AccueilTypesAppel à contribution




  • Rennes

    Appel à contribution - Asie

    « Neon Genesis Evangelion » : Configurations en série d’une science-fiction contemporaine

    Cette journée d’étude centrée sur la série originelle de 26 épisodes, Neon Genesis Evangelion et ses adaptations cinématographiques au statut transmédiatique indécidable (Rebuild of Evangelion), a pour projet d’en cerner, au travers de son rapport original au genre de la science-fiction, les spécificités esthétiques et politiques. De fait, il sera nécessaire de réinvestir la présence de figures particulières telles que celles des géants, de l’adolescence contrariée, de l’animalité ou encore de la solitude et de la fin de la socialité comme formes apocalyptiques. Il s’avère pour cela prédominant de s’interroger sur la plasticité ainsi que sur les dispositifs de mise en scène, notamment par l’utilisation d’opérations techniques aussi diverses que la rotoscopie, le plan long, l’image subliminale, le décadrage, la contre-plongée ou encore des échos de plans d’un épisode à l’autre.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Appel à contribution - Europe

    « Bleu et blanc » d’inspiration chinoise

    Porcelaines et faïences, entre sources visuelles et réalités matérielles (XVIe-XVIIIe siècle)

    La production de « bleu et blanc » chinois ou « d’inspiration chinoise » constitue un objet d’étude significatif. Ces fameuses porcelaines, fabriquées notamment à Jingdezhen (Jiangxi) durant l’époque Yuan, ont commencé à circuler au sein des cours européennes à l’aube du XVIe siècle. C’est seulement au cours du XVIIe siècle qu’elles furent l’objet d’un engouement plus large donnant lieu à la fabrication de copies sous la forme de céramiques de diverses qualités. De cette nouvelle « mode » sont nés des substituts inspirés des modèles chinois, accessibles aux bourses les plus modestes. Ainsi est apparu l’épiphénomène des faïences dites « au goût de la Chine ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Asie

    La science-fiction en Chine

    Revue « Le Monde chinois »

    Ce numéro spécial du Monde chinois propose de revenir sur le contexte socio-historique de production de la science-fiction dans le monde chinois, à travers toutes ses déclinaisons : littérature, cinéma, bande dessinée, arts graphiques et d’examiner les manières dont le genre interagit avec les évolutions de la société, à l’échelle de la Chine ou du monde.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Asie

    « Le ciel garde encore la trace du prince Actarus » : Goldorak, 40 ans après

    Diffusé pour la première fois sur nos écrans en juillet 1978, Goldorak, anime japonais réalisé par Toei Animation et adapté d'un manga de Go Nagai (UFO Robo Grendizer), est un succès immédiat. Il marque toute une génération d’enfants, fait la Une de Paris Match en janvier 1979 et suscite colère et désespoir chez les adultes qui le relèguent au rang de « japoniaiserie » et l’accusent d’influences délétères sur les enfants – en 1981. Trente-sept ans après sa première diffusion en France, il est temps de porter un nouveau regard sur cette fiction sérielle, d’autant plus que cet anime est encore très présent dans les mémoires et a laissé des traces dans la vie artistique. Goldorak est devenu une icône culturelle qui suscite passion et nostalgie – un objet qu’il convient d’éclairer par des approches universitaires croisées.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Géographie historique du Japon d’Edo et de ses héritages

    Ce numéro spécial de la Revue de géographie historique abordera la période d'Edo à la fois sous l’angle de son héritage que sous l’angle d’une étude des mécanismes politiques, culturels et spatiaux de l’époque en insistant sur ses paradoxes. Les propositions pourront étudier des cas précis ou proposer des études plus larges et comparatives.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Le musicien japonais en France ou les rapports France-Japon dans le monde musical

    Dès l'ouverture de Meiji, à la fin du XIXe siècle, la formation des musiciens japonais a été soumise aux contraintes culturelles et politiques des pays occidentaux. Tenu de choisir entre l'enseignement européen, dominé principalement par les écoles germaniques et françaises, ou l'enseignement influencé par les États-Unis d'Amérique, le musicien japonais a parfois dû se former au péril de sa propre identité culturelle. Pour autant, les artistes japonais semblent avoir préservé l'ontologie de leur musique tout en ayant assimilé certaines caractéristiques des cultures occidentales. Inversement, assez tôt au XXe siècle, des musiciens européens ont trouvé dans la culture japonaise des sources d’inspiration qui ont pu régénérer un discours musical qui paraissait s’étioler entre les luttes dogmatiques et l’épuisement de leur société. Les relations entretenues entre les musiciens japonais et la France dans ce contexte seront l'objet de ces premières journées d'études qui se tiendront au conservatoire de Paris (CNSMDP).

    Lire l'annonce

  • Boulogne

    Appel à contribution - Histoire

    Cité interdite, palais impériaux et cours royales, comparaison entre les symboles du pouvoir impérial et monarchique en Orient et en Occident

    L’objectif de cette manifestation scientifique est d’étudier les Palais impériaux et les Cours royales d’Orient et d’Occident. Le thème central vise à une « comparaison entre les symboles du pouvoir impérial et monarchique » de ces deux civilisations. 

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Français

    Supprimer ce filtre
  • Extrême Orient

    Supprimer ce filtre
  • Histoire culturelle

    Supprimer ce filtre