AccueilTypesJournée d'étude




  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Migrations et mobilités, quels regards aujourd'hui dans les sciences humaines et sociales ?

    Le réseau thématique de recheche sur les migrations en Méditerranée (MIMED) de la Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme entend dans une perspective interdisciplinaire interroger la question de la circulation comme une dynamique temporelle afin de restituer des processus de longue durée et de mettre en perspective des processus comparables à différentes moments. La journée d'études organisée en partenariat avec l'École française de Rome vise à poser les bases épistémologiques d'un dialogue au sein des sciences humaines et sociales.

    Lire l'annonce

  • Madrid

    Journée d'étude - Histoire

    Les circulations entre Maghreb et Mashreq (2)

    Acteurs et produits de l'échange

    Dans les textes médiévaux comme dans l’historiographie moderne, le rattachement du Maghreb à l’Orient est souvent affirmé ou revendiqué, mais l’Orient recouvre des espaces qui peuvent varier considérablement, et notamment des pôles d’impulsions qui peuvent se trouver aussi bien à Bagdad qu’au Caire ou à La Mecque voire, notamment pour les historiens de l’art, quelque part dans le domaine persan. La deuxième année de ce programme sur l’orientalisation du Maghreb devra s’attacher à cerner la réalité de ces liens à travers l’étude des circulations entre le Maghreb et le Mashreq – circulations d’hommes et de marchandises, mais aussi d’idées, de modèles, de savoirs, de discours, etc. Trop souvent traitée en envisageant de manière globale les deux ensembles géographiques, la question mérite d’être reposée pour comprendre ces circulations dans leur complexité à la fois spatiale et humaine, et en voir les évolutions au cours du Moyen Âge. La journée d’étude du 10 janvier s’est intéressée plus particulièrement à établir la cartographie des pôles orientaux et des réseaux d’échanges, alors que le 19 mai nous nous arrêterons davantage sur les acteurs et les produits de ces échanges.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Les usages socio-politiques de la catégorie de génocide

    La catégorie de génocide est une notion juridique et scientifique qui fait l’objet de nombreux débats et polémiques dans le monde contemporain. Forgé par le juriste Raphaël Lemkin en 1944, ce terme est aujourd’hui devenu très fréquent, au point que son usage est au cœur de discussions et de conflits, aussi bien dans l’espace public (tel événement du passé peut-il être qualifié de génocide ?), que dans l’espace savant de l’écriture de l’histoire. Utilisé à l’origine pour désigner le crime perpétré par les nazis à l’égard des juifs et des tsiganes, il est devenu central dans la dénomination d’événements historiques auparavant appelés « massacres », et dans l’acquisition d’une stature internationale pour ces événements. Un certain nombre de termes dérivés sont même apparus, comme ethnocide, ou génocide culturel, manifestant de nombreuses projections émotionnelles et morales collectives. Face à la multiplication des discours convoquant cette catégorie, on peut distinguer la question de la qualification génocidaire au niveau scientifique et juridique, de celle de ses usages dans l’espace social. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    Cent ans d'histoire des Outre-mers

    Centenaire de la Société française d'histoire des Outre-mers, SFHOM, 1912-2012

    La Société française d'histoire des Outre-mers (SFHOM) commémore son centenaire et celui d'Outre-Mers. Revue d'histoire (1912-2012). Elle publie un numéro spécial de cette revue, avec une quarantaine d'articles, regroupés ensuite dans un livre d'environ 660 pages. Et elle organise une journée d'étude à Paris le 7 décembre, avec quatre tables-rondes (56 rue Jacob, 75006).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Louis François et les frontières scolaires

    Cette journée d’études invite à revenir sur le parcours de Louis François (1904-2002). Professeur d’histoire et géographie, homme fortement engagé chez les Éclaireurs de France, résistant et déporté, Louis François est nommé inspecteur général à la Libération. Membre du groupe histoire-géographie, il en devient le doyen de 1968 à sa retraite en 1973. Plusieurs aspects de ce personnage seront étudiés à la lumière du contexte politique, social et scolaire lors de communications et d'une table ronde.

    Lire l'annonce

  • Esch-sur-Alzette

    Journée d'étude - Histoire

    Histoire industrielle : bilan et perspectives

    Quatrièmes assises de l’historiographie luxembourgeoise

    Le laboratoire d’histoire de l’Université du Luxembourg organisera les 18 et 19 novembre 2011 à Esch-sur-Alzette, sur le site symbolique de l’ancienne usine sidérurgique de Belval, futur lieu d’implantation de l’université, les quatrièmes assises de l’historiographie luxembourgeoise. L’objectif de cet événement, organisé tous les deux ans, consiste à présenter à un public réunissant passionnés et spécialistes l’avancée de la recherche historique au Luxembourg et en Grande Région. La quatrième édition de ces rencontres coïncidant avec le centenaire de l’usine sidérurgique d’Esch-Belval, l’Université du Luxembourg a souhaité orienter cette année son axe d’études sur le thème de l’histoire industrielle au Luxembourg.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Sociologie

    Les sciences sociales face au global

    Demi-journée de clôture du séminaire

    La demi-journée de clôture du séminaire « Les sciences sociales face au global » sera l’occasion de faire le point sur les diverses perspectives abordées cette année. Nous aborderons, dans une perspective pluridisciplinaire, différents débats, théories ou conceptualisations essayant d'étudier l'historicité et les nouveautés de la globalisation et du « global ».

    Lire l'annonce

  • La Rochelle

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Écrire, décrire les lieux de l’attente et les identités en transit : pour un état de l’art interdisciplinaire

    L'objet principal de cette première journée d'études de l'ANR Terriat (Sociétés, mobilités et déplacements : les territoires de l’attente : le cas des mondes américains, d’hier à aujourd’hui), consiste à dresser un bilan historiographique et épistémologique de la thématique des territoires de l'attente dans les différentes disciplines des sciences humaines et sociales. Cette rencontre se veut principalement comme un lieu d'échanges et de débats, au sein duquel l'ensemble des membres du projet, mais également toutes les personnes intéressées par cette thématique, sont invités à participer.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Migrations et violences à Marseille, XIXe et XXe siècles

    L'histoire de Marseille a été souvent associée à celle de l'immigration ou de la criminalité, mais l'étude croisée de ces deux approches n'a que rarement été faite. La journée d'études sera donc tout d'abord l'occasion de dresser un bilan historiographique pour cette question et d'y mettre en évidence les spécificités marseillaises. Elle s'attachera ensuite à explorer les rapports entre un phénomène migratoire particulièrement intense et ancien à Marseille et la violence, sous la forme de conflits du quotidien, de développement de la criminalité organisée ou de conflits sociaux et politiques. La question du racisme et des violences intercommunautaires sera abordée, de même que celle du rôle des migrants dans la criminalité organisée ou les violences politiques.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Géographie

    Supprimer ce filtre
  • Historiographie

    Supprimer ce filtre