AccueilTypesAppel à contribution




  • Arras

    Appel à contribution - Histoire

    Portraits et représentations des anciens Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles)

    À une époque où les dimensions du monde connu s’élargissent, où les théories de la perspective se répandent, où, parallèlement, la science optique se développe et crée de nouveaux instruments de mesure profitant à la cartographie, nous proposons d’interroger les Portraits et représentations des anciens Pays-Bas (villes et campagnes). Aux représentations graphiques et picturales s’ajoutent les sources textuelles qui permettent d’aborder la ville d’une manière plus sélective. On y joindra les récits de voyages et la correspondance diplomatique. Le portrait d’un pays, d’une ville ou de la compagne qui l’environne, c’est aussi celui de ses habitants et de leurs coutumes, de leurs fêtes.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Appel à contribution - Histoire

    Les études orientales à l’Université de Louvain depuis 1834 : hommes et réalisations

    Journées d’études organisées à l’occasion des 500 ans de l’ouverture du Collège Trilingue

    En 2017, plus précisément le 27 août, nous avons fêté le 500e anniversaire de la mort de Jérôme de Busleyden, mieux connu des humanistes sous le nom de Hieronymus Buslidius. Né à Arlon vers 1470, ami d’Érasme et de Thomas More, il est à l’origine de la fondation en 1517, au sein de l’Université de Louvain, du Collegium Trilingue (aussi appelé Collegium Trium Linguarum, Collegium Buslidianum, ou Collegie der Dry Tonghen). Le Collège (dont le bâtiment subsiste à Louvain, remanié, mais avec certaines parties d’époque) fut inauguré en septembre 1518. L’institut orientaliste de l’université catholique de Louvain se propose, quant à lui, de profiter de ces commémorations pour aborder un domaine relativement peu étudié : le développement de l’enseignement des langues orientales et, plus largement, des études orientales, au sein de l’Université catholique restaurée en 1834.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Architecture et société de l’Ancien Régime à la Restauration

    Colloque François Joseph Bélanger

    Construire une maison de plaisance en trois mois : ce pari fou – et réussi – entre la reine Marie-Antoinette et son beau-frère le comte d’Artois a marqué la carrière de François Joseph Bélanger. Avec ce coup d’éclat se dessine le portrait d’un architecte à la mode, chef d’orchestre des plaisirs de l’Ancien Régime, qui intéresse depuis longtemps les historiens. Dès 1930, Bélanger bénéficie d’une monographie grâce au travail documentaire minutieux de Jean Stern. Depuis les années 1970, les recherches se poursuivent avec des études plus spécifiques consacrées à son activité au service du prince, à ses demeures privées, à son rôle de paysagiste et à ses bâtiments publics. Cette riche historiographie n’épuise pas pour autant le sujet. Parmi les perspectives fructueuses, il convient notamment d’approfondir le travail de l’architecte au quotidien, ses relations avec les dessinateurs et les artisans, ses réseaux et les mécanismes de la commande, ses stratégies de carrière, son éclectisme, sa maîtrise technique ou encore ses écrits sur ses confrères et le soin apporté à la diffusion de son œuvre.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • 2018

    Supprimer ce filtre
  • Belgique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

  • 2018

Catégories

Lieux