AccueilTypesAppel à contribution




  • Appel à contribution - Sociologie

    De l'économie des plateformes au Capitalocène

    Revue « Études digitales » n°8

    Le dossier de la revue Études Digitales traitera de l'économie des plateformes et de son rapport au Capitalocène. De nombreuses contributions cherchent à définir la nature des plateformes, leurs fonctions, leurs relations avec le marché et le hors-marché, ou encore, les effets induits par leur déploiement sur le travail et l'organisation sociale (Acquier, Le capitalisme de plateforme ou le retour du « domestic system », 2017). La capacité des plateformes numériques à extraire et traiter des données pour les valoriser de différentes manières est venue relayer le modèle des industries extractives de l’énergie et des matières premières comme moteur du développement du capitalisme du XXIsiècle (Srnicek, Platform Capitalism, 2017). Il s'agit ici de construire une passerelle entre des domaines trop souvent isolés – le digital, l’économique, et l’écologique –, par le biais d’un débat entre les concepts de « capitalisme de plateforme » et de « Capitalocène ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Information

    Transition numérique et innovation collaborative : une approche info-communicationnelle ?

    La « transition numérique » des organisations est une tendance lourde depuis plusieurs années. Elle ne se confond pas avec le long procès d’informatisation de la production industrielle et tertiaire qui se poursuit en parallèle.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Information

    Affects et émotions numériques : matérialité(s) et instrumentalisation(s)

    Cœurs, émoticônes et émojis, « likes » sur Facebook et ailleurs. Les dispositifs numériques permettent à chacun d’énoncer ses émotions via la production de signes spécifiques aujourd’hui inscrits dans nos échanges quotidiens. Les organisations et les marques ont su s’emparer de ce phénomène et s’appuient sur ces marqueurs émotionnels dans leurs communications en ligne. Qu’elles soient des médias cherchant à renouveler l’expérience de leurs audiences, des acteurs du financement participatif voulant inciter leurs publics à participer à une campagne, ou encore des sociétés de conseils souhaitant affiner leurs « métriques », de nombreuses organisations semblent avoir intégré ce que nous pourrions qualifier de « tournant affectif du web ». Mais, plusieurs questions surgissent. En quoi les dispositifs numériques, ainsi que des pratiques professionnelles ou artistiques permettent-ils de « produire » des affects, tout du moins des artefacts les incarnant ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    La professionnalisation de la communication politique en question : acteurs, pratiques, métiers

    Revue « Les Enjeux de l'information et de la communication »

    Le dossier proposé souhaite interroger la professionnalisation de la communication politique. En effet, l’activité politique est de plus en plus professionnalisée, ce qui va de pair avec le développement de professions annexes liées à la profession politique. Il est néanmoins surprenant que les métiers de la communication restent généralement absents des travaux récents sur les modalités de professionnalisation des entourages des professionnels politiques. Si la communication est identifiée comme une dimension non négligeable du travail politique, les individus qui en ont la charge restent peu connus. Quand la dimension communicationnelle de l’activité politique est abordée, elle l’est généralement en creux, sans qu’on n’en sache beaucoup plus sur les trajectoires et les pratiques des acteurs sociaux en charge, partiellement ou totalement, des activités de communication pour des personnels politiques (élus ou en campagne pour l’être) et/ou pour leur organisation partisane. L’analyse de la professionnalisation de ces faiseurs de la communication, autrement appelés « travailleurs du symbolique », reste donc à faire, dans un contexte de technicisation et de perfectionnement des outils et stratégies de communication.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Appel à contribution - Sociologie

    Le « côté obscur » de la communication des organisations

    Certaines recherches de sciences humaines et sociales analysent le « côté obscur » des organisations soit les pratiques organisationnelles et managériales considérées comme « problématiques », « négatives » ou « contreproductives » du point de vue des dirigeants, ou encore des pratiques négligées ou moralement condamnables. Sur ce sujet, les travaux du champ de la communication des organisations s’avèrent relativement épars et laissent différentes zones d’ombre et angles morts.

    Lire l'annonce

  • Neuilly-sur-Seine

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    « Transnum » : penser le numérique comme transformation

    « Révolution numérique », « digitalisation du social », « plateformisation de l’économie », avènement des « humanités numériques »… nombreuses sont les désignations d’un phénomène perçu comme une rupture : l’introduction du « numérique » dans le quotidien de nos sociétés, qu’il s’agisse de travail, de loisir, du lien au passé ou au présent, du public ou du privé. Ce colloque propose d’interroger ces transformations liées au numérique, en orchestrant la rencontre entre chercheurs relevant de différentes disciplines, dans la variété et la diversité : des sciences humaines aux mathématiques en passant par l’informatique, les sciences de la vie, de la nature, de l’environnement ou de l’ingénieur. Tous ces champs scientifiques rencontrent en effet, chacun à leur façon, ces mutations, tant dans les objets de la recherche et la façon de les modéliser ou de les constituer que dans l’appareil scientifique et méthodologique utilisé.

    Lire l'annonce

  • Moroni

    Appel à contribution - Sociologie

    #ComoresTice : enjeux et innovation des pratiques pédagogiques et didactiques

    Le numérique et ses impacts sur les pratiques enseignantes

    Ce colloque interdisciplinaire « #ComoresTice : enjeux et innovation des pratiques pédagogiques et didactiques » propose de réunir sociologues, philosophes, psychologues, praticiens, didacticiens, pédagogues, informaticiens, professionnels de l’éducation, enseignants chercheurs et universitaires à Moroni-Comores. Il s'attachera aux pratiques pédagogiques et didactiques en examinant l'usage du numérique comme un fait social, un outil du développement et de renforcement des capacités.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Les « big data » au travail

    Les métiers de la donnée entre expertises professionnelles et effets de croyance

    Ce dossier de la revue Politiques de communication se propose de sonder les activités numériques à la fois sous l’angle de la production exponentielle de données et de leurs usages par des « spécialistes » et, simultanément, sous celui des effets de croyance qui en résultent. Qui sont ces travailleurs (et promoteurs) de la donnée (data-analysts, community manager, etc.) ? Est-ce d’anciens agents rapidement reconvertis pour tirer profit des potentialités du numérique ou voit-on apparaître de nouveaux métiers ? Des hiérarchies professionnelles émergent-elles ? Une division du travail auteur de la professionnalisation du traitement de la donnée se dessine-t-elle ? Assiste-t-on à l’émergence d’un groupe professionnel ou de petits groupes segmentés, mobilisés autour d’enjeux économiques induits par le développement du numérique ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Information

    Une approche communicationnelle de la santé au travail

    Appel à articles du n°106 de la revue « Sciences de la société »

    La revue Sciences de la société vise à promouvoir une recherche pluridisciplinaire dans le champ des sciences humaines et sociales. À l’occasion du n°106, nous vous proposons de contribuer à l’enrichissement des travaux sur la santé au travail. Les auteurs sont invités à aborder ces questions dans une problématique info-communicationnelle ou dans une problématique qui verrait l’objet « information » ou « communication » occuper une place centrale. Ils interrogeront leur place et/ou leur rôle vis-à-vis de la santé au travail. Les réflexions et potentiels modèles théoriques proposés prendront appui de manière privilégiée sur des enquêtes de terrain.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Langage

    La traduction et le bénévolat

    Revue « Traduire » n° 238

    Budgets associatifs serrés, méconnaissance de notre métier, nous sommes régulièrement sollicités pour des travaux bénévoles. Mais qu’en pensent les différents acteurs, linguistes comme donneurs d’ordre, en termes de marchés, d’engagement associatif ? Quelle place y accordent-ils dans leur quotidien ? Le numéro 238 de la revue Traduire, à paraître mi-2018, s'intéressera à la traduction et au bénévolat.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Appel à contribution - Épistémologie et méthodes

    Traditions théoriques et nouvelles technologies

    Dans quels cadres théoriques penser les nouvelles technologies ? Nous proposons de discuter la pertinence renouvelée ou les limites des différentes traditions théoriques mobilisées aujourd'hui pour penser l'effet du développement des technologies de l'information et de la communication.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le numérique, nouveau paradigme sociétal ?

    Pour son numéro du second trimestre 2018, la revue s’attache à interroger la place et l’usage des outils de communication numériques dans le champ du travail, et plus particulièrement dans le travail social. Il s’agira, entre autres, d’analyser les usages sociaux du numérique ainsi que les transformations que cela engendre tant chez celui qui manipule ces outils que chez celui visé par cette manipulation. Et de se demander ce que le numérique fait au travail, au travail social, et plus particulièrement à ses utilisateurs professionnels et usagers. En effet, l’appropriation des outils numériques ne peut se décréter et dépend aussi de leur maîtrise par les individus. Aussi, il ne s’agira pas de dénoncer les effets négatifs de l’introduction du numérique dans l’accès aux droits, mais d’en analyser les effets. Autrement dit, le numérique, cette « technologie de l’esprit », pour reprendre les propos de Lucien Sfez, peut être considéré non seulement comme un prétexte à interroger le monde social, mais au-delà comme un nouveau modèle d’organisation sociétale, somme toute un « fait social total ».

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Appel à contribution - Représentations

    Marchés du film : évolutions, mutations et perspectives

    Revue « Entrelacs »

    Le prochain numéro de la revue Entrelacs propose une réflexion sur les marchés du film. Il propose de considérer ces places d’échanges où se rencontrent les acheteurs et les vendeurs pour en étudier les rôles, les évolutions, les enjeux économiques, financiers, relationnels, et humains.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Digitalisation et recrutement

    Perspectives informationnelles et communicationnelles

    Le n° 53 de la revue « Communication & Organisation » sera consacré à la thématique « Digitalisation et recrutement ». Depuis une vingtaine d’années, les pratiques de recrutement s’appuient toujours davantage sur des outils numériques et depuis une dizaine d’années, sur les réseaux sociaux. Elles se sont diversifiées pour s’inscrire dans une triple dynamique de visibilité, d’attractivité et de sélectivité, qui touche autant les organisations que les individus, autrement dit les recruteurs comme les candidats, chacun désormais attentif à sa réputation. Les changements à l’œuvre mettent en jeu de nouvelles formes interactionnelles et conversationnelles qui interrogent autant le traitement informationnel que le cadre communicationnel.

    Lire l'annonce

  • Metz

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    La création cinématographique

    Coopérations artistiques et cadrages industriels

    Ce colloque se propose d'interroger l'articulation entre les différents modes d'industrialisation du processus de production cinématographique et les interactions créatives entre les différents membres de l'équipe du film.

    Lire l'annonce

  • Varna

    Appel à contribution - Sociologie

    Questionner le tournant créatif : dispositifs, processus et représentations

    L’objet du colloque est de questionner la référence créative, devenue depuis la fin des années 1990 un des maîtres mots des politiques publiques et des stratégies des entreprises. Mobilisée d’une manière confuse dans diverses sphères sociétales, souvent éloignées, elle est la résultante d’un processus d’affranchissement de la créativité vis-à-vis du champ artistique. L’image consensuelle portée par la référence créative prend appui sur la mobilisation de l’image prestigieuse associée à l’artiste et aux industries culturelles en faisant l’impasse sur l’organisation du travail et sur ses effets négatifs : précarité, individualisation du rapport au travail, renforcement de la compétition, dissolution des collectifs de travail. Comment s’opère ce tournant créatif ? Sur quels mécanismes s’appuie-t-il ? Est-il question d’une nouvelle idéologie ? S’agit-il plutôt d’une incantation pour « ré-enchanter » le travail ? 

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Trajectoires professionnelles en communication : atypies, hybridités et temporalités

    Les trajectoires professionnelles dans les métiers de la communication sont notoirement connues pour être atypiques. Bien que depuis de nombreuses années, nous avons assisté à des tentatives de standardisation dans les établissements d’enseignement et dans les associations professionnelles (Baillargeon et al., 2013), souvent sous le coup d’une recherche de positionnement que d’un seul désir de rendre professionnelle la communication, les parcours professionnels des communicateurs demeurent hétérogènes (Coutant, 2009).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Maquettes numériques et changements organisationnels

    De l’industrie au bâtiment (BIM)

    Le développement de la maquette numérique dans l’industrie et notamment dans le secteur de l’aéronautique ou de l’automobile a déjà été souligné et analysé à plusieurs reprises. Ces études ont notamment montré la transformation des professionnalités (nouvelles compétences, tensions dans les évolutions des rapports inter-professionnels, etc.), la modification des pratiques et des formes d’organisation (méthodes de coordination, de gestion, pratiques de planification, d’écritures et de mises en traces de l’activité accrues). En somme, la maquette numérique est considérée comme un agent à part entière dans l’évolution des formes organisationnelles.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    @ la recherche du temps…

    Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations

    Dans un mode où se conjuguent les effets accélérateurs de la mondialisation, du capitalisme et du néolibéralisme, l’individu contemporain se voit confronté à une obligation de dépassement et d’accélération permanente pour pouvoir exister, s’exprimer et survivre. Les transformations incessantes dans les domaines des technologies, des médias et de la communication, générant toujours plus de rapidité et d’instantanéité, ont des effets percutants sur la consommation, sur les cycles de production et d’innovation, de même que sur les institutions démocratiques et les lieux de convergence des changements et mouvements sociaux tels que la ville. Se voulant interdisciplinaire, ce colloque vise à aborder l’origine et surtout les conséquences de cette injonction à l’accélération qui traverse toutes les sphères de la société.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Indépendance éditoriale et pouvoirs publics

    Revue Bibliodiversity

    Les recherches consacrées à l’industrie du livre pensent généralement l’indépendance comme un acte de sécession, que ce soit par rapport à la sphère de grande production ou aux pouvoirs publics. Elles mettent ainsi en lumière les stratégies d’éditeurs qui entendent situer leurs activités de manière singulière et autonome par rapport aux figures de l’État et/ou du marché, notamment du point de vue des contenus et des modèles économiques. Le sens de la notion d’édition indépendante varie dès lors selon les pays et les contextes socio-économiques observés et selon chaque acteur éditorial.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie

    Supprimer ce filtre
  • Information

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie du travail

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux