AccueilCatégoriesEsprit et LangageLangageLittératures




  • Paris

    Colloque - Moyen Âge

    Don Quichotte avant Don Quichotte ?

    Les récits de chevalerie du XIVe au XVIe siècle en France, Italie et Espagne : production et réception

    S’il y a un type de récit qui semble attaché au Moyen Âge, c’est sans aucun doute le récit de chevalerie. À la croisée de l’histoire et de la fiction, le récit chevaleresque se développe à partir du XIIe siècle, son succès ne se démentira pas jusqu’au XVe, voire au XVIe siècle et cette mode littéraire se répandra dans l’Europe tout entière. Nous nous proposons d’étudier le récit de chevalerie en France, en Bourgogne, en Italie et en Espagne parce que le cheminement, entre ces pôles géographiques, des chevaliers réels aussi bien que des textes, via les traductions et les emprunts, les rend étroitement solidaires. Il nous paraît de même important de proposer un empan chronologique qui va du XIVe au XVIe siècle pour voir naître et éclater ce qu’on peut oser appeler la « crise » du récit chevaleresque.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Colloque - Langage

    La nation littéraire et l'épreuve du comparatisme : à partir du cas russe

    Nous nous demanderons à l'occasion de ce colloque quel peut être le rôle de la littérature comparée dans la définition de la « nation littéraire ». Conçu comme une « herméneutique de la défamiliarisation » (Lavocat), cet exercice du soupçon ne permet-il pas de poser un regard critique sur le cas paradigmatique des lettres russes ? Quels sont les nouveaux modèles théoriques qui s’imposent aux recherches comparatistes incluant cette littérature nationale ? Au-delà de l’exemple russe, quelle place peut encore occuper la réflexion sur fait national dans la construction des comparables ?

    Lire l'annonce

  • Pantin

    Journée d'étude - Langage

    Lire, écrire, danser

    D'un langage à l'autre. Quel statut de l'écrit aujourd'hui en danse ?

    L’atelier des doctorants, à l’occasion de la troisième édition de Camping, propose de s’emparer de deux pratiques appliquées en danse ; l’écriture et la lecture. À haute voix et collectivement, il sera question de déceler les enjeux que lire et écrire impliquent. Mettre en mots sa recherche universitaire ou chorégraphique c’est souvent s’inventer via un langage. À l’inverse, parcourir les mots d’un autre revient à se plonger dans une langue potentiellement nouvelle que l’on fait sienne. Qu’elles soient corrélées ou autonomes, de quel ordre sont ces expériences de lecteurs et d’écrivains, et comment se traduisent-elles ? Pendant deux matins consécutifs, la discussion sera empreinte du point de vue et de l’expérience du chercheur, de l’écrivain, l’éditeur ou encore le danseur mais aussi du médiathécaire ou du libraire. Que lit-on ? Qu’écrit-on ? Quelle place trouvent les mots et les livres, et plus loin l’écrit dans les lieux dédiés à la danse ?

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Journée d'étude - Représentations

    Journée d'étude du master de lettres modernes de Nantes

    Nous vous invitons à assister le mercredi 30 mai 2018 à la journée d'études du master de lettres modernes. Cette journée, qui est le résultat d'un cours de recherche collective, nous permet en tant qu'étudiants de master d'organiser un événement durant lequel nous aurons la possibilité d'exposer une partie de nos recherches sur nos mémoires à un public ouvert. Cette journée est composées de nombreuses interventions avec plusieurs thèmes qui, nous l'espérons, pourrons vous intéresser.

    Lire l'annonce

  • Saint-Martin-d'Hères

    Journée d'étude - Géographie

    Théâtre et sciences sociales

    Que voit-on du monde depuis le théâtre ?

    Les sciences sociales ont pour ambition d’observer les sociétés et d’analyser leurs dynamiques ; elles disposent pour ce faire d’un éventail de pratiques qu’elles n’ont cessé d’alimenter et de perfectionner non seulement pour observer, représenter et analyser les sociétés à toutes les échelles, mais aussi restituer leurs conclusions. Pour enrichir cet éventail, les sciences sociales se tournent de plus en plus vers des langages artistiques, comme la littérature, les arts plastiques, le cinéma, la danse, etc. L’objectif est alors autant d’analyser ces langages comme des productions sociales – donc redevables d’une approche par les sciences sociales – mais aussi comme des dispositifs pertinents pour explorer la diversité du monde social. Parmi eux, le théâtre fait figure de langage engagé et encore innovant pour les sciences sociales.

    Lire l'annonce

  • Funchal

    Appel à contribution - Études urbaines

    Voyage et cosmopolitisme : De l’île au monde

    Avec cette rencontre nous souhaitons promouvoir l’étude et la réflexion autour du Voyage et du Cosmopolitisme, notamment par le biais des relations inter et transculturelles. Le croisement des différents savoirs et des différents champs disciplinaires, non seulement des sciences humaines mais aussi des sciences sociales, permettront de traiter de multiples problématiques, telles que l’héritage culturel, la globalisation de la culture, l’identité, la citoyenneté. Partant de l’éthique de « reliance », telle qu’elle est définie par Edgar Morin, les littératures, les arts et les autres langages scientifiques peuvent questionner et mettre en rapport les singularités universelles, suivant, par exemple, les études développées par Alain Badiou.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Colloque - Langage

    Les novellisations pour la jeunesse

    Nouvelles perspectives transmédiatiques sur le roman pour la jeunesse

    La question de l’adaptation ouvre un champ d’investigations déjà largement arpenté par les chercheurs en littérature de jeunesse. Cependant, un corpus d’adaptations, aux proportions massives dans l’édition contemporaine, reste peu fréquenté par eux : celui des novellisations pour la jeunesse. Ce colloque fournira la première occasion de travailler spécifiquement sur ces novellisations, prises au sens large, c’est-à-dire les adaptations transmédiatiques depuis divers médias (bande dessinée, cinéma, animation, télévision, théâtre, spectacle, jouet, jeu de rôle, jeu vidéo, etc.) vers le roman pour la jeunesse. On en trouve, à destination des enfants, dès les origines de l’ère médiatique, mais le phénomène éditorial atteint aujourd’hui des proportions jamais vues.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    L’œuvre de Pierre Courcelle : héritage et débats

    Pourtant, la figure de Pierre Courcelle est aujourd’hui quelque peu oubliée. Nous tenterons de passer en revue l’œuvre immense de cet infatigable chercheur, aux vastes connaissances et aux intérêts variés. Les études de Pierre Courcelle portent en effet sur des auteurs tels que saint Ambroise, saint Augustin ou Boèce, aussi bien que sur la survie des lettres grecques dans la latinité tardive ou la tradition du « Connais-toi toi-même », pour ne citer que les plus célèbres de ses ouvrages. L’ambition de cette journée d’étude, dont les actes seront publiés, sera donc de prendre la mesure de l’œuvre aujourd’hui – comment a-t-elle résisté au temps ? – et de mieux comprendre l’homme à travers les témoignages de ceux qui l’ont connu.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Colloque - Religions

    La contribution du discours des personnages à leur caractérisation

    IXe colloque international du réseau de recherche en analyse narrative des textes bibliques (RRENAB)

    Le discours en style direct est sans aucun doute l’un des procédés narratifs qui contribue le plus à caractériser les personnages des récits bibliques. Plusieurs classiques de la narratologie biblique le soulignent, comme Robert Alter ou Shimon Bar-Efrat. Que le personnage prenne la parole pour tenir un discours plus ou moins long, et cela, dans l’interaction d’un dialogue ou dans un monologue public, le contenu de ses paroles, la façon dont il présente les faits ou la situation, le ton qu’il emploie – pour autant qu’il soit identifiable –, la rhétorique qu’il déploie, la finalité qu’il poursuit en tenant ces propos et le résultat qu’il obtient, tout cela contribue au portrait que le récit brosse de lui. Lorsqu’un autre personnage lui adresse la parole ou parle de lui, d’autres éléments de caractérisation peuvent apparaître, qui seront dé- duits à nouveau du contenu, de l’orientation, du ton, de la rhétorique et de l’impact du discours concerné.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Préhistoire et antiquité

    Historiographies antiques

    Cette année, les séances lyonnaises du séminaire Historiographies antiques ont été regroupées en une journée d'étude, toujours sur le thème de l'écriture de l'histoire dans l'Antiquité. Tous les chercheurs intéressés par l'historiographie antique, quel que soit leur domaine (histoire, philologie, archéologie, philosophie...) y sont cordialement conviés, ainsi que les étudiants à partir de la première année de master.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Colloque - Représentations

    L'âge classique dans les fictions du XXIe siècle

    En quoi les représentations des siècles classiques sont-elles de véritables tremplins pour l’imagination de l’auteur et du lecteur ? Quelles représentations symboliques ou idéologiques de l’homme et du monde autorisent ces reconfigurations historiques ? Quelles sont les images du XVIIe siècle ou du XVIIIe siècle promues dans ces œuvres ? À quoi répond donc cette présence dans la littérature contemporaine du Grand Siècle et des Lumières ? Telles seront les principales questions posées à l’occasion de ce colloque.

    Lire l'annonce

  • Saint-Claude

    Appel à contribution - Langage

    Oralité et mondialité : la langue dans la littérature française et francophone

    État des lieux, enjeux et perspectives

    L’objectif de ce colloque international est de réunir des chercheurs en linguistique et en littérature dans les domaines français et francophones afin de repenser la question de la langue dans la littérature sous le prisme de la représentation de l’oralité, en lien avec la mondialité. Il s’agira de s’interroger sur la façon dont l’oralité permet au français de faire entrer chaque langue dans le réseau de toutes les autres à travers la littérature, dont le choix de cette langue renouvelle les vocables, les sonorités et la prose, et ouvre vers les mondes. Étudier des œuvres représentatives du contemporain comme du Moyen-Âge et de la Renaissance, appréhender les champs d’étude actuels comme ceux du passé permettra de saisir les enjeux de l’écriture et de repenser les grandes évolutions esthétiques et culturelles des différentes formes littéraires. Le colloque se veut résolument pluridisciplinaire, l’objectif étant de confronter différentes méthodologies de recherche et plusieurs champs d’investigation pour une rencontre qui prendra soin d’ouvrir sur la langue et la littérature

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    La littérature philosophique clandestine et la traduction

    Poursuivant la tradition de nos rencontres annuelles autour de la littérature philosophique clandestine, notre journée d’étude portera cette année sur la place de la traduction, non seulement dans la diffusion de la pensée polémique, mais aussi dans ses stratégies de composition et de diffusion : des écrits se présentant comme la traduction d’œuvres de l’Antiquité ou traduisant partiellement d’autres textes (anciens ou modernes), qu’ils font de ce fait circuler. Comme chaque année, cette journée d’étude permettra de préparer le prochain numéro de notre revue, La Lettre clandestine, qui intègrera les communications présentées dans son dossier thématique.

    Lire l'annonce

  • Neuchâtel

    Journée d'étude - Époque moderne

    Philosophies de la nature et littérature au XVIIIe siècle

    Journée d'étude

    À l'occasion du départ en retraite de la professeur Claire Jaquier, l'Université de Neuchâtel et le programme doctoral CUSO "Études sur le Siècle des Lumières" organisent une journée d'étude sur les représentations et les philosophies de la nature au XVIIIe siècle, en lien avec la littérature.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Les ateliers d'écriture et l'Oulipo

    L’Oulipo est couramment associé aux ateliers d’écriture. Il est pourtant arrivé à ses membres d’exprimer certaines réticences à l’égard d’une telle assimilation : les contraintes étaient censées, dans l’esprit des fondateurs, s’adresser aux écrivains seulement. Dès lors, on peut se demander si l’animation d’ateliers par le groupe constitue une inflexion, qui irait de pair avec les lectures publiques, qui débutent dans les mêmes années – et qui ferait suite à l’assimilation par les pédagogues de ses outils –, une ouverture influençant sa réception. On se demandera encore ce que l’Oulipo a apporté aux ateliers : en particulier, quel bénéfice tirent-ils de la contrainte ? Et quels types de production suscite-t-elle ? On évaluera enfin l’influence actuelle du groupe sur ces pratiques, et ce qu’implique d’y faire référence, ou pas.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Cycle de conférences - Langage

    À travers champs : voyage en humanités numériques

    Le numérique traverse les sciences humaines et sociales, il est source de nouvelles pratiques que la bibliothèque se propose d'interroger en donnant la parole auxporteurs de projet, acteurs de la recherche, observateurs, dans le but de donner à comprendre, par l'exemple, comment les nouveaux outils transforment les approches disciplinaires.

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Meiji - Une refondation culturelle

    En 1868 au Japon, s’ouvre une nouvelle époque, universellement connue sous le nom d’ère Meiji. Ce phénomène entre révolution et restauration, pourrait plus justement apparaître comme une refondation culturelle. Ce terme de « refondation » voudrait évoquer le processus par lequel la culture prémoderne japonaise, que l’époque d’Edo avait portée à un niveau inégalé, est remodelée et réorientée vers des fins désormais reliées à la place nouvelle que le Japon se voit donner dans le monde. En conséquence, le colloque se concentrera sur la réorganisation interne d’un héritage perçu dès lors comme particulier, pour en faire le réceptacle et l’instrument d’une forme renouvelée de la culture asiatique dont le Japon entend se faire le champion.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel d'offres - Préhistoire et antiquité

    Les humanités dans le texte

    Appel à projets 2018

    « Les Humanités dans le texte » lancent un appel à projets pour l’année 2018. Son but est de produire des contenus francophones qui seront mis en ligne, sous la forme aussi bien de modules vidéo interdisciplinaires et accessibles à un large public que de documents écrits téléchargeables.

    Lire l'annonce

  • Colloque - Représentations

    Médée dans tous ses états

    Voilà plus de deux siècles que la Médée de Cherubini n’avait pas retenti au Théâtre des Arts de Rouen, après sa dernière reprise en 1812. Récemment, elle s’est invitée à l’Opéra de Dijon en mai 2016, dans une version coproduite par l’Opéra de Rouen Normandie, sur une mise en scène imaginée par Jean-Yves Ruf. Cette production a été l’occasion de redécouvrir un chef d’œuvre du théâtre lyrique français créé sous le Directoire dans un théâtre, le Théâtre Feydeau, qui faisait office de seconde salle d’opéra-comique. Luigi Cherubini (futur directeur du Conservatoire), Jean-François Lesueur (futur professeur de composition d’Hector Berlioz), mais aussi Pierre Gaveaux ou François-Adrien Boieldieu y ont créé des œuvres qui ont contribué à établir leur réputation. Pour accompagner les représentations rouennaises de cet « opéra-tragédie », les universités de Rouen et de Montpellier 3 se sont associées pour imaginer ce colloque proposant de découvrir ou de redécouvrir « Médée dans tous ses états ».

    Lire l'annonce

  • Angers

    Journée d'étude - Représentations

    Parcours de « gamins »

    Regards croisés sur l'enfance d'hier ou d'aujourd'hui

    Les childhood studies connaissent, en France, un développement depuis plusieurs années. En témoignent les nombreuses manifestations scientifiques qui ont été engagées dans plusieurs disciplines : sociologie, psychologie, littérature, histoire, etc. L’intérêt pour l’enfance – qui correspond aux premières années de vie d’un individu – s’explique en effet par les différentes acceptions auxquelles le concept et ses corolaires renvoient : construction sociale, représentation des enfants, santé de l’enfant ou encore bien-être de l’enfant. Mais le regard porté sur l’enfance ne s’explique-t-il pas tout simplement par la place des enfants dans notre société ? Au-delà du fameux enfant roi, l’enfant, pris comme un citoyen en devenir, est l’objet d’attentions et, à plus forte raison, de mesures qui visent à le rendre autonome, à l’épanouir intellectuellement et à développer un sentiment d’appartenance à une communauté. Les réformes politiques engagées dans l’éducation en sont un exemple. Nombreuses, elles suscitent généralement des tollés et des inquiétudes. Ceci illustre bien la place importante que la société contemporaine confère à cet individu.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Littératures

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux