AccueilTypesAppel à contribution




  • Le Havre

    Appel à contribution - Droit

    Nature et souveraineté

    La thématique nature et souveraineté propose une orientation et une organisation de la recherche en droit. Les privatistes et les publicistes pourraient se retrouver dans des recherches qui auraient un horizon clairement défini, pratique et conciliable avec les sciences humaines et les sciences naturelles et physiques : il s'agirait d'inscrire les travaux dans une "perspective naturelle" où les conditions de vie et de survie de l'homme resterait la pierre de touche des réflexions. Nos travaux gagneraient sans doute en lisibilité et répondraient aux problèmes majeurs et impérieux que la modernité rencontre dans sa course effrénée à la production et la consommation.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Les pionniers de la politique comparée : approches pluridisciplinaires

    Créés à l’initiative de l’Association des jeunes chercheurs comparatistes, les Cahiers Tocqueville des Jeunes Chercheurs vous invite à contribuer au premier numéro thématique. Centré sur la découverte et la redécouverte des pionniers de la politique comparée, il est ouvert à tous les jeunes chercheurs qui le souhaitent. Ce numéro thématique pourra être complété par des recensions d'ouvrages ou d'articles, et précédera un numéro varia pour lequel des propositions peuvent déjà être soumises.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Appel à contribution - Histoire

    Les accords du Saint-Siège avec les États (XIXe-XXIe siècle)

    Modèles et mutations, de l’État confessionnel à la liberté religieuse

    Ce colloque s’intéresse aux accords de droit international signés entre le Saint-Siège et les États, qui, le plus souvent mais pas exclusivement, ont pris la forme de concordats et de conventions similaires. Il s’agira de les examiner à la lumière des pratiques diplomatiques, mais aussi au regard des dynamiques politico-religieuses des XIXe-XXIe siècle, et notamment des principes et des exigences constitutifs de la modernité / contemporanéité. Il conviendra d’en mesurer l’évolution historique dans la typologie, la méthode, les contenus, la portée et les espaces concernés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Dommages de guerre et responsabilité de l'État

    La loi du 17 avril 1919 sur la réparation des dommages matériels causés par les faits de guerre (la « Charte du sinistré ») marque, à l’issue de la première guerre mondiale, la reconnaissance générale d’une obligation de l’État vis-à-vis des sinistrés ayant subi des destructions sur leurs biens du fait de la guerre. Le centenaire de cette loi offre l’occasion de réfléchir aux relations entre la guerre et la responsabilité de l’État à l’époque contemporaine. Le colloque s’interrogera ainsi, dans une perspective d’histoire juridique, mais aussi politique et sociale, sur les raisons expliquant la reconnaissance d’un droit à réparation, ainsi que sur les modalités de sa mise en œuvre et ses conséquences. Il cherche notamment à éclairer la tension entre la mise en avant du caractère individuel du droit à réparation et la volonté d’en faire le vecteur d’objectifs collectifs de reconstruction et de redémarrage économique.

    Lire l'annonce

  • Pessac

    Appel à contribution - Droit

    La norme en sciences sociales : regards croisés histoire du droit — science politique

    Colloque jeunes cherch(eur)euses de l’IRM

    Comment les sciences sociales appréhendent-elles la norme ? Pourquoi et à quelle fin avons-nous recours à ce concept ? Dans quelles conditions la norme relève-t-elle d’un concept méthodologiquement partagé en sciences sociales ? Cet appel à communication s’inscrit dans un dialogue interdisciplinaire qui permettra de mieux saisir les spécificités épistémologiques de l’histoire du droit et de la science politique, tout en essayant de trouver une « rationalité partagée » autour de la notion de norme. Il appert que la dynamique de toute société s’articule en fonction des normes qui la composent et qui règlent, déterminent et sanctionnent la vie en société. Néanmoins, si la norme est un prisme courant d’analyse, la question de son appréhension et de l’appareil critique mobilisé pour la réceptionner demeure. Ainsi, c’est pour tenter de mieux saisir cette notion, mouvante et plurielle par essence, que notre rencontre se propose de croiser les regards des politistes et historien(ne)s du droit afin d’en confronter les fondements méthodologiques et de proposer un autre regard sur l’existence de la norme. 

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Appel à contribution - Droit

    Sacré et Droit

    S’interroger sur le lien entre sacré et droit revient également à prendre en considération la spiritualité, dans son aspect tant confessionnel qu’à travers la pratique religieuse, comme vecteur de normativité en droit français. La séparation des Églises et de l’État en 1905 provoque une redéfinition de ce lien entre sacré et droit. L’État impose un concept de neutralité, il se contraint lui-même à une attitude « passive » vis-à-vis de la pratique religieuse des citoyens. Pourtant, le Sacré et le Droit ont bien une histoire commune dont le poids est encore perceptible. La frontière entre ces deux notions n’est pas aussi nette qu’elle semble l’être au premier abord, et la réflexion autour de leurs relations mérite qu’on s’y attarde.

    Lire l'annonce

  • Yaoundé

    Appel à contribution - Religions

    Laïcité(s) au XXIe siècle

    Que devient la laïcité au cours de ce God’scentury ? Cet atelier de travail est une opportunité d’engager une réflexion sur les particularismes, les ambiguïtés, les paradoxes dans la conceptualisation et les pratiques de la laïcité en Afrique en général et au Cameroun en particulier.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Joseph-Marie Portalis (1778-1858)

    Diplomate, magistrat et législateur

    L’ambition de ce colloque est non seulement de revenir sur les aspects méconnus de la vie et de l’œuvre de Joseph-Marie Portalis dans une perspective interdisciplinaire en confrontant les approches des juristes, politistes et historiens, mais également de mettre à profit des documents d’archives inédits déposés depuis 2012 à la Cour de cassation, aux Archives nationales, aux Archives du ministère des Affaires étrangères et aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône et du Maine-et-Loire.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Droit

    Les soixante ans du traité de Rome et la jeune doctrine

    À l'occasion des soixante ans du traité de Rome, cet appel à contribution sollicite la jeune doctrine afin de lui donner l'occasion de s'exprimer sur ce moment clé de l'intégration européenne. À chaque génération sa vision de l’intégration européenne, mais peut-être aussi des institutions et du droit qui l’accompagnent. Passée l’euphorie des premières années, voire des premières décennies, l’Union semble engluée dans une crise perpétuelle, dont la jeune génération a été le témoin privilégié. Elle est aussi celle qui bénéficie des politiques de l’Union, tel Erasmus. Quel regard porte cette génération sur l’Union européenne ? Les soixante-ans du traité de Rome offrent une occasion de l’interroger, et de s’interroger avec elle.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Droit

    L’Autriche-Hongrie des années 1866-1918

    Une contribution exceptionnelle à la protection juridictionnelle des droits de l’Homme

    En 2016-2017 l’Autriche et la Hongrie fêtent le 150e anniversaire du compromis constitutionnel de 1866-67. La Constitution adoptée à l’époque a créé un cadre pour un développement rapide de la monarchie constitutionnelle et la construction de l’État de droit. Les premières cours modernes pour la protection des droits fondamentaux (Reichsgericht, Verwaltungsgerichtshof) ont été créées. Vienne et Budapest se sont alors retrouvées dans une situation exceptionnelle. Pour rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à cet essor exceptionnel du droit moderne, il est proposé d’organiser un colloque pluridisciplinaire (droit public, histoire du droit, théorie du droit, droit comparé, droits de l’Homme) à Strasbourg.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Le siècle de Dupont de Nemours (1739-1817). Politique, droit et histoire

    Colloque en commémoration du bicentenaire de la mort de Pierre-Samuel Dupont de Nemours

    L’enjeu de ce colloque est d’appréhender la pensée et l’action politiques de Pierre-Samuel Dupont de Nemours à travers ces multiples facettes (journaliste, conseiller des princes, des ministres, des présidents, négociateur, diplomate, député…).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Quel droit pour les changements climatiques ?

    Autour de la thématique des relations entre le droit et les changements climatiques, le colloque posera les questions suivantes : comment réinterroger le droit à partir des changements climatiques ? Quels nouveaux paradigmes juridiques posent les changements climatiques ? Quels instruments juridiques existent aujourd’hui ? Quel avenir pour le droit à partir du paradigme des changements climatiques ?

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Appel à contribution - Droit

    Droit(s) et nuit

    Après près d’un an et demi d’existence, l’Association des doctorants et docteurs de l’Institut Maurice Hauriou (ADDIMH), organise sa première journée d’études. À ce titre, elle a choisi de mettre la lumière sur un thème obscur : la nuit. Même si cela n’apparaît pas toujours de manière éclatante, la nuit n’est jamais loin des débats actuels. Le mouvement « Nuit debout », le travail de nuit ou encore l’état d’urgence (les couvre-feux ou l’évocation de possibles perquisitions de nuit) en sont de bons exemples, qui interrogent sans cesse les libertés et les différentes branches du droit. Pourtant, mises à part les réflexions de Jean Carbonnier (Flexible droit), aucune étude systématique n’a entrepris de penser la nuit comme cadre d’application du droit.

    Lire l'annonce

  • Oran

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    L’exercice de l’autorité dans les mondes musulmans d’aujourd’hui

    Il existe de nombreuses façons d’appréhender la question de l’autorité. Celle-ci peut être définie comme une capacité de commandement ou de prescription exercée sur un individu ou un groupe social, qui induit l’acceptation et même l’obéissance. L’autorité serait donc un pouvoir qui n’aurait pas besoin de s’exercer pour exister, bien qu’en même temps, elle suscite des oppositions et requiert souvent la cœrcition ou la force, voire la violence, pour être effective. L’on peut aussi avoir une approche plus prédicative de l’autorité et la voir, non pas comme une chose en soi, mais plutôt comme une modalité de l’action. On parle alors d’une décision faisant autorité, d’une personne agissant avec autorité, d’une caractéristique propre à des relations entre parents et enfants, hommes et femmes, gouvernants et gouvernés. Comment cette question de l’autorité se pose-t-elle dans le contexte des mondes musulmans ?

    Lire l'annonce

  • Paris | Pierrefitte-sur-Seine

    Appel à contribution - Histoire

    La nationalité en guerre (1789-1991)

    La guerre, temps de confrontation avec l’extérieur et simultanément de remise en ordre intérieur, est un moment critique de reconfiguration des formes d’inclusion et d’exclusion sociale et nationale : la nationalité des individus y devient donc un enjeu crucial. Elle prend, en situation de conflit, un sens nouveau, se chargeant de dimensions nouvelles théoriques, juridiques et pratiques. Les sorties de guerre entraînent également des modifications de frontières induisant l'arrivée ou le départ de populations et les questions de nationalité font partie intégrante des traités de paix. Hors des périodes de conflit, la guerre imprime sa marque sur les réflexions, les représentations et les définitions de la nationalité : qu'il s'agisse de dynamiser la démographie ou de traquer les éventuels « mauvais nationaux » ou ennemis intérieurs, ou de définir la loyauté ou la dignité nationale, l’épisode guerrier laisse toujours planer son ombre. Lors de ce colloque il s’agira d’aborder dans toutes ces dimensions la question des relations entre guerres et nationalité lors de la période contemporaine (1789-1991).

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Histoire

    La citoyenneté républicaine à l'épreuve des peurs

    Discours, pratiques et réceptions (de la Révolution à nos jours)

    Ce colloque se propose d’aborder la question de la citoyenneté républicaine à l’épreuve des peurs. Il réunira des historiens mais également des spécialistes d’autres disciplines (science politique, sociologie, droit, etc.). Si l’objet d’étude porte sur le cas français, les analyses comparatives voire transnationales seront les bienvenues.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Histoire

    Sociabilités, réseaux et pratiques diplomatiques en Europe de 1919 à nos jours

    Ce colloque international du réseau Richie se tiendra à Bruxelles (Académie royale de Belgique), du 19 au 21 mars 2015. Il portera sur la question suivante : « Sociabilités, réseaux et pratiques diplomatiques en Europe de 1919 à nos jours ». Pluridisciplinaire, il se veut ouvert aux historiens, aux politologues, aux anthropologues et aux sociologues. La langue principale du colloque sera le français, mais les communications en anglais sont également les bienvenues.

    Lire l'annonce

  • Santiago du Chili

    Appel à contribution - Droit

    Derechos Humanos, Democracia y Sistema Económico: mitos y realidades

    Llamada a contribuciones para libro colectivo internacional

    La “Red Iberoamericana de Investigadores sobre Ética, Derechos Humanos y Estado de Derecho” RIEDHED invita a la presentación de trabajos para la edición próxima de un libro colectivo internacional que se titulará “Derechos Humanos, Democracia y Sistema Económico: mitos y realidades”. El propósito de este libro consiste en descifrar rigurosamente los tipos de relaciones que se establecen a nivel social, político, jurídico y económico, entre los derechos humanos, la democracia y el sistema económico de libre mercado. Para lograr este objetivo, las propuestas deberán referirse preferentemente a casos específicos en los que se identifiquen las relaciones de tensión, y tal vez de complementariedad, entre los derechos humanos y otras áreas jurídicas específicas (regulaciones económicas, laborales, tributarias, procesales, administrativas, penales, civiles, etc.).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études du politique

    Quelle place pour le comparatisme en histoire des idées politiques et en théorie politique ?

    Le comparatisme occupe une place importante au sein de la science politique. Pour certains, la « politique comparée » serait même un champ à part entière de la discipline, avec une démarche qui lui serait propre. Toutefois, lorsqu’on parle de comparatisme, ce sont principalement les régimes politiques, les institutions ou les politiques publiques qui sont étudiés. Il n’est guère habituel d’employer ce vocable au sujet de l’histoire des idées et de la théorie politique. L’objectif de cette Section thématique du prochain congrès de l’Association française de science politique sera donc de réunir des chercheurs qui ont posé la question de la comparaison dans ces deux domaines, afin de réfléchir en commun à ses enjeux épistémologiques et méthodologiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Études du politique

    Les procédures de la démocratie : perspectives pour la théorie politique et la pratique de la démocratie

    Congrès de l'AFSP, Section thématique 22

    Cette section thématique se propose d’analyser et d’évaluer trois procédures de décision qui sont actuellement revendiquées comme démocratiques : le vote, la délibération et le tirage au sort. Il s’agit, dans une première séance, de mettre en évidence les considérations normatives et les conceptions de la démocratie qui servent de justification à ces trois procédures. L’idée, à ce niveau, est double : d’une part, on essaie d’envisager les critères qui isolent et définissent le vote, la délibération et le tirage au sort comme des procédures spécifiquement démocratiques. D’autre part, on tente de mesurer la diversité de ces trois types de procédures dans leurs applications, ainsi que la possibilité et les arguments pour leurs articulations hybrides. La deuxième séance sera consacrée à l’examen plus circonstanciel des origines historiques, des particularités culturelles et des limites politiques de ces trois procédures. Le but est de voir dans quelle mesure le vote, la délibération et le tirage au sort sont des mécanismes liés à et dépendant de leur histoire au niveau de leur légitimation politique et de leur fonctionnement technique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Histoire du droit

    Supprimer ce filtre
  • Sciences politiques

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux