AccueilTypesAppel à contribution




  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Populariser l’enseignement du droit, de l’économie politique et de l’économie sociale au XIXe siècle (1814-1914)

    Numéro 2020/2 des « Études sociales »

    Ce dossier des Études sociales se situe à la croisée de deux champs de recherches en pleine expansion : l’histoire de l’enseignement du droit et de l’économie politique et/ou sociale d’une part, et celui de l’histoire de l’éducation populaire de l’autre.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Droit

    Le quotidien et le droit

    Cahiers Jean Moulin n°5

    L'appel à contribution pour le numéro 5 des Cahiers Jean Moulin sollicite des articles portant sur les relations entre quotidien et droit. Longtemps rejeté hors du champ d'investigation scientifique, le quotidien est devenu depuis quelques décennies un objet à part entière des études philosophiques et de sciences humaines. Il soulève en particulier pour le droit des enjeux importants, qui concernent l'inscription du phénomène juridique dans la société, qu'il s'agisse d'interroger la définition et la portée de la règle de droit ou le projet juridique de la modernité tendant à déterminer la vie quotidienne des individus par la loi. Les articles pourront procéder d’une analyse du droit positif comme de l’histoire du droit, à partir d’un point de vue juridique, sociologique ou de science politique. Ils pourront porter sur des études de cas, mais aussi concerner des approches plus théoriques sur le lien que le quotidien entretient avec le droit.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Les normes du droit du travail en France : émergences, développement et perspectives

    Cet appel à contribution, en vue de la parution d'un dossier dans la revue L'Homme et la société, propose de susciter une discussion autour des normes du droit du travail, en réunissant des philosophes, juristes, historien-ne-s, sociologues et économistes pour analyser les sources, les fondements et les possibles évolutions des normes du droit du travail et du droit social en France.

    Lire l'annonce

  • Guelph

    Appel à contribution - Histoire

    Perspectives historiques sur les prisons, les personnes incarcérées et les archives des prisons

    La constitution de la prison comme institution d'incarcération de masse a longtemps attiré l'intérêt des chercheurs. La nature exceptionnellement détaillée de la plupart des archives carcérales explique en partie cet attrait. Des sources similaires sont aisément disponibles dans les sociétés européennes et leurs colonies, ce qui permet de rassembler une grande quantité d'informations personnelles sur les individus incarcérés. L'analyse détaillée de ces données, débute dès les années 1970; elle est le fait autant des criminologues que des spécialistes de l'histoire sociale et économique, des démographes et d'autres chercheurs en sciences sociales. La puissance croissante des logiciels et du matériel informatique ainsi que l’accumulation de très grandes quantités de données sur les prisons, dont une partie est jumelée à d’autres sources, offrent aux chercheurs de larges perspectives, mais constituent aussi un défi. Cet atelier sera l'occasion d'approfondir ces questions portant sur l'exploitation des archives de la justice pénale. Il permettra de réunir des chercheurs de différentes disciplines et différents pays pour confronter leurs sources et leurs méthodes (classement, analyse, etc.) et pour réévaluer les paradigmes de la recherche.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Droit

    Preuve, droit de la preuve et démocratie

    Revue Droit & Philosophie (www.droitphilosophie.com)

    La revue Droit & Philosophie, en tant qu’espace d’approfondissement de l’étude de la délimitation réciproque du droit et de la philosophie, propose d’envisager le thème de la preuve sous un angle renouvelé : celui qui consiste à interroger les rapports entre le droit, la philosophie et la démocratie. Quels peuvent être, en effet, le statut et la fonction de la preuve en droit dans un régime politique pluraliste, qui met l’accent sur les procédures permettant d’accéder au «  vrai  » et sur les compétences de ceux qui l’énoncent plutôt que sur la véracité intrinsèque de certains faits ou sur la légitimité de principes prédéfinis ? Ou encore, quelle fonction peut avoir la preuve si les fake news ont autant de portée et d’effets que les «  vraies news  »  ? La preuve et les structures d’un droit de la preuve disent ainsi inévitablement quelque chose de la rationalité et de la possible coexistence de plusieurs formes de rationalités. L’ «  hyper rationalité scientifique  » n’est-elle pas, par exemple, nécessairement contrebalancée par une montée corrélative du tribunal de l’opinion, dès lors que l’on se situe dans un cadre démocratique ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Les pionniers de la politique comparée : approches pluridisciplinaires

    Créés à l’initiative de l’Association des jeunes chercheurs comparatistes, les Cahiers Tocqueville des Jeunes Chercheurs vous invite à contribuer au premier numéro thématique. Centré sur la découverte et la redécouverte des pionniers de la politique comparée, il est ouvert à tous les jeunes chercheurs qui le souhaitent. Ce numéro thématique pourra être complété par des recensions d'ouvrages ou d'articles, et précédera un numéro varia pour lequel des propositions peuvent déjà être soumises.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Histoire

    L’Alsace et le tournant de 1918

    Expulsions, migrations, mobilités

    Ce colloque entend reconsidérer l’histoire de l’Alsace, symbole français pendant la Première Guerre mondiale, à partir de son histoire migratoire entre 1918 et 1939 : expulsions des Allemands et des Alsaciens germanophiles, migrations de travail qui s’inscrivaient dans un espace régional transnational (Alsace, Lorraine, Ruhr) ; déplacements frontaliers, réfugiés des années 1930....

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Moyen Âge

    La réforme grégorienne, une « révolution totale » ?

    État comparatif de la recherche dans les espaces francophones et germanophones

    Cet appel à communications est dédié à un atelier de jeunes chercheurs dont l'objectif sera de faire un état des lieux de la recherche concernant la question de la réforme grégorienne, de sa définition et de la compréhension de ses enjeux, dans les espaces francophones et germanophones, dans une démarche non seulement comparatiste, mais aussi transdisciplinaire, puisqu'il s'agira d'interroger l'état de la question aussi bien en histoire politique qu'en histoire du droit, en histoire de l'art qu'en théologie, par exemple. Cet atelier de jeunes chercheurs est organisé par Tristan Martine (université Jean Moulin Lyon 3, CIHAM-UMR 5648) et Jérémy Winandy (universität Hamburg).

    Lire l'annonce

  • Rome

    Appel à contribution - Histoire

    Les accords du Saint-Siège avec les États (XIXe-XXIe siècle)

    Modèles et mutations, de l’État confessionnel à la liberté religieuse

    Ce colloque s’intéresse aux accords de droit international signés entre le Saint-Siège et les États, qui, le plus souvent mais pas exclusivement, ont pris la forme de concordats et de conventions similaires. Il s’agira de les examiner à la lumière des pratiques diplomatiques, mais aussi au regard des dynamiques politico-religieuses des XIXe-XXIe siècle, et notamment des principes et des exigences constitutifs de la modernité / contemporanéité. Il conviendra d’en mesurer l’évolution historique dans la typologie, la méthode, les contenus, la portée et les espaces concernés.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Dommages de guerre et responsabilité de l'État

    La loi du 17 avril 1919 sur la réparation des dommages matériels causés par les faits de guerre (la « Charte du sinistré ») marque, à l’issue de la première guerre mondiale, la reconnaissance générale d’une obligation de l’État vis-à-vis des sinistrés ayant subi des destructions sur leurs biens du fait de la guerre. Le centenaire de cette loi offre l’occasion de réfléchir aux relations entre la guerre et la responsabilité de l’État à l’époque contemporaine. Le colloque s’interrogera ainsi, dans une perspective d’histoire juridique, mais aussi politique et sociale, sur les raisons expliquant la reconnaissance d’un droit à réparation, ainsi que sur les modalités de sa mise en œuvre et ses conséquences. Il cherche notamment à éclairer la tension entre la mise en avant du caractère individuel du droit à réparation et la volonté d’en faire le vecteur d’objectifs collectifs de reconstruction et de redémarrage économique.

    Lire l'annonce

  • Amiens

    Appel à contribution - Droit

    Regards croisés sur la justice fiscale (Xe-XXIe siècle)

    Égalité ou statuts particuliers ?

    Cet appel à contribution invite à réfléchir à la notion de justice fiscale en la confrontant à celles d'égalité et de statuts particuliers. Il s'agit de comparer sur ces questions parfois techniques le point de vue des historiens du droit, des fiscalistes, des sociologues, des philosophes et des théoriens du droit, dans une approche résolument pluridisplinaire.

    Lire l'annonce

  • Lewarde

    Appel à contribution - Histoire

    Santé à la mine. Acteurs et systèmes de soins

    Les enjeux de santé liés aux mondes miniers ont fait l’objet ces dernières années d’une attention renouvelée de la part de l’histoire et des sciences sociales : c’est en particulier le cas de la silicose. Ils constituent en même temps, à l’échelle mondiale, autant de questions très contemporaines, incontestables enjeux d’avenir.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Afrique

    Maître Lamine Guèye, itinéraire panafricain (1891-1968)

    Commémoration du cinquantième anniversaire de la disparition de Maître Lamine Gueye

    Maître Lamine Guèye s’est éteint, à Dakar, le 10 juin 1968, à l’âge de 76 ans. Ce jour-là, le Sénégal perd le premier président de son Assemblée nationale. Cinquante années après, L’Association pour la pérennisation de la pensée et de l'œuvre du Président Lamine Gueye, dans sa volonté d’honorer la mémoire de l’illustre disparu, de mettre en lumière ses multiples facettes et de valoriser son héritage, a pris l’initiative d’organiser un certain nombre de manifestations dont un colloque et une exposition à Dakar, les 13 et 14 novembre 2018, sous le thème : « Maître Lamine Guèye, Itinéraire panafricain (1891-1968) ».

    Lire l'annonce

  • Orléans | Paris

    Appel à contribution - Histoire

    La décennie décisive : 1869-1879

    En 2019, 150 ans après l'Empire libéral et 140 ans après la conquête de la République par les républicains, la décennie 1869-1879 mérite d'être revisitée. En effet, de nombreux travaux universitaires ont renouvelé le regard aussi bien sur la fin du Second Empire que sur l'apport majeur de la famille libérale et modérée à l'élaboration du « modèle républicain ». Ces avancées historiographiques méritent désormais une synthèse et un prolongement par une réflexion mémorielle. En outre, la mise à disposition des chercheurs de nouvelles sources privées et iconographiques peut contribuer à revisiter cette « République sans les républicains ».

    Lire l'annonce

  • Pessac

    Appel à contribution - Droit

    La norme en sciences sociales : regards croisés histoire du droit — science politique

    Colloque jeunes cherch(eur)euses de l’IRM

    Comment les sciences sociales appréhendent-elles la norme ? Pourquoi et à quelle fin avons-nous recours à ce concept ? Dans quelles conditions la norme relève-t-elle d’un concept méthodologiquement partagé en sciences sociales ? Cet appel à communication s’inscrit dans un dialogue interdisciplinaire qui permettra de mieux saisir les spécificités épistémologiques de l’histoire du droit et de la science politique, tout en essayant de trouver une « rationalité partagée » autour de la notion de norme. Il appert que la dynamique de toute société s’articule en fonction des normes qui la composent et qui règlent, déterminent et sanctionnent la vie en société. Néanmoins, si la norme est un prisme courant d’analyse, la question de son appréhension et de l’appareil critique mobilisé pour la réceptionner demeure. Ainsi, c’est pour tenter de mieux saisir cette notion, mouvante et plurielle par essence, que notre rencontre se propose de croiser les regards des politistes et historien(ne)s du droit afin d’en confronter les fondements méthodologiques et de proposer un autre regard sur l’existence de la norme. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Europe

    Une nouvelle histoire de la prison et de l’enfermement ?

    L'histoire des pratiques d'enfermement suscite actuellement un nouvel intérêt au niveau international. Longtemps concentrés, dans le sillage des travaux de Michel Foucault ou de Michelle Perrot, par exemple, à l'époque contemporaine, les travaux dans ce domaine s'interrogent aujourd'hui davantage sur les époques précédentes. Profitant des apports nombreux des historiographies anglaise et nord-américaine, hispanique, italienne ou germanophone, cette nouvelle histoire de l'enfermement s'élargit en outre vers d'autres pratiques qui dépassent la seule prison pénale. Ces premières journées, sous forme d’atelier, seront consacrées à un état de la recherche ; elles entendent constituer un jalon dans la formation projetée d’un réseau international centré sur l’étude des enfermements, plus particulièrement à l’époque moderne.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Enseigner le droit hors des frontières nationales (XIXe-XXe siècles)

    Ce cycle de trois journées d'études entend contribuer à une meilleure connaissance de l'histoire de l'enseignement du droit à l'époque contemporaine, en affrontant la question de l'enseignement juridique en dehors de la métropole, en contexte de domination militaire et coloniale, ou dans le cadre de la diplomatie culturelle.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Droit

    La faiblesse en droit

    Sixième édition du colloque des doctorants et jeunes docteurs de l’École Doctorale des sciences juridiques (ED 101)

    La faiblesse renvoie, dans son acception moderne, au manque de force ou de vigueur physique, à la fragilité, la chétiveté, ou la défaillance, au manque de solidité, à la déficience psychique, à une carence, une insuffisance, une imperfection, au manque d’autorité, de pouvoir ou de puissance, ou encore aux caractères de ce qui est peu considérable et peu abondant. Pour autant, les lexiques et dictionnaires juridiques de référence, sans en proposer une définition, traitent le plus souvent la faiblesse par extensions ou renvois à des synonymes tels que vulnérabilité ou minorité. Dépourvue de définition, dénuée de régime général, bien souvent connotée péjorativement, la faiblesse inspire néanmoins les juristes. L’intérêt de la thématique retenue réside donc dans sa richesse d’interprétations.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Appel à contribution - Époque contemporaine

    Les professeurs allemands en Belgique

    Circulation des savoirs juridiques et enseignement du droit

    L’histoire des transferts culturels fait preuve aujourd’hui d’un dynamisme inédit. La relecture récente des phénomènes nationaux à la lumière des échanges internationaux et des flux transnationaux contribue à redéfinir la façon dont les frontières nationales sont à considérer, particulièrement pour le XIXe siècle où le modèle de l’État-nation s’est développé. L’importance des mouvements transnationaux affecte des domaines à la fois politiques, économiques, sociaux ou encore scientifiques. Le droit et les savoirs juridiques ne sont évidemment pas exempts de ces transferts. Les transferts culturels et la circulation des savoirs reposent sur un substrat de facteurs variés. Se pencher sur la question des professeurs de droit allemands en Belgique ce n’est pas s’éprendre uniquement de la question du droit, de l’enseignement du droit et des influences entre aires nationales juridiques. C’est également aborder des terrains qui ont trait à l’histoire des idées, des migrations, de la science et plus globalement de la vie académique.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Appel à contribution - Droit

    Sacré et Droit

    S’interroger sur le lien entre sacré et droit revient également à prendre en considération la spiritualité, dans son aspect tant confessionnel qu’à travers la pratique religieuse, comme vecteur de normativité en droit français. La séparation des Églises et de l’État en 1905 provoque une redéfinition de ce lien entre sacré et droit. L’État impose un concept de neutralité, il se contraint lui-même à une attitude « passive » vis-à-vis de la pratique religieuse des citoyens. Pourtant, le Sacré et le Droit ont bien une histoire commune dont le poids est encore perceptible. La frontière entre ces deux notions n’est pas aussi nette qu’elle semble l’être au premier abord, et la réflexion autour de leurs relations mérite qu’on s’y attarde.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Histoire du droit

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux