AccueilTypesAppel à contribution




  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Lire et narrer le post-esclavage

    Revue « Esclavages et post-esclavages / Slaveries and post-slaveries »

    Le terme « post-esclavage » est un concept qui n’est pas toujours défini et qui sert à désigner la période complexe suivant l’abolition formelle de l’esclavage. Dans ce numéro spécial, on se propose d’explorer et d’interroger ce concept à travers les récits de vies individuelles. Ces formes narratives, qu’elles soient visuelles ou textuelles, pourront par exemple provenir de la littérature, de plates-formes numériques militantes, de documents officiels concernant les droits de l’homme, d’articles de journaux et de magazines, de pamphlets, de films, de pièces de théâtre, etc. Le dossier accueillera tout autant des contributions historiographiques fondées sur des récits d’esclavage postérieurs à l’abolition, que des contributions montrant de quelle façon ces récits ont été utilisés à travers le temps ou le sont encore aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Pensée

    La mort de l'éthique ? La démocratie en jeu

    Revue française d’éthique appliquée n°7

    Ce numéro 7 de la Revue française d’éthique appliquée prendra l’éthique comme objet de réflexion. Il ne s’agira cependant pas, en première intention, d’inviter les contributeurs à proposer une définition philosophique de l’éthique, mais plutôt à la considérer comme un champ de pratiques sociales protéiformes se désignant elles-mêmes comme relevant de l’ éthique. Que devons-nous et que voulons-nous faire de cette profusion des pratiques de l’éthique ? Quels rôles social et politique cette sphère de l’éthique est-elle en mesure de porter dans l'espace démocratique ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Le Cameroun à l'épreuve de la paradiplomatie identitaire anglophone

    Cet appel à contributions vise la publication d’un ouvrage collectif qui décrypte et analyse la paradiplomatie identitaire anglophone au Cameroun. En privilégiant une approche transversale, il est question d’interroger la manière dont, sur le plan international, les minorités anglophones s'organisent et se mobilisent au bénéfice de leur communauté. Les différentes contributions devront éclairer des problématiques telles que la conception et la mise en œuvre de la paradiplomatie identitaire ; les objectifs poursuivis ; les discours énoncés ; les acteurs impliqués ; les ressources mobilisées ; les contraintes existantes et les horizons de ces relations internationales.

    Lire l'annonce

  • Aberystwyth

    Appel à contribution - Pensée

    Dialectics of Dread and Refuge

    Theatre, Performance and Philosophy Working Group (TaPRA Conference)

    In A Grammar of the Multitude, Paolo Virno discriminates between the Kantian view of the dialectic of dread and refuge, which is based on a distinction between particular danger and absolute danger (also articulated by Heidegger through the distinction between fear and anguish) and the collapse of this distinction in the post-Fordist world, in which "the dividing line between fear and anguish, between relative dread and absolute dread, is precisely what has failed." (Virno 2004, 32) If post-Fordist institutions rely on a culture of pervasive dread – manifest as fear and anxiety – how do we resist this nearly intangible culture today? Arguably, we are moving beyond the sort of entrenched paralysis Virno speaks of, towards a new sort of political breakthrough, a manner of imagining life not determined by institutional cultures of fear and anxiety. Yet much thinking needs still to be done around the ways in which we engage in concerted resistance: do we fight within institutional walls – and if so, how do we resist systems of perpetual visibilisation – the gaze of securitization that renders us so exposed? What does this fight look like? Do we exit – and if so, where to? Is there a new underground? 

    Lire l'annonce

  • Berlin

    Appel à contribution - Études du politique

    Marx, Semiotics and Political Praxis

    This special issue of Open Cultural Studies will return to the work of Karl Marx to reflect on and engage with his coherent articulation of words and their use, of words and actions, and of the intellectual and the political. The coherence of his discourse and praxis offers tools to think through, if not seek to transform, the alienated semiotic landscape of our times as described by the Frankfurt school philosopheers, Jean Baudrillard, Frederic Jameson, Sloterdijk and Slavoj Žižek. To commemorate the 200th anniversary of Marx's birth, in this special issue we want to honour his 11th Thesis on Feuerbach: "philosophers have only interpreted the world, in various ways; the point, however, is to change it."

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Guerres et violences politiques dans les sociétés européennes et américaines à l’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle)

    Revue « Amnis »

    La revue Amnis lance une réflexion sur les synergies existant entre les guerres et les violences politiques – réelles et symboliques – et de vérifier jusqu’à quel point les deux phénomènes sont imbriqués et constituent, dans leur articulation, un objet d’étude indispensable à la compréhension des processus historiques à l’œuvre au cours d’une époque déterminée. Pour cela, la revue Amnis propose une étude sur le long terme, centrée sur la période contemporaine, afin d’analyser non seulement l’impact de conflits tels que les deux guerres mondiales qui ont marqué le XXe siècle, mais aussi les conséquences des nombreuses guerres civiles, guerres de colonisation et des diverses catégories d’affrontements armés qui ont scandé l’histoire des sociétés européennes et américaines du XIXe au XXIe siècles. Au-delà, il s’agit d’analyser de quelle façon la violence guerrière oriente certaines pratiques et cultures politiques en temps de paix.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    (Inter)national : dialogues, tensions et réciprocités

    Revue « Émulations »

    Dans un prochain numéro thématique, qui paraîtra dans le courant de l’année 2018, la revue de sciences sociales Émulations (www.revue-emulations.net) se penchera sur la question de l’articulation entre les espaces nationaux et les dynamiques d’internationalisation. L’étude de ces rapports y sera envisagée dans le temps long, depuis la formation des États-nations au XIXe siècle jusqu’à nos jours. En outre, l’approche sera pluridisciplinaire et visera à explorer les différentes facettes de l’interaction entre États-nations et international, dans le cadre de la mondialisation croissante qui caractérise notre contexte actuel.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Pensée

    Révolution et émancipation

    Au sens strict, une révolution est un changement de régime politique. Elle est aussi définie par le Larousse comme un « changement brusque et violent dans la structure politique et sociale d'un État, qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place, prend le pouvoir et réussit à le garder ». Mais en mettant l’État et la violence au centre de la définition, ne se prive-t-on pas de penser la diversité des moments révolutionnaires ou insurrectionnels et de leurs effets ? Que signifie « prendre » et « garder » « le » pouvoir ? De quel universel les volontés subversives se réclament-elle ? De quelles autorités, de quelles légitimités les prétentions révolutionnaires se prévalent-elles ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Rumeurs, légendes urbaines et théories du complot au prisme des sciences sociales

    Enjeux, méthodes, perspectives

    Ce numéro sera consacré au thème « Rumeurs, légendes urbaines et théories du complot au prisme des sciences sociales. Enjeux, méthodes, perspectives ». Ce numéro de la revue Émulations se propose de faire ressortir les similitudes autant que les différences entre ces trois concepts, mais aussi de modifier le regard que l’on porte d’ordinaire sur eux. Les propositions d’articles rédigées par de jeunes chercheurs (qu’ils soient doctorants ou jeunes docteurs) seront privilégiées au même titre que celles soulevant des questions relevant d’une approche clairement interdisciplinaire. Le but, enfin, sera de produire, quant aux rumeurs et aux légendes urbaines, des analyses ad hoc capables de saisir la spécificité (discursive, politique, symbolique) de ces phénomènes-là dans l’espace social et politique.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Anthropologie et anarchisme

    Entre projections et réalités ethnographiques, quelle place, quelle position d’objet, quels soubassements méthodologiques, quels terrains, quelles perspectives de recherche renouvelées, une anthropologie anarchiste ouvre-t-elle, alors qu’elle pourrait succéder – si l’on en croit les tenants de cet « anarchist turn » – aux écoles marxistes et postmodernes comme ferment majeur d’une réinvention de ses perspectives analytiques ? Il s’agira donc ici de traiter des objets, terrains et questions méthodologiques afférentes qui lient anthropologie ou ethnographie à l’anarchisme.

    Lire l'annonce

  • Milan

    Appel à contribution - Pensée

    New Forms of Religious and Secular Female Participation in the Mediterranean Region

    The panel focuses on the everyday experiences of women engaged in movements, parties, NGOs, institutions in the Mediterranean region. It invites contributions that critically call into questions the forms and meanings of female engagement in the religious and secular public realm. 

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Histoire

    Le malheur militant

    Ce colloque vise à appréhender, en intégrant une diversité de méthodes et de terrains (partis, associations, syndicats, ONG, groupes religieux, en contexte démocratique ou autoritaire), les logiques de la déception – qu’elle mène ou non à la défection –, de la frustration ou du ressentiment qui s’expriment dans les groupes militants. Il s’agit de proposer, à l’instar du Bourdieu de La misère du monde, une alternative aux descriptions psychologisantes de ces formes de malaise, d’en comprendre et d’en objectiver les mécanismes. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études du politique

    Penser la démocratie après le moment anti-totalitaire

    Les défis actuels de la philosophie politique

    Le renouveau de la philosophie politique, à partir des années soixante et soixante-dix, a été fortement lié à la critique des phénomènes totalitaires et à une prise de distance polémique à l’égard des diverses philosophies de l’histoire ou d’une certaine pratique des sciences sociales. Que signifie dès lors, pour la philosophie politique, l’éloignement progressif du moment anti-totalitaire qui en avait favorisé la réémergence ? Quelle est son rôle possible dans la connaissance des dynamiques propres des sociétés modernes et dans les débats sur les méthodes qui peuvent fonder cette connaissance ? Quel éclairage peut-elle apporter dans les réflexions normatives sur la démocratie et les divers défis auxquels font face les sociétés modernes ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Europe

    Social Movements of the Global South

    Methodological and Theoretical Considerations

    ISA47 is launching a new journal "Social Movements and Change". Philipp Altmann, Deniz Günce Demirhisar and Jacob Mwathi Mati are organizing a special edition on "Social Movements of the Global South – Methodological and Theoretical Considerations". Their aim is to "bring together research on social movements worldwide that break with the Eurocentric bias of social movement theory and try to develop both theories and methodologies apt to understand action, discourse or outcomes of social movements in the Global South".

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Le militantisme aujourd'hui

    Interroger le changement

    Deux laboratoires - le CERLIS et PHILéPOL - de la faculté de sciences humaines et sociales de l'université Paris Descartes se sont associés pour constituer une journée d'études autour de la question du militantisme. Nous invitons les potentiels intervenants - doctorants et docteurs venant de diverses disciplines des sciences sociales - à questionner l'évolution du militantisme à travers deux axes majeurs : d'une part, interroger la dichotomie droite / gauche au sein du militantisme, d'autre part, discuter de la pluralité des espaces du militantisme dans le contexte récent d'une démocratisation d'internet.

    Lire l'annonce

  • Lisbonne

    Appel à contribution - Afrique

    Resistance and Empire, new approaches and comparisons

    Since the early twentieth century, the notion of resistance became common currency in colonial language and anti-colonial ideologies to refer to military, political, and other forms of countering the authority of the colonizing institutions and agents in the colonies. After World War II and the boom of decolonization, it became an important tool in the critical and conceptual analysis of colonialism as a relationship of domination and opposition. Consequently, a wealth of studies was produced that focused on the ways though which indigenous people actively opposed, rebelled, or contested – militarily, politically, symbolically, culturally – the colonizing presence of Europeans. In the 1990s-2000s the validity of taking on “resistance” as a privileged concept and empirical topic was criticized for reducing the colonial phenomenon to a simplistic dichotomy – and since it appeared to have lost much of its early vitality in historical and anthropological research on empires and colonialism. Yet, since decolonization, ideas of “liberation” and anti-colonial resistance did not lose their significance as powerful tropes in retrospective nationalist readings of the birth of post- colonial nation-states. More recently, across the social sciences, “resistance” as a concept and a research trope seems to be revived, and a trans-disciplinary field of ‘resistance studies’ appears to come into emergence. What it means to study “resistance” both conceptually and comparatively in colonial and imperial history today?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études du politique

    Politiser, dépolitiser, repolitiser

    Quel sens donner à l’affirmation selon laquelle « tout est politique » ? D’un côté, à chaque point précis où il y a domination, asymétrie de pouvoir, il y a conflit possible et émancipation possible, donc il y a de la politique. De l’autre, celle-ci n’existerait qu’en puissance, en chaque lieu où l’ordre social serait absolument naturalisé, où son arbitraire et sa contingence seraient intégralement recouverts. Il existe donc deux cas-limites, celui ou en un sens rien n’est politique, et celui de la politisation « totale » : deux polarités qui nous permettent de poser le problème différemment. Car si tout n’est pas toujours considéré comme politique, c’est-à-dire effectivement politisé, tout n’est-il pas, par contre, politisable (l’organisation du travail dans les luttes ouvrières, le privé dans les mouvements féministes, la technique dans les mouvements écologistes, les migrations dans les luttes postcoloniales…) ?

    Lire l'annonce

  • Nogent-sur-Marne

    Appel à contribution - Afrique

    Aspirations démocratiques et « démocraties autoritaires » en Afrique centrale

    Ce numéro s’attachera à illustrer les stratégies des divers acteurs et forces qui portent ces aspirations démocratiques ou qui s’y opposent en croisant les terrains et les pays. On le voit, ces aspirations démocratiques ne relèvent pas que du champ politique ou de la géopolitique régionale et internationale, elles correspondent à des exigences éthiques et se réfèrent à des systèmes de valeur qui transgresseraient les camps et les clivages reconnus. 

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Histoire

    D’al-Afghani à al-Baghdadi : histoire de la mobilisation islamiste

    Pourquoi, dans des contextes historiques et dans des configurations sociopolitiques différenciées et évolutives, des acteurs politiques ont-ils opté pour l’usage en politique du lexique islamique ? L'enjeu du présent ouvrage est d’offrir une historicisation et une périodisation « longue » de ses traductions successives afin de restituer les modalités d’élaboration et de reproduction de l’alchimie identitaire qui fait choisir le lexique islamique. Chaque contribution doit s’inscrire dans un contexte spatial et temporel clairement défini et s'appuyer sur une documentation innovante.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études du politique

    Profile, Predict and Prevent

    Data-driven policies, markets and societies

    Algorithms are increasingly used, both by States,market actors and citizens, for the purpose of profiling. Through big data analysis and inference techniques, an attempt is made to better understand, predict and, in certain cases, prevent citizen behaviour. Data analysis techniques are deployed in many sectors of society, from cyber-security and police investigations to judicial decision-making, from product customization and personalisation to marketing strategies and targeted advertising, from self-monitoring to lifestyle improvement. For this conference, we invite researchers, experts and practitioners from different backgrounds to reflect upon the legal, ethical and social implications of data-driven policies, market transactions and quantified-self techniques. We welcome empirical, theoretical and philosophical contributions regarding profiling, prediction and prevention.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Ethnologie, anthropologie

    Supprimer ce filtre
  • Anthropologie politique

    Supprimer ce filtre
  • Mouvements politiques et sociaux

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux