HomeTypesStudy days




  • Paris

    Study days - History

    The history of cinema viewed through its cinema programs (1894-1930)

    Les nombreux documents promotionnels (programmes, affiches, livrets, photographies, objets…), édités dès l’émergence du Kinétoscope en 1894 et du Cinématographe l’année suivante, constituent une source précieuse sur l’évolution du spectacle et de l’industrie du 7e art. Cette journée portera spécifiquement sur les programmes sous toutes leurs formes. Leur analyse détaillée permet de comprendre le déroulé des séances, les techniques mises en œuvre, les « attractions » prévues, les accompagnements musicaux, les horaires, les prix d’entrée, les publics concernés, les personnalités émergentes du monde de l’exploitation, l’architecture des salles, et même les installations intérieures (sièges, orgues, pianos, bars…). Le contenu rédactionnel et iconographique qui s’y déploie magnifie le lieu ou l’événement, mais aussi le nouvel art cinématographique : dessins et effets graphiques, arguments développés avec des typographies soignées, tirages photographiques… 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    Producing images - noting and drawing dance in the first half of the 19th century

    Noter et dessiner la danse dans la première moitié du XIXe siècle

    Le XIXe siècle témoigne d’une richesse des expérimentations graphiques visant à représenter et noter la danse. Les ouvrages, partitions ou carnets d’Arthur Saint-Léon, Henri Justamant, Théleur, Carlo Blasis ou G.-Léopold Adice ont été relativement bien étudiés par les chercheurs en danse. La bibliothèque-musée de l’Opéra conserve cependant plusieurs fonds inédits dont un ensemble de croquis, succession de tableaux scéniques, destinés à la reprise à l’Opéra de Paris de plusieurs ballets tels que Zéphire et Flore de Charles Didelot. Outre divers schémas détaillant les déplacements des danseurs, le fonds A.J.J Deshayes est riche de très nombreux dessins qui interrogent les relations entre maître de ballet et décorateur (P. Cicéri et L. Daguerre notamment) et attestent d’un recours à la représentation comme outil de mise en scène et de transmission de ce ballet romantique dont Théophile Gautier louait le « spectacle oculaire ».

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    "Shoah" after Lanzmann

    Shoah marque à sa sortie, en 1985, une étape majeure dans la reconnaissance publique de la singularité du génocide des Juifs d’Europe. Bien plus, le film imprime un nouveau tournant dans l’histoire des représentations cinématographiques de la période, jusqu’à lui donner son nom propre, au moins dans le contexte français. Ce retentissement se poursuit, au cours des années 1990, quand l’œuvre est remobilisé dans l’espace public à l’occasion de débats portant sur l’impossibilité de représenter ou de comparer la Shoah. Jusqu’à sa mort, en juillet 2018, Claude Lanzmann n’a cessé de placer son film en position « d’étalon », de « référence absolue », de sorte que la réception de l’œuvre est restée inséparable de la figure et de l’autorité du réalisateur qui la défendait ainsi. Un an après son décès, cette journée d’étude veut prendre en considération les effets de cette disparition sur la réception et le devenir de cette œuvre majeure du XXe siècle.

    Read announcement

  • Lyon 03 | Lyon 07

    Study days - Modern

    Writing, drawing and translating artificial intelligence in science fiction

    From a transcultural perspective, this international workshop will look into some representations of Artificial Intelligence in Japanese and Chinese science fiction (SF) to shed light on the on the creative ways with which non-Anglophone science fiction envisions the social / cultural / economical / political impacts of AI development. It will examine Japanese and Chinese SF works – (translated) literature and manga – as well as some technological and political discourses on AI, to delineate possible alternative ways to approach the posthuman imagination.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Colonial framing

    The private uses of photography in the European empires

    Depuis une vingtaine d’années, les sources visuelles sont l’objet d’une attention croissante de l’histoire coloniale dans le sillage des Post-colonial studies. Ces études ont permis la déconstruction des clichés et des stéréotypes raciaux diffusés dans les métropoles européennes par le biais de supports multiples : peintures orientalistes, affiches de propagande coloniale, publicités et cartes postales. Parmi ces différents supports, la photographie a joué un rôle de premier plan en devenant l’un des mediums privilégiés pour documenter l’expansion et le développement de l’impérialisme européenne à partir de la fin du XIXe siècle. Qu’elles prennent la forme de supports ethnographiques, de cartes postales pittoresques ou de reportages journalistiques, ces photographies sont destinées à un usage public et visent à légitimer l’emprise coloniale aux yeux des opinions publiques européennes.

    Read announcement

  • Champs-sur-Marne

    Study days - Urban studies

    Study models / study models

    Study day into models as a conception tool for architectural projects

    Les maquettes sont des objets complexes se situant entre outils et sculptures, capables de représenter une diversité d’intentions. Pour cette raison, parler au pluriel permet de regrouper différentes « usages » des modèles réduits à trois dimensions. La journée d’étude propose d’interroger la valeur des maquettes comme outil actif de vérification constante et permanente de phases d’évolution du projet architectural, qu’il soit à l’échelle du bâtiment ou du territoire. La réalisation de maquettes d’étude est un des moments de conception de la forme. Elle se structure comme une sédimentation tridimensionnelle des concepts, laquelle permet de « vérifier l’espace » d’une façon différente des autres systèmes d’élaboration graphiques. Ces modèles sont conçus pour être éphémères, précaires et maniables, ils sont des œuvres involontaires d’une conception de l’espace. Le plus souvent, ils ne font pas l’objet d’archivage, et ce qui reste est parfois seulement un enregistrement visuel par l’image photographique. 

    Read announcement

  • Amiens

    Study days - Representation

    Our Time Has Come

    Towards Transatlantic and Transdisciplinary Approaches to Black Counter-Representations, from 1945 until Today

    The central goal of this conference lies thus in the investigation of the multiplicity of visual representations produced by the Black population and diaspora between France and the United States in the second half of the 20th century. In particular, we invite researchers to focus on productions which have challenged—directly or indirectly—the traditional canon for Black representations. Of particular interest in this conference are examples demonstrating a visual/ideologic rupture with depreciative models that permeated the public imagination in the West, whether they be positive counter-models or new visual representations aiming to critically subvert formerly pejorative representational frames. 

    Read announcement

  • Pau

    Study days - Representation

    Connected telephones and cinema - filming with phones

    Le choix de faire du cinéma, avec cet appareil non dédié à la pratique cinématographique, éminemment portable, léger, qui tient dans la main et ne pèse plus sur l’épaule, impacte le filmage autant que les rôles établis entre réalisateur.trice.s, acteur.trice.s et technicien.ne.s. En effet, le film peut être réalisé par un.e cinéaste - extérieur.e au film, professionnel.le ou amateur.e- ou par l’un des personnages du récit -intradiégétique- ou encore en ayant recours aux deux diégèses -fiction véridique. Il semblerait aussi que le filmage avec le téléphone engendre une mise en abyme de son propre mode d’échange. Ce petit appareil ordinaire permet une proximité inédite avec le pro-filmique, pour reprendre le vocabulaire de Souriau, au point qu’elle ne peut que modifier en retour la relation avec les personnes, paysages ou objets qui le composent. On se demandera également si la relation entre le filmeur et le téléphone connecté est exclusive ou si elle inclut le spectateur.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - America

    Art and museums and the challenge of (de)colonial questions

    Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ce sens, envisager la domination qui pèse sur la production artistique en tant qu’expression de ces identités ontologiques, c’est nécessairement s’adresser aux outils et aux technologies qui la dotent d’efficacité. Si le « marché de l’art » et ses différents acteurs nous paraissent être « la place forte » de la construction d’un ordre artistique hégémonique s’adressant à l’ordre social, nous souhaitons non seulement discuter de la pertinence d’une telle assertion, mais aborder les marges et les négociations que les artistes inventent pour contrer, et « résister » à de tels processus.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    Killing fathers

    Women behind the camera in family films

    La journée d’études « Tuer les pères : Femmes derrière la caméra dans les films de famille » propose une réflexion collective autour des images d’amateur tournées en famille. En affirmant et en perpétuant l’institution familiale dans sa configuration patriarcale, nucléaire et hétérosexuelle, le film de famille a contribué à reproduire les codes et les hiérarchies de genre et de sexualité de la société bourgeoise. En concevant le cinéma d’amateur comme une « technologie de genre », les communications porteront sur les images réalisées par des femmes-amatrices afin de découvrir et décortiquer leur propre « regard familial ».

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    From the mirror to the glasshouse

    The production, use and restoration of glass materials in architecture (19th-20th centuries)

    Sous le signe de la modernité, de l’historicisme ou du vernaculaire, la journée d’études cherchera à repérer et à analyser les usages du matériau verrier dans l’architecture de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui, quand de nouvelles typologies et expressions constructives spectaculaires ont affiché le verre sans retenue. À partir de travaux récents, la journée traitera aussi bien de la production verrière (mécanisation, producteurs, place des souffleurs) que de la mise en œuvre architecturale (pan de verre, mur-rideau, double vitrage, aménagement intérieur de l’habitation, moulage, brique de verre et pavé translucide). La restauration des édifices dans le respect des solutions techniques originales de la fin du XIXe et du XXe siècles (béton armé translucide, mur-rideau, etc.) y sera également abordée.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    The topography of archives: spaces of thought, writing and creation. Conference

    Colloque

    Les lieux où se forment les archives d’une personne (artiste, chercheur, critique) sont d’abord des espaces de travail, d’écriture, de pensée. La topographie des archives est à la fois tangible, puisqu’elle concerne l’emplacement physique et matériel des objets, livres, documents, dans un ou plusieurs endroits avec des fonctions spécifiques (atelier, appartement, bureau, cuisine...), et impalpable, puisqu’elle comprend la spatialisation imaginaire propre à chaque auteur, avec sa part arbitraire, irrationnelle, voire inconsciente. Lors du transfert des archives dans un lieu de conservation (musée, bibliothèque), qu’advient-il de ces espaces ? Comment en garder trace dans l’organisation du fonds d’archives, comment les transmettre aux chercheurs sans pour autant succomber à une fétichisation ? Quelles sont la portée et les limites des relevés topographiques et photographiques ? Le sujet de cette journée d’études vise à réfléchir tant au fonctionnement des bibliothèques et des fonds d’archives qu’aux méthodes qu’y déploient chercheurs universitaires et archivistes.

    Read announcement

  • Besançon

    Study days - Sociology

    Games, sports and spaces

    Season 2 of the "leisure and imagination" seminar-workshop

    Dans le cadre des ateliers-séminaires « Loisirs et imaginaire » organisés au sein de l’axe 2 du laboratoire C3S (EA 4660), et dans la continuité de l’édition 2018 qui portait sur les modalités de construction des mondes sociaux des loisirs, il s’agit à présent de questionner la notion d’« espace(s) ». Les contributions viseront à interroger les liens qui peuvent être tissés entre loisirs, imaginaire et espaces des sports ou des jeux. L’objectif est de répondre à la question suivante : comment l’imaginaire de l’espace donne-t-il du sens aux pratiques ludiques et/ou sportives des acteurs sociaux ?

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    Cinema and the visual arts

    L’histoire de l’art récente voit nombre d’œuvres cinématographiques gagnées par les arts plastiques et réciproquement. Sans doute est-ce en termes de passages et de porosités, de contamination et de résonances, qu’il convient de caractériser cette relation. Pour autant, considérer les arts plastiques et le cinéma au niveau de leur production, c’est aussi se confronter à des méthodes de travail à certains égards opposées : un équivalent de la figure du créateur isolé, retranché dans son atelier, semble difficile à concevoir dans le domaine du cinéma. En outre, en tant qu’art du temps, le cinéma peut apparaître rétif à l’exposition. Les exemples pourtant ne manquent pas d’institutions qui se sont essayées à l’y montrer, inventant pour cela de nouveaux formats d’expositions dans lesquels l’image en mouvement a toute sa place.

    Read announcement

  • Grenoble

    Study days - Modern

    Art / architecture: transfer and productions in the 20th and 21st centuries

    Comment l’architecture s’inspire-t-elle de l’art, et réciproquement, comment l’art s’inspire-t-il de l’architecture ? En présence d’artistes, d’architectes contemporains et d’historiennes de l’art et de l’architecture, nous chercherons à interroger les relations, les jeux d'influence réciproque, le transfert des savoirs et des processus créatifs entre ces deux champs, en scrutant les périodes d'avant-gardes tout autant que les pratiques contemporaines. 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Representation

    Cinemateques, cinema clubs, and the cinematic Pantheon in the 1950s

    Cette journée d’étude vise à analyser plusieurs aspects de la programmation dans des cinémathèques et ciné-clubs pendant les années cinquante afin d'évaluer leur participation à la création de canons et panthéons cinématographiques. Une projection du Cuirassé Potemkine (Eisenstein, 1925), film en tête du classement proposé dans le cadre de l’Exposition universelle  de Bruxelles en 1958, clôturera la journée.

    Read announcement

  • Aix-en-Provence

    Study days - Representation

    Mediterranean imaginations: the unavoidable role of archives

    À côté des missions des archives, celles de prouver, de témoigner ou d’informer, a été mises en lumière – depuis la parution de l’ouvrage d’Arlette Farge, Le goût de l’archive (1989) – , la prise de conscience des multiples émotions que les archives suscitent, ce qu’elles rendent compte du rêve et de la fantaisie et de la façon dont elles peuvent documenter les imaginaires de ceux qui sont à l’origine de leur création, de leur collecte ou qui en sont l’objet. L’atelier professionnel Visual Studies « Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive » organisé le 30 septembre 2019 à la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH) vise à comprendre le rôle des archives dans la fabrique des imaginaires en Méditerranée.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Cinema of expedition

    Associées à une programmation de films muets sur les débuts du cinéma d’expédition ainsi qu’à une exposition à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, ces journées d’études entendent redonner une place à ce corpus hybride de l’histoire du cinéma, du divertissement populaire et du film ethnographique, sans oblitérer sa dimension coloniale. Organisées en deux temps, elles se donnent pour objectif de dessiner une cartographie et une définition du genre, en interrogeant ses origines et ses modes de fonctionnement, mais aussi en se concentrant sur son « âge d’or », notamment à travers deux exemples : ceux de la « croisière noire » et de la « croisière jaune » de Citroën.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Historical fiction: theoretical and ideological issues

    Dans le cadre d’un projet intitulé « Faire le point sur les fictions historiques », mené par le LARCA de Paris Diderot, cette première journée vise à faire émerger l’état de l’art sur la question de la fiction historique sous ces différentes formes (roman, cinéma, série TV, jeu électronique), genre souvent dédaigné mais qui touche aujourd’hui des millions de personnes, pour qui il constitue la principale, voire l’unique, porte d’entrée à la connaissance du passé. Ce rôle majeur dans la propagation du savoir historique mérite donc que l’on réfléchisse aux enjeux théoriques et méthodologiques, politiques et idéologiques, de la fiction historique.

    Read announcement

  • La Plaine-Saint-Denis

    Study days - History

    Presenting communities in front of the cinema screen

    En quoi le spectacle cinématographique fait-il communauté ? Doit-il être considéré comme une instance de division ou un moteur consensuel au sein de celles-ci ? Comment se forgent les publics en situation minoritaire ? Il s’agira de questionner côte à côte, parfois d’un seul tenant, deux types de processus : les phénomènes d’homogénéisation culturelle et ceux de coexistence, forcée ou consentie, entre des groupes multiples au sein d’un même territoire en explorant le large éventail de pratiques collectives politiques et sociales émergeant au sein et en marge des espaces de projection animée.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Study days

    Delete this filter
  • Visual studies

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Years

Subjects

Places