AccueilTypesAppel à contribution




  • Appel à contribution - Afrique

    Innovation, Invention and Memory in Africa

    IV Cham international conference, Lisbon, July 2019

    The Portuguese Centre for Humanities (CHAM) is an inter-University research unit of the Faculdade de Ciências Sociais e Humanas, Universidade NOVA de Lisboa and of the Universidade dos Açores, funded by the Fundação para a Ciência e a Tecnologia. CHAM’s team includes researchers from different disciplinary fields (Archaeology, Art History, Heritage, Literature, Philosophy and History of ideas), different domains of History (Economic, Cultural, Political, Social, Religious, History of Science and History of books and reading practices) and specialists from various geographic spaces. From 2015 to 2020, CHAM’s strategic project will focus on “frontiers”. This multi-disciplinary project considers frontiers as limits that distinguished, throughout history, a plurality of societies and cultures, but also as social and cultural constructs that promoted communication and interaction.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Appel à contribution - Amériques

    Foucault, la discipline et l’histoire pénale et carcérale aux États-Unis

    Près d'un demi-siècle après la publication de Surveiller et punir le maître-livre de Michel Foucault sur la naissance de la prison et la « discipline », et à l'occasion du congrès annuel de l'Association française des études américaines (AFEA) à Nantes du 21 au 24 mai 2019 dont le thème est « Discipline et indiscipline », nous souhaitons revisiter les apports et les limites de la théorie foucaldienne pour expliquer l'histoire carcérale et pénale des États-Unis. Nous recherchons des contributions sur ce thème (en français ou en anglais) en civilisation américaine, histoire, sociologie, géographie, anthropologie ou philosophie politique. 

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Sociologie

    Migrations, relations interculturelles et rapports de pouvoir – Appel à poster

    17e congrès international de l'Association internationale pour la recherche interculturelle (ARIC)

    Ce congrès propose une articulation fine entre les débats scientifiques sur les migrations, l’interculturel et le vivre ensemble d’une part et les pratiques professionnelles d’accueil et de l’intégration, de l’autre. Dans le contexte d’une dramatisation sociopolitique des phénomènes de mobilité, les migrations sont présentées comme autant de déclencheurs de crises sociétales, engendrant une exacerbation des tensions entre les insiders (les « établi∙e∙s ») et les outsiders (les groupes et individus nouvellement arrivés). Pourtant, les réalités sont souvent beaucoup plus nuancées que cette dramatisation ne le laisse entrevoir. Au-delà de de la question des inégalités sociales et de la répartition de ressources, les discours et les pratiques envers les populations issues de la migration contribuent à mettre en place des formes de pouvoir qui créent un climat favorable aux interactions entre populations et participent de la construction d’un espace commun  parfois visibles dans différents univers d’expressions artistiques partagés ou, au contraire, entravent les interactions, la cohabitation, l’intégration mutuelle.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Sociologie

    Migrations, relations interculturelles et rapports de pouvoir – Appel à articles

    17e congrès international de l'Association internationale pour la recherche interculturelle (ARIC)

    Le congrès, intitulé « Migrations, relations interculturelles et rapports de pouvoir » propose une articulation fine entre les débats scientifiques sur les migrations, l’interculturel et le vivre ensemble d’une part et les pratiques professionnelles d’accueil et de l’intégration, de l’autre. Il mène également de front une réflexion non seulement sur les recherches mais également sur les articulations de celles-ci avec l’intervention sociale et la sphère politique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Asie

    L'internationalisation des gastronomies françaises et japonaises

    Dans le cadre de Japonismes 2018, le laboratoire Espaces, nature, culture (ENeC) organise une journée d'étude sur le thème de l'internationalisation des gastronomies / cuisines françaises et japonaises, dans une perspective comparative. Sont attendues notamment des communications sur les métissages des deux cuisines, soit ensemble en France ou au Japon, soit avec d'autres cuisines dans des pays tiers. On pourra également s'interroger sur les aspects commerciaux et logistiques de l'internationalisation des cuisines japonaise et/ou française.

    Lire l'annonce

  • Porto Alegre

    Appel à contribution - Sociologie

    Politiques culturelles, villes et territoires

    Mouseion (Revista do Mouseo e Arquivo Histórico La Salle)

    Ce dossier vise à diffuser les résultats de recherches axées sur les politiques culturelles et, plus particulièrement, sur un point de vue critique abordant les défis culturels auxquels les villes et les territoires sont confrontés à nos jours. L’idée est de promouvoir un regard comparatif portant sur comment et si les politiques culturelles favorisent la promotion de la diversité culturelle et de l’inclusion sociale dans différents pays et régions. Les auteurs sont également invités à proposer de nouvelles perspectives théoriques sur les politiques culturelles et à fournir des exemples de villes et de territoires dont la promotion de la diversité culturelle et de développement social s’est bien développée. 

     

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Conservation de la biodiversité : quels modèles de conception et de gestion pour les aires protégées ?

    À la lumière de l’évolution dans le temps des initiatives prises par la communauté internationale pour assurer la conservation de la biodiversité et des écosystèmes, on constate une faible présence des débats sur la place des enjeux globaux émergents, sur des questionnements éthiques et philosophiques en lien avec la viabilité, voire même, dans certains cas, la pertinence des aires protégées. La nécessité d’élargir ces débats au-delà du normatif s’impose aujourd’hui dans une perspective transdisciplinaire, en faisant appel entre autres aux sciences naturelles et de l’environnement, ainsi qu’aux sciences humaines et sociales. Il s’agit notamment de la philosophie, la sociologie, l’anthropologie, l’ethnologie, les sciences des religions, les sciences de la santé (humaine et animale), les sciences économiques, les sciences politiques, le droit, les arts, la littérature, la géographie, etc.

    Lire l'annonce

  • Paris | Tokyo

    Appel à contribution - Asie

    Vocabulaire de la spatialité japonaise

    Séminaire annuel du réseau scientifique thématique Japarchi

    Le réseau scientifique thématique Japarchi s’est concentré sur la définition d’un ensemble de notions et de dispositifs fondamentaux de la culture spatiale du Japon ; ce travail fut matérialisé par la publication en 2014 du Vocabulaire de la spatialité japonaise. Le séminaire annuel Japarchi, qui va reprendre à l’automne 2018, souhaite s’inscrire dans la continuité de cette « encyclopédie ouverte » avec des interventions prenant appui et se concentrant sur un terme, une expression, un toponyme. Ces entrées thématiques concernent des dispositifs ou des agencements matériels, construits ou se déployant dans le territoire ; des notions ou des concepts relevant de l’architecture, de l’urbanisme ou du paysage ; des acteurs ou actrices qui agissent dans ou avec l’espace.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le jeu de société : pratiques, produits et industries

    Numéro 13 de « Sciences du jeu »

    La revue Sciences du jeu consacrera un numéro spécial au jeu de société, intitulé « Le jeu de société : pratiques, produits et industries ». Elle sollicite des articles de sciences sociales éclairant les enjeux sociaux, économiques et historiques des industries, des intermédiaires et des publics de ces jeux. Les contributions peuvent s’intéresser tout autant aux jeux traditionnels qu’aux jeux contemporains, issus du secteur « de masse » ou « de niche », qu’il s’agisse de pratiques enfantines, familiales ou exclusivement entre adultes, occasionnelles ou fréquentes. Cinq axes seront privilégiés : le secteur du jeu de société ; les transformations éditoriales du jeu de société ; les intermédiaires du jeu de société ; évolution des jeux et des joueurs ; pratiques et usages du jeu de société.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Sociologie

    Démobiliser les quartiers populaires

    Répression, disqualification et cooptation comme stratégies de gouvernement

    Les quartiers populaires sont marqués par des périodes de mobilisation intenses, une dynamique associative et des formes d’auto-organisation réelles. S'ils ne peuvent être perçus comme des déserts politiques, force est de constater que l’action collective y demeure faible, fragmentée, contrainte. Différents facteurs peuvent expliquer ce constat, telles les ressources limitées des acteurs, les divisions touchant les groupes mobilisés ou des répertoires d’action parfois désajustés. Les stratégies de répression, de disqualification et de cooptation mises en œuvre par les pouvoirs publics jouent également un rôle décisif. C’est du moins l’hypothèse que voudrait mettre en discussion cette journée d’étude, par la mise en perspective de recherches portant sur le rôle des acteurs publics, des institutions et tout particulièrement de l’Etat, dans la domestication des mobilisations issues des quartiers populaires, en France comme ailleurs dans le monde.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Être noir·e en France : entre les espaces du visible et de l’invisible

    Revue « Géographie et cultures »

    Racisation, racialisation, ethnicisation renvoient à des processus sociaux qui ont en commun une essentialisation, culturelle puis politique, des personnes et des groupes. Certes il existe plusieurs groupes de personnes racisées, formant autant de minorités visibles, mais le cas qui nous intéresse ici est celui des populations « noires », soit des personnes qui, dans l’espace français, sont nommées « Noires » (Poiret 2010), plus facilement « Black » (Labbé-Pacheco, 2017), parfois « Africains », ou encore (confusément) Ultramarins » (Poiret, 2011a). Mais d’autres appellations, négatives ou tendancieuses, les stigmatisent comme « jeunes (africains) des banlieues  » (Agier & Bazenguissa Ganga, 2012) ou « le 9-3 » (Le Moigne et al., 2016). Ces appellations ne se recoupent que partiellement, elles sont toutefois l’expression d’expériences différenciées de minorisation et d’essentialisation dans l’espace et dans la société française. Dans cette perspective, le thème principal de ce numéro est le récit, l’expression et l’analyse des expériences d’être noir.e (Black Experiences), ici, maintenant (Lawrence, 2015).

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Appel à contribution - Représentations

    Migrations : nos voix, nos chemins de traverse

    Rencontre entre arts, sciences et militances

    Du 22 au 28 octobre 2018 se tiendra, à Marseille, une rencontre autour de tables-rondes, expositions, projections, spectacles. Ce croisement des pratiques, créations et réflexions cherchera à explorer comment imaginer de nouvelles manières de rendre visible les migrations, d’entendre la voix migrante. Face à l’urgence et à la complexité des situations, face à un modèle sociétal qui oscille entre images spectaculaires et mesures restrictives, nous souhaitons en effet nous poser ensemble la question de notre responsabilité : comment sortir du « grand spectacle » politique et médiatique pour penser nos productions de façon à « dire la vérité du mieux possible » (N. Chomsky) ?

    Lire l'annonce

  • Béja

    Appel à contribution - Histoire

    Frontières et régions frontalières

    La notion de limite d’État est présente dès l’Antiquité. En effet, l’Empire romain est bordé, à partir du Ier siècle, par un limes, ligne de postes fortifiés permettant de contrôler et de repousser les populations « barbares » vivant de l’autre côté. Par endroit, il s’agit d’une ligne continue. Ainsi, entre 122 et 127, l’empereur Hadrien fait édifier un mur de 117 kilomètres entre l’Angleterre et l’Ecosse actuelles. Au VIe siècle, l’historien byzantin Procope de Césarée distingue bien la romaion gè (terre des Romains) et les autres régions situées au-delà. Le mot « frontières » apparaît en français au XIIIe siècle. Il dérive du terme militaire « front » désignant la zone de contact avec une armée ennemie. L’acception actuelle se fixe progressivement à partir du XIVe siècle, à mesure que les pouvoirs étatiques se renforcent et qu’ils soumettent les territoires dépendant d’eux à des lois et à des impôts. Le progrès des techniques cartographiques et les travaux des ingénieurs topographes qui se développent à l’époque moderne permettent aux dirigeants de mieux définir les limites de leurs territoires et de mieux les contrôler. Cependant la fixation des frontières n’est pas uniforme dans le temps et, au XXe siècle, certains pays, en proie à des difficultés politiques ou économiques, n’ont pas encore exactement précisé l’emplacement de leurs confins.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Action et nature

    Numéro thématique de « NPSS - Nouvelles perspectives en sciences sociales »

    Les textes proposés viseront à examiner la spécificité des liens réciproques mais non symétriques entre action et nature, entre nature et action : actions, réactions, rétroactions. La nature révèle notre société dans sa capacité/incapacité à agir, comme notre action révèle nos représentations de la nature. L’accent est mis sur l’action collective (législation préalable à l’action qu’elle encadre, gestion, planification, protection, stratégie, ingénierie, projet…) sans toutefois exclure l’action individuelle (actes, usages, pratiques, projets, anticipations…) à condition qu’elle révèle nos représentations de la nature et/ou qu’elle soit présentée comme découlant de facteurs d’ordre naturel. La nature comme l’action peuvent être abordées comme catégories analytiques ou philosophiques ou bien à travers des cas particuliers, localisés, remis en situation.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    La fabrique des patrimoines européens au XXIe siècle

    Revue « Culture et musées »

    Ce numéro de Culture et Musées s’attachera à interroger les éléments du patrimoine européen (musées, sites, paysages, œuvres d’art, patrimoines matériels et immatériels, etc.), leur mise en réseaux selon des dynamiques transnationales, frontalières et interculturelles (route, itinéraire, chemin, etc.) mais aussi leurs modes de revendication identitaire par les acteurs de la société civile. Il s’agit également de comprendre les stratégies politiques, éthiques, économiques et communicationnels des institutions nationales ou inter-gouvernementales en charge des politiques européennes du patrimoine, notamment le conseil de l’Europe, en vue de l’année européenne du patrimoine culturel (2018).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Les temporalités des populations au XXIe siècle

    Revue « Espace, populations, sociétés »

    En 2007, la revue Espace Populations Sociétés consacrait un numéro double à la question des temps et des temporalités des populations et rassemblait des travaux qui faisaient le bilan, en France, des formes d’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle, des effets des dissociations habitat / lieu de travail, des inégalités d’accès aux ressources des territoires, plus ou moins régulées par l’offre de mobilité individuelle et collective, et s’intéressait aussi aux formes de cohabitation des populations dans les espaces publics et touristiques. Ces questions restent d’une actualité vive aujourd’hui et méritent d’être ré-examinées et approfondies. En effet, l’impact des désynchronisations dans le champ de la vie quotidienne des populations et du travail, à toutes les échelles et toutes les latitudes du monde, est d’une telle ampleur depuis une décennie qu’il nécessite d’en renouveler sans cesse les analyses. C’est l’objet de ce numéro. 

    Lire l'annonce

  • Québec

    Appel à contribution - Géographie

    Espaces marchands, centre commercial et paysage urbain dans un monde globalisé

    Session spéciale de « Commerce et culture »

    Le centre commercial est souvent désigné aujourd'hui comme un équipement créant de la « désurbanisation » ou associé aux « non-lieux » (Augé 1992), il apparaît comme un des « objet » urbain visible d'une mondialisation financière détruisant les paysages locaux pour produire un paysage standard. Ainsi, à bien des égards, le centre commercial semble surgir, faire irruption dans un paysage familier, voire quotidien, et bouleverse son ordonnacement. Cependant, il ne peut s'établir et connaître un certain succès que dans un paysage urbain, social et culturel en mouvement. Il s'insère peu à peu dans un environnement qui se restructure, il n'en est pas la seule composante mais il en est un marqueur.

    Lire l'annonce

  • Hambourg

    Appel à contribution - Sociologie

    Financialization and development policies

    Critical perspectives on new financial circuits for international development projects

    In this conference we look at the ways in which private finance actors or practices are enrolled and associated to the conception and implementation of policies for international development. In parallel to the implementation of policies oriented towards “development goals”, the development landscape has seen over the last decades a transformation in partaking actors that now encompass charitable foundations, multi-national corporations, and financial intermediaries, in addition to multilateral or bilateral public development banks and aid agencies. “Financing development“, in other words finding additional monetary resources, has now become an issue at the top of the agenda of multilateral development actors. Increasingly, these strive to commit private actors and to “lever in“ private money.

    Lire l'annonce

  • Monastir

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Nourritures, boissons et chansons

    En trois mots.... il y a de quoi composer un menu de fête, riche de saveurs culturelles, linguistiques et littéraires ! De l’histoire des mets dans nos civilisations à celle des mots qui les désignent, de leurs valeurs symboliques aux implications littéraires qu’elles suscitent, une gamme très variée de réflexions s’ouvre aux chercheurs, dans un festin de mots et de textes qui ne peut se terminer que par des chansons ou des airs de musique comme dans toute fête du corps et de l’esprit.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Géographie(s) des mobilisations

    Explorer la dimension spatiale de l’action collective

    Ce dossier vise, d’une part, à rendre visible l’existence, encore dispersée dans le monde francophone, d’une géographie des mouvements sociaux et plus largement de l’action collective sous toutes ses formes, et d’autre part, à ouvrir des discussions sur les approches, objets, modes d’analyses, concepts, méthodes, etc., qui sont ou pourraient être adoptés.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Géographie : politique, culture et représentation

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux