AccueilTypesAppel à contribution




  • Paris

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Traites esclavagistes et mémoire culturelle

    Ce numéro d'Ethnologie française a pour thème l’institution commémorative du passé de l’esclavage dans plusieurs sites, ports et comptoirs négriers européens, africains et américains. Il se propose d’interroger l’édification – ou éventuellement son absence – d’une « mémoire culturelle » [Assman], officielle et normative, des traites esclavagistes, les mouvements d’adhésion et de dissensions ainsi que les oublis créateurs ou les silences, parfois chargés de significations tacites, qu’une telle mémoire suscite ou interpelle.  À partir d’une réflexion générale sur les mémoriaux comme espaces producteurs de passés simultanément perpétuels et en sursis, nous envisageons de produire une analyse fine des sites et des récits contemporains véhiculant une mémoire culturelle des traites esclavagistes.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Les conflits de mémoire : arts, histoire, commémorations

    Ce colloque s’intéressera non seulement aux événements historiques qui font l’objet de conflits de mémoire, mais également aux œuvres artistiques, parfois produites en marge des institutions, qui participent à conforter ou à contester, l’interprétation consensuelle de ces événements. En invitant à une réinterprétation du passé, ces œuvres permettent-elles d’envisager autrement le rapport du présent au passé, voire à l’avenir ? Les débats suscités par certaines œuvres suggèrent que la mémoire est l’objet d’enjeux collectifs et de conflits d’interprétation. Les objets historiques et les œuvres d’art illustrent cette tension, articulant la distance entre mémoire dominante et mémoire dominée. Les arts contribuent-ils à la résolution des conflits ou, au contraire, les entretiennent-ils ? Le regard porté par plusieurs artistes sur le même événement historique peut nous aider à comprendre les enjeux des conflits de mémoire.

    Lire l'annonce

  • El Kef

    Appel à contribution - Représentations

    Les nouvelles approches de recherche et formation dans les arts du spectacle vivant

    Dans le domaine des arts du spectacle vivant, on est forcé de constater aujourd’hui qu’aussi bien au niveau de la recherche théorique qu’au niveau de la formation pratique, les efforts se multiplient pour mettre en évidence les limites des méthodes traditionnelles. Au-delà des nouveaux concepts adoptés et qui sont à même de mieux cerner la multiplicité des arts performatifs au sein des différentes cultures, les efforts convergent vers l’établissement de liens directs entre recherche théorique et expérience pratique dans la formation. Il s’agit en l’occurrence de privilégier une approche novatrice et créative.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Design et politique

    IIIe journée internationale d’études en design du laboratoire ACCRA de l’université de Strasbourg

    Pour cette troisième journée d’études en design, nous souhaitons interroger le lien existant (ou non) entre le politique et le design. S’il est vrai que la pratique du design peut amener à des changements de paradigmes, il faut supposer qu’elle opère à l’encontre des préceptes établis, contre ce que Jacques Rancière appelle « le régime de la police ». De ce fait, que l’on pense aux formes traditionnelles du politique conçues par Paul Ardenne comme une trinité – la tutelle, la collusion et l’opposition – ou à quelque autre forme nouvelle de politisation de la culture que le même auteur devine depuis l’émergence de l’art contextuel, la création artistique semble être un moteur de mutation politique. Qu’en est-il alors des arts appliqués ? Pouvons-nous nous appuyer sur l’historicité du champ de l’art pour envisager la dimension politique du design ? Ou bien à l’inverse celui-ci agit-il indépendamment des phénomènes artistiques et développe-t-il sa propre relation avec le politique ?

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Représentations

    Pirates

    Revue Tête-à-tête n° 07 (printemps 2015)

    Bandit de grands chemins, des mers ou de l’internet, le pirate fait figure de voleur patenté qui peut commettre le pire pour servir son propre intérêt. Mobile et opportuniste, prompt à investir les zones de non-droit et les terres franches, le pirate est doué d’une habileté, d’un savoir-faire : celle du faussaire, du passe-muraille qui se glisse dans les brèches pour infiltrer et défier les tenants d’un ordre qu’il veut déjouer au risque d’être assimilé au terroriste qu’il n’est pas toujours. La veille active des organisations pirates, qu’elle soit anonyme ou non, clandestine ou revendiquée, silencieuse ou tapageuse, échappe aux catégories habituelles du droit et interroge les principes de la propriété intellectuelle, de la circulation des biens et des idées mais aussi la légitimité des gouvernances. Abolition des brevets pharmaceutiques et des droits d’auteurs, licences alternatives et mouvance copyleft, Deep Web ou Darknet, parti pirate ou punk attitude, roman d’aventures ou essai insurrectionnel, activisme forcené ou performances dans l’espace public, défense des libertés fondamentales ou plateforme criminelle : autant d’enjeux socio-politiques et esthétiques dont les artistes et penseurs de ce numéro pourront explorer les trésors et les profondeurs.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Ethnologie, anthropologie

    Supprimer ce filtre
  • Anthropologie politique

    Supprimer ce filtre
  • Histoire de l'Art

    Supprimer ce filtre