HomeTypesStudy days




  • Paris

    Study days - History

    Travail et travailleur·se·s au Maghreb (XIXe - XXIe siècle)

    Cette journée d’étude a pour ambition de réunir des chercheuses et des chercheurs en sciences sociales s’intéressant à la question du travail dans le Maghreb du XIXe au XXIe siècle. Malgré le renouvellement stimulant des approches sur les sociétés coloniales, une histoire du travail au Maghreb reste encore à écrire. Contrairement à la France métropolitaine, rares sont les études qui ont cherché à établir le salaire moyen ou à définir le niveau de vie, même pour une période particulière ou une région donnée du Maghreb. Les catégories socio-professionnelles n’ont pour ainsi dire pas été retravaillées ni adaptées à la situation maghrébine, comme si le clivage binaire entre colonisateurs et colonisés suffisait à résumer toutes les hiérarchies de la réalité sociale. Si l’investissement fourni au cours des décennies 1960 et 1970 par l’histoire sociale a produit de belles enquêtes sur les populations rurales, les travaux sur les secteurs secondaires et tertiaires se sont centrés sur les syndicats ou les mobilisations ouvrières, présentant souvent la question sociale comme un préambule à l’engagement nationaliste.

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - Modern

    Work, between action and sufferance

    Les hommes n’ont jamais cessé de montrer une profonde ambivalence à l’égard du travail, activité tantôt valorisée, tantôt dévalorisée, tantôt rangée du côté de l’action voire de la création, tantôt du côté de l’infortune et de la nécessité, tantôt considérée comme une souffrance, une punition ou une calamité, tantôt comme un moyen de salut, de libération, d’accès à la sphère éthique et à la reconnaissance. Du fond de l’âge grec, depuis Hésiode et au-delà, comme dans la tradition biblique, nous retrouvons trace de semblable ambivalence, bipolarité inscrite au cœur même de l’expérience du travail. Bien sûr, les traditions et les cultures accusent des traits qui les distinguent voire les opposent quant à l’importance accordée à chacune de ces polarités constitutives de la problématique du travail, en lien avec leur spiritualité religieuse et leur idéologie sociale et politique. Mais quelles que soient ces différences d’approches et d’accents, force est de constater qu’elles ne sont pas parvenues à effacer complètement la dimension alter du travail qu’elles s’efforcent parfois de conjurer, et à convaincre ce faisant de l’unidimensionnalité principielle (positive ou négative, morale ou sociale) du travail humain. Ces journées d’étude seront l’occasion de travailler quelques grandes lignes de cette antinomie, de cette bipolarité de l’agir et du pâtir qui anime la problématique du travail.

    Read announcement

  • Rennes

    Study days - Representation

    Female identities at work

    Studies of representations in the European space

    Si, en 1949, Simone de Beauvoir considérait le travail comme un élément fondamental pour l’indépendance et l’autodétermination des femmes, aujourd’hui cette confiance semble s’effacer au profit de nombreux doutes. Les changements récents qui affectent le monde professionnel semblent étioler une vision du travail comme source d’émancipation et encore aujourd’hui celui professionnel est l’un des domaines où les inégalités femmes/hommes sont les plus évidentes. Le phénomène #MeToo en est une ultérieure preuve, en montrant à quel point – sous des étiquettes communes telles que précarité, globalisation – la situation des femmes et des hommes soit encore asymétrique. Des formes de « ségrégation horizontale et verticale » qui ne permettent pas aux femmes d’atteindre les mêmes résultats professionnels, sont enracinées et ne cessent de creuser le fossé entre femmes et hommes.

    Read announcement

  • Braga

    Study days - History

    Agentes e Práticas Regulatórias na Economia e na Sociedade (Sécs. XIX–XX)

    Paisagens, perspectivas e debates

    O seminário-workshop Agentes e Práticas Regulatórias na Economia e na Sociedade (Sécs. XIX–XX): paisagens, perspectivas e debates resulta da colaboração entre o Lab2PT UM, o IHC NOVA FCSH e o GHES ULisboa com o objetivo de historicizar as práticas regulatórias, de forma a contribuir para o surgimento de uma História da Regulação. O Seminário-Workshop focará a criação das normas jurídicas que presidem ao conceito de regulação, bem como as realidades práticas e os agentes que representam os Estados na sua aplicação no terreno, seja na área económica ou social, configurando paisagens económicas e sociais.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    The monetarisation of care provided by family and friends: ethical issues and community tensions

    [journée reportée]

    Cette journée souhaite contribuer au renouvellement des débats sur les régulations publiques de la situation des proches aidantes et aidants et à la compréhension de leurs trajectoires. Conjoints, parents, enfants, amis, voisins… sont nombreux à aider une ou un proche entravé dans le déroulement de sa vie quotidienne en raison d’un handicap ou d’une perte d’autonomie. La question de la monétarisation de cette aide quotidienne, notamment au titre des mesures d’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou de Prestation de compensation du handicap (PCH), se pose le plus souvent lorsque l’engagement dans l’aide est important et inscrit dans la durée. La monétarisation de l’aide vient percuter un grand nombre d’enjeux dans la façon dont l’aide consentie à un proche se déploie dans le contexte de relations intimes existantes, cela au contact de normes institutionnelles

    Read announcement

  • Lille

    Study days - Law

    The International Labour Organisation and its centenary

    Le Centre d'histoire judiciaire (UMR 8025 rattachée à l'université de Lille) organise une conférence en partenariat avec l'université d'Uppsala « Autour du centenaire de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) ». Historiens du droit et juristes en droit social mettront en perspective cette institution, son fonctionnement et ses réalisations au regard du contexte et des objectifs fixés lors de sa création.

    Read announcement

  • Dijon

    Study days - Sociology

    Thinking autonomy in agriculture: between injunctions and demands

    À la fois manifeste politique, horizon visé par de nombreux innovateurs et levier mis en exergue dans les projets de transitions vers l’alimentation durable et l’agroécologie, l’autonomie est devenue un enjeu important pour les agricultrices et les agriculteurs, comme pour les acteurs de la recherche et du développement. Ces journées d’étude invitent les sciences sociales à travailler les ambigüités et la richesse de la notion d’autonomie. Elles visent à mieux documenter les pratiques sociales étiquetées sous cette bannière, leurs enjeux, leurs paradoxes et les diverses échelles auxquelles elles se déploient. Elles invitent également à remettre sur le chantier l’opposition par trop dichotomique entre autonomie et hétéronomie en portant attention aux stratégies d’appropriation / transgression des normes au récent brouillage des statuts d’emploi – indépendant vs salarié – constaté en agriculture et dans d’autres secteurs.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    Digital capitalism and new forms of business

    Les secteurs des hautes technologies, de l’informatique puis du numérique, ont constamment été le creuset d’expérimentations organisationnelles depuis le début du siècle dernier. Cette journée pluridisciplinaire poursuit deux objectifs : d’une part, réinscrire les débats actuels sur les transformations du capitalisme dit « numérique » et de ses formes productives dans cette histoire longue ; d’autre part, explorer les expérimentations organisationnelles qui se développent à côté et au-delà du modèle des plateformes, qui focalise aujourd’hui l’attention. A partir d’interventions d’historiens, de sociologues, de gestionnaires et d’économistes sur les transformations du capitalisme high-tech et sur les entreprises et plateformes alternatives,elle vise à susciter des échanges croisés sur les dynamiques et tensions qui traversent aujourd’hui le secteur numérique.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Producing "popular history": the meaning of an approach and reasons for succes

    À l'instar du succès rencontré par les livres d'Howard Zinn aux États-Unis, les publications se réclamant de « l'Histoire populaire » connaissent un écho important en France (Des luttes et des rêves, Histoire populaire de la France, Histoire populaire de Nantes…). Comment définir cette approche, et en quoi se distingue-t-elle des autres formes d'écriture de l'histoire ?

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Archives for family research, heritage and history

    Le Centre national des archives du personnel (SNCF SARDO) propose, pour célébrer ses 20 ans, une journée d'études afin de présenter et faire découvrir la richesse des fonds qu'il conserve ainsi que les usages qui peuvent en être faits tant de la part des chercheurs en sciences humaines et sociales que des généalogistes.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Modern

    Back to the sources of social politics: decentering the history of European welfare (19th-21st centuries)

    The scales of social issues in the 19th century. Long-term heritage, the circulation of practices and forms of local autonomy

    Cette première journée d'études se propose d’introduire la problématique du cycle qui est celle du décentrement de l'histoire des politiques sociales européennes : l’objectif est de comprendre la construction de l’échelle nationale comme échelle pertinente et contestée des politiques sociales en mettant en avant les cadres que celle-ci propose de dépasser, remodeler ou incorporer. Il s’agira ainsi de confronter des exemples pris à des contextes variés, à la fois géographique (Europe occidentale, métropoles européennes et monde colonial) et institutionnels (le monde des entreprises et le paternalisme social, les structures charitables, les tribunaux) pour comprendre comment se négocie (ou pas) l’accès à des formes de « protection sociale » avant le développement des premières législations sociales européennes à la fin du siècle. À chaque fois, l’accès à une forme de protection se place entre marge d’autonomie à l’égard des institutions et incorporation de leurs contraintes.

    Read announcement

  • Évry

    Study days - Thought

    Engineers and enterprises - 19th-20th centuries

    La question des rapports entre ingénieurs et entreprises est au centre des préoccupations des écoles qui les forment, des entreprises qui en emploient et des réseaux qui les fédèrent. Face aux mutations en cours aujourd’hui, l’histoire permet de prendre un recul en observant d’autres moments, en suivant d’autres basculements d’époques, en analysant d’autres façons de résoudre des problèmes comparables. Cette journée d’études cherche ainsi à explorer les multiples liens entre ingénieurs et entreprises au cours des XIX et XXème siècles : innovations, nouvelles techniques d’interventions ou mise au point de nouveaux produits, direction de procédés techniques, installation de dispositifs, formation aux logiques des entreprises, formation à la recherche d’entreprise, parcours d’ingénieurs. Au total, les différentes communications proposées permettront d’aborder un aspect encore trop délaissé par l’historiographie.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Early modern

    Creating clothing - the artisans, techniques and economy of clothing in the modern age

    La journée d'étude « La fabrique de l’habit » propose de réfléchir à la production de vêtements et d’accessoires de mode à l'époque moderne, avant que le déclin puis la fin des communautés de métiers, l’apparition des grands magasins et l'essor de la confection ne marquent l'avènement d’un système productif nouveau au XIXe siècle. L’objectif de cette journée est de réunir autour de cette thématique jeunes chercheurs et chercheurs confirmés, archéologues, conservateurs, restaurateurs et praticiens du textile afin de dresser un état des lieux des apports de l’historiographie récente et des recherches menées actuellement au sein des universités, des musées et des laboratoires.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    For a socio-history of "made in France, 19th-21st centuries

    Cette journée d’étude vise à questionner les enjeux du « produire français », à examiner comment ils sont saisis par différents acteurs et touchent tant les conceptions des économistes et des spécialistes de gestion, que le champ politique, les acteurs de luttes sociales et les mouvements syndicaux.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Work: conflicts and negotiation

    Pour leur rendez-vous annuel, les doctorants de l’Association française d'histoire des mondes du travail (AFHMT) proposent de questionner les conflits et la négociation dans les mondes du travail. L’aspect protéiforme du conflit au travail et du dialogue social permettra d’envisager des contributions aux approches éclectiques, dans une journée se voulant ouverte aux formes et aux époques les plus variées de ces deux phénomènes, des micro-résistances (sabotages, coulages, grèves du zèle…) à l’action collective (actions nationales, de branches ou interprofessionnelles), de conflits localisés (monographies d’entreprises ou de bassins) jusqu’aux mouvements internationaux (altermondialistes, européens, transnationaux), qui donnent lieu à des médiations étatiques, syndicales à toutes les échelles, qu’il faudra interroger.

    Read announcement

  • Nanterre

    Study days - Sociology

    Unpaid labor, service and citizenship

    Approches historiques et sociologiques

    Cette journée d’études pluridisciplinaire s’intéresse au travail gratuit dans ses rapports à la fois pratiques et discursifs aux notions de service et de citoyenneté. Elle a vocation à organiser un premier dialogue entre historiens et sociologues autour de différentes formes instituées et plus ou moins coercitives du travail gratuit : du travail forcé au service civique, en passant par le workfare, le travail requis ou les programmes de bénévolat pour les militaires, les demandeurs d’asile ou les allocataires du RSA. L’objectif est non seulement d’étudier les formes institutionnelles et les dynamiques historiques du travail gratuit, mais aussi d’interroger leurs échelles (la Nation, la commune, la  colonie…) et la manière dont celles-ci révèlent à la fois les  politiques publiques dans lesquelles ces formes de mise au travail gratuit s’inscrivent et les rapports sociaux de sexe, de classes et de race qui s’y expriment et s’y produisent.

    Read announcement

  • Pantin

    Study days - Europe

    Panorama of the dancing profession

    L’atelier des doctorants en danse propose trois matinées d’étude sur le métier de danseur et la pluralité des formes que celui-ci revêt. Au cours d’une carrière, le danseur peut également se muer en chorégraphe, administrateur, professeur, différentes facettes qui s’alimentent l’une l’autre.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    Architecture and the decorative arts in the age of Percier and Fontaine

    Organisée à l'occasion de l’exposition « Charles Percier » (Bard Graduate Center / Château de Fontainebleau, commissariat : J.-P. Garric), cette journée d'études permettra de s'interroger sur différentes thématiques en rapport avec la production architecturale et décorative au temps de Percier et Fontaine.

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - History

    Women's work, remuneration and household budgets in the textile industry during the first period of industrialisation in France and Mediterranean Europe

    Definitions, tools and methods

    Le programme TIME-US « Rémunérations et usages du temps des femmes et des hommes en France de la fin du XVIIe au début du XXe siècle » a pour but de reconstituer les rémunérations et les budgets temps des travailleuses et des travailleurs du textile dans quatre  villes industrielles françaises  (Lille, Paris, Lyon, Marseille)  dans une perspective européenne et de longue durée. En réunissant  en une seule équipe pluridisciplinaire des historiens des techniques, de l’économie et du travail, des spécialistes du traitement automatique des langues et des sociologues spécialistes des budgets familiaux, il vise à donner des clés pour comprendre le gender gap  en analysant les mutations du travail et la répartition du temps et des tâches au sein des ménages pendant la première industrialisation.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    The international dimension of social photography

    Transnational networks in 1930s Paris

    L’arrivée d’une jeune génération de photographes venue de toute l’Europe a inscrit le Paris des années 1930 dans des réseaux internationaux de la photographie sociale. Aussi furent éditées, vues et discutées les productions visuelles de nombreux pays. Les photographes furent associés aux organisations culturelles de la gauche internationaliste et anticolonialiste, contribuant à faire de Paris tout à la fois une caisse de résonance des transformations du monde et un haut-lieu de débats sur les rapports entre les images et la politique.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Study days

    Delete this filter
  • Labour history

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Years

Subjects

Places