AccueilTypesColloque




  • Lille | Arras

    Colloque - Moyen Âge

    L’architecture religieuse et monastique dans le nord de la France et régions limitrophes (XIe-XIIIe siècle)

    Conception, réalisation et transfert

    Malgré la disparition de grands monuments religieux du Moyen Âge central dans le nord de la France, un certain nombre d’édifices subsistent en élévation, et d’autres ont été révélés par les fouilles. Durant ces dernières années, la multiplication des chantiers, l’appropriation de l’archéologie du bâti par l’historien de l’architecture, l’apport des méthodes de datation et la relecture des sources ont renouvelé nos connaissances sur l’architecture de cette période. Le choix est porté ici sur l’architecture religieuse et monastique entre le début du XIe siècle et le début du XIIIe siècle dans la partie septentrionale de l’ancienne province ecclésiastique de Reims (diocèses de Thérouanne, Tournai, Arras et Cambrai), qui s’étendait bien au-delà des limites actuelles du nord de la France.

    Lire l'annonce

  • Leipzig

    Colloque - Histoire

    Les sources des relations « internationales » entre les centres politiques de l’Europe et de la Méditerranée (800–1600)

    Lettres – Actes – Traités

    Le XVe colloque international de diplomatique organisé par la Commission internationale de diplomatique aura lieu du 4 au 6 octobre 2018 à Leipzig. Le colloque étudiera les caractéristiques diplomatiques des chartes médiévales et modernes et d’autres documents utilisés dans la diplomatie « internationale » et interreligieuse. L’objectif principal du colloque sera d’analyser le répertoire « international » et interreligieux des types et des formes de documents ainsi que leurs spécificités régionales. Une attention particulière sera accordée aux différentes étapes de la tradition et à leurs conséquences pour l'interprétation historique, en se concentrant sur les caractéristiques internes et externes de la documentation diplomatique.

    Lire l'annonce

  • Beaulieu-sur-Mer

    Colloque - Histoire

    Des tombeaux et des dieux

    XXIXe colloque de la Villa grecque Kérylos

    L’Académie des inscriptions et belles-lettres organise la XXIXe édition du colloque de la villa grecque Kérylos les 12 et 13 octobre 2018, dont la thématique est la suivante : « Des tombeaux et des dieux ». Les chercheurs invités présenteront leurs derniers travaux dans le domaine de l’étude et de la représentation des rites funéraires, depuis l’époque de l’Antiquité classique jusqu’au Moyen Âge, avec des incursions dans les cultures de l’Asie Centrale et de l’Amérique préhispanique

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Histoire(s) et dynamiques économiques

    Les 30 ans du Comité pour l'histoire économique et financière de la France

    Le Comité pour l’histoire économique et financière de la France (CHEFF) fête ses 30 ans. À cette occasion, le bureau de la Recherche de l’Institut de la gestion publique et du développement économique (ministères économiques et financiers) organise un colloque international le 25 septembre 2018, au centre Pierre-Mendès-France du ministère de l’Économie et des Finances, sur le thème Histoire(s) et dynamiques économiques. Cet évènement se veut à la fois un moment de bilan historiographique et de débats sur les enjeux et les chantiers de l’histoire économique aujourd’hui. À travers l’exemple du CHEFF, ce colloque propose également un retour sur expérience de la place et du rôle d’un comité d’histoire placé à l’intersection du monde de la recherche et de celui de l’action. À ce titre, il permet de questionner l’histoire et le devenir de ce type de structure.

     

    Lire l'annonce

  • Saint-Flour

    Colloque - Religions

    La cartographie ecclésiastique : héritage patrimonial et innovation géomatique

    Face aux outils développés aujourd’hui par la géomatique, l’historien du religieux est invité à réviser en profondeur ses modes de collecte, de documentation, de production, de visualisation et de diffusion des données historiques.

    Lire l'annonce

  • Paris 06 Luxembourg

    Colloque - Histoire

    80 ans de l'Institut de recherche et d'histoire des textes

    La création de l’Institut de rechercher et d’histoire des textes a été réalisée en 1937 sous l’impulsion de Félix Grat, ancien élève de l’École des Chartes. La mission de cet organisme ? "L’étude de la transmission écrite de la pensée humaine" sous la forme manuscrite. Si au commencement, cet institut avait uniquement pour but la transmission des textes classiques de l’Antiquité en latin, son champ d’action s’est élargi, de l’antiquité jusqu’au XVIe siècle, à l’ensemble des langues véhiculaires du pourtour méditerranéen (grec, hébreu, arabe, copte, syriaque…) et à des disciplines complémentaires : paléographie, musicologie, papyrologie...L’IRHT est le premier laboratoire public consacré aux sciences humaines et est immédiatement rattaché au CNRS lors de la création de ce dernier en 1939. Aujourd’hui, l’Institut est sur le point de rejoindre le campus Condorcet (Aubervilliers/Porte de la Chapelle, Paris 18e) dédié aux Humanités et aux Sciences sociales.

    Lire l'annonce

  • Caen

    Colloque - Moyen Âge

    Fouille, étude et inventaire : les grands ensembles mobiliers en archéologie préventive

    En prenant l'exemple des immenses dépotoirs urbains de la fin du Moyen Âge et de l'époque moderne, cette table ronde envisagera de manière pluridisciplinaire le traitement des grands ensembles de mobilier archéologique.

    Lire l'annonce

  • Liège

    Colloque - Histoire

    Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècle)

    L’unité de recherches (UR) « Transitions. Moyen Âge et première modernité » de l’université de Liège s’associe au laboratoire TRAME (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance) de l’université de Picardie Jules Verne et au Centre d’études supérieures de la Renaissance de l’université François Rabelais de Tours à l’occasion de rencontres doctorales en trois volets. Mises en œuvre par les doctorants de ces trois institutions, ces rencontres ont pour but de favoriser l’échange et les débats entre doctorant(e)s, jeunes chercheurs(euses) et collègues expérimenté(e)s.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Les transferts d'archives (IXe-XVe siècle)

    Écrits et dépendances monastiques II

    À travers l’étude de la circulation des archives entre établissements religieux d’un même réseau monastique, il s’agit de contribuer à la connaissance du fonctionnement institutionnel interne des réseaux et celle de leur structuration, entre le Xe et le XVe siècle. Cette question ayant été peu explorée pour les bénédictins traditionnels, le colloque est l’occasion de faire un état de l’art et de poser les enjeux méthodologiques de cette approche.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Colloque - Histoire

    L’intégration de l’Afrique du Nord au monde islamique (VIIe-Xe siècle)

    Dans le cadre des travaux initiés en 2013 par le Labex Les passés dans le présent (université Paris Nanterre), historiens de l’Antiquité et du Moyen Âge ont entrepris d’explorer, en se fondant sur des données textuelles et archéologiques, les étapes et modalités de l’intégration du Nord de l’Afrique au monde islamique, depuis la conquête arabo-musulmane jusqu’à la révolution fatimide. À l’issue d’un important travail de traduction des textes arabes qu’il conviendra de présenter, et dans la perspective d’un renouveau ininterrompu des sources disponibles dont on rendra compte, nous nous proposons de réunir dans ce colloque différents spécialistes internationaux de ce champ, spécialistes de plusieurs disciplines (archéologie, papyrologie, histoire…) afin d’explorer l’histoire de l’insertion de l’Afrique du Nord, et plus particulièrementde sa partie orientale, l’Ifrīqiya, dans le monde islamique entre le VIIe et le Xe siècle.

    Lire l'annonce

  • Gérone

    Colloque - Études urbaines

    Cathedrals and Mosques: Building Urban Memories and Landscapes in Southern Europe (12th - 14th centuries)

    This international conference will discuss interdisciplinary questions regarding the importance of cathedrals and mosques in the definition of memory and urban landscape in the medieval Mediterranean from the twelfth to the fourteenth centuries. Our research aims at analysing the role these two buildings played in configuring the urban fabric of the Mediterranean world. One of our primary objectives is to understand how these buildings defined medieval landscape and urban space. How did they modify and condition the social and functional organisation of their urban surroundings? What architectural features contributed to their place in civic memory (decoration, architectural style and building techniques)? We are interested in the place they occupy in their cities’ urban planning and topography.

    Lire l'annonce

  • Gosnay

    Colloque - Moyen Âge

    Archéologie et technologies au service de la valrisation du patrimoine en Artois et ses régions limitrophes du Moyen Âge à l'époque moderne

    Malgré un riche et glorieux passé, le territoire de l’ancien comté d’Artois et de ses marges demeure archéologiquement mal connu pour les périodes médiévale et moderne. Toutefois, l’activité archéologique de ces dernières années, couplée à un travail pluridisciplinaire sollicitant les nouvelles technologies, renouvelle grandement la vision et la connaissance de cet espace. Porté par la Direction de l’archéologie de l’agglomération Béthune-Bruay et le Centre de recherches et d'études « Histoire et sociétés » (CREHS, université d’Artois), ce colloque vise à mettre en évidence les apports de l’examen des vestiges bâtis ou des observations architecturales, du mobilier archéologique, des analyses de laboratoire, de l’archéologie expérimentale et des restitutions 3D, réalisés dans une optique pluridisciplinaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Moyen Âge

    Les techniques digitales au Moyen Âge

    Ateliers Campus Condorcet

    Dans le contexte actuel qui voit la numérisation de nos disciplines et le développement des humanités numériques (que les anglo-saxons appellent « digital studies »), une nécessité nouvelle s'impose aux chercheur·e·s en sciences humaines et sociales d’utiliser leurs doigts dans des espaces de travail désormais largement numérisés. Les études sur ce nouvel usage des doigts dans les pratiques cognitives commencent à émerger mais ne s'inscrivent que très rarement dans la longue durée. Or étudier la dimension anthropologique de l'usage des doigts dans l'art et les pratiques cognitives au Moyen Âge permet d'historiciser une dimension centrale de l'activité humaine pour mieux comprendre les transformations de nos propres pratiques.

    Lire l'annonce

  • Paris | Saint-Brieuc

    Colloque - Moyen Âge

    Merléac, Ut Pictura Genesis

    Le patrimoine numérisé de la Bible au Moyen Âge

    Les inscriptions sur les lambris de Merléac constituent l’un des exemples les plus intéressants, sinon l’apogée d’une grande mouvance d’inscriptions historiées où le rapport texte-image forme une esthétique cohérente, laquelle esthétique a dominé les derniers siècles du Moyen Âge. Le concepteur du décor de la chapelle bretonne suivait sans doute l’exemple illustre de la Sainte-Chapelle de Paris et de ses avatars artistiques, y compris dans le choix du texte. La comparaison avec plusieurs décorations du même type dans les milieux royaux d’Angleterre ou de Bohême, voire avec d’autres cas célèbres en France ou en Allemagne, permet de supposer que ce manuscrit-source pouvait être inspiré d’une Bible illustrée appartenant à la tradition des textes dérivés de la Bible historiale de Guyart des Moulins. Le colloque propose d'examiner les relations entre l'image et le texte biblique et de confronter ces enjeux de conservation du patrimoine aux défis technologiques en humanités numériques.

    Lire l'annonce

  • Quimper

    Colloque - Moyen Âge

    Flamboyante Bretagne. Les arts monumentaux en Bretagne à la fin du Moyen Âge (1420-1540)

    Ce n’est que depuis une trentaine d’années que les connaissances sur l’art flamboyant breton commencent à s’affiner. Mais il reste encore bien des lacunes à combler : si les chantiers majeurs sont désormais bien identifiés, certaines zones restent à l’écart des études ; les phénomènes de transferts artistiques sont encore imparfaitement compris pour le XVe et le début du XVIe siècle dans la région ; les rôles des commanditaires – noblesse, clergé, paroisses – et leurs relations avec les artistes et les artisans demandent encore à être précisés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Reconstruire les villes

    Temps et espaces réappropriés

    Des historiens, archéologues, épigraphistes et philologues aborderont les rapports entre destruction et reprise en main, la distinction entre fondation et reconstruction, et proposeront des analyses ponctuelles, des études de cas ou des réflexions plus globales. Selon que les reconstructeurs sont les habitants d’avant la destruction ou un conquérant, et selon que la destruction est un fait de guerre, une catastrophe naturelle ou une volonté délibérée de rénovation et d’élimination des parties délabrées, la ville sera traitée comme un corps malade ou blessé et à soigner, réparer, amputer, ou comme un mort à enterrer, avec respect ou rage.

    Lire l'annonce

  • Arras

    Colloque - Moyen Âge

    « Les Intellectuels au Moyen Âge » : soixante ans d’un anachronisme fondateur

    L’année 2017 coïncide avec le LXe anniversaire de la publication des Intellectuels au Moyen Âge de Jacques Le Goff (Seuil, 1957). Cette étude fondatrice, construite sur l’emploi d’un anachronisme assumé par son auteur – le substantif intellectuel n’apparaissant en français qu’avec l’affaire Dreyfus à la fin du XIXe siècle –, arracha l’histoire des élites intellectuelles médiévales du seul domaine de l’histoire des idées, où elle avait été longtemps cantonnée, pour la faire entrer dans le champ de l’histoire sociale et culturelle. Soixante ans après cette publication, il convient de s’en saisir à nouveau, comme d’un hommage au grand médiéviste, mais aussi pour en souligner l’actualité renouvelée dans le champ historiographique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Un signe d'ouverture

    Dialogue autour de l'oeuvre d'Umberto Eco

    Rares sont les œuvres et les personnalités à ce point marquées par l'ouverture : tour à tour (et toujours un peu tout à la fois) médiéviste, historien de l'œuvre, sémioticien, linguiste et romancier, le savoir encyclopédique d'Eco et sa capacité, mille fois démontrée, à passer allègrement d'un domaine à l'autre aura sensiblement frappé l'esprit de ses comporains. Aujourd'hui, du fait de cette ouverture et contrairement à ce qu'il est traditionnel d'attendre de ces affaires là, son héritage intellectuel s'offre non pas comme une occasion de discorde mais bien au contraire, nous invite à un travail commun, décloisonné, entre les diverses disciplines qui ont, chacune à un certain point, pu profiter de ses lumières. 

    Lire l'annonce

  • Caen

    Colloque - Histoire

    Les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux (VIIIe-XIIe siècle) : objets, acteurs et passeurs

    Les objets des transferts culturels sont innombrables et leur étude est particulièrement importante pour comprendre les mondes normands aux frontières de la chrétienté, dans le monde scandinave, en Europe orientale et en Méditerranée. Ce colloque sera l’occasion de réfléchir à l’organisation possible de nos connaissances, en évaluant la pertinence de nos cadres d’analyse selon les catégories d’objets (matériels ou immatériels), leur capacité à subir des transformations ou leur mobilité. Le rôle et l’implication des différentsacteurs de transferts culturels seront également envisagés selon leur statut, leur fonction et leur aptitude à initier ou à promouvoir un transfert.

    Lire l'annonce

  • Namur

    Colloque - Histoire

    L'invention du chirographe échevinal (XIIIe-XIVe siècles)

    Dans le nord de la France ainsi que dans une large part des anciens Pays-Bas, la juridiction gracieuse des échevins a pris la forme originale de chirographes non scellés. Apparus au début du XIIIe siècle, ces actes se caractérisent par leur forme de chartes-parties dont un exemplaire était conservé par un échevin et, partant, par le recours à une devise chirographique servant de signe de validation. Ils sont rédigés en langue vernaculaire et plus particulièrement en "français picard", dans un formulaire dont la structure semble se retrouver d’échevinage en échevinage. L’adoption rapprochée dans le temps du chirographe par différentes juridictions échevinales pose la question de son invention et de sa diffusion, dans un monde où le pouvoir scabinal s’impose à la fois du point de vue documentaire et politique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Colloque

    Supprimer ce filtre
  • Épistémologie et méthodes

    Supprimer ce filtre
  • Moyen Âge

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux