AccueilTypesAppel à contribution




  • Yaoundé

    Appel à contribution - Sociologie

    Féminité et masculinité : nouvelles questions de genre dans les sciences sociales en Afrique

    Les questions de féminité et de masculinité ont été longtemps abordées par les chercheurs ainsi que par les acteurs du développement. Les différents univers intéressés par le sujet ont développé des applications, parfois instrumentales, en leur faveur. Selon les époques, il se profile les formes de considération des genres, sexes et orientations normatives. Les sociétés génèrent en leur sein des marqueurs plus ou moins discriminatoires au point où on peut dire que les rapports sociaux de sexe et de genre sont socialement ancrés. Souvent, dans un même univers géographique, et au fil des époques se dessinent des formes diverses.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Transformations du travail, transformations des masculinités ?

    Cahiers du Genre – Dossier thématique

    Le dossier questionnera les modèles de masculinités à partir du travail, dont les transformations ont poussé à la flexibilisation et à la réduction des protections qui y étaient historiquement associées. Quelles transformations contemporaines de la masculinité hégémonique au travail ? Pour quels réaménagements de la hiérarchie des pouvoirs ? Quels “habits neufs de la domination masculine”, à l’heure de la féminisation d’un nombre accru de secteurs professionnels, des exigences de mixité et d’égalité entre les femmes et les hommes ?

     

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    La fabrication du regard et des « façons de voir » dans l’apprentissage du métier

    Le numéro thématique privilégiera des études se focalisant sur les habiletés visuelles mobilisées dans différents champs de pratiques professionnelles pour explorer en quoi les « façons de voir » participent de la réalisation compétente du travail et pour mettre en discussion l'idée qu’on n’apprend peut-être pas à voir seulement avec les yeux mais aussi avec les mains, les gestes, les paroles, les artefacts et les technologies peuplant nos univers professionnels. Le numéro se propose ainsi de questionner le rôle du corps, du langage et des artefacts pour comprendre en quoi ils participent activement à « la fabrique du regard » et à l’apprentissage d’une « skilled vision ».

    Lire l'annonce

  • Villeurbanne

    Appel à contribution - Sociologie

    Saisir l'engagement dans sa pluralité : apports d'une analyse localisée

    Pourquoi et comment au juste s’engage-t-on ? Par quels processus les individus se saisissent-ils de telle ou telle cause ? Quelles sont les incidences de l’engagement ? Les pouvoirs publics peuvent-ils s’engager ? Quelles sont les différences entre engagement institutionnel et militantisme ? De quoi le désengagement est-il le signe ? Bref, de quoi parle-t-on concrètement lorsque l’on évoque l’engagement ? De manière transversale, cette journée d’étude se veut être un espace de réflexion sur les méthodes d’enquête permettant d’appréhender les formes plurielles de l’engagement. En sciences sociales, la multiplication des travaux ethnographiques a eu pour corolaire l’engagement de l’ethnographe sur son terrain, cette dimension pourra être intégrée aux différentes propositions de communication.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Aux sources des politiques sociales : décentrer l’histoire du « welfare » européen (XIXe-XXIe siècle)

    Ce cycle de trois journées d'étude pour l’année 2018-2019 est lauréat de l'appel à initatives étudiantes de l'Initiatives de recherches interdisciplinaires stratégiques (IRIS) « Études globales » de l'université de recherche Paris Sciences et Lettres (PSL). Il est organisé autour de trois conjonctures temporelles de l’histoire du welfare et de la protection sociale européenne du XIXe siècle à nos jours. Nous nous proposons d’en faire une arène de débat et d’y construire au fil des séances et des interventions, par la confrontation des points de vue historiographiques et des exemples mobilisés, une histoire connectée des politiques sociales européennes.

    Lire l'annonce

  • Brest

    Appel à contribution - Sociologie

    La participation dans les politiques sociales et médico-sociales : quelle(s) autonomie(s) pour les acteurs ?

    « La participation » et « l’autonomie » constituent fréquemment des objectifs affichés des politiques ou des labels utilisés pour caractériser les dispositifs dans les secteurs du social et du médico-social. Ils font l’objet de questionnements importants qui ne sont toutefois pas nécessairement croisés de manière systématique. Autrement dit, si les démarches participatives s’imposent comme un ingrédient des recettes contemporaines des politiques sociales et médico-sociales, qu’impliquent-elles en termes d’ouverture ou de fermeture de marges de manœuvre pour les différents groupes d’acteurs appelés à « participer » ? Inversement, lorsque des formes d’autonomie sont conférées par des transferts / assignations de compétences et de responsabilités, quels types de contributions et de coordination appellent-elles de la part d’acteurs redéfinis comme « autonomes » ? À l’aune du croisement de ces deux entrées, le colloque vise à proposer un paysage du renouvellement – ou pas – du régime politique et des cultures administratives du social et du médico-social.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Transmettre des places au travail

    Numéro de la « Revue des Sciences Sociales »

    Cet appel à articles souhaite participer à la compréhension de « l’acte de transmettre » des places professionnelles – i.e. place occupée par l’acteur dans les différentes interactions qui constitue un monde professionnel – dans le cas des professions patrimoniales et salariales. Nous considérons les acteurs de la transmission comme engagés dans un système de réciprocité qui s’exprime dans une dynamique temporelle longue. Ainsi sélectionner un successeur ne relève pas seulement d’une décision rationnelle, stratégique, économique… mais aussi en la fabrication d’un « héritier », ce qui s’inscrit dans un objectif plus vaste de pérennisation de la place professionnelle. Les articles attendus devront dépasser et compléter cette perspective pour l’enrichir à partir de la comparaison avec des travaux conduits dans d’autres éclairages théoriques et sur d’autres terrains notamment autour du travail salarié.

    Lire l'annonce

  • Chicoutimi

    Appel à contribution - Sociologie

    Face aux défis écologiques et aux inégalités sociales : quels nouveaux modèles d’action pour influencer la transition sociétale ?

    Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS, activité 419)

    Nous faisons face à des défis d’envergure, socio-économiques autant qu’environnementaux : changements climatiques, hausse des inégalités sociales et économiques, mais aussi de l’accès aux sphères décisionnelles. Pour y faire face, l’échelon local est vu comme un espace privilégié d’expérimentation. Qu’elles se rattachent à la « démocratie participative » (Blondiaux, 2008), à la « transition écologique » (Hopkins, 2010), aux « utopies concrètes » (Olin Wright, 2017) au Buen Vivir (Santos, 2016) ou aux « communs » (Dardot, Laval, 2014), plusieurs innovations sociales (IS) sont développées à cet échelon, conçu comme celui de la proximité et de la sociabilité, du concret et de l’enracinement dans le territoire.

    Lire l'annonce

  • Le Havre

    Appel à contribution - Amériques

    L’Amérique latine d’aujourd’hui : quelles politiques économiques et sociales ?

    Le développement et la maturité macroéconomiques de l’Amérique Latine ne sont plus à prouver. Ainsi, selon le dernier rapport de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes, une croissance économique de 2 % est prévue pour la région en 2018. Néanmoins, on est toujours en droit de se demander à quel point les gouvernements latino-américains connectent croissance économique avec bien-être et justice sociale. Des guerres asymétriques surviennent entre sociétés civiles et États qui se préoccupent - malgré un discours officiel de protection de l’environnement et des droits de la personne - de défendre les intérêts des multinationales au détriment des ressources naturelles et des populations les plus pauvres d’Amérique Latine. La réduction du rôle de l'État se manifeste entre autres dans le secteur de la santé, de l’éducation et de l’emploi, ce qui implique par ailleurs une féminisation de la pauvreté, les femmes étant les plus affectées. Les conflits sociaux abondent dans la région, et émergent des mouvements sociaux dans les milieux paysan, indigène, étudiant, et ouvrier. 

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    De nouvelles subjectivations du(es) au travail ?

    Le domaine du travail connait actuellement des transformations importantes, tous secteurs d’activité ou de production confondus. Sa nature, ses rétributions, son inscription dans un monde globalisé semblent en constant renouvellement. On peut toutefois s’interroger sur le fait de voir, dans ces transformations, la marque d’une extrême contemporanéité ou si, au contraire, elles gagnent à être inscrites dans un temps plus long et renvoyées à une genèse plus ancienne. Ce numéro du Journal des anthropologues vise à examiner les conjonctures relatives aux mondes du travail, leurs interférences et leurs connexions, à en discuter les impacts (et éventuellement les prospectives).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le numérique, nouveau paradigme sociétal ?

    Pour son numéro du second trimestre 2018, la revue s’attache à interroger la place et l’usage des outils de communication numériques dans le champ du travail, et plus particulièrement dans le travail social. Il s’agira, entre autres, d’analyser les usages sociaux du numérique ainsi que les transformations que cela engendre tant chez celui qui manipule ces outils que chez celui visé par cette manipulation. Et de se demander ce que le numérique fait au travail, au travail social, et plus particulièrement à ses utilisateurs professionnels et usagers. En effet, l’appropriation des outils numériques ne peut se décréter et dépend aussi de leur maîtrise par les individus. Aussi, il ne s’agira pas de dénoncer les effets négatifs de l’introduction du numérique dans l’accès aux droits, mais d’en analyser les effets. Autrement dit, le numérique, cette « technologie de l’esprit », pour reprendre les propos de Lucien Sfez, peut être considéré non seulement comme un prétexte à interroger le monde social, mais au-delà comme un nouveau modèle d’organisation sociétale, somme toute un « fait social total ».

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Appel à contribution - Sociologie

    Migrations et agriculture en Méditerranée (et au-delà)

    Travailler, produire et vivre dans le système agroalimentaire globalisé

    L'objectif de cette rencontre est de développer une réflexion collective sur les dynamiques qui façonnent le système agroalimentaire mondialisé contemporain à partir d'études de cas localisées. Dans le contexte de la crise économique actuelle, nous entendons porter une attention particulière à la reconfiguration du phénomène migratoire et de l’organisation sociale du travail et de la production au cœur des filières (global commodity chains).

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Économie

    « Entre-prendre » et partage : Quel potentiel de transformation sociale ?

    VIIe journées Georges Doriot

    L’objectif de ces VIIe journées est d’aller au-delà de la critique pour mettre en débat des conceptions alternatives de l’entrepreneuriat qui considèrent davantage les dimensions sociales, transformatives et relationnelles de l’entrepreneuriat, qu’il soit ou non marchand. En somme, ces journées voudraient porter l’attention de la communauté sur l’« entre » des dynamiques entrepreneuriales.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Précarité, précaires, précariat

    Allers-retours internationaux

    La notion de précarité a fait l'objet d'un investissement important dans les sciences sociales françaises.  D’abord, depuis l’expérience de pays de tradition plus libérale où la « flexibilité » serait vécue de manière plus positive, la notion de précarité peut paraître moins efficiente pour analyser les situations d’emploi de pays moins administrés que la France. Ensuite, des groupes militants se sont appropriés les mots de la précarité pour en faire des autodéfinitions positives, valorisant les capacités d’autonomie des « précaires » et dénonçant les connotations compassionnelles de la « précarité ». À ces mises en cause, on peut ajouter une question d’ordre général : les perspectives politiques, qu’implique la notion de précarité, sont-elles toujours actuelles ? Sa prise empirique et critique se limite-t-elle aux sociétés salariales déclinantes ? Est-elle encore éclairante pour penser les hybridations et les activités informelles qui foisonnent dans les « ruines » laissées par le capitalisme industriel ?...

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Techno*Care / Les technologies du « care » en santé

    Au croisement de la sociologie de la santé et de la sociologie des sciences et des techniques, cette journée d’étude organisée conjointement par les réseaux thématiques 19 et 29 de l'Association française de sociologie vise à interroger les modalités contemporaines d’articulation entre l’innovation technologique et les pratiques de care.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    L’origine sociale des dispositions professionnelles

    Revue « Émulations »

    Ce numéro souhaite se saisir d’un phénomène sous-estimé par les études de sociologie des professions, du travail et de la socialisation professionnelle : la manière dont des dispositions acquises en dehors de la sphère du travail contribuent à façonner les carrières, les visions du métier et les pratiques professionnelles (Avril et al., 2010). Ce « hors-travail » comprend tant la trajectoire antérieure à l’entrée dans le métier que les expériences vécues et les parcours suivis en parallèle de celui-ci. Il s’agit en somme d’appréhender la socialisation professionnelle, ses « sources, la manière dont elles agissent et les effets de ces actions sur l’individu » (Darmon, 2016 : 99), en tenant compte d’autres instances de socialisation, comme le milieu d’origine, le genre, l’ethnicité ou la socialisation politique.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Returns

    “Africa e Mediterraneo” Journal

    The debate on asylum and migration is bringing to light the theme of return; not that of an old migrant returning to his country of origin after a lifetime of work, but that of the younger generations who still find themselves in the midst of an existential and professional journey. There are more and more questions on the phenomenon of asylum seekers forced to deal with this step due to their asylum request being denied or their integration into society failing, as well as on the cases in which migrants return home deliberately out of choice with an enterprise project possibly favored by national and international policies.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Que font les familles à l'ère du numérique ?

    Appel à contributions pour la revue internationale « Enfances familles générations »

    Comment les technologies socionumériques participent-elles aux dynamiques familiales, conjugales et intergénérationnelles dans les sociétés contemporaines ? Que font les familles à l’ère numérique ? Et qui sont les familles de cette ère numérique ? Voilà les questions qui guident cet appel à textes.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Le jugement professionnel dans le travail social

    Pour son numéro du second trimestre 2018, la revue s’attache à interroger le jugement professionnel chez les travailleurs sociaux, et plus précisément ses conditions sociales de production. Dans un champ régi par des politiques sociales et des normes professionnelles plus ou moins explicites telles que le non-jugement ou la bienveillance censées cadrer l’action sociale, nous souhaitons interroger la part d’impartialité et de neutralité chez les professionnels.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Grandes et petites mains de la beauté

    Production, entretien, distribution

    Le « travail de la beauté » consiste en l’exercice d’une activité professionnelle qui conçoit, produit, entretient ou distribue des formes socialement définies d’apparences. Exercé à des endroits éloignés de la stratification sociale, cette activité passe autant par un travail prescriptif d’édiction de normes de beauté (« modes » alimentaire, vestimentaire, esthétique, etc.) que par un travail interactif de transformation ou modification du corps (conseil alimentaire, coiffure, esthétique, massage, etc.). L’intention de cette journée d’étude est de réfléchir aux métiers de beauté, à leur émergence, au contenu de leur travail, à leurs qualifications, leurs contraintes, aux caractéristiques sociales et trajectoires des individus qui les exercent, à leur segmentation et hiérarchisation, à leur rôle prescripteur de « canons de beauté ».

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Anthropologie sociale

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie du travail

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux