AccueilTypesAppel à contribution




  • Appel à contribution - Histoire

    Critiques de la démocratie, autoritarismes, populismes en Europe

    Quelles continuités et ruptures entre l'entre-deux-guerres et aujourd'hui ?

    Face au sentiment de « crise » de la démocratie de ces dernières années, amplifié par la montée des mouvements populistes, la comparaison avec l’entre-deux-guerres est récurrente dans le débat politique de nombreux pays européens. Est-elle pour autant pertinente pour comprendre les enjeux démocratiques spécifiques aux deux périodes ? Tel est le point de départ de la journée d’étude inaugurant le Programme formation recherche « Quelle(s) démocratie(s) ? Réflexions sur la crise, la modernisation et les limites de la démocratie en Allemagne, en France, en Angleterre et en Europe centrale entre 1919 et 1939 » soutenu par le Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA).

    Lire l'annonce

  • Orléans | Paris

    Appel à contribution - Histoire

    La décennie décisive : 1869-1879

    En 2019, 150 ans après l'Empire libéral et 140 ans après la conquête de la République par les républicains, la décennie 1869-1879 mérite d'être revisitée. En effet, de nombreux travaux universitaires ont renouvelé le regard aussi bien sur la fin du Second Empire que sur l'apport majeur de la famille libérale et modérée à l'élaboration du « modèle républicain ». Ces avancées historiographiques méritent désormais une synthèse et un prolongement par une réflexion mémorielle. En outre, la mise à disposition des chercheurs de nouvelles sources privées et iconographiques peut contribuer à revisiter cette « République sans les républicains ».

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Histoire

    Enregistrer les conflits

    Pratiques délibératives et scripturales des conseils urbains en temps de crise (XIIIe-XVe siècle, Europe méridionale)

    Les assemblées délibératives et conseils urbains médiévaux participent, à partir du XIIIe siècle, à la formidable expansion de la scripturalité de gouvernement. À partir de l’émergence des gouvernements populaires italiens, se systématise l’enregistrement des réunions. Que ce soit sous la forme d’instruments publics ou de registres tenus de façon continue, la mise par écrit de procédures essentiellement orales les formalise et leur donne une validité juridique. Une première journée d’études tenue l’an passé Aix-en-Provence a permis d’identifier les spécificités des registres de délibérations urbains méridionaux. La réflexion portera cette fois-ci sur les tensions et conflits traversant les assemblées délibératives. Pour cela, seront examinées des périodes-clés dans la gestation, l’évolution et la diversification des écritures urbaines.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    Un engagement en vers et contre tous : servir les révolutions, rejouer leurs mémoires (1789-1848)

    L'engagement politique lors des révolutions françaises entre 1789 et 1848 peut faire penser aux pamphlets et à la presse, organes d’influence idéologique privilégiés en temps de combat. Et les vers ont occupé une place significative dans ces supports médiatiques. L’un des héritages les plus emblématiques des Révolutions n’est-il pas d’ailleurs La Marseillaise, initialement connu comme L'Hymne de guerre pour l'armée du Rhin ? La présente journée d'étude se propose d'interroger l'emploi et le réemploi de ces formes versifiées (poèmes, chansons, pièces de théâtre) comme source de l'engagement politique et comme enjeu de mémoire durant les différents évènements révolutionnaires en France de 1789 à 1848.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    Révolutionnaires et communautés utopiques

    Cette journée d'étude organisée par la Société des études robespierristes se propose d'interroger les rapports entre acteurs de la Révolution française et de l'Empire et la construction de communautés utopiques, pendant ou après les événements des années 1789-1815. Elle se tiendra le 13 décembre 2017 à Clermont-Ferrand.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    L’itinérance curiale, du Moyen Âge au XIXe siècle

    La constitution d'itinéraires royaux et de courtisans, ainsi que l'étude de l'impact de la mobilité curiale sur le quotidien de la cour et la société sont au cœur d’un projet triennal initié par Cour de France.fr et mené en collaboration avec l’UMR Archéologie et sciences de l'Antiquité (ArScAn) du CNRS et l’université Paris 8.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Histoire

    Les registres de délibération urbains au Moyen Âge

    Le « Midi » en questions

    Cette journée d'étude, organisée le 25 novembre 2016 à la Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme d'Aix-en-Provence, a pour objectif d'interroger les caractéristiques du « Midi » français telles qu'on peut les percevoir à travers les registres de délibérations communales du Moyen Âge.

    Lire l'annonce

  • Orléans

    Appel à contribution - Europe

    Les mots du politique (1815-1848)

    La volonté d’invention d’un monde neuf, cette « radicalité fondatrice » portée par la Révolution française, a eu sa traduction frappante et manifeste dans le surgissement d’une langue politique nouvelle. Notions fondamentales de l’univers de pensée démocratique (liberté, constitution, nation, patriote, souveraineté du peuple ou citoyen), mais aussi termes plus éphémères et contextuels, tel « s’endécader », constituèrent alors autant une révolution des pratiques qu’une révolution sémantique : Mercier, dans son ouvrage fondateur Néologie ou vocabulaire des mots nouveaux (1801), enregistre ces innovations de la langue et ces mutations du discours, tout en s’intéressant à de nouveaux vocables plus politiques tels que agitateur, caricaturer, chants patriotiques, liberticide, républicide, républicaniser. En regard, et étonnamment, la langue politique du premier XIXe siècle, marquée par la redéfinition polémique du vocabulaire ou sa persistance offensive, a, quant à elle, été singulièrement négligée. C’est sur ce constat que s’est construit notre projet de colloque.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    L'homme politique français et la presse, de la monarchie constitutionnelle à la monarchie de Juillet

    Relais d'opinion, miroirs d'une action, marécage des passions

    La presse bénéficie des libertés de pensée et d’expression reconnues par la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen : 137 journaux politiques naissent en 1789. La diversité de leurs auteurs et de leurs opinions, confirmée les années suivantes, compte pour beaucoup dans la structuration et les clivages de la vie politique nationale, depuis les royalistes Actes des Apôtres et l’Amy du Roi jusqu’aux populaires Ami du Peuple de Marat ou Père Duchesne d’Hébert, en passant par les feuilles des girondins Gorsas, Louvet ou Mercier. Presse militante d’un format et d’un tirage limités, riche de ses avis, de ses caricatures, de ses outrances comme de ses timidités, liée le plus souvent – car les rédactions collectives sont l’exception – au sort d’un homme qui joue sa carrière politique ou littéraire, elle vit des abonnements, des ventes à la criée, du placardage, de la lecture publique dans les clubs, à commencer par celui du Cercle social. Elle subit la censure à partir de 1792, d’abord tournée contre les écrits royalistes, puis l’année suivante contre les « fédéralistes », mesures renforcées par la loi des suspects.

    Lire l'annonce

  • Porticcio

    Appel à contribution - Histoire

    Les parlementaires de Méditerranée

    France, Espagne, Italie (du XIXe siècle à nos jours). Acteurs, moments, territoires

    Ce colloque ambitionne de déterminer s’il existe, dans le domaine parlementaire, une spécificité méditerranéenne. Ces journées aborderont la culture et l’identité parlementaire méditerranéenne à travers le regard comparatiste et selon les angles de la prosopographie des élites politiques, de l’analyse des « moments » parlementaires majeurs et des études de cas régionales, dans le but d’aboutir à une cartographie des acteurs, des pratiques, des discours et des représentations. L’objectif est de réunir des spécialistes de différents domaines (historiens, civilisationnistes, historiens du droit, politologues, sociologues…).

    Lire l'annonce

  • Münster

    Appel à contribution - Histoire

    Disputatio et groupes de conflit

    Conflits universitaires et conflits extra-universitaires aux alentours de l’université parisienne (environ 1300)

    Du 10 au 11 décembre 2015, aura lieu l’atelier initial d’un nouveau projet de recherche qui se propose d’étudier la genèse de concepts et pratiques scolastiques de la décision ainsi que leur impact sur les processus de décision à l’intérieur et à l’extérieur de l’université médiévale. L’atelier initial sera centré sur un aspect fondamental de ce champ de recherche. Nous nous pencherons sur les relations entre une pratique universitaire de décision – la disputatio – et les conflits qui marquent le monde extra-universitaire vers 1300. Il s’agira donc d’analyser, à travers l’étude de cette pratique universitaire, l’entrecroisement de différents lignes de conflits qui – comme la confrontation entre Philippe IV et Boniface VIII – ne sont pas nécessairement scientifiques.

    Lire l'annonce

  • Nice

    Appel à contribution - Histoire

    Les élites politiques du Sud de la France et les conflits armés en Méditerranée de la Révolution française à nos jours

    L’objectif de ce colloque est d’éclairer la spécificité de la culture politique des élites méditerranéennes françaises, en analysant leurs réactions face aux conflits armés qui traversent la Méditerranée à l’époque contemporaine. Il s’intéressera essentiellement à l’attitude des élus au cours de ces conflits. Liée à leurs convictions politiques, religieuses, à des solidarités géographiques ou culturelles, elle interroge la façon dont ils relaient ou non la politique gouvernementale, leur gestion des répercussions de ces conflits sur le territoire, leur engagement personnel aux côtés de certains des belligérants, mais aussi les usages mémoriels de ces événements et les traces ou fractures durables qu’ils ont pu laisser.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Histoire

    Le pouvoir exécutif et la loi

    Réceptions, réinterprétations, réécritures (1789-1804)

    Cette journée d’études doctorales vise à éclaircir l'inévitable écart entre la lettre de la loi et son exécution, entre 1789 et 1804, à travers l'étude des mots employés par le pouvoir exécutif pour faire appliquer la loi, afin de mettre en évidence les éventuelles discordances par rapport à ceux utilisés par le pouvoir législatif dans le texte même de la loi. Pour ce faire, l’étude privilégiera les actes du pouvoir exécutif, dans toute leur diversité, de l’échelon local à l’échelle centrale – c'est-à-dire les promulgations royales, arrêtés du conseil exécutif provisoire et du Directoire, circulaires et instructions ministérielles et arrêtés des corps administratifs (communes, districts, départements). C’est cette latitude dans l’interprétation de la loi, qu’autorise le droit ou que s’octroient les administrateurs, qu’il conviendra d’examiner en fonction des périodes et des régimes, afin de mesurer la manière dont l’exécutif s’emploie à « refaire » la loi, dès lors qu’il la traduit dans ses propres mots.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Appel à contribution - Histoire

    Autorité et société sous le Directoire

    Une république en révolution (1795-1799)

    La chute de Robespierre et la fin de la Terreur en thermidor ont fait entrer la Révolution dans le règne de l’incertitude. La République renoue avec l’aléa démocratique même si l’idéal d’une démocratie fondée sur l’égalité s’est effondré. La rupture thermidorienne restaure une dynamique, qui était celle des assemblées constituante et législative, où l’Etat, la société, l’opinion publique et l’administration étaient livrés aux divisions inhérentes au jeu démocratique. Ce sont précisément ces dynamiques et tensions issues de la restauration des contre-pouvoirs, que sont la magistrature élue, l’administration locale, les groupes et partis politiques, la presse, la littérature, voire la religion, que ce colloque se propose d’étudier. Il s'agit de comprendre ainsi la complexité, la modernité, la rationalité – ou l’absence de rationalité –, du régime directorial.

    Lire l'annonce

  • Ajaccio

    Appel à contribution - Europe

    Être maire en Méditerranée (XVIIIe-XXe siècle)

    Appel à communications pour le colloque Être maire en Méditerranée XVIIIe-XXe siècle organisé par le programme de l’ANR Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Ve République (ICEM) le 29 et 30 avril 2015 à Ajaccio en partenariat avec le CMMC (Université de Nice Sophia Antipolis) et TELEMME (Aix-Marseille Université).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Femmes à la cour de France

    Statuts et fonctions (Moyen Âge – XIXe siècle)

    Ce colloque international, pluridisciplinaire et transchronologique a pour objet le statut et les fonctions des femmes de la cour de France : les dames des suites d'honneur, les épouses des grands officiers et ministres, les officiers féminins des maisons royales, les marchandes et autres femmes qui ont séjourné de manière régulière ou irrégulière à la cour. Nous proposons d’étudier l’évolution de leur présence à la cour et les fonctions qu’elles y occupaient ainsi que l’impact de leur présence sur les structures et la vie quotidienne de l'entourage royal. Les engagements des femmes, leurs objectifs, leurs stratégies et leur marge de manœuvre, constituent un autre volet de la thématique, comme leur rôle dans la gestion des intérêts familiaux et des carrières curiales ainsi que leur mécénat architectural, artistique et culturel.

    Lire l'annonce

  • Colmar

    Appel à contribution - Histoire

    Guerre en Vosges, la guerre de montagne (1914-1918)

    Le massif des Vosges fut le seul théâtre de la guerre de montagne sur le front occidental dans le premier conflit mondial. Le colloque organisé du 21 au 23 mai 2015 par les conseils généraux des Vosges et du Haut-Rhin permettra de préciser les contours de la guerre théorique, mais aussi d'étudier les sites et les troupes, ainsi que les innovations technologiques nées de cette situation particulière, avant de tenter une comparaison avec les autres guerres de montagne sur les autres fronts du conflit.

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-d'Hères

    Appel à contribution - Histoire

    France et Italie (1956-1967)

    Ce colloque international se situe dans la continuité des travaux interdisciplinaires menés entre 1981 et 1990 par le comité d’historiens franco-italiens alors présidé par Jean-Baptiste Duroselle et Enrico Serra. Il s’agira de reprendre l’étude des médiations et des rapports franco-italiens sur les plans diplomatique, culturel et économique de 1956 à la veille de 1968.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Collectionner la Révolution française

    Pour détourner une phrase célèbre de Saint-Just, peut-on collectionner « innocemment » ? Rechercher, rassembler, conserver, le cas échéant exposer, des objets et / ou des écrits de la Révolution française, suppose au minimum un intérêt pour l’idée même de collection, mais peut aussi impliquer le désir de transmettre le souvenir et les héritages des années 1789-1799. Pourquoi et comment collectionner la Révolution française ? Qui ont été ces collectionneurs, comment et sur quoi ont-ils fondé leur érudition, leurs techniques de collectionneur, leurs réseaux ? Ce sont ces parcours que le présent colloque se propose d’interroger.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Violences politiques, politiques de la violence ?

    L'exemple des élites politiques méditerranéennes, XIXe-XXe siècles

    Ce colloque, organisé dans le cadre de l'ANR ICEM, a pour but d'étudier l'attitude des élites et la place de la violence dans le monde méditerranéen à l'époque contemporaine. Il s'agira de vérifier l'hypothèse d'une violence politique poropre à cette zone, en s'attachant à analyser les réactions de ces élites en situation de crise (nationale, régionale ou locale), leurs utilisations de la violence (manipulation, canalisation, évitement...), ainsi que l'éventuelle spécificité des cultures politiques méridionales dans ce domaine.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Histoire politique

    Supprimer ce filtre
  • France

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux