AccueilTypesJournée d'étude




  • Montpellier

    Journée d'étude - Information

    Les rituels épistolaires dans les projets d’édition numérique de correspondances

    Cette journée est organisée par le groupe de travail sur la correspondance, au sein du consortium CAHIER. L’objectif du groupe de travail est de fournir un guide rassemblant des recommandations et des méthodologies pour l’édition numérique de correspondances. La prochaine journée, organisée le 21 novembre 2017, sera consacrée à une thématique plus précise et spécifique à la correspondance : le rituel épistolaire, et en particulier la façon dont il peut être intégré et traité dans un projet d’édition numérique. La journée se conclura par la présentation de la première version du guide méthodologique pour l’édition numérique de correspondances.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Information

    Bibliothèques d’auteur : problèmes, méthodes, outils

    On connaît l’importance que peut avoir l’étude de la bibliothèque d’un écrivain dans la compréhension de son œuvre et de la culture de son époque. Néanmoins, lorsqu’on étudie ce type de bibliothèques plusieurs difficultés théoriques se posent. Différentes précautions s’avèrent alors nécessaires concernant le statut de la bibliothèque. Se pose ici le problème complexe – mais incontournable lorsqu’on étudie une bibliothèque privée au XVIIIe siècle – des frontières entre une bibliothèque de famille et la collection qui appartient effectivement au personnage étudié, les livres qu’il lut et qu’il étudia.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Journée d'étude - Information

    Paul Otlet et les humanités protodigitales

    Cette journée vise à faire le point sur l'œuvre de Paul Otlet afin de la resituer au sein du mouvement des humanités digitales. Paul Otlet en tant que théoricien de la documentation impulse des perspectives nouvelles en matière de systèmes d'information. Cela lui a valu une reconnaissance tardive et un intérêt renouvelé depuis que certains travaux américains en font de lui un précurseur du web voire de la société de l'information actuelle. La journée laisse place à plusieurs interventions autour de son œuvre, de l'intérêt de développer une histoire longue des humanités digitales et d'interroger les perspectives nouvelles qui pourraient être amorcées actuellement.

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Journée d'étude - Histoire

    Autour de Jean Aubert. L’architecte en ses livres

    L’École nationale supérieure d'architecture de Normandie a reçu en donation en 2016 la bibliothèque de l’architecte, artiste créateur et pédagogue Jean Aubert (1935-2015). Étudiant en architecture à l’École régionale d’architecture de Strasbourg, puis à l’École des Beaux-arts de Paris, il a enseigné à partir de 1969. Il fonde avec ses amis Jean-Paul Jungmann et Antoine Stinco le groupe Aérolande et développe des travaux autour de l'architecture gonflable. Il est membre du groupe Utopie. Jeanne Aubert a souhaité que la vaste bibliothèque de son époux soit cédée à un établissement en capacité d’en assurer la mise en valeur. La journée d’études a pour but de catalyser les efforts scientifiques autour de cette donation et d’explorer les constitutions de bibliothèques d’architectes ou d’architecture. Que nous disent ces ouvrages sur leur légataire, sur la profession ou encore sur le cadre pédagogique à un moment donné ?

    Lire l'annonce

  • Tours

    Journée d'étude - Histoire

    L’écriture, ses supports, ses archives

    Financé par l’appel à projets « Initiative académique 2015 » de la Région Centre-Val de Loire, le projet « L’écriture, ses supports, ses archives» (ECRISA) se propose d’étudier l’écrit et ses supports dans toutes leurs formes par le biais d’une collaboration étroite entre la Maison des sciences de l'Homme Val de Loire et quatre laboratoires sciences humaines et sociales des universités d’Orléans et de Tours.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Sociologie

    Plaisir de lire

    À travers cette journée d’étude, qui aura lieu le vendredi 5 mai, de 9h30 à 18h45, à l'ENS de Lyon (amphithéâtre Descartes) on cherchera donc à interroger la place du plaisir de lire par rapport aux dominations symboliques et légitimistes qui le mettent à distance. La thématique transversale du plaisir de lire, nous semble en effet à même de questionner les représentations souvent clivées de la lecture, en mettant en avant la question de l’empathie, de l’expérience personnelle du lire et les processus affectifs et émotionnels au cœur de toute lecture, de manière interdisciplinaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Lire en numérique : réalités et perspectives

    Atelier du livre BnF

    Dans le cadre de ses Ateliers du livre, inaugurés en 2002, la Bibliothèque nationale de France consacre une session annuelle à l'histoire du livre et de la lecture. Cette nouvelle édition se propose, au cours d'un après-midi de communications suivi d'une table ronde de professionnels, d’étudier la lecture numérique, ses réalités et perspectives.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Journée d'étude - Histoire

    Regards sur cinq siècles d’édition à Bruxelles

    Bruxelles, ancienne capitale de duché et actuelle capitale de l'Europe, doit l’éclosion d’une activité culturelle et intellectuelle foisonnante au rôle politique qu’elle a joué depuis de nombreux siècles. Cette effervescence est connue de manière fort inégale, particulièrement en ce qui concerne les mondes de l’édition et de la librairie au cours de l’époque moderne. Des spécialistes se réuniront au cours d’une journée d'étude autour de l’édition à Bruxelles depuis le XVe siècle jusqu’à nos jours, afin de poser un regard rétrospectif de plus de cinq siècles sur le milieu du livre à Bruxelles, à travers ses mutations jusqu’aux derniers développements contemporains.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Information

    Rencontres Renouard

    Le livre à Paris au XVIe siècle

    Le succès rencontré par la journée « Les métiers du livre à Paris au XVIe siècle », organisée le 15 avril 2016 en l’honneur d’Annie Charon, a confirmé l’intérêt d’instituer une rencontre annuelle permettant de rendre compte des recherches en cours sur le monde du livre parisien au XVIe siècle. Dans un domaine de recherche aussi transversal que l’histoire du livre, il s’agit d’associer sur un mode informel jeunes chercheurs et chercheurs confirmés, conservateurs et bibliothécaires, historiens, historiens d’art et littéraires, spécialistes du manuscrit et de l’imprimé, du Moyen Âge et des temps modernes.

    Lire l'annonce

  • Guyancourt

    Journée d'étude - Histoire

    Marges et périphéries du monde du livre

    La deuxième journée d’études organisée par l’équipe du projet DEF19 aura pour thème les périphéries et les marges de l’activité éditoriale au XIXe siècle. À l’heure en effet où les grands éditeurs parisiens ou provinciaux ont pour beaucoup fait l’objet d’études historiques et sont donc relativement bien connus, le recensement entrepris dans le cadre de DEF19 a pour ambition de faire sortir de l’ombre quantité de figures inconnues. Cette rencontre se propose donc de réfléchir aux enjeux historiographiques et méthodologiques de cette redécouverte des éditeurs marginaux, moins connus et/ou moins étudiés.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Journée d'étude - Études des sciences

    Typographies !

    Chercheurs et chercheuses en histoire, en histoire des techniques et en philosophie dialogueront avec des professionnels et professionnelles du monde de l’édition, à propos de la forme matérielle des textes, des usages contrastés du graphisme, ainsi que des sens attachés aux caractères typographiques, impensés ou revendiqués.

    Lire l'annonce

  • Tours

    Journée d'étude - Époque moderne

    La traduction de l’italien en français à l’âge moderne : modalités et conséquences d’une professionnalisation

    Le point de départ de cette journée a été offert par l’opposition, nettement dessinée par Jean Balsamo dans l’introduction à son répertoire Les traductions de l’italien en français au XVIe siècle (2009), entre les traductions de « cour », effectuées dans les années 1530-1540, et les traductions réalisées à partir des années 1570 par des « professionnels des lettres (Belleforest, Larivey, Chappuys), attachés aux libraires et rémunérés à la tâche » (p. 35). C’est à ces traducteurs au « statut mercenaire » (ibid.) que sera consacrée cette journée d’étude.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • 2017

    Supprimer ce filtre
  • Histoire et sociologie du livre

    Supprimer ce filtre