AccueilTypesAppel à contribution




  • Metz

    Appel à contribution - Histoire

    Diffusion des normes dans l’Église de la fin du Moyen Âge

    Les législations ecclésiastiques locales, 1215-1500

    L’objet de ce colloque est d'étudier les transferts, créations, transformations et résiliences de normes au sein des législations ecclésiastiques locales entre 1215 et 1500. Le projet de recherche dont est issu cette rencontre est centré sur la France médiévale et les territoires proches (France actuelle, Flandres, Suisse, Italie du Nord), mais le colloque pourra être l’occasion d’ouvrir le champ géographique à l’ensemble de l’Europe catholique, dans une optique comparatiste. Un intérêt particulier sera porté à la porosité ou l’imperméabilité des frontières juridictionnelles diocésaines et provinciales, dans un questionnement sur la création et l'éventuelle uniformisation des droits locaux.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Appel à contribution - Histoire

    Les accords du Saint-Siège avec les États (XIXe-XXIe siècle)

    Modèles et mutations, de l’État confessionnel à la liberté religieuse

    Ce colloque s’intéresse aux accords de droit international signés entre le Saint-Siège et les États, qui, le plus souvent mais pas exclusivement, ont pris la forme de concordats et de conventions similaires. Il s’agira de les examiner à la lumière des pratiques diplomatiques, mais aussi au regard des dynamiques politico-religieuses des XIXe-XXIe siècle, et notamment des principes et des exigences constitutifs de la modernité / contemporanéité. Il conviendra d’en mesurer l’évolution historique dans la typologie, la méthode, les contenus, la portée et les espaces concernés.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Moyen Âge

    La réforme grégorienne, une « révolution totale » ?

    État comparatif de la recherche dans les espaces francophones et germanophones

    Cet appel à communications est dédié à un atelier de jeunes chercheurs dont l'objectif sera de faire un état des lieux de la recherche concernant la question de la réforme grégorienne, de sa définition et de la compréhension de ses enjeux, dans les espaces francophones et germanophones, dans une démarche non seulement comparatiste, mais aussi transdisciplinaire, puisqu'il s'agira d'interroger l'état de la question aussi bien en histoire politique qu'en histoire du droit, en histoire de l'art qu'en théologie, par exemple. Cet atelier de jeunes chercheurs est organisé par Tristan Martine (université Jean Moulin Lyon 3, CIHAM-UMR 5648) et Jérémy Winandy (universität Hamburg).

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Appel à contribution - Droit

    Sacré et Droit

    S’interroger sur le lien entre sacré et droit revient également à prendre en considération la spiritualité, dans son aspect tant confessionnel qu’à travers la pratique religieuse, comme vecteur de normativité en droit français. La séparation des Églises et de l’État en 1905 provoque une redéfinition de ce lien entre sacré et droit. L’État impose un concept de neutralité, il se contraint lui-même à une attitude « passive » vis-à-vis de la pratique religieuse des citoyens. Pourtant, le Sacré et le Droit ont bien une histoire commune dont le poids est encore perceptible. La frontière entre ces deux notions n’est pas aussi nette qu’elle semble l’être au premier abord, et la réflexion autour de leurs relations mérite qu’on s’y attarde.

    Lire l'annonce

  • Yaoundé

    Appel à contribution - Religions

    Laïcité(s) au XXIe siècle

    Que devient la laïcité au cours de ce God’scentury ? Cet atelier de travail est une opportunité d’engager une réflexion sur les particularismes, les ambiguïtés, les paradoxes dans la conceptualisation et les pratiques de la laïcité en Afrique en général et au Cameroun en particulier.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Histoire

    Hospitalité et régulation sociale et politique dans l'Antiquité méditerranéenne

    Ens de Lyon, 5-7 septembre 2018

    Ce colloque réunira à Lyon des chercheurs européens et états-uniens spécialistes d'aires variées du bassin méditerranéen antique. Son objectif est d'envisager l’hospitalité en tant que vecteur de régulation sociale et politique permettant aux sociétés méditerranéennes antiques de gérer l’agrégation, l’intégration, la mise à distance ou le rejet d’un individu ou d’un groupe considéré comme allogène vis à vis d’une famille, d’une communauté, d’une cité ou d’un Empire. À l'heure où la crise de l'accueil en Méditerranée remet l'hospitalité au centre du discours public et scientifique, il s’agira ainsi de réfléchir aux racines antiques de cette construction particulière de l’altérité.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Moyen Âge

    Vérité et fiction

    15e congrès de la société internationale des médiévistes de Paris (IMS-Paris)

    En 2016, dans le contexte des élections américaines et du référendum sur le Brexit, les dictionnaires d'Oxford ont choisi de consacrer comme mot de l'année, l'expression « post-vérité ». Cette dernière visait à souligner la tendance des faits objectifs à être moins influents dans les choix des individus que l'appel à leurs émotions, y compris lorsque celles-ci étaient suscitées par des « faits alternatifs ». Ce rapport à la vérité, au mensonge et à la fiction, qui se déconstruit sous nos yeux, est pourtant un héritage de longue date, que l’on peut faire remonter au Moyen Âge. C’est pourquoi, il nous paraît nécessaire de sonder selon différentes approches comment ce rapport à la vérité et à la fiction s'est construit et manifesté au cours du Moyen Âge.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Histoire

    Vrai, faux, mensonge

    Appel à communication en vue des Huitièmes Journées d'études des Jeunes Chercheurs Médiévistes de l'Université de Genève et de la Conférence universitaire de Suisse occidentale

    Si le mensonge renvoie à toute forme de discours contre la vérité, nous ne pouvons comprendre le premier sans définir la seconde et son rapport au faux. Ce lien, d’autant plus complexe au Moyen Âge, constitue l’enjeu de ces Huitièmes journées d’études. La conception augustinienne lie étroitement le mensonge à la parole et, par extension, au Verbe divin qui témoigne d’une dichotomie entre Dieu et le Diable. Au-delà des enjeux théologiques et moraux qu’elle soulève, cette question suggère plus largement des pistes de réflexion sur le langage et la corrélation entre forme et vraisemblance. Au plan littéraire, outre l’opposition classique entre vers et prose, nous proposons d’explorer les stratégies d’effets de réel et autres formules langagières qui, tout en visant à accréditer le discours, concourent parfois à l’affaiblir...

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    The Jewish family in Europe and the Mediterranean from the Middle Ages to our days

    The history of the family is at the center of a considerable historiographical renewal that has marked Jewish studies during the last decades. The medievalists were the first to widely study small groups and Jewish family networks in order to better understand the settlement and diffusion of the Jewish population in a territory or their relations with the majoritarian society. Being particularly heterogeneous, the Jewish diaspora is traditionally divided into several groups and factions dependent on ritual practices, geographic provenances and affiliations or legal traditions, more or less influenced by the local contexts the different Jewish populations were settled in.

    Lire l'annonce

  • Paris | Champs-sur-Marne

    Appel à contribution - Histoire

    Espaces ecclésiastiques et seigneuries laïques

    Définitions, modèles et conflits en zones d’interface (IXe-XIIIe siècle)

    La distinction claire entre monde laïque et monde ecclésiastique et le concept d’espace de domination, compris comme une zone connue, délimitée et donc cartographiable, semblent aujourd’hui être des notions évidentes. Elles ne l’étaient pourtant absolument pas dans un monde médiéval où, d’une part, la réforme grégorienne a entamé, à la fin du XIe siècle, un processus de séparation des pouvoirs aristocratiques laïques et ecclésiastiques et où, d’autre part, la conception de l’espace de domination aristocratique connut une évolution très importante, du Xau XIIIsiècle, avec un phénomène de spatialisation, puis de territorialisation, du pouvoir, ce qui permet progressivement de passer d’une cartographie faite de points à l’émergence de zones de domination plus ou moins identifiables et donc représentables graphiquement.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Neo-Thomism in Action

    Law and Society reshaped by Neo-Scholastic Philosophy, 1880-1960

    This workshop aims to provide an opportunity for an explicitly international audience of scholars to reflect on the societal impact of Neo-Thomism, especially in the domains of law and socio-economic thinking. This is a topic deserving a multifaceted and in-depth analysis, using a broad, international comparative perspective and combining the results of very different fields of historical research: history of science, church and religion, social and political history, etc.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Les ghettos d’Italie au XVIIe siècle

    Revue « XVIIe siècle »

    L’histoire des ghettos juifs d’Italie a débuté à Venise il y a tout juste cinq siècles, en 1516. S’inspirant du modèle vénitien, les papes qui se succèdent à partir de la seconde moitié du XVIe siècle mettent en œuvre une politique ségrégationniste à l’encontre des juifs, érigée en modèle à suivre pour les autres États de la péninsule italienne. Le modèle romain du ghetto, qui naît en 1555 avec la bulle Cum Nimis Absurdum, se détache néanmoins du prototype vénitien par sa dimension conversionniste, qui apparaît comme centrale. Ce numéro thématique devra donc combler un vide historiographique et proposer un éclairage nouveau sur le phénomène de ghettoïsation et sur les conditions de sa généralisation dans un certain nombre de territoires de la péninsule italienne.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Appel à contribution - Histoire

    Les mariages mixtes dans les sociétés européennes, XVIIIe-XXIe siècle

    Pour une histoire sociale de la mixité matrimoniale

    Les migrations contemporaines et les interrogations croissantes sur les juxtapositions de groupes religieux ou ethniques différents ont stimulé ces dernières décennies un intérêt évident pour la question de la mixité matrimoniale dans le monde d’aujourd’hui, mais aussi dans les sociétés anciennes. Dans le champ historique, cet intérêt a été en outre renforcé par le développement spécifique de plusieurs axes de recherches : l’histoire des migrations, des réseaux marchands, des diasporas, des sociétés urbaines, ou encore des sociétés coloniales.

    Lire l'annonce

  • Athènes

    Appel à contribution - Histoire

    Le mariage dans l’Europe méditerranéenne de la fin du Moyen Âge à nos jours

    L’histoire sociale du mariage s’est fortement éloignée depuis quelques décennies de la seule problématique démographique de la mesure de la nuptialité (âge au mariage, célibat définitif) et de ses facteurs explicatifs, enjeux qui ont concentré l’attention des historiens lors des premières décennies de développement de la démographie historique. Dans le cadre de cette rencontre internationale, nous nous proposons d’aborder l’histoire du mariage dans des perspectives renouvelées, mêlant démographie historique, histoire de la famille, histoire sociale, histoire religieuse et politique, anthropologie historique du rituel de mariage, histoire du droit.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    A Jewish Model of Devolution? Inheritance in the Medieval and Modern Jewish Societies

    In the last two decades, the history of the Jewish family has been at the center of a number of studies that have – in the light of a more general historiographical evolution – considerably renewed the subjects and perspectives of this field of research. In this context that made the Jewish studies a well distinguished discipline, we wish to focus on an aspect that has never been studied systematically and has never been subject to a methodological and comparative synthesis: the patrimonial transmission.

    Lire l'annonce

  • Québec

    Appel à contribution - Histoire

    XVIe colloque international étudiant du département des sciences historiques de l'université Laval

    Artefact invite les étudiants des deuxième et troisième cycles et les jeunes chercheurs à soumettre des propositions de communication pour le XVIe Colloque international étudiant du département des sciences historiques de l’université Laval. Ce rendez-vous annuel est l’occasion de présenter les résultats de recherches effectuées notamment dans le cadre d’un projet de mémoire de maîtrise ou de thèse de doctorat. Cette année, ce sera madame Dominique Marshall, directrice du Département d’histoire à l’université de Carleton et spécialiste d’histoire de l’enfance et de l’aide humanitaire, qui donnera la conférence d'honneur lors de la soirée d’ouverture le 17 février. La soirée du jeudi sera consacrée à une table ronde regroupant plusieurs spécialistes autour de la question de la diffusion et la médiatisation de l’histoire.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Religions

    Revue du droit des religions – Varia

    La Revue du droit des religions est une revue semestrielle à comité de lecture publiée par les Presses universitaires de Strasbourg. Elle s’intéresse à la régulation juridique du fait religieux et couvre l’ensemble des disciplines juridiques dans leurs rapports avec les religions. Cet appel à contributions concerne la rubrique Varia du deuxième numéro à paraître en octobre 2016. Cette rubrique rassemble des articles traitant un aspect de l’actualité juridique, française ou étrangère ou proposant une analyse juridique sur toute question concernant les rapports entre droit et religion.

    Lire l'annonce

  • Oran

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    L’exercice de l’autorité dans les mondes musulmans d’aujourd’hui

    Il existe de nombreuses façons d’appréhender la question de l’autorité. Celle-ci peut être définie comme une capacité de commandement ou de prescription exercée sur un individu ou un groupe social, qui induit l’acceptation et même l’obéissance. L’autorité serait donc un pouvoir qui n’aurait pas besoin de s’exercer pour exister, bien qu’en même temps, elle suscite des oppositions et requiert souvent la cœrcition ou la force, voire la violence, pour être effective. L’on peut aussi avoir une approche plus prédicative de l’autorité et la voir, non pas comme une chose en soi, mais plutôt comme une modalité de l’action. On parle alors d’une décision faisant autorité, d’une personne agissant avec autorité, d’une caractéristique propre à des relations entre parents et enfants, hommes et femmes, gouvernants et gouvernés. Comment cette question de l’autorité se pose-t-elle dans le contexte des mondes musulmans ?

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Études des sciences

    Les commencements : origines et fondations du religieux

    Séminaire du Centre interdisciplinaire d'études du religieux (CIER)

    Ce nouveau programme du Centre interdisciplinaire d’étude du religieux (CIER), créé en 2006 dans le cadre de la MSH de Montpellier pour la période 2015-2016, s’inscrit dans le prolongement du précédent, réalisé en 2013-2014, intitulé : « Le fait religieux interrogé par les chercheurs. Constructions disciplinaires » dont l’objectif était prioritairement épistémologique. Le programme proposé pour 2015-2016 « Les commencements : origines et fondations du religieux » poursuit cette réflexion en proposant que chaque discipline, appartenant aussi bien aux sciences humaines qu’aux sciences physiques (au sens large), se saisisse du religieux à travers la question du ou des commencements.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Préhistoire et antiquité

    Le Festus des autres

    Revue en ligne Eruditio Antiqua n. 6 (2014)

    Festus, dans son lexique appelé De uerborum significatione (Sur la signification des mots), résuma au 2ème s. apr. J.-C. l’ouvrage perdu du même nom de l’érudit Verrius Flaccus (époque augustéenne), et fut à son tour résumé par l’érudit carolingien Paul Diacre (8ème s.). La postérité a abondamment utilisé Festus dans la plupart des recherches portant sur de multiples aspects de la civilisation, de la langue et de la littérature de la Rome archaïque et républicaine. Le numéro 6 d’Eruditio Antiqua se propose d'examiner le texte de Festus (et de Verrius Flaccus) sous l’angle de la réutilisation et de la réinterprétation du matériau festien à travers les âges, de l’Antiquité à nos jours.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Religions

    Supprimer ce filtre
  • Histoire du droit

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux