AccueilTypesAppel à contribution




  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Résistance et témoignage

    Nous invitons les chercheur(e)s à soumettre un article pour le prochain numéro de la e-revue GenObs qui portera sur les liens pouvant exister entre la résistance et la témoignage lorsque l'un et l'autre advienne dans des contextes où les droits humains sont bafoués (génocides, crimes contre l'humanité, crimes de masse).

    Lire l'annonce

  • Tallinn

    Appel à contribution - Pensée

    Social divisions, surveillance and the security state

    43rd Annual Conference of the European Group for the Study of Deviance and Social Control

    Despite the existence of widespread public discourse about equality and human rights, social, racial, sexual, ethnic, religious, political and economic divisions continue to mark societies across the globe. In many countries, these divisions have even widened under the pressure of competing nationalist and populist discourses which highlight difference rather than common humanity. Today, new technologies of surveillance are used on both a national and supra-national level to classify, segregate and control all those who are thought to threaten the mythical cohesion and security of nation-states. Whilst it was thought that the end of the Cold War and the spread of globalisation would lead to the erosion of boundaries of all kinds, on the contrary old boundaries are being rebuilt and new ones created. These boundaries have spread far beyond the traditional borders of nation state as surveillance and security have come to dominate the agendas of international organisations.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Appel à contribution - Droit

    La Grande Guerre et son droit

    L’histoire de la première guerre mondiale et ses conséquences sociales, politiques, économiques ont déjà été largement documentées ; on s'est souvent moins préoccupé en revanche de mesurer l’impact sur le droit et ses acteurs de ce phénomène sans précédent (intensité de la production normative avant et pendant la guerre, influence de la guerre sur les acteurs du droit – entendus au sens large, législateur, juges et juristes). Un tel silence amène alors à se demander si la Grande Guerre n’aurait été, pour le droit et les juristes, qu’une parenthèse vite refermée. Tel est l'objet du colloque international que le centre lyonnais d'histoire du droit et de la pensée politique accueillera à Lyon, au printemps 2016.

    Lire l'annonce

  • Hamilton

    Appel à contribution - Représentations

    Génocide, justice et témoins

    Des discours de la justice aux discours sur la justice

    Témoigner est un acte fondamental et essentiel au fonctionnement de la justice. Le recours au témoignage, en convoquant les témoins directs – les survivants dans les cas de génocide – et les experts – les historiens depuis quelques décennies, les journalistes, etc. – constitue le mode de preuve que l'on recevra au prétoire. Tous ces témoins attesteront solennellement par leur déclaration de la véracité des faits. Convoquant dans une même enceinte victimes directes (les témoins) et exécutants ou planificateurs de génocide, la justice peut-elle répondre à la fois à l'idéal philosophique et moral qu'elle incarne lorsque les victimes sont, par exemple, malmenées par les avocats de la défense ? Comment peut-on, comment faut-il comprendre ou définir cet "art du bon et de l'égal", comme définissait la justice une formule médiévale ?

    Lire l'annonce

  • Hamilton

    Appel à contribution - Langage

    Génocide, justice et témoins. Des discours de la justice aux discours sur la justice

    Témoigner est un acte fondamental et essentiel au fonctionnement de la justice. Convoquant dans une même enceinte victimes directes et exécutants ou planificateurs, la justice peut-elle répondre à l'idéal philosophique et moral qu'elle incarne ? Comment peut-on, comment faut-il comprendre ou définir cet « art du bon et de l'égal » ? Devant tout génocide, la justice est, comme instance légale ou comme visée idéale vers laquelle les victimes voudraient que tende la justice, non seulement une tentative de rétablissement de la dignité humaine, mais surtout un exercice du droit, qui entend veiller à la réparation de l’idéal moral de la responsabilité, de l’idéal social du vivre ensemble et de l’idéal politique de l’aménagement de l’espace citoyen qui favorise la liberté pour tout le monde. Mais comment les victimes l'entendent-elles lorsqu'elles témoignent en dehors du cadre judiciaire ? Voilà ce à quoi nous invitons aussi à réfléchir durant ce colloque qui se veut pluridisciplinaire.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Appel à contribution

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie du droit

    Supprimer ce filtre
  • Guerres, conflits, violence

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux