AccueilTypes




  • Cambridge

    Appel à contribution - Études du politique

    Monarchie et modernité depuis 1500

    Si l’histoire de l’Europe est essentiellement celle d’États monarchiques, les monarchies encore en place au lendemain de la seconde Guerre mondiale ne ressemblent plus guère à celles qui régissaient le continent à la fin du Moyen Âge. L’époque contemporaine a transformé la monarchie comme état de fait en une opinion, dans le même mouvement qui faisait basculer un monde marqué par l’omniprésence du sacré vers un autre marqué par celle du profane. Les désignants ont pu demeurer inchangés – tout comme se sont perpétués familles, domaines et résidences princières -, mais leur sens s’est modifié en profondeur au fil des siècles et au gré des pays, transformant les mécanismes et les fonctions du pouvoir monarchique comme sa substance même.

    Lire l'annonce

  • Avranches

    Colloque - Information

    Autour de la bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel

    État des recherches sur l’ancienne bibliothèque monastique

    La mise en ligne de la bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel  en avril 2017 a été l’occasion de mettre à la disposition du public et des  chercheurs les notices de 205 manuscrits (avec leurs reproductions  numériques) et de 1260 volumes imprimés provenant de l’ancienne  bibliothèque monastique du Mont Saint-Michel. Ces livres, saisis par l’État lors de la Révolution française, sont conservés à Avranches  depuis 1791. Ce colloque dresse un état des lieux des recherches et des travaux récents portant sur les livres, tant manuscrits qu’imprimés, et sur la bibliothèque du Mont Saint-Michel. La période retenue couvre le Moyen Âge et l’époque moderne : elle s’étend de la fondation du Mont Saint-Michel par l’évêque d’Avranches Aubert (708) à la fermeture du monastère lors de la Révolution française (1791).

    Lire l'annonce

  • Schœlcher

    Appel à contribution - Histoire

    Entre exclusif et contrebande : le commerce maritime aux Petites Antilles (fin XVIIe - début XIXe siècle)

    Cet appel à  participation concerne des journées d'études consacrées aux circulations maritimes commerciales aux Antilles à l'époque moderne et au début du XIXe siècle. On cherche à étudier l'importance des réseaux maritimes régionaux et à questionner les rôles respectifs de la contrebande, de l'exclusif, et de ses contournements.

    Lire l'annonce

  • Châtenay-Malabry

    Journée d'étude - Histoire

    Autour de Ledoux : l’architecte, le livre et l’écrivain au tournant des Lumières

    Claude-Nicolas Ledoux (1734-1806) figure parmi les architectes les plus célèbres, voire les plus emblématiques, du siècle des Lumières. En revanche, il est resté, sinon moins connu, du moins très peu étudié, comme écrivain. Son livre, L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation (1804), très souvent cité, et auquel les historiens empruntent des formules saisissantes et des passages frappants pour illustrer son œuvre d’architecte, est pourtant rarement envisagé pour lui-même, dans la fabrique littéraire de son texte, ou dans sa genèse matérielle et éditoriale comme livre.

    Lire l'annonce

  • Arras

    Journée d'étude - Époque moderne

    Réception, appropriations, détournements des fêtes de cour (XVIIe - XVIIIe siècles)

    La recherche s’est surtout intéressée à la reconstitution des fêtes de cour. Il s’agit ici de poser la question de leur réception : comment l’événement de la fête circulait-il hors de la cour ? comment était-il approprié, utilisé, détourné ? Quelles adhésions et quelles résistances à l’imaginaire monarchique du pouvoir ces usages mettent-ils en lumière ? On s’intéressera aux écrits, aux images et aux spectacles suscités par les fêtes, aux récits de fêtes dans des ouvrages autonomes (livrets, relations, livres de fêtes) ou insérés dans d’autres ouvrages (romans, mémoires, pièces de théâtre…) et tout particulièrement aux récits de fêtes fictives, détachés de tout événement, aux récits parodiques ou aux détournements critiques des récits officiels.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Voltaire du Rhin au Danube (XVIIIe-XIXe siècles)

    S’il est un écrivain et philosophe français des Lumières qui a entretenu d’intenses relations avec le monde germanique, c’est bien Voltaire. Outre ses nombreux séjours en Allemagne, son œuvre s'y attarde tout particulièrement, non seulement Candide (1759), mais L’Essai sur les Mœurs (1756) et plus spécifiquement Les Annales de l’Empire (1753) ou L’Histoire de la guerre de 1741. Des questions aussi essentielles que la lutte des pouvoirs temporel et spirituel, notamment entre la papauté et le Saint-Empire, la problématique de la Réforme et plus généralement de l’identité religieuse et politique de l’Europe sont placées au cœur de ses réflexions et de son travail d’historien.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Colloque - Histoire

    La participation populaire au maintien de l'ordre public en Europe, XVIIIe-XXe siècle

    À travers l’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes, il apparaît clairement que le concept de justice populaire doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre. Que ce soit à travers la création de commissions populaires sous la Révolution française, l’appel aux délations pendant les périodes d’occupation, l’adoption négociée de normes de police consensuelles ou encore la mise sur pied de gardes bourgeoises ou villageoises pour combattre le banditisme, les populations ont été sollicitées à différentes reprises pour participer au maintien de l’ordre. Les interrogations soulevées sont nombreuses: comment les populations sont-elles intégrées aux dispositifs policiers contrôlés par l’Etat ? Quelles formes revêtent ces « polices populaires » ? Quelles relations établissent-elles avec les corps professionnels ? Par quels moyens les populations parviennent-elles à peser sur les politiques d’ordre public ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque moderne

    Le genre en histoire

    Journée d'étude doctorale du groupe d'histoire du genre du Centre de recherches historiques

    L’objectif du groupe d’histoire du genre du Centre de recherches historiques (CRH) en organisant cette deuxième édition de journée doctorale, sous l’égide de Laura Balzer et Marion Philip, est de développer le dialogue entre les doctorant·e·s en histoire de l’EHESS adoptant une perspective de genre dans leurs travaux. Cette année, sept doctorantes présenteront des communications réparties dans trois thématiques de réflexion sur le genre. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Les petites annonces personnelles dans la presse contemporaine

    XVIIIème-XXème siècle

    Cette journée veut amener les chercheurs en sciences sociales à travailler sur le matériau spécifique qu’est la petite annonce, et ce sur un temps relativement long, celui de la presse, lorsque les feuilles imprimées prennent une importance quotidienne dans la vie des individus, de la fin du XVIIIe au milieu du XXe siècle. Cela pourra être l’occasion d’offrir aux travaux portants sur la France quelques éclairages comparés. Les petites annonces personnelles se distinguent cependant peu à peu comme un genre à part entière dès lors que les journaux y voient une source de revenus. Elles représentent donc une originalité à la fois dans l’histoire de la presse et dans l’histoire de la publicité : ce sont des discours en marge du discours journalistique, et qui visent parfois moins la vente d’un bien que la mise en relation d’individus. à ce titre s’agit-il d’une écriture personnelle publique où l’intimité se lit à découvert, au prisme toutefois de nombreuses normes. 

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Colloque - Représentations

    L'âge classique dans les fictions du XXIe siècle

    En quoi les représentations des siècles classiques sont-elles de véritables tremplins pour l’imagination de l’auteur et du lecteur ? Quelles représentations symboliques ou idéologiques de l’homme et du monde autorisent ces reconfigurations historiques ? Quelles sont les images du XVIIe siècle ou du XVIIIe siècle promues dans ces œuvres ? À quoi répond donc cette présence dans la littérature contemporaine du Grand Siècle et des Lumières ? Telles seront les principales questions posées à l’occasion de ce colloque.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    La littérature philosophique clandestine et la traduction

    Poursuivant la tradition de nos rencontres annuelles autour de la littérature philosophique clandestine, notre journée d’étude portera cette année sur la place de la traduction, non seulement dans la diffusion de la pensée polémique, mais aussi dans ses stratégies de composition et de diffusion : des écrits se présentant comme la traduction d’œuvres de l’Antiquité ou traduisant partiellement d’autres textes (anciens ou modernes), qu’ils font de ce fait circuler. Comme chaque année, cette journée d’étude permettra de préparer le prochain numéro de notre revue, La Lettre clandestine, qui intègrera les communications présentées dans son dossier thématique.

    Lire l'annonce

  • Neuchâtel

    Journée d'étude - Époque moderne

    Philosophies de la nature et littérature au XVIIIe siècle

    Journée d'étude

    À l'occasion du départ en retraite de la professeur Claire Jaquier, l'Université de Neuchâtel et le programme doctoral CUSO "Études sur le Siècle des Lumières" organisent une journée d'étude sur les représentations et les philosophies de la nature au XVIIIe siècle, en lien avec la littérature.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    Femmes artistes à l’âge classique (arts du dessin, peinture, sculpture, gravure)

    Comment ces artistes sont-elles désignées, et de quelle manière préfèrent-elles se nommer ? Le siècle hésite à se saisir d’expressions pour les qualifier. Quelles sont les conditions de travail et de vie de ces artistes ? De quelles façons apprennent-elles leur art, où peuvent-elles l’exercer et l’exposer, avec qui à leurs côtés ? Quelle est la réception de leur art dans les Salons et les journaux de l’époque, en France et en Europe ? En quelle réputation – nationale et internationale, bonne ou mauvaise – sont-elles ?

     

    Lire l'annonce

  • Lausanne

    Colloque - Représentations

    Bibliothèques et musées en Suisse

    Histoires croisées (XVIIIe-XIXe siècles)

    La présence d’objets, voire de véritables cabinets de curiosités, dans l’enceinte des bibliothèques caractérise bon nombre de bibliothèques d’Ancien Régime. Depuis le XVIIe siècle, l’interaction entre livres et objets est en effet thématisée comme un enjeu bibliothéconomique primordial : monnaies, médailles, instruments scientifiques, échantillons naturels et artéfacts exotiques sont appelés à dialoguer avec les livres afin de nourrir le projet de connaissance encyclopédique de la bibliothèque. À la fois ornements et compléments du savoir livresque, ils mettent en scène une confrontation entre le discours et la dimension matérielle, voire palpable de ce même discours. Malgré son importance, cette interdépendance ne semble pas avoir stimulé l’intérêt des chercheurs. Au contraire, un certain cloisonnement disciplinaire persiste entre les spécialistes de l’histoire des bibliothèques et de l’histoire des musées. Si les premiers attribuent aux cabinets un rôle fondamentalement mineur dans le programme de connaissance de la bibliothèque des Lumières, les seconds ne concentrent leur regard que sur le musée dès le moment où celui-ci acquiert une existence autonome. C’est cette lacune que le colloque propose de combler.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Histoires croisées : Grande-Bretagne, France et Inde (XVIIIe-XIXe siècles)

    Cette journée d’étude vise à mettre en lumière l’histoire connectée, ou croisée, de la Grande-Bretagne, de la France et de l’Inde aux dix-huitième et dix-neuvième siècles. Depuis quelques temps déjà, notre compréhension des interactions, des confrontations et des transformations entre l’Europe et le sous-continent indien durant ces deux siècles a été profondément renouvelée. Des approches historiographiques récentes, issues notamment de l’histoire impériale, de l’histoire des sciences comme de l’histoire maritime et océanique, ont contribué à ce renouveau dans une perspective résolument transnationale. Cet événement sera l’occasion de réunir d’éminents spécialistes issus d’universités britanniques, américaines et françaises travaillant sur ces questions.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Colloque - Europe

    Pièces à conviction

    Pour une épistémologie de la matérialité judiciaire et policière (XVe-XXIe siècle)

    Dans le sillage du chantier de recherche ouvert par l’équipe Damoclès / UNIGE avec le colloque international (2010) puis l’ouvrage collectif Bois, fers et papiers de Justice. Histoire matérielle du droit de punir (Genève, Georg, L’Equinoxe, 2012), ce colloque en prolonger la problématique en une réflexion interdisciplinaire sur les pièces à conviction dans l'histoire de la justice et de la police

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Journée d'étude - Histoire

    Culture galante et sigisbéisme en Europe durant le long XVIIIe siècle

    Le XVIIIe siècle italien a vu s’épanouir le « cicisbeo », un chevalier servant qui avait le devoir d’accompagner une dame avec le consentement de son époux. Cette pratique pose la question des expressions et des enjeux de la culture galante en tension entre l’idéal de l’honnête homme et l’ironie des libertins. L’étude de sources variées permet de les étudier à différentes échelles, de la culture matérielle du sigisbée à la fabrique d’un imaginaire au cœur des interrogations politiques et morales dans les sociétés post-révolutionnaires. 

    Lire l'annonce

  • Florence

    Appel à contribution - Époque moderne

    (Re) thinking translations

    Methodologies, objectives, perspectives

    In the last four decades, scholars have begun to go beyond the traditional perspective of linguistic and literary studies, and to consider the translations as cultural practices and the result of various processes of cultural and intellectual “negotiation” between two different contexts. In recent years also historians have progressively started to take a close interest in translations as sources to investigate the ways in which knowledge and ideas were constructed, disseminated, re-elaborated and assimilated in new cultural, social and political contexts. The aims of this international conference is to encourage an interdisciplinary dialogue on these problems, bringing together scholars, graduate students and early career researchers from Translation Studies, History, History of Book, History of Science, Literary Studies and related disciplines who are interested in discussing methodologies, objectives and perspectives in the study of translations.

    Lire l'annonce

  • Francfort-sur-le-Main

    Bourse, prix et emploi - Époque moderne

    Contrat doctoral à l‘Institut Max-Plack für europäische Rechtsgeschichte

    Le Max-Planck Institut für europäische Rechtsgeschichte de Francfort-sur-le-Main, Allemagne, lance un appel à candidatures pour un contrat doctoral de trois ans, pour un(e) doctorant(e), dans le groupe de recherche « Governance of the Universal Church after the Council of Trent : Papal Administrative Concepts and Practices as exemplified by the Congregration of the Council between the Early Modern Period and the Present » sous la direction de Madame Benedetta Albani.

    Lire l'annonce

  • Versailles

    Appel à contribution - Histoire

    Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe

    Perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)

    Les cours « modernes » en Europe comportent des aspects institutionnels, sociaux, sociétaux, culturels, etc., concomitants de l’affirmation politique d’individualités émergeant, en accord ou en conflits, de collectivités exerçant solidairement le pouvoir pour capter à leur profit personnel l’exercice de l’autorité et développer au service de leur personne des procédés encomiastiques de nature diverse. Aux XVe, XVIe et XVIIe siècles, les cours princières en Europe ne se réclament pas d’un paradigme unique. Il y a autant de cours que de maisons princières, que de types « nationaux », même si certaines, comme la cour de Bourgogne au XVe siècle, les cours d’Italie du nord et du centre aux XVe et XVIe siècles, proposent des modèles, exercent une influence d’une extrémité à l’autre de l’Europe tout en composant avec les caractères autochtones.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • XVIIIe siècle

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux