AccueilTypesJournée d'étude




  • Le Mans

    Journée d'étude - Représentations

    Le statut des périodiques francophones dans le monde (1880-1980)

    Cette journée d’études est organisée dans le cadre du projet PERFROM (PERiodiques FRancophones Outre-Mer - XIXe-XXIesiècles) et vise à étudier plus particulièrement le statut des périodiques francophones publiés entre 1880 et 1980 dans le monde (hors territoire métropolitain français). Désormais loin d’être considérés comme de simples vecteurs d’actualité ou de divertissement, ces périodiques peuvent être envisagés comme un outil d’analyse pour comprendre les enjeux culturels, littéraires, sociaux ou politiques d’un pays : on cherchera à définir plus précisément leur place, dans les études littéraires en général, mais surtout dans la culture littéraire d’un pays - et dans ses rapports avec la métropole lorsqu’il s’agit d’une colonie.

     

    Lire l'annonce

  • Malakoff

    Journée d'étude - Droit

    Troisième symposium étudiant international sur l'histoire du crime

    Le troisième Symposium on the History of Crime est un forum ouvert aux étudiants pour leur permettre d’explorer les problématiques liées à l’histoire du crime. Ce symposium annuel a vocation à rassembler des doctorants, des docteurs, des étudiants en master ainsi que des enseignants-chercheurs en début de carrière dans un environnement académique accueillant et amical propice à la discussion et au débat. Les deux premières éditions de ce symposium se sont déroulées en Angleterre. La troisième édition réunira à Paris des étudiants venus des États-Unis, d’Angleterre et de France. Nous donnons au Symposium on the History of crime une portée volontairement large et une dimension transdisciplinaire en mêlant des thématiques et des sujets divers. L’objectif est d’encourager les jeunes chercheurs à participer et à présenter, en anglais, leurs recherches sur le crime, l’histoire du crime et le droit pénal.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    D'hier à demain, bibliothèques et publics empêchés

    Quel accès au livre et à la lecture pour les publics en situation de handicap ou hospitalisés ?

    L’empêchement lié à un handicap ou à une maladie sera au centre de l’après-midi d’étude qu’organise la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec l’École nationale des chartes et l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques.Il s’agira d’étudier, dans une approche historique et contemporaine inédite, la relation établie au fil du temps entre bibliothèques et publics empêchés de lire. Des représentants de nombreuses institutions, associations et bien sûr bibliothèques interviendront aux côtés de chercheurs, juristes ou historiens de la culture, au cours d’une après-midi qui s’annonce riche d’échanges et permettra de faire dialoguer passé et présent autour de cette question.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Histoire et postérité de la Déclaration universelle des droits de l'homme

    La Déclaration universelle des droits de l’homme, texte essentiel de la deuxième moitié du XXe siècle, est au début du XXI siècle dans une situation paradoxale. Tour à tour encensée et contestée, revendiquée et ignorée, elle apparaît comme un symbole politique qui en efface la matérialité, ou se trouve éclipsée par la problématique de sa mise en œuvre. Elle fait actuellement face à de nouvelles contestations et contradictions...

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    Regards croisés sur le patrimoine judiciaire

    Humanités numériques et histoire de la justice (2018)

    Cette journée d'étude organisée par le Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice entend aborder la question du patrimoine judiciaire en croisant les regards de conservateur du patrimoine, archéologues, archivistes et historiens.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études des sciences

    Entre passé et présent : l'histoire du corps, un éclairage pour le droit, l'éthique et la morale en médecine ?

    L'histoire du corps peut mettre le temps long des sociétés au service des réflexions contemporaines sur les relations entre malades, remèdes et médecins. Grâce aux échanges entre historiens, praticiens, juristes, responsables d'association et acteurs politiques, cette manifestation souhaite établir un trait d'union entre les différents domaines d'expertise en matière de santé, que ce soit à travers les sciences humaines ou le droit, le tout au service d'une réflexion plurielle sur l'éthique du soin, sur les conditions d'accès aux médicaments et sur le statut, toujours discuté, de patients placés sous surveillance, pour ne pas dire sous contrôle, de dispositifs sanitaires sans cesse plus complexes.

    Lire l'annonce

  • Champs-sur-Marne

    Journée d'étude - Moyen Âge

    Requérir, délibérer, se régler : les acteurs des normes professionnelles

    Les formes de réglementation des métiers dans l’Europe médiévale et moderne : IIe journée d’études

    Après avoir interrogé les multiples formes de réglementation des métiers lors d’une première rencontre, l’enquête se prolonge en mettant l’accent sur les acteurs impliqués dans l’élaboration des normes professionnelles. Le rôle des gens de métiers encadrés par les normes est au cœur de l’approche. Il sera confronté aux spécificités de l’action des autorités et juridictions dans le domaine professionnel et à la place accordée à d’autres acteurs concernés par ces régulations. On envisagera la manière dont la réglementation fixe la répartition des rôles et les moyens mis à disposition pour les assumer.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Journée d'étude - Droit

    De quoi la Palestine est-elle (encore) le nom ?

    Faisant suite à une réflexion engagée il y a plusieurs années au sein du Centre de recherche et d'études en droit et sciences politiques (CREDESPO), en collaboration avec d'autres laboratoires français ou palestiniens, cette journée d'études entend tenter de répondre à une question : « de quoi parle-t-on quand on dit “Palestine” ? ». Alors que l'actualité souligne encore la situation dramatique et délicate de la Palestine, les organisateurs se proposent de réunir des chercheurs francophones autour de cette problématique, au croisement de la science politique, de la sociologie, de l'histoire et du droit.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    Lectures de « Penser la loi, essai sur le législateur des temps modernes » de Denis Baranger

    Nos démocraties font des lois en abondance. Mais à force de légiférer, la raison d’être des lois a fini par nous échapper : souvent, elles répondent à nos attentes immédiates plutôt que de se mettre au service du bien commun. Pourquoi cette inadéquation des lois à l’esprit des lois ? Il faut remonter aux grands penseurs de la politique moderne, Montesquieu ou Rousseau, pour le comprendre. Ils ont placé la loi au cœur de l’action politique : se gouverner soi-même c’est avant tout légiférer. Mais ils n’ont pas livré le mode d’emploi de cet acte fondamental. D’autres ont tenté, avec plus ou moins de succès, d’armer la loi d’un discours de la méthode.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Journée d'étude - Moyen Âge

    Justice des hommes, justice de l’au-delà

    IIe journée d’étude « L’esprit des lois de l’Antiquité au premier Moyen Âge »

    L’objectif, dans le cadre de cette deuxième journée d’étude consacrée aux lois entre Antiquité tardive et haut Moyen Âge, sera d’apporter des éléments de réponse quant à la place et à la nature qu’accordent les juristes aux leges dans leur approche et leur définition de la justice. De ce point de vue, la justice constitue une thématique de choix car elle révèle la véritable force normatrice de ces lois altimédiévales dont la nature et l’effectivité demeure problématique, tout particulièrement lorsqu’on les confronte à la pratique et aux coutumes locales ou provinciales dans une société subissant de profonds bouleversements. L’apparente continuité des traditions romaines, préservée notamment par les Wisigoths dans leur Lex romana tant dans ses institutions que dans sa procédure ne doit pas cacher une réalité plus complexe où semble prévaloir dans la pratique le pragmatisme aux dépens d’une cohérence législative.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Vivre et revivre mai 68 dans les facultés de droit, témoignages et commentaires

    L’ambition de la journée Vivre et revivre mai 68 dans les facultés de droit est avant tout de partir des acteurs et des témoignages, non pas pour retracer le fil des évènements, aujourd’hui bien connu, ni pour compliquer encore une querelle de leurs interprétations, mais pour saisir en quoi leur empreinte a durablement structuré la vie des facultés de droit dans le demi-siècle qui a suivi.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    Qu’est-ce que le droit global / transnational ? Une approche par les méthodes

    Premier séminaire annuel « Le droit global / droit transnational » (ENS Ulm, FMSH, IUF)

    La transformation majeure du droit contemporain – sa globalisation ou transnationalisation - a fait naitre un débat mondial. Cependant, aucune réponse ne s’est imposée à la question de la définition du droit global / transnational. Est t’il possible de renouveler ce questionnement en examinant concrètement les pratiques actuelles de recherche sur la globalisation / transnationalisation du droit et en donnant ainsi une définition « réflexive » du droit global / transnational ? Autrement dit, est-il possible de décrire simplement les parcours de chercheurs sur la globalisation du droit pour tenter de discerner des similitudes quant à leurs objets, catégories, etc. ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Droit

    Lectures de « Le sens des lois, histoire de l’interprétation et de la raison juridique » de Benoît Frydman

    L’ouvrage de Benoît Frydman, Le sens des lois, trace comme son sous-titre l’indique une Histoire de l’interprétation et de la raison juridique. Parue en 2005 et rapidement rééditée ensuite à deux reprises, cette vaste fresque chronologique fixe les étapes chronologiques et les enjeux, à l’ère de la mondialisation, des transformations d’appréhender et de faire parler cet objet qui n’est rien moins qu'invariant, le droit. Immédiatement devenu un « classique » pour les théoriciens du droit, les historiens du droit, mais aussi les philosophes, cet ouvrage mérite, près d'une quinzaine d’années après sa parution, que des représentants de ces différentes disciplines en dressent un bilan critique. Il s’agit de relever, sur deux plans gnoséologique et des connaissances, à l’occasion d’une lecture à frais nouveaux, quels ont été ses apports, les points sur lesquels ses intuitions se sont révélées fécondes ou sont au contraire aujourd’hui dépassées, et les prolongements actuels qu’on peut en esquisser.

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Histoire

    Archives et déontologie : mode ou nécessité ?

    XVIe journée d'archivistique d'Angers

    Misant sur un thème d'actualité de plus en plus débattu au sein de la fonction publique et connu du grand public avec les fameux "lanceurs d'arlerte", la XVIe Journée d'archivistique d'Angers souhaite donner un coup de projecteur sur les actuels enjeux de déontologie dans les métiers des archives. Faisant écho à la journée de 2003, dont le thème portait sur la déontologie et l'accès aux archives, cette journée d'étude permettra d'explorer les débats que cette notion suscite dans les métiers de la culture et particulièrement dans ceux des archives.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Europe

    La vérité judiciaire d’hier à aujourd’hui

    Orient-Occident - Rencontres Kasra Vafadari, journée d’histoire et anthropologie du droit

    « Si la connaissance se donne comme connaissance de la vérité, c’est qu’elle produit la vérité par le jeu d’une falsification première et toujours reconduite qui pose la distinction du vrai et du faux », disait Michel Foucault dans une de ses Leçons sur la volonté de savoir. Les récents débats autour des fake news en témoignent, au-delà de la représentation même de la vérité, ce sont les enjeux de la production de la vérité et sa relation avec les instances capables de fonder son autorité qui sont en cause. La relation du droit est, du moins dans notre système juridique, consubstantielle à celle de vérité, Res iudicata pro veritate habetur. C’est là une forme de vérité particulière propre aux juristes, qui s’inscrit dans le domaine des normes. Le jugement ne dit pas le vrai, il est réputé dire le vrai. Une fiction qui opère alors même que le caractère erroné de la décision serait reconnu (3e Ch. civ., 4 mars 1998, pourvoi n° 96 11-399 et Ch. soc. 19 mars 1998, Bull. n°158).

    Lire l'annonce

  • Malakoff

    Journée d'étude - Droit

    Frontières et espace : enjeux de définition dans le monde hispanique, XVIIIe-XIXe siècle

    Une des tendances récentes de l’historiographie consiste à considérer l’espace comme un biais de renouvellement des recherches sur la construction de l’État moderne et de la nation contemporaine. La réflexion sur les différentes configurations historiques de l’espace permet de déconstruire les schémas généraux de l’histoire des institutions, très fortement marqués par l’idéologie étatique, et de considérer l’histoire « locale » comme une part de l’histoire « globale ». Les historiens du droit sont particulièrement concernés par cette nouvelle perspective transnationale. Le monde hispanique offre des cas de figure de surcroît inhabituels pour le public français. Les trois intervenants de l’atelier-séminaire entrent tous dans cette perspective et parleront des modalités de configuration juridique des espaces politiques.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Histoire

    Le roi de justice au Nouveau Monde

    Lien de fidélité et pratiques judiciaires

    Comment la justice du roi pouvait-elle s'exercer sur des territoires éloignés de plusieurs milliers de kilomètres du centre du pouvoir ? Dans quelle meure l'éloignement distend-elle le lien de fidélité qui unissait le roi à ses sujets ? De quelles manières la justice exercée dans les tribunaux de Mexico, de Fort-de-France, de Lima, de Manille ou de Virginie parvenait-elle tant bien que mal à incarner le roi ? C'est à ces questions que cette journée d'études prétendra répondre.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Journée d'étude - Époque moderne

    La numérisation des factums de la Cour d'Appel de Riom

    Valorisation d'une source historique originale

    La Bibliothèque Clermont Université (BCU) vient d’achever la numérisation d’un millier de mémoires judiciaires conservés par la Cour d’Appel de Riom et concernant des affaires jugées en Auvergne aux XVIIIe et XIXe siècles. Ces mémoires, généralement dénommés « factums », constituent une source inépuisable non seulement pour l’histoire du droit, mais aussi pour l’histoire sociale, économique ou locale. Cette journée d’étude, où interviendront des enseignants, des chercheurs, des bibliothécaires, démontrera l’intérêt des factums numérisés en Auvergne et restituera le travail de mise en valeur réalisé depuis quatre ans. Elle s’adresse en particulier aux universitaires.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Interconnexions [post-]coloniales (XX-XXIe siècles)

    Les doctorants et jeunes chercheurs de l'UMR Sirice (identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) vous proposent, en partenariat avec l'Institut français de géopolitique de Paris VIII, une journée d'études sur le thème des interconnexions [post-]coloniales. Cette journée se donne pour enjeu d'analyser le fait colonial et post-colonial à travers le prisme des relations internationales ou de la géopolitique, dans la perspective d'appréhender ces phénomènes dans leurs dimensions mondiale et interconnectée.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Stigmatiser : normes sociales et pratiques médiatiques

    Les journées d’études sont ouvertes à tous les travaux qui observent les langages de la stigmatisation dans les médias d’information et de communication, et dans les arènes numériques. Stigmatiser est un acte de langage et, à ce titre, il intéresse la sémiotique, la sociologie, l’anthropologie, l’histoire, et toute démarche interdisciplinaire à même d’apporter un éclairage sur les conditions de production et de réception ainsi que les stratégies de circulation de la stigmatisation.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Histoire du droit

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux