en paralittératures, familière des littératures de l’imaginaire, la Belgique semble paradoxalement peu représentée dans la veine utopique. Si en France le récit d’anticipation moderne se constitue en prolongement, souvent négatif, de l’utopie narrative d’Ancien Régime, la situation est plus difficile à déterminer pour la Belgique, où l'écriture d'anticipation n’a pas acquis de véritable visibilité auctoriale ou éditoriale et paraît loin de constituer un genre autonome. Ce numéro de la revue Textyles proposera un premier état des lieux de cette production hybride, disparate et généralement peu considérée. Il associera des études de cas à une réflexion d’ensemble, pour mettre en évidence une première esquisse d’histoire littéraire s’étendant sur un peu plus d’un siècle, de Rosny Aîné (La Mort de la Terre, 1910) à Luc Delisse (2013 Année terminus, 2012).

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Représentations

    Peintres de l’encrier. Le livre illustré en Belgique (XIXe-XXe siècles)

    L’Université libre de Bruxelles organise un colloque international les 6 et 7 mars 2009 sur l’illustration de la littérature par les peintres, en Belgique, durant les XIXe et XXe siècles. Les relations qui se tissent entre image et écriture constituent un élément récurrent dans l’histoire culturelle belge. Ce phénomène d’interaction prend des voies multiples et variées dans lesquelles le livre joue un rôle essentiel. Dans le contexte esthétique belge où les écrivains se pensent comme des peintres, l’édition illustrée offre un lieu particulièrement propice au croisement des arts.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Histoire et sociologie du livre

    Supprimer ce filtre
  • Belgique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux