AccueilTypesAppel à contribution




  • Paris | Rome | Tunis

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Relectures postcoloniales des échanges artistiques et culturels entre Europe et Maghreb

    Algérie, France, Italie, Maroc et Tunisie, XVIIIe-XXIe siècle

    Ce colloque souhaite, en réunissant des spécialistes des deux rives de la Méditerranée et d’ailleurs, envisager comment se sont construites les relations culturelles et artistiques entre France, Italie et Maghreb dans des moments cruciaux de leur histoire, avant la colonisation, en situation coloniale et après les indépendances, mais en se situant aujourd’hui, dans l’héritage des regards, des échanges et des représentations. Ces relations se sont certes inscrites dans l’art, l’architecture, l’archéologie et les institutions culturelles comme les musées, elles ne relèvent cependant pas de la seule histoire de l’art ou archéologie, mais d’une contribution des sciences sociales les plus larges : sociologie, anthropologie, études postcoloniales…

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    Captifs et captivités en Méditerranée à l'époque moderne

    Revue Les Cahiers de la Méditerranée

    Les Cahiers de la Méditerranée, revue à comité de lecture du Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, se proposent de publier un dossier thématique sur Captifs et captivité en Méditerranée à l’époque moderne.

    Lire l'annonce

  • Istanbul

    Appel à contribution - Sociologie

    Être en société, le lien social à l’épreuve des cultures

    Catégories langagières énonciatives d’un espace méditerranéen

    Catégories langagières énonciatives d’un espace méditerranéen : de « l’homo oeconomicus » à « l’homo reciprocus ». Nous allons nous demander si quelques mouvements émergents -les minorités par ex.- ne mobilisent pas des « ressources » différentes de celles dont on se sert habituellement, comme « classes sociales », « mouvements sociaux » etc. Il s’agirait des catégories langagières de la « reconnaissance » (et non plus seulement de « l’action sur l’autre », homme ou nature), de l’inter-dépendance (et non plus seulement de l’indépendance) etc. Ces critères, énonçant non plus un « homo economicus » mais un « homo reciprocus », ne seraient-ils pas propres d’une « autre modernité », à l’œuvre dans la culture commune aux deux rives de la Méditerranée ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Afrique du nord

    Supprimer ce filtre
  • Italie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux