AccueilTypesJournée d'étude




  • Champs-sur-Marne

    Journée d'étude - Sociologie

    Enquêter les mobilités au cours de la vie : enjeux et méthodes

    L’atelier « Trajectoires et mobilités », actuellement composé de doctorant·es et post-doctorant·es du Lab’Urba, du laboratoire « Ville mobilité transport » et du laboratoire « Analyse comparée des pouvoirs », a pour objectif de réunir des chercheur·es, aux objets d’études différents, qui font toutes et tous usage de données biographiques dans leurs recherches. Pour cette première journée d’étude, ce sont les questionnements autour des cadres interprétatifs et des méthodes de recueil de ces données qui seront au coeur des interventions et des échanges. Ils seront illustrés par des cas d’étude multiples et variés : les mobilités quotidiennes de travailleurs avec de faibles revenus, l’engagement parental autour de l’école, les trajectoires résidentielles des habitant·es de bidonville, les trajectoires de demandeuses et demandeurs d’asile et réfugié·es LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuel·les, Transgenres) ou encore les variations de l’exposition au risque cancérogène.

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Journée d'étude - Études urbaines

    Place de la recherche et engagement des jeunes

    Le programme de la Métropole Européenne de Lille, appelé "Investir dans les jeunesses de la MEL", vise à promouvoir une meilleure intégration intercommunale de l'action publique territorialisée menée en faveur de la jeunesse. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Langage

    La ville et les mots

    Marqueurs, masques et interprétations

    Ces deux journées d’étude proposent aux chercheurs de toutes disciplines d’interroger la place et le rôle des mots en recherche architecturale et urbaine. Depuis les premières tentatives de sémiologie urbaine ou de sémiologie spatiale amorcées au tournant des années 1960-1970, les raisons de s’intéresser aux mots en recherche urbaine ont évolué. Il ne s’agit plus de trouver dans la linguistique la source d’une critique envers le fonctionnalisme, affirmer que les villes, au-delà de leurs fonctions, ont un sens et sont structurées comme un langage : il semble acquis que les formes sont signifiantes et interprétables et la phénoménologie urbaine constitue aujourd’hui un champ de recherche identifié. Il n’est pas unifié pour autant et nous voudrions à l’occasion de ces journées dresser un bilan des débats en cours.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Mobilité spatiale et classes sociales

    La dimension spatiale des inégalités sociales est aujourd’hui questionnée par de nombreux travaux. Dans un mouvement de regain des approches localisées de la structure sociale, la prise en compte de cette dimension a contribué à renouveler les débats sur la stratification sociale, mais aussi à enrichir l’analyse de nombreux faits sociaux, au-delà des seuls champs de la sociologie urbaine ou de la sociologie de la stratification sociale. Dans ce contexte, alors que les enquêtes souffrent souvent d’une approche statique de la ségrégation et des relations entre groupes sociaux et territoires, la prise en compte des mobilités spatiales offre une perspective capable d’éclairer la structuration de classe des sociétés contemporaines sous un jour renouvelé.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    Possibles sociotechniques, construction des futurs et sens de la transition

    Quatrième atelier « Habiter la transition »

    Les souhaits et efforts en faveur d’une transition (écologique) ont aussi dans leur noyau structurant une dimension temporelle qui est celle du futur. C’est, pour une part importante, cette dimension qui leur donne sens, puisque l’horizon proposé ne peut être que celui d’une amélioration à venir. Le chemin esquissé est celui d’un apprentissage collectif qui doit trouver ses conditions de facilitation. Plus ou moins explicitement, les interventions envisagées et mises en œuvre visent conjointement à transformer des configurations sociotechniques pour en éliminer les effets problématiques et essayer d’assurer des effets bénéfiques.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Journée d'étude - Études du politique

    « Transition » et inégalités : injustices, normes et morale

    Deuxième atelier « Habiter la transition »

    Cette séance s’intéressera aux liens entre les démarches et politiques de « transition » et la question des inégalités, mis à l’épreuve par les pratiques de l’habiter. Les interventions permettront d’aborder différentes modalités de transition telles qu’elles sont revendiquées et mises en œuvre, de questionner leur prise en compte des inégalités (sociales et spatiales) ou encore d’analyser les formes d’inégalités et d’injustices (par exemple environnementales) créées par ces démarches.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Sociologie

    Socialisations résidentielles : la (trans)formation des individus par l’espace

    Cette journée d’études se donne pour objectif de faire se rencontrer et échanger des chercheurs qui interrogent les effets socialisateurs des espaces de résidence. Cette thématique est au cœur de nombreux travaux en sociologie sur le rapport au quartier (voir par exemple Bidou 1984 ; Lepoutre 1997 ; Tissot 2011 ; Collet 2012) et sur le rapport au logement (Bonvalet et Gotman 1993). Plus rares sont cependant les études qui croisent explicitement sociologie de la socialisation et sociologie des espaces résidentiels (Authier 2012).

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Journée d'étude - Sociologie

    Métropole sensible # 5

    « Métropole Sensible » est un cycle de symposium annuel lancé en 2013 par l'Institut de recherches sociologiques et anthropologiques / Centre de recherches sur l’imaginaire de Montpellier (IRSA-CRI). Il est conçu comme un laboratoire de réflexion et de débat autour de la ville et ses dimensions imaginaires et sensibles. Les symposiums se basent sur des axes épistémologiques et phénoménologiques dont l’objectif est de capter les variations des atmosphères et des ambiances de la métropole contemporaine en mettant l’accent d’une part sur une approche théorique consacrée à lire et analyser la ville et ses espaces et d’autre part sur une approche phénoménologique ayant pour dessein de décrypter les formes de l’imaginaire et les nouvelles sensibilités urbaines.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Journée d'étude - Études urbaines

    Le pouvoir social comme pouvoir sur l'espace ?

    Le groupe « Justice, espace, inégalités, discrimination » du labex « Futurs urbains » organise une journée d’étude interdisciplinaire intitulée « Le pouvoir social comme pouvoir sur l'espace ? ». Elle a pour enjeu de présenter et discuter des travaux de recherches qui s’intéressent aux classes sociales dominantes et qui intègrent la dimension spatiale à leurs analyses. Il s’agit de réfléchir au rapport pratique et symbolique à la ville de ces groupes sociaux, au rôle de l’espace dans la reproduction de leur position sociale ou encore à leur action sur les dynamiques urbaines.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Géographie de l’alternatif, géographies alternatives ?

    Journée des jeunes chercheur·e·s de l’Institut de géographie de Paris (JIG) 2017

    La géographie entretient avec le pouvoir institutionnel des rapports complexes. Cette journée des jeunes chercheur·e·s de l’Institut de géographie 2017 cherche à interroger ce rapport de la discipline au pouvoir établi, institutionnel, dominant. Plutôt que de questionner l’existence d’une géographie alternative que revendiquent de nombreux géographes, on pose ici la question de ses frontières. Qu’est-ce qu’une géographie alternative ? À partir de quand et jusqu’à quel point une géographie est-elle alternative ? Faut-il l’intégrer, et si oui comment, aux structures institutionnelles classiques que sont par exemple l’université et les laboratoires de recherche, qui sont eux aussi vecteurs d’une certaine norme ?

    Lire l'annonce

  • Paris | Marseille

    Journée d'étude - Études du politique

    Le mouvement des « villes en transition » : genèse, contours et pratiques

    Premier atelier « Habiter la transition »

    La rhétorique de la « transition » circule au sein de différents milieux (militants, institutionnels, professionnels, politiques, scientifiques). Sous ses abords consensuels, elle recouvre des acceptations et des usages très différents. La première séance de cet atelier se propose d’analyser les discours qui entourent le mouvement des « villes en transition » et les pratiques qui y sont associées en les confrontant aux expériences des acteurs et des populations. Elle s’attachera à la généalogie de cette notion, sa naissance, son déploiement, ses usages et ses appropriations dans différents contextes géographiques. Elle s’interrogera sur les différentes grilles de lecture de ce mouvement et les enjeux auxquels il est confronté.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Journée d'étude - Études urbaines

    « Happy City » – Faire la ville par l'événement

    Opérations plages urbaines, golfs urbains, bombes à graines et jardins mobiles comme œuvres d’art, expositions muséales qui investissent l’espace urbain : de même que l’événement a remplacé le monument dans le rapport des artistes à l’espace public, la new urban governance a fait de l’éphémère et de la dématérialisation des interventions un motif d’animation et de visibilisation de la ville en train de se faire, se défaire, se réinventer de manière continue. Cette journée d’études aspire à penser ces transformations de la fabrique urbaine en faisant dialoguer chercheurs et professionnels de la ville autour du rôle de l’événement dans la fabrique urbaine.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Se préoccuper de la nature et de l’environnement : l’engagement politique comme processus à la croisée d’expériences personnelles et collectives

    Workshop - ATRI 2 - Dynamiques socio-environnementales

    Dans la continuité des réflexions précédentes, ce workshop propose de scruter comment l’intime, en tant que mode de relation sociale singulier, intervient dans la fabrique d’un agir collectif. S’engager au nom de la nature ou de l’environnement révèle et nourrit des attachements. Il s’agit de questionner l’opérativité du sensible et de sa mise à l’épreuve esthétique, à travers le recours à la notion de paysage, l’esthétisation des espaces ou le développement du Land Art. Comment cet appel des sens contribue-t-il à la mise en œuvre d’actions qui prendront une portée collective ? Si les protagonistes en présence sur ces scènes d’engagement peuvent être issus d’horizons sociaux très divers, l’implication de spécialistes du sensible tels que les artistes au côté de simples amoureux de la nature, d’habitants, de militants, de scientifiques ou d’élus n’est pas anodine et mérite d’être prise en compte comme un des rouages de l’arène politico-affective de la naturalité. La réflexion menée permettra ainsi d’interroger l’idée de nouveauté ou de rupture associées aux formes d’engagements contemporains et leur articulation avec des attachements.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Journée d'étude - Géographie

    Les indésirables et la ville

    Le groupe de travail JEDI (Justice, espace, discriminations, inégalités) du LABEX Futurs urbains (université Paris-Est) organise sa troisième journée d’études annuelle autour de la question de l’indésirabilité et de la ville. Dans la perspective d’une lecture critique de l’urbain, il est important de mettre l’accent sur les processus de production et de gestion des indésirables, révélateurs de rapports de domination. Ce que l’indésirable dessine, c’est en creux la figure d’une ville belle, morale et policée. Cette journée d’étude balayera la question de l’indésirabilité en ville, à partir de travaux en cours sur les musiciens dans le métro, la police, les SDF et la prostitution.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Les formes et les modalités de la régularisation et de l’équipement des « quartiers illégaux » en Inde

    L'atelier thématique du CEIAS « Villes et régions dans la mondialisation » vous invite à sa journée d'étude. Les deux intervenants croiseront leurs terrains respectifs pour discuter de l’impact du contexte politique et administratif sur ces processus. Ils aborderont également la question des connaissances spatiales produites et mobilisées dans ces cadres.

    Lire l'annonce

  • Vaulx-en-Velin

    Journée d'étude - Sociologie

    Faire la ville en (biens) communs

    La notion de « communs » a connu ces dernières années un regain d'intérêt, en même temps que se développent des initiatives visant à générer, gérer et partager des ressources et à répondre aux aspirations de collectifs souvent issus de l'économie collaborative, du numérique et de l'écologie : jardins partagés, habitat participatif, cartographie et semences libres, tiers lieux, fablab, monnaies locales, communautés de défense du patrimoine (écologique, culturel ou industriel), mobilités ou énergie partagées, sciences et contenus éducatifs ouverts, échanges de savoirs, etc.

    Lire l'annonce

  • Pau

    Journée d'étude - Géographie

    Espaces. Logiques sociales, logiques territoriales

    13° Journées PauSES - L'oeuvre de Pierre Bourdieu en Pratiques

    Croisant les perspectives géographiques, sociologiques et anthropologiques, les conférences qui seront données aborderont dès lors des thèmes aussi variés que les liens entre ségrégation résidentielle et ségrégation scolaire, l’Occitanie et ses différentes réalités territoriales, les représentations d’acteurs dans leurs territoires ou encore l’inscription dans l’espace de la laïcité. En effet, l’actualité, parfois très récente, nous montre à quel point il est nécessaire de convoquer le regard des sciences humaines et sociales, afin d’expliquer la complexité du réel dans lequel nous évoluons. De plus, seules des approches interdisciplinaires de l’espace peuvent rendre compte efficacement des phénomènes sociologiques et anthropologiques qui nous interpellent au quotidien. 

    Lire l'annonce

  • Villeurbanne

    Journée d'étude - Sociologie

    Mémoire(s) à Villeurbanne, mémoire(s) de Villeurbanne

    Comment localiser la mémoire ? Territoire, terrains et échelles d’observation

    Cette journée d’études a pour objectif de revenir sur la manière d’appréhender la mémoire sur un territoire donné en regardant la construction d’une politique mémorielle à l’échelle municipale (l’exemple de Villeurbanne) et sa mise en œuvre concrète, les structures impliquées dans un travail de mémoire à Villeurbanne et le positionnement des chercheurs et leurs propres usages du concept de mémoire et de territoire. Il s’agira d’éclairer les interactions entre les différents acteurs, de revenir sur les contenus ainsi que les modalités d’appréhension de la mémoire à partir d’une échelle locale. Le territoire de Villeurbanne constitue le point de départ de cette réflexion, du fait de la multiplicité des recherches qu’il a suscitées ces dernières années. Il sera ici questionné dans sa singularité en tant qu’artefact territorial et terrain d’enquête. La présentation de recherches localisées similaires permettra une mise en perspective utile.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Michèle de La Pradelle. Une anthropologue du contemporain

    Journée d'études en hommage à Michèle de La Pradelle

    Ethnologue, directrice d’études à l’EHESS, Michèle de la Pradelle a contribué au développement d’une anthropologie du contemporain et plus particulièrement d’une ethnologie urbaine et des situations d’échanges marchands. Dix ans après sa disparition, le Laboratoire d’anthropologie urbaine, dans le cadre de l’IIAC, souhaite lui consacrer une journée d’études à l’EHESS. 

    Lire l'annonce

  • Lille

    Journée d'étude - Sociologie

    La ville par ses acteurs : terrain et théorie

    Biennale de la sociologie de l’urbain : atelier des doctorants du Réseau thématique 9

    Le Réseau thématique « Sociologie de l’urbain et des territoires » (RT9) de l’Association française de sociologie organise un atelier permettant à des doctorants de présenter leur travail et leurs questionnements à plusieurs générations de chercheurs. Cet évènement est ouvert à toutes les personnes intéressées par la dimension spatiale des études sociologiques, quel que soit leur objet de recherche et l’état d’avancement de leurs travaux. Dans le sillage de l’atelier 2013, le thème de cette année est une nouvelle invitation à plonger au coeur de la « boîte noire » de nos thèses en présentant le processus de construction de l’acteur de l’urbain, objet de recherche hybride et vivant, et la façon de l’appréhender tant d’un point de vue théorique que méthodologique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Espace, société et territoire

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie urbaine

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux