AccueilTypesAppel à contribution




  • Pessac

    Appel à contribution - Représentations

    Les « workshop(s) »

    L'initiative de cette double journée d'étude est formulée depuis l'Atelier de recherches transdisciplinaires esthétique et sociétés (ARTES) de l'université Bordeaux Montaigne. Outre la consonance latine qui marque la conscience d'un héritage, le premier terme d'atelier renvoie implicitement à l'anglais workshop, entendu comme un lieu de recherche et d'expérimentation collective, par regards croisés. Le terme de workshop s'est en effet institué, (presque insidieusement,) dans le vocabulaire de nombreuses communautés et organisations pédagogiques ou professionnelles, depuis le champ artistique où il a pu prendre corps, jusqu'aux sphères économiques en passant par l'ensemble des disciplines académiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Représentations

    La crise financière de 2008 et ses images en France

    Dix ans après le déclenchement de la crise financière de 2007-2008, dont les premières secousses se sont manifestées par le gel de trois fonds d’investissements à BNP Paribas en août 2007 et dont le point culminant a été atteint avec la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008, une journée d’étude visera à rassembler les réflexions sur la représentation et la conceptualisation de la crise en France. La crise constitue un événement phare de notre histoire contemporaine, mais elle reste peut-être mal comprise. Cette journée d’étude permettra d’analyser la manière dont la crise a été mise en images.

    Lire l'annonce

  • Oujda

    Appel à contribution - Afrique

    L’industrie du cinéma au Maroc et en Afrique subsaharienne : vers la mise en place d’une coopération cinématographique Sud-Sud

    Quelles formes prennent les coopérations inter-africaines dans le secteur du cinéma : transferts d’expertises, collaborations, programmes de développement censés répondre aux besoins et attentes des pays partenaires ? Quels sont les objectifs de tels programmes d’action et dans quelles visions de l’histoire, des cultures des pays africains s’inscrivent-ils ? Dans quels termes penser la coopération cinématographique Sud-Sud ? Constitue-t-elle le socle de l’échange de pratiques optimales et de soutien mutuel des pays de l’Union africaine en vue d’une action commune en faveur de la promotion et du développement de la coopération, de la production et de la coproduction cinématographique locale et panafricaine.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Représentations

    Les films sans distributeur : l’autre économie du cinéma 

    La filière cinématographique s’est très rapidement structurée autour des trois grands secteurs que représentent la production, la distribution, et l’exploitation. Si depuis longtemps les salles ne représentent plus qu’une des modalités de la rencontre entre les films et leur public, si la notion de distribution doit être aujourd’hui totalement repensée au gré de la diversification des modes de consommation des images animées, reste que la distribution continue de constituer, pour un projet cinématographique, une frontière marquant son entrée ou exclusion dans ce vaste périmètre du « cinéma commercial » tel qu’il est reconnu, en France, par le Centre national de la cinématographie et de l’image animée. Et pourtant, de nombreux films – volontairement ou par défaut – sont produits sans jamais pénétrer les circuits de distribution classiques.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Appel à contribution - Représentations

    La solidarité : une affaire d’entreprise ?

    De la gestion à la médiatisation des actions de terrain

    RTT solidaires, congés solidaires, dons de RTT, etc. : les actions de solidarité concernant les entreprises se multiplient. Dans ce contexte, cet appel a pour objectif d'éclairer de manière conjointe deux types d'enjeux. Il s'agit d'abord de s'interroger sur la gestion de ces actions de solidarité par les entreprises. En effet, les implications managériales de ces actions sont nombreuses et lourdes de conséquences notamment en termes d’apprentissage organisationnel, d'innovation sociale, de jeux d'acteurs impliquant de revisiter la relation entre l’entreprise et son salarié et des acteurs tiers (associations, ONG...). Il s'agit, de manière concomitante, d'étudier les dimensions communicationnelles et médiatiques de ces actions. Car ces actions de solidarité bénéficient, le plus souvent, de comptes rendus médiatiques qui obligent les différents acteurs concernés (salariés, entreprises, responsables politiques...) à prendre publiquement parti.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Clips musicaux : bilans et perspectives

    Volume ! La revue des musiques populaires

    Les clips semblent aujourd'hui omniprésents. Ils sont diffusés par une multitude de chaînes de niche, selon divers formats et thématiques, dans une quantité de pays. Ils sont non seulement visibles à la télévision et dans de nombreux espaces publics (parfois même sans son), mais également sur une multitude d’écrans via internet. Les music videos occupent une place prépondérante dans les spectacles vivants et les festivals, et sont devenus objets d’exposition. Les techniques et les codes cinématographiques sont mobilisés pour la réalisation de clips et vice versa. Certaines réalisations audiovisuelles sont d’ailleurs l’œuvre de musiciennes et de musiciens, tandis que d’autres artistes se servent de clips pour créer de nouveaux morceaux (« youtube-digging »). Les clips n’échappent pas à la censure et aux logiques identitaires et politiques liées à ces formes de représentation. Les mises en image des musiques populaires sont de plus en plus sophistiquées, et les performances de plus en plus poussées et recherchées. Les clips apparaissent comme le nouveau support privilégié pour les musiciens amateurs, et sont de plus en plus prisés par ses différents publics (les derniers clips se veulent interactifs). Aussi, et surtout, le numérique est venu bouleverser l’écosystème du clip : si le vidéoclip représente en quelque sorte l’âge d’or pour les industries discographique et télévisuelle, une nouvelle économie a émergé autour de sa culture.

    Lire l'annonce

  • Nancy

    Appel à contribution - Information

    La mise en scène des produits et des marques placés

    Représentations, significations, publics

    Au cœur de différents champs disciplinaires, du débat médiatique actuel et de pratiques professionnelles contemporaines, ce colloque se propose d’interroger la mise en scène des produits et des marques dans les médias, les industries culturelles et les arts. Placer des produits et des marques relève d’une technique marketing, mais l’ambition scientifique de cette manifestation est d’appréhender différemment le processus d’insertion publicitaire. Il s’agit de dégager l’impact et les influences de ce dernier sur les représentations sociétales, d’analyser les significations inhérentes aux produits et marques placés et d’examiner les mécanismes de (co-)construction des publics. La gageure du colloque est donc moins de s’intéresser aux aspects commerciaux des insertions de produits et de marques que de se concentrer sur leurs conceptions, leurs mises en œuvre et leurs répercussions sur le(s) public(s).

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Études visuelles

    Supprimer ce filtre
  • Économie

    Supprimer ce filtre