AccueilTypesColloque




  • Paris

    Colloque - Moyen Âge

    Alain de Lille

    Philosophie, théologie et littérature au XIIe siècle : Alain de Lille, le "Docteur Universel"

    PHILOSOPHIE, THEOLOGIE ET LITTERATURE AU XIIe SIECLE : ALAIN DE LILLE, LE DOCTEUR UNIVERSEL HUITIEME CENTENAIRE DE SA MORT Paris, 23-25 octobre 2003 XIe COLLOQUE ANNUEL DE LA SOCIETE INTERNATIONALE POUR L

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Colloque - Époque moderne

    La curiosité au XVIIe siècle

    Colloque international organisé par le CERHAC

    Centre d’Etudes sur les Réformes, l’Humanisme et l’Âge ClassiqueUniversité Blaise Pascal-Clermont II - Maison de la Recherche4 rue Ledru - 63057 Clermont Ferrand Ced

    Lire l'annonce

  • Vizille

    Colloque - Époque moderne

    Politiques du répertoire révolutionnaire

    Ce colloque qui réunira spécialistes d’histoire, de littérature, d’esthétique, de théâtre, de sciences politiques, de sciences sociales autour de la question des textes dramatiques pendant la Révolution française permettra de mettre en évidence la façon dont l’histoire en train de se faire s’inscrit dans les pièces de théâtre, envisagées non seulement sous l’angle des créations du répertoire révolutionnaire, mais encore des reprises du répertoire d’Ancien Régime, censuré et réécrit pour les besoins de la cause et en fonction des nécessités du moment.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Roland Barthes, littérature et philosophie autour des années soixante

    « Jamais un philosophe ne fut mon guide »

    S'il ne fut jamais guidé par un philosophe c'est d'abord parce que Barthes a opposé à la philosophie une pratique particulière de la pensée, un rapport singulier aux concepts, à leur sérieux et à leur durée, à leur incarnation et à leur « couleur ». Mais c'est aussi qu'il a voulu emprunter à trop de doctrines « un peu de leur projet et un peu de leur langage » pour n'en élire qu'une seule. Un colloque organisé les 28 et 29 mars à l'ENS explorera ce pluriel.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Moyen Âge

    Le relativisme médiéval et son héritage (1230-1450)

    Ce colloque interdisciplinaire se propose d’examiner le développement des modes de pensée relativistes, et les réactions qu’ils suscitent, en théologie, philosophie, éthique, littérature et art, à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance. Quand des études contemporaines considèrent l’histoire du relativisme, le plus souvent elles négligent la période médiévale dans son ensemble, en suggérant que les positions de l’Église catholique acceptées de façon absolue bloquaient tout développement et toute considération d’une approche relativisée de la vérité, des mœurs et de l’éthique. C’est néanmoins un curieux raccourci quand on considère que les auteurs médiévaux eux-mêmes ont accordé une large attention à ce problème dans toute sorte de traité, de l’économie jusqu’à la littérature de voyage, des manuels pastoraux jusqu’aux commentaires d’Aristote. Ainsi, le discours médiéval sur le relativisme apparaît comme le meilleur révélateur des tensions et des coupures qui permettent l’émergence de la modernité.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    La tragédie : poésie et action

    Semaine autour de la Tragédie à l'École normale supérieure

    Autour de trois représentations exceptionnelles des Sept contre Thèbes en partenariat avec l’Odéon, l'École normale supérieure (Paris) consacre une semaine à la tragédie, antique et moderne.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque moderne

    Semaine de la Renaissance à l'ENS

    Cette semaine de conférences pluridisciplinaires et de spectacles est ouverte à tous. Elle est organisée dans le cadre des activités du groupe d'études doctorales sur les savoirs à la Renaissance.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Colloque Hans Blumenberg

    Réalisé dans le cadre institutionel du programme de formation

    Parmi les grandes figures de la philosophie allemande du XXe siècle, Hans Blumenberg (1920-1996) occupe assurément une place à part. Issu de la mouvance phénoménologique, il n'a rejoint aucun des courants théoriques qui ont dominé les débats d'après guerre. Son opposition à toute vision totalisante de l'histoire, qu'elle privilégie l'idée de progrès ou de déclin, l'a conduit à prendre ses distances avec la plupart des positions défendues. Ce sont les idées développées dans l'article intitulé "Paradigmes pour une métaphorologie" (1960) qui commandent, tout en ce précisant chemin faisant, les analyses historiques des métaphores que l'intelligence humaine crée, transmet et transforme afin de résister à la pression du réel et d'instaurer l'écart nécessaire à son épanouissement existentiel.

    Lire l'annonce

  • Angoulême

    Colloque - Éducation

    L'art, l'éducation et le politique

    Ce colloque se propose d'organiser un espace de réflexion rassemblant des universitaires (spécialistes des domaines concernés, historiens et philosophes de l’art, de l’éducation et du politique) ; des artistes (plasticiens, musiciens, poètes, chorégraphes, metteurs en scène, interprètes…) ; des pédagogues ; des journalistes politiques et des éditeurs engagés en alternant les moments de conférences, de débats, de spectacles, de films, de performances et d’expositions. L'objectif est de prendre acte des nouvelles tensions et de reconstruire le sens du politique, de l’art et de l’éducation en associant à la réflexion sur ces trois champs, celle sur les politiques éditoriales, sur les nouvelles formes d’expression artistiques, et sur les pratiques éducatives.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Colloque - Pensée

    Passages de Jean-François Lyotard

    On sait le rôle que la pensée et l’activité de Lyotard ont joué dans le groupe Socialisme ou barbarie dès les années 50, puis dans le mouvement 22 mars en 1968, avant d’intégrer ensuite le département de philosophie de l’Université de Paris VIII à Vincennes et se faire connaître internationalement (non sans confusion) sous les désignations de « philosophie du désir » ou, plus tard, de « philosophie postmoderne ».

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Psychisme

    Simone de Beauvoir et la psychanalyse

    En 1976, Simone de Beauvoir déclare à Alice Schwarzer : « Il y a une autre chose que j'aimerais beaucoup faire si j'avais aujourd'hui 30 ou 40 ans : c'est un travail sur la psychanalyse. Pas en repartant de Freud, mais en retraçant le chemin d'un point de vue féministe : selon le regard d'une femme et non celui d'un homme » (Simone de Beauvoir aujourd'hui, 94). Par cette phrase, Simone de Beauvoir rappelle à la fois son intérêt pour la psychanalyse et sa position critique vis-à-vis de l'oeuvre de Freud. C'est ce rapport de Beauvoir à la psychanalyse qui sera étudié lors du colloque qui se tiendra à l'Université de Paris 7, les 19 et 20 mars 2010.

    Lire l'annonce

  • Genève | Lausanne

    Colloque - Représentations

    Sir Joshua Reynolds: What's New ?

    Ce colloque est le premier événement scientifique organisé en Suisse autour de la carrière, de l’oeuvre et de l’univers de Sir Joshua Reynolds (1723-1792). Il est aussi l’un des premiers, depuis la dernière grande exposition rétrospective consacré au premier Président de la RoyalAcademy, à Londres et à Paris (1986), à faire le point des recherches et des travaux les plus récents sur le peintre et son temps. Dans le cadre d’un lieu de rencontres et d’échanges entreles chercheurs et le grand public, il s’agira de permettre aux spécialistes confirmés ainsi qu’aux jeunes chercheurs de se rencontrer, de comparer leurs analyses et de croiser leurs réflexions autour d’un peintre autour duquel de nombreuses questions restent en suspens ou discutées.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Références en mouvement

    Arts / Textes / Architectures

    Ce colloque veut ouvrir des réflexions et des débats sur quelques logiques en mouvement autour de la référence – sa définition et son déplacement – et partager quelques moments avec des sauteurs de frontières...Tout mouvement suppose une articulation avec la notion de référence, puisque, pour naître, le mouvement s’appuie sur « quelque chose » ou, autrement dit, le mouvement est mouvement par rapport à « quelque chose ».Ces notions, envisagées dans leurs dimensions historique et contemporaine, peuvent révéler des rapports d’opposition, de résonance, de continuité. Elles sont un territoire du dépassement des théories ou du bouleversement des pratiques. À l’image des figures de l’« image pensive » ou du « voyage immobile », elles peuvent offrir des outils théoriques révélateurs de la quintessence des procédés hybrides, polyvoques et multidisciplinaires.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Emmanuel Levinas : le réveil. Totalité et Infini, cinquante ans déjà…

    « Totalité et Infini » Pourquoi ? D'abord parce que ce livre a suscité chez quelques uns d'entre nous un peu durs d'oreille à certaines formes de la pensée philosophique, un intérêt spécifique à l'ontologie, la phénoménologie, la philosophie de l'histoire, la théologie. Ensuite parce qu’il nous a conduits à des déplacements. Par exemple il nous a menés à nous séparer d’une certaine hébétude ontologique parce que « le dasein n'a jamais faim » avec Heidegger. Il nous a aussi appelés à nous réveiller d'un sommeil phénoménologique parce que la constitution transcendantale de l'expérience d'autrui avec Husserl ne peut apparaître qu'à partir d'une révélation qui s’entend lorsque l'appel d'autrui vient ou ne vient pas jusqu’à moi. Il nous a également incités à nous défaire d'une lecture théologique de la transcendance parce qu'il faut abandonner un Dieu qui peut se connaître et faire un retour aux situations humaines dans lesquelles Dieu se produit. Il reste que « Totalité et Infini » avec « son optique éthique » fut davantage un événement qui nous a changés qu'un livre qui nous a intéressés.

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-d'Hères

    Colloque - Sociologie

    La contamination : lieux symboliques et espaces imaginaires

    Le Centre de recherches sur l'imaginaire (CRI-Université Stendhal), le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA, Université Pierre Mendès France) et la MSH-Alpes, organisent ensemble un colloque interdisciplinaire sur « les lieux symboliques de la contamination », où seront représentées la plupart des disciplines littéraires (littérature française du Moyen-âge à nos jours, littérature générale et comparée, sciences du langage) comme les sciences humaines et sociales (anthropologie, philosophie, sociologie, histoire et histoire de l'art). Ce colloque est ouvert à tous les chercheurs dans ces domaines ou intéressés par la question de la contamination. Il aura lieu du 8 au 10 juin à Grenoble (domaine universitaire, MSH-Alpes) et s'interrogera sur l'origine géographique, réelle ou imaginaire, de la contamination, comme sur l'organisation sociale et politique des lieux qu'elle envahit.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Le travail de la littérature. Usages du littéraire en philosophie

    Qu’est-ce que la littérature a à apporter à la philosophie, à travers la spécificité de l’expérience (à la fois esthétique, épistémologique et morale) qu’elle nous propose ? Et en retour, en quoi modifie-elle notre façon de faire de la philosophie ? Ce sont ces questions que ces deux journées se proposent d'aborder. À partir d'approches philosophiques et littéraires sur la manière dont la philosophie peut prendre pour objet la littérature, on se propose de mettre en résonance différentes approches actuelles, notamment en réfléchissant au statut de l’exemplarité littéraire pour la philosophie. C’est la question de la transformation du regard philosophique à travers l’expérience du littéraire que nous voudrions soulever, c'est-à-dire la question du (possible) glissement de la preuve à l’épreuve, et du rapport entre monter et démontrer.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Colloque - Europe

    Hellénisme : ruptures et continuité

    XXIIe congrès des néohellénistes des universités francophones

    Le XXIIe congrès des néohellénistes des universités francophones se tiendra du 26 au 28 mai 2011 à l’Université Paul-Valéry Montpellier III. Le thème de recherche retenu est celui qui a animé notre équipe d’accueil pendant longtemps et qui ouvre un champ de recherche assez largement pluridisciplinaire, de manière à ce que chacun d’entre vous y trouve de quoi déployer sa réflexion : « Hellénisme : ruptures et continuité ». Il s’agit de définir l’identité de l’hellénisme contemporain, ses relations et ses liens avec l’hellénisme antique. La question, longtemps écartée en Grèce comme marquée par une idéologie nationaliste, revient sur le devant de la scène, à cause de la réflexion identitaire qui s’impose actuellement, en lien avec les mouvements migratoires subis depuis quelques années, ainsi qu’en rapport à la crise aux multiples facettes qui ébranle actuellement le pays.

    Lire l'annonce

  • Rennes

    Colloque - Histoire

    Norme et transgression dans l'Europe moderne : France, Italie, Espagne, XVe-XVIIe siècle

    L’avènement de l’époque moderne marque, selon de nombreux critiques et historiens, l’élaboration et la mise en place de normes, règles et institutions, qui structurent et encadrent la société, la littérature et les arts entre le XVe et le XVIIe siècle. Cependant, la norme apparaît comme un concept fluctuant à l’aube de la modernité. Les modèles, canons, et dogmes se construisent et se définissent en effet par l’établissement d’un ensemble de codes dont l’évolution témoigne de l’écart entre la norme et sa transgression, de la distanciation entre le modèle canonique et la liberté créatrice. Aussi, l’objet de ce colloque international est d’engager une réflexion interdisciplinaire (histoire, littérature, philosophie, histoire de l’art), sur les pratiques, discours et représentations de la norme à cette période charnière de l’Europe moderne.

    Lire l'annonce

  • Paris | Paris

    Colloque - Pensée

    Le cœur et la tête

    Philosophie, mœurs, sciences dans le Parerga et Paralipomena de Schopenhauer

    Le colloque « Le cœur et la tête : philosophie, mœurs, sciences dans le Parerga etParalipomena de Schopenhauer » est organisé à l'occasion du cent-soixantième anniversaire de la première édition des Parerga et Paralipomena d'Arthur Schopenhauer. Il aura lieu les 6 et 7 octobre à Paris, à la Maison Suger (16-18 rue Suger, Paris 6), puis au France (190 av de France, Paris 13).

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Colloque

    Supprimer ce filtre
  • Littératures

    Supprimer ce filtre
  • Philosophie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux