AccueilTypesAppel à contribution




  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Le musicien japonais en France ou les rapports France-Japon dans le monde musical

    Dès l'ouverture de Meiji, à la fin du XIXe siècle, la formation des musiciens japonais a été soumise aux contraintes culturelles et politiques des pays occidentaux. Tenu de choisir entre l'enseignement européen, dominé principalement par les écoles germaniques et françaises, ou l'enseignement influencé par les États-Unis d'Amérique, le musicien japonais a parfois dû se former au péril de sa propre identité culturelle. Pour autant, les artistes japonais semblent avoir préservé l'ontologie de leur musique tout en ayant assimilé certaines caractéristiques des cultures occidentales. Inversement, assez tôt au XXe siècle, des musiciens européens ont trouvé dans la culture japonaise des sources d’inspiration qui ont pu régénérer un discours musical qui paraissait s’étioler entre les luttes dogmatiques et l’épuisement de leur société. Les relations entretenues entre les musiciens japonais et la France dans ce contexte seront l'objet de ces premières journées d'études qui se tiendront au conservatoire de Paris (CNSMDP).

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie de la culture

    Supprimer ce filtre
  • XXe siècle

    Supprimer ce filtre
  • Asie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

    Années

    Catégories

    Lieux