AccueilTypesAppel à contribution




  • Appel à contribution - Économie

    Négocier le travail (et l'emploi) : espaces, acteurs et moyens

    Revue « Les chroniques du travail » n°6

    Le thème de la négociation collective occupe en France, depuis la réduction du temps de travail et la « refondation sociale », une place de premier rang dans les chroniques sociales. À travers cet appel à communication, la revue Chroniques du Travail entend interroger les possibilités de négociation autour du travail et de l’emploi, en retenant une acception très ouverte de ces thématiques (l’activité de travail, son contenu, ses conditions d’exercice, son organisation, son évaluation, ses effets sur les personnes et les collectifs, les perspectives de développement professionnel qu’il ménage, le volume d’emploi ou encore les statuts d’emploi) et des processus concernés (négociations formalisées, initiatives gouvernementales, conflits collectifs, tractations infor-melles…).

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Pensée

    Workplace democracy: arguments, policies, practices

    While democracy is usually taken for granted within the political sphere, it usually draws less attention in the economic realm and our societies tolerate highly undemocratic forms of economic organizations, which prompts many questions: How is it possible to question this asymmetry?  Does justice require democracy in the workplace? How can we make sense of democratic ideals within economic organizations? Is it possible to draw an analogy between states and business firms? Which institutional forms can workplace democracy take? What are the best theoretical frameworks to articulate the ideals of workplace democracy?  This international conference aims to bring together experts in political philosophy, business ethics, sociology, history, political science, economy and management around these issues.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Appel à contribution - Études du politique

    L'endettement comme rapport social : limitation ou condition de la liberté ?

    Le concept même de dette, que celle-ci soit publique ou privée, permet de caractériser tout un ensemble de relations sociales sur lesquelles le regard porté ne peut être neutre. L'objet du colloque est d'interroger les présupposés qui sous-tendent différentes conceptions de la dette et de l'endettement, de comprendre comment celles-ci s'entrecroisent et s'appliquent au sein de la réalité. Comment qualifier ces différentes relations sociales qui se développent sous l'entremise de la dette ? Le problème que nous posons renvoie à des considérations qui mettent en discussion certains postulats insuffisamment questionnés autour de la notion de dette, mais, plus largement, sur le devenir de nos sociétés et des liens sociaux qui s'y développent.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Dette et subjectivation politique : perspectives anthropologiques, sociologiques et philosophiques sur les formes d’insécurité financière

    Congrès 2015 de la société québécoise de science politique

    Pour Maurizio Lazzarato (2011), la dette représente l’archétype du rapport social – auquel tout échange est subordonné. Or, celle-ci instaure d’emblée un rapport de pouvoir, où le créancier jouit de la « possibilité d’exploiter, de soumettre, de commander, de diriger ». Le processus actuel d’endettement, qui affecte à la fois les ménages et les États, doit donc avoir, sur l’ensemble de la vie commune, des conséquences qu’il est important de faire apparaître. Quelles formes d’insécurité et de vulnérabilité découlent des formes sociales émergentes ? Quelles difficultés ces dernières introduisent-elles en vue de la pratique démocratique ? Quel est le rôle et l’articulation des institutions politiques, économiques et juridiques dans cette restructuration de la sphère publique ? Quelle possible redéfinition de la citoyenneté l’intelligence critique de cette relation sociale permet-elle de formuler ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Régulations professionnelles et organisations catégorielles

    « Terrains & travaux » numéro 25

    Ce dossier thématique de terrains & travaux vise à penser conjointement les professions et les relations professionnelles en privilégieant une entrée par les acteurs, institués ou non – organisations syndicales et patronales mais aussi associations, amicales ou groupes informels – qui pèsent, définissent, s’affrontent, et négocient autour de normes professionnelles cadrant l’activité et les pratiques de travail. Ces organisations catégorielles constituent des formes singulières de regroupement (selon des modalités variées : associative, confédérée, non confédérée, etc.) qui ne prétendent et ne visent à représenter, juridiquement ou pratiquement, que certaines catégories de travailleurs. Quelle est la place de ces structures dans la régulation professionnelle ? Quels sont leurs modes d’action ? Inversement, dans quelle mesure des régulations et des pratiques professionnelles échappent-elles aux organisations catégorielles, en bousculent les logiques ou en remettent en cause la légitimité ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Sociologie des politiques économiques : état des lieux et perspectives

    Section thématique 16 du Congrès de l'AFSP 2013

    Ce projet de section thématique part du constat d'un faible investissement de la science politique hexagonale sur les questions économiques, monétaires et financières. La section thématique s'intéressera plus précisément à la formation et à la conduite de la politique économique. Nous retenons ici une définition ouverte de ce terme. Si à l'évidence les politiques économiques relèvent des politiques budgétaires, fiscales, monétaires et financières, l'acception peut être étendue à de toutes autres politiques publiques dites « sectorielles ». Quelle que soit l'acception retenue, il convient plus généralement de retenir une commune démarche d'enquête. Loin de s'en tenir aux seules données économiques et comptables, mais sans les négliger pour autant, il s'agit d'étudier les institutions, les groupes d'acteurs (publics ou privés) qui mettent en œuvre, organisent, inventent, négocient, pilotent ou subissent au concret ces politiques économiques, de même que ceux qui en débattent ou en relaient les attendus dans les arènes les plus variées, qu'elles soient politiques, journalistiques, administratives, internationales ou locales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Vivre et faire vivre à crédit

    Agents économiques ordinaires et institutions financières dans les situations d’endettement

    L'atelier de doctorants "crédit et endettement" lance un appel à communication pour une journée d'études consacrées aux réflexions sociologiques, politistes, historiques, juridiques... autour de l'endettement des ménages. Il s'agira d'étudier les acteurs, dispositifs, normes qui participent à la construction sociale des contraintes économiques ainsi que les pratiques de gestion quotidienne du crédit par les ménages.

    Lire l'annonce

  • Chicoutimi

    Appel à contribution - Sociologie

    L'impérialisme dans la mondialisation

    Colloque organisé les 10 et 11 mai 2005à l'Université du Québec à Chicoutimi dans le cadre du congrès de l'ACFAS

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie politique

    Supprimer ce filtre
  • Histoire économique

    Supprimer ce filtre