AccueilTypesJournée d'étude




  • Paris 06 Luxembourg

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Le vécu de jeunes après le décès d’un(des) parent(s)

    Expérience sociale, soutiens et acteurs à l’épreuve de la recherche sur les orphelins en France

    Cette manifestation consacrée aux enfants, adolescents et jeunes adultes orphelins est une opportunité de mettre la lumière sur leur situation sociale et leur vécu. Placé sous le signe de l’action, cet événement est l’occasion de prendre connaissance des résultats inédits des sept projets de recherche soutenus par la Fondation OCIRP, du partenariat initié avec l'Institut national d'études démographiques (INED) et de l'enquête « École et orphelins », programme interne du pôle Études et recherche de la fondation. Cet événement est enfin l’occasion d’ouvrir un espace de débat entre chercheurs-es et acteurs mobilisés et concernés : praticiens, professionnels de l’action sociale et de la santé, enseignants et personnels de l’éducation, chercheurs, acteurs associatifs, responsables politiques, journalistes, représentants d’institutions publiques et d’organismes privés, et en particulier parents, enfants, adolescents et jeunes adultes orphelins et leurs proches.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Journée d'étude - Études des sciences

    Une seule santé : programme et concept, au prisme des sciences humaines et sociales

    Prenant au sérieux la dimension sociale de la santé et le besoin de réflexivité, le DIM One Health propose, dans cette journée d'étude, de s’interroger sur la construction de la notion d’ « une seule santé », avec les horizons mais aussi les injonctions qu’elle ouvre et de montrer ce que les sciences humaines et sociales peuvent apporter au débat commun, à travers trois axes transversaux  (« Une seule santé ? Epistémologie d’une notion », « controverses en santé publique » et « circulation des crises, des pathogènes et des médecines) et une table ronde. Il apparait que ce qui circule ne sont pas seulement des pathogènes, mais des concepts, des politiques publiques, des représentations qui participent pleinement de l’émergence ou de l’invisibilisation de questionnements, de la recomposition de catégories de la perception et de l’action, de l’efficace ou de l’échec de traitements.

     

    Lire l'annonce

  • Cergy-Pontoise

    Journée d'étude - Histoire

    L’État et son territoire depuis l’Antiquité : construction, déconstruction et reconstruction

    Cette rencontre vise à proposer une nouvelle vision de la construction de l’Etat en étudiant la place du territoire dans ce processus, souvent issu de la guerre, ainsi qu’à identifier le rapport que ses acteurs entretiennent avec leur espace, leur attachement à celui-ci et leur(s) représentation(s) de celui-ci. Dans quelle mesure le territoire façonne-t-il un État, son administration, son identité ? Existe-t-il des critères géographiques idéaux pour (re)créer un État ? La localisation de ce dernier a-t-elle un réel impact dans sa déconstruction ? Autant d’interrogations au cœur d’une actualité brûlante avec l’essor du régionalisme : marquées par une identité forte, certaines régions comme la Catalogne, la Lombardie ou encore le pays basque portent des projets favorables à la réapparition d’anciens États dans une carte politique de l’Europe morcelée.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Usages et formats de la cartographie

    Atelier Digit_Hum 2018

    La cartographie se voit partout, le moindre objet est géolocalisé et, alors que le nombre d’informations géographiques disponibles et les outils de visualisation se multiplient, la composante spatiale est intégrée à de plus en plus de problématiques en sciences humaines et sociales. Entre visualisation et constitution de bases de données géographiques, la carte et les données qui la composent ont aujourd’hui plusieurs usages et supposent la manipulation de nombreux formats de données.

    Lire l'annonce

  • La Brée-les-Bains | Brouage

    Journée d'étude - Géographie

    Géohistoire des patrimoines littoraux dans la tempête du changement climatique et de la remontée des eaux

    Le Groupe d'histoire des zones humides (GHZH) et les commissions « Biogéographie » et « Géographie de la mer, des côtes et des îles » du Comité national français de géographie (CNFG) organisent conjointement deux journées de terrain à l'île d'Oléron et au marais de Brouage, les 7 et 8 septembre 2018. Souhaitant croiser les regards des sciences humaines et sociales avec les réalités techniques, économiques, sociales et écologiques des territoires, cette manifestation se structure autour de conférences, tables-rondes, sorties sur le terrain et rencontres d'acteurs impliqués dans la gestion, la protection et la patrimonialisation de l'île d'Oléron et du marais de Brouage.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Histoire

    Tristes trophées

    S’approprier, exposer et restituer objets et restes humains des conquêtes coloniales (de la du fin du XIXe siècle à nos jours)

    Les grands musées européens conservent pour la plupart des traces de pratiques de collecte de restes humains et de trophées de tous ordres opérée durant la période coloniale. Le phénomène, très répandu lors des guerres de conquête coloniale et des pacifications, de constitution de butins d’objets à forte portée symbolique pour les populations locales, voire de prélèvement de têtes humaines à des fins de recherche anthropologique ou de profanation, a suscité le développement de recherches de plus en plus dynamiques. La collecte de ces objets et de ces trophées n’a pas obéi aux mêmes logiques. Certains furent avant tout des trophées de guerre, enlevés dans la violence du combat, d’autres furent négociés dans un processus moins unilatéral. Les interventions mettront en valeur cette diversité des pratiques. 

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Amériques

    Diglossie et bilinguisme en Équateur

    Les défis de l’éducation interculturelle bilingue

    Au début du XIXème siècle, à l’issue de l’indépendance, dans la jeune république de l’Équateur comme dans les anciennes colonies espagnoles, les nouveaux États sont dirigés par une élite ‘criolla’ qui choisit l’espagnol (ou castillan) comme langue nationale, laissant les langues amérindiennes, encore une fois, à la marge du corps national en construction et exclues de la définition de l’héritage culturel qui est censé lui être associé et le caractériser. La jeune république de l’Équateur a non seulement institutionnalisé la diglossie, mais l’a légitimée au nom de la nécessaire construction d’une nation unie et homogène. L’espagnol est devenu la langue de l’État et a été depuis imposé à travers des politiques culturelles et éducatives, au XIXème et durant toute la première moitié du XXème, avec des effets acculturants manifestes qui ont fragilisé davantage encore la survivance des langues dites autochtones. Cette manifestation scientifique se propose d’étudier l’évolution de cette situation de contact des langues en Équateur à la fin du XXème et au XXème siècle.

     

     

    Lire l'annonce

  • Carcassonne | Mazamet

    Journée d'étude - Religions

    Aux sources du catharisme

    Le phénomène historique connu sous le nom de « cathare » et aujourd’hui plus volontiers qualifié de « dissidence des Bons Hommes », a de tout temps fait couler beaucoup d’encre ; et toujours dans un climat de controverse et de tension. Au Moyen Age, la dénonciation et condamnation de l’hérésie – et des hérétiques - par le pouvoir religieux, s’est exprimée dans une littérature de réfutation théologique de caractère polémique ; s’en est suivie une abondante historiographie, de laquelle la recherche actuelle est encore, plus ou moins directement, tributaire. Depuis le milieu du XXème siècle, que l’étude de la dissidence médiévale échappe au monopole presque exclusif de l’historiographie catholique, les travaux qui lui sont consacrés continuent à susciter des réactions très vives ; ainsi, en 1977, de l’ouvrage de Jean Duvernoy, La religion des cathares, qui établissait la nature chrétienne, et non néo-manichéenne, de la dissidence – thèse qui fait aujourd’hui l’unanimité.

    Lire l'annonce

  • Nice

    Journée d'étude - Éducation

    Focus sur la certification dans l’enseignement supérieur

    Compétences, capacités, connaissances, savoirs… Autant de termes utilisés tout au long de la vie, pour qualifier ce qui a été assimilé par celui que l’on appelle élève, étudiant puis professionnel. Mais comment attester de ces acquis alors que les occasions de s’instruire se diversifient, que les manières d’apprendre se transforment et que l’offre de formation se complexifie ? De telles évolutions engagent à interroger la place du diplôme et conduisent à reconsidérer le processus traditionnel de la validation, alors même que s’élabore un marché privé de l’enseignement.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence | Marseille

    Journée d'étude - Droit

    Les procès climatiques

    Usages judiciaires, sociaux et moraux du droit

    L’objectif de ces deux ateliers de travail est de construire un questionnement interdisciplinaire, pour permettre d’éclairer dans toute sa complexité le développement des procès climatiques, de définir des terrains pertinents, et de travailler ensemble des concepts communs (justice, responsabilité, équité, contestation, citoyenneté, etc.) aux disciplines impliquées pour mieux appréhender les usages judiciaires, sociaux et moraux du droit comme outil et medium de contestation.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • À venir

    Supprimer ce filtre