AccueilTypesAppel à contribution




  • Braine-le-Comte

    Appel à contribution - Histoire

    Questionner le sens du travail social, hier et aujourd’hui

    Revue Dynamiques. Histoire sociale en revue, n°7, septembre 2018

    Aujourd’hui comme hier, les assistants sociaux s’interrogent sur le sens de leurs pratiques professionnelles, et les finalités implicites de leur travail. Pour nourrir le questionnement aujourd’hui, on peut s’inspirer de ce que les travailleurs sociaux d’une génération précédente ont pu dire de leur métier, de leurs pratiques. La période 1970-1980 est en effet marquée par une interrogation radicale sur l’existence même du travail social comme corps professionnel et mode d’intervention de la société sur elle-même. Pourquoi ? Quels sont les questionnements ? Ont-ils évolué ? Quelles sont les issues ou les alternatives proposées ? L’objectif de ce numéro thématique de la revue Dynamiques. Histoire sociale en revue est de donner la part belle aux sources (archives, documents audiovisuels, sonores, publications, témoignages, etc.) qui permettent d’éclairer, d’un point de vue historique mais aussi sociologique, économique, philosophique, sociopolitique ou juridique, la façon dont les assistants sociaux s’interrogent sur le sens de leurs pratiques, de leur action et des aides qu’ils apportent aux populations marginalisées, des années 1970 à aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le numérique, nouveau paradigme sociétal ?

    Pour son numéro du second trimestre 2018, la revue s’attache à interroger la place et l’usage des outils de communication numériques dans le champ du travail, et plus particulièrement dans le travail social. Il s’agira, entre autres, d’analyser les usages sociaux du numérique ainsi que les transformations que cela engendre tant chez celui qui manipule ces outils que chez celui visé par cette manipulation. Et de se demander ce que le numérique fait au travail, au travail social, et plus particulièrement à ses utilisateurs professionnels et usagers. En effet, l’appropriation des outils numériques ne peut se décréter et dépend aussi de leur maîtrise par les individus. Aussi, il ne s’agira pas de dénoncer les effets négatifs de l’introduction du numérique dans l’accès aux droits, mais d’en analyser les effets. Autrement dit, le numérique, cette « technologie de l’esprit », pour reprendre les propos de Lucien Sfez, peut être considéré non seulement comme un prétexte à interroger le monde social, mais au-delà comme un nouveau modèle d’organisation sociétale, somme toute un « fait social total ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Animaux au travail

    Ce numéro thématique de la revue Sociologie du travail s’intéressera à la place des animaux au sein d’activités humaines productives et rétribuées : dans quelle mesure peut-on dire qu’ils travaillent, et que sait-on de ce « travail » ?

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Épistémologie et méthodes

    Produire des connaissances sur l’activité humaine

    Troisième congrès de la Société internationale d’ergologie

    L’activité humaine est un objet de connaissances particulier. Elle se distingue des autres objets de connaissances, notamment des objets inertes et des objets vivants non humains (végétaux et animaux) par le fait qu’elle est le lieu de débats de normes. Le mode de production de connaissances qui la concerne doit nécessairement tenir compte de cette spécificité. Le troisième congrès de la Société internationale d'éergologie se donne pour objectif de faire le point sur toutes les implications épistémologiques, praxéologiques et axiologiques de cette nécessité, implications qui ont des conséquences directes sur le gouvernement et la gestion du travail et du politique.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Bouc émissaire, contributions théoriques à la construction d'un objet scientifique

    Il s'agit de produire un numéro spécial de la revue Spirale ou un ouvrage (dans une édition universitaire, PUS, PUF ou PUR) dont l'objectif est de participer à la construction scientifique de l'objet de recherche « bouc émissaire » par des contributions théoriques issues d'approches variées. Pour le CERBERES, coordinateur de l’ouvrage, le bouc émissaire est un processus qui s'incarne dans une figure. Alors, « le bouc émissaire est celui qui, au prix de son exclusion, est l'instrument de la réconciliation des membres du groupe ». Dans le même mouvement, « le bouc émissaire est un processus de réconciliation collective momentanée fondé sur l'exclusion et la substitution » (journée CERBERES du 21 mai 2014). C’est sur cette base à discuter que le numéro ou l’ouvrage, dirigé par Rémi Casanova (MCF, université Lille3), sera pensé.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    La diversité religieuse. Approche pluridisciplinaire

    Appel à contribution pour un ouvrage

    Après la tenue de deux journées d’études sur « La diversité religieuse. Approche pluridisciplinaire » tenues à l’université du Havre en septembre 2013 et septembre 2014, la publication d’un ouvrage sur ce thème est retenue. À cette fin, nous sollicitons la contribution de nouveaux chercheurs sur le thème, avec un intérêt particulier pour des propositions en anthropologie, philosophie, littérature, gestion et économie.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Éducation

    Les compétences transversales en questions. Enjeux éducatifs et pratiques des acteurs

    Revue Éducation et socialisation n°41 (avril 2016)

    La question de l’approche par compétences traverse les débats contemporains sur l’éducation et l’emploi et sur le rôle des différentes sphères éducatives dans leur acquisition et leur reconnaissance. Principalement portée par les institutions européennes (Commission européenne et Conseil de l’Europe) et internationales (OCDE et UNESCO) et progressivement déclinée au niveau national, cette approche interroge les visées de l’éducation dans une société de la connaissance et de marché. Depuis une dizaine d’années, elle constitue un enjeu majeur du paysage éducatif français. Ce dossier s’intéresse plus particulièrement aux compétences dites transversales ou « soft skills » qui sont très souvent mises en tension, pour ne pas dire en contradiction, avec les savoirs disciplinaires.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Portée et limites des « enquêtes emploi du temps »

    Revue « Temporalités » n° 20 (2014/2)

    Les Enquêtes emploi du temps (EET par la suite), fondées sur une méthodologie élaborée au début du XXe siècle – le carnet d’activités –, notamment en URSS où elles visaient à prendre la mesure du travail domestique, se sont répandues par la suite dans la plupart des pays développés. Elles ont acquis une dimension internationale grâce au travail pionnier de Alexander Szalai (1972) mené conjointement dans douze pays en 1965-1966. L'appel à articles de cette nouvelle livraison de Temporalités souhaite solliciter des contributions visant à analyser la conception du temps véhiculée par les EET mais également leur portée, leur potentiel et leurs limites.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le bonheur

    Revue K@iros

    Ce premier numéro de la revue K@iros interroge de manière transdisciplinaire le bonheur. Le bonheur est une notion complexe et soulève des problématiques multiples. La revue K@iros ouvre un dossier dans ce sens, dans une démarche transdisciplinaire, sans toutefois prétendre l’aborder de façon exhaustive. 

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Appel à contribution - Pensée

    Le temps

    Organisé pour une durée de trois jours à la Maison des sciences de l’homme-Alpes (Campus universitaire de Grenoble), avec le soutien des Universités de Grenoble et du Centre d’initiation à l'enseignement supérieur de Grenoble, ce colloque pluridisciplinaire étudiera, à travers le filtre des Sciences et des Sciences humaines et sociales, la notion de temps.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Consentir : domination, consentement et déni

    Appel à contribution, Tracés, n° 14

    Pour son 14e numéro, la revue Tracés souhaite réunir des contributions venues de toutes les sciences humaines et sociales autour de la question du consentement. La philosophie, l’histoire, la sociologie, l’économie et le droit, ces disciplines s’intéressent toutes, certes différemment, à cette question qui renvoie à un vaste débat sur le pouvoir, l’autonomie et l’action. Le comité de rédaction attend des textes, fruits d’un travail d’enquête ou d’une réflexion plus théorique, qui éclairent les divers aspects de ce thème que nous rapprochons de deux notions connexes, la domination et le déni.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Passés

    Supprimer ce filtre
  • Philosophie

    Supprimer ce filtre
  • Travail, emploi

    Supprimer ce filtre