HomeTypesCall for papers




  • Call for papers - Political studies

    The decade of change in Tunisia: Thinking societal dynamics (2010-2020)

    Le peuple a-t-il toujours raison ? Les choix des peuples sont-ils forcément les meilleurs ? C’est à partir de ces deux questions qu’a germé l’idée d’organiser une rencontre scientifique autour de la décennie 2010-2020, car la société est en droit de comprendre la dynamique et les enjeux qui ont prévalu durant cette décade. Au crépuscule de cette décennie, un bilan académique s'impose pour comprendre ce qui s'est passé depuis 2011. Consciente de sa vocation nationale de lieu de réflexion, l'Université de Tunis se propose d'engager une réflexion sur le processus transitionnel complexe que vit la Tunisie depuis 2010. Ce congrès sera l'occasion d'aborder entre autres les thèmes suivants : 2010, le paroxysme de la crise : « un terreau révolutionnaire » l'apprentissage de la liberté depuis 2011 ; les régions défavorisées avant et depuis 2011 ; la dynamique sociale : classe et catégorie impliquées/structure démographique ; les discours politiques et idéologiques ; crise du système de valeurs ; sécurité insécurité terrorisme ; les urnes un outil électoral neutre ; la corruption.

    Read announcement

  • Louvain-la-Neuve

    Call for papers - Thought

    Internationalism, anti-authoritarianism and anarchy in the eastern and southern Mediterranean (1860-1920)

    Ces journées d'étude sur l'internationalisme, l'anti-autorisme et l'anarchisme en Méditerranée orientale et meridionale (1860 - 1920) fourniront l'occasion d'explorer différents aspects de l'histoire de ces mouvements et groupes radicaux dans cette zone géographique ainsi que sur leur influence parmi les différents groupes et communautés presents sur le territoire. 

    Read announcement

  • Call for papers - Modern

    Detention, exile and deportation in the Portuguese colonial empire (Secs. XIX and XX)

    History and memory

    The II International Colloquium detention, exile and deportation in the Portuguese colonial Empire. Places of history and memory aims to look at these institutions in a multiplicity of approaches and dimensions in the long period between the late nineteenth and mid-twentieth century, continuing the International Colloquium, held in 2016 in Angra do Heroísmo, Azores.

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    Alassane Ouattara: technocrat and politician

    Alassane Ouattara est un personnage clé de la politique ivoirienne de ces trente dernières années. Ce colloque invite des chercheurs de tout horizon à exposer des travaux originaux sur les enjeux économiques et sociaux de son engagement professionnel et politique. Historiens, géographes, philosophes, littéraires, linguistes de l’énonciation, analystes du discours, juristes, spécialistes des sciences politiques et de la communication, sociologues et économistes entre autres, devront dans leurs perspectives respectives étudier son action politique; les modalités pragmatiques et argumentatives de son discours ; la construction de son éthos ou image de soi ; ses stratégies de communication ; ses stratégies politiques comme opposant et gouvernant, etc.

    Read announcement

  • Villeneuve-d'Ascq

    Call for papers - History

    African media, propaganda and decolonization (1946-1975)

    Les décolonisations surviennent à une époque où les médias de masse, et spécifiquement les médias audiovisuels, connaissent un  nouvel essor au lendemain de la seconde guerre mondiale. Cette journée d'étude internationale aura pour but d'éclairer la place des médias dans les décolonisations africaines et de mettre en valeur les recherches actuelles dans ce domaine. Trois points seront à éclairer. Quelle utilisation a été faite par les différents acteurs des décolonisations (puissances coloniales, mouvements indépendantistes, acteurs axtérieurs...) de ces médias ? Ces médias étaient au coeur d'enjeux politiques forts : quelles ont été les modalités de l'affrontement pour le contrôle de ces instruments de communication dans les différents contextes coloniaux ? Enfin, au delà des effrontements et des ruptures, quelles ont été les continuités dans le monde médiatique de part et d'autre des indépendances ?

    Read announcement

  • Turin

    Call for papers - Africa

    Actors, practices and themes of resistance in the history and memory of contemporary Libya (1835-2011)

    The panel will examine the practices and themes of Libyan resistance, defined as the concrete expression of the dialectical tension between the political and institutional centers of power and the social movements, group actors, or individuals that opposed them, covering the chronological span from the Ottoman reconquest in 1835 to the Jamāhīriyya’s fall in 2011.

    Read announcement

  • Call for papers - Africa

    Oran - social changes and urban dynamics

    L’idée d’un ouvrage sur Oran répond à un besoin évident. Agglomération millionnaire, ville métropole, deuxième ville d’Algérie en nombre d’habitants, ville méditerranéenne par excellence, son essor, son dynamisme et ses mutations interrogent à plus d’un titre. Expression des mutations de la société algérienne, Oran peut être considéré comme un laboratoire des changements sociaux.

    Read announcement

  • Tunis

    Call for papers - Political studies

    Transitional justice and democratic transition in the Arab countries: politics, history and memory

    Ce congrès a pour but d’établir les fondements politiques et juridiques du système de la justice transitionnelle, et d’étudier les cas qui ont été appliqués en dehors du monde arabe quant à leurs exigences, leurs mécanismes et leurs résultats, et quels sont les leçons que nous pouvons en tirer. Aussi, procèderions-nous à l’étude des expériences et des différentes tentatives arabes à ce sujet, afin de savoir si le système de justice transitionnelle pourrait ou non constituer une partie des entrées pour résoudre les conflits ou remédier aux cas de transition démocratique en difficulté dans plusieurs pays arabes. Le congrès donne un intérêt particulier à l’expérience tunisienne vu son importance et sa spécificité en tirant profit notamment de la participation à ses travaux d’un grand nombre de chercheurs tunisiens.

    Read announcement

  • Call for papers - Africa

    President Lamine Guèye, a panafrican career (1891-1968)

    Commemoration of the 50th anniversary of the death of Lamine Guèye

    Maître Lamine Guèye s’est éteint, à Dakar, le 10 juin 1968, à l’âge de 76 ans. Ce jour-là, le Sénégal perd le premier président de son Assemblée nationale. Cinquante années après, L’Association pour la pérennisation de la pensée et de l'œuvre du Président Lamine Gueye, dans sa volonté d’honorer la mémoire de l’illustre disparu, de mettre en lumière ses multiples facettes et de valoriser son héritage, a pris l’initiative d’organiser un certain nombre de manifestations dont un colloque et une exposition à Dakar, les 13 et 14 novembre 2018, sous le thème : « Maître Lamine Guèye, Itinéraire panafricain (1891-1968) ».

    Read announcement

  • Call for papers - History

    Writing the history of the maquis and other clandestine struggles in Cameroon - beyond the fragments of memory

    Au-delà de la mémoire éclatée

    Au Cameroun, dans le processus de décolonisation, de nombreux Camerounais passent de la dissidence à la lutte clandestine. Pour structurer leur capacité à dire non à la colonisation française, ils prennent le chemin du maquis. Ruben Um Nyobe, Secrétaire Général de l’UPC, mouvement interdit en juillet 1955 et dans la clandestinité, considère que : « Traqués par les colonialistes, [les militants de l’UPC] ont été contraints de se retirer de la vie publique ». De même, pour lui, être dans le maquis est tout simplement la continuation du travail de militant dans l’ombre. Cette perception du processus de libération entre en contradiction avec l’interprétation que fait une partie importante des acteurs de la décolonisation du Cameroun.

    Read announcement

  • Lisbon

    Call for papers - History

    Amílcar Cabral: The “Anonymous Fighter” for the Mankind Fundamental Freedoms

    In 1971, Amílcar Cabral presented himself in the United Nations (UN) as an “anonymous fighter” engaged in the struggle for the fundamental freedoms of the populations of Guinea and Cape Verde, as well as of all mankind. Such affirmation was not casual, since Cabral adopted the status of “anonymous fighter” in other circumstances, arguing that he was struggling for the human dignity, progress and happiness. The main goal of the conference is to bring together academics studying Cabral trajectory, institutions involved in preserving his memory and personalities which became acquainted with him.

    Read announcement

  • Mont-Saint-Aignan

    Call for papers - History

    Work in progress on North Africa - from Antiquity to the present day

    Ces dernières années, les recherches sur l’Afrique du Nord ont fait l’objet d’un dynamisme certain, toutes périodes historiques confondues. Le nombre d’études en cours, la variété des sujets et la diversité des approches sont importants et porteurs de renouvellements historiographiques. Malgré ce mouvement général, force est de constater une tendance au maintien des découpages chronologiques classiques des grandes périodes historiques dans les cadres d’analyse et dans les évènements scientifiques eux-mêmes. Partant de ce constat, l’université de Rouen et le Groupe de recherche d'histoire (GRhis) organisent une journée d’étude dont la finalité est la rencontre entre chercheurs de toutes périodes dont les travaux en cours portent sur l’Afrique du Nord.

    Read announcement

  • Angra do Heroísmo

    Call for papers - History

    Detention, banishment and deportation in Portuguese Colonial Empire (centuries XIX and XX): history and memory

    The international colloquium “Detention, banishment and deportation in Portuguese Colonial Empire. History and memory” aims to discuss the role and importance of the prison and the banishment in the framework of repression and brutality in space imperial, expression of multiple levels and manifestations of violence of political regimes in the end of the 19th century to the third quarter of the 20th century.

    Read announcement

  • Annaba

    Call for papers - Africa

    Jugurtha confronts Rome

    Après avoir conquis la péninsule Italique, Rome aspirait à la domination de tout le bassin méditerranéen ; son ambition était d’autant plus grande quand elle avait soumis Carthage qui lui servit de base au Nord de l’Afrique. En effet, Rome détruisit Carthage en 146 avant J.C. ; sa visée fut alors d’étendre son hégémonie à tout le reste du monde antique. Elle était poussée par des convictions religieuses inébranlables, à savoir que le Romain est le plus pieux de tous ; ce qui lui assure la victoire et l’investit de la mission de « civiliser le monde » en lui assurant une bonne organisation, ce qu’a exprimé Virgile plus tard : « n’oublie jamais, vaillant Romain, que tu es né pour gouverner les peuples… oblige-les à respecter la paix ». Mais cette conviction à elle seule n’est rien de plus qu’un instrument de mobilisation que Rome utilise pour accomplir ce qu’elle appelle sa « noble mission » de civiliser les peuples en imposant l’ordre romain.

    Read announcement

  • Louvain-la-Neuve

    Call for papers - Middle Ages

    The political martyr (11th-16th centuries)

    Le Moyen Âge occidental connaît, en particulier dans le dernier tiers de la période, un déplacement des logiques martyriales vers des sphères laïques – celles des autorités politiques, mais aussi des sujets et fidèles qui participent à la fabrique de ces « martyrs politiques » médiévaux. Oubliant l'utilisation politique du martyre chrétien, c'est la piste des martyrs « hors la foi » que nous nous proposons d'explorer, à travers quatre thématiques principales : les sources – leur nature, leur diffusion, les échos qu'elles ont suscités ; les figures – le potentiel d'identification qu'elles possèdent ; la mort – le message qu'elle véhicule, ses éventuelles récupérations ; les contextes favorables au développement de ce phénomène.

    Read announcement

  • Abomey-Calavi

    Call for papers - Political studies

    Electing a head of state in West Africa

     

    En Afrique de l’ouest, plusieurs faits politiques passent inaperçus sans une réflexion approfondie. Les journalistes médiatisent les faits politiques mais les commentaires ne puissent donner lieu à une analyse du spécialiste des sciences sociales. Conscient de cela, le Centre d’études sociologiques et de science politique (CESPo) de l’université d’Abomey-Calavi (UAC) entend relever le défi à travers une série de publications sur les comportements politiques en Afrique de l’ouest. Le premier projet de publications est consacré à l’élection d’un chef d’État en Afrique de l’ouest avec pour études de cas spécifiques, les élections présidentielles du Burkina Faso de décembre 2015, du Bénin et du Niger de février 2016. Toutefois, l’appel à contributions est ouvert aux autres pays francophones ouest africains.

    Read announcement

  • Khartoum

    Call for papers - Political studies

    The Sudan, five years after the independence of South Sudan

    Which reconfigurations, transformations, and evolutions in the “North”?

    South Sudan officially gained independence on the 9th July 2011. This was the outcome of the peace agreement signed in January 2005 and in accordance with the national referendum of January 2011. This historic event, which should have put an end on the historical conflict between the Northern and Southern regions and communities, constituted a real challenge in term of adaptation, resilience and innovation for the whole of the society. In this unprecedented context of the birth of a new national territory, and the remodelling of existing spatial and political configurations, South Sudan has logically been at the centre of attention – whether this be from political actors, researchers or humanitarian donors. However, the North has been profoundly affected by this rupture as well.

    Read announcement

  • Lisbon

    Call for papers - Africa

    Resistance and Empire, new approaches and comparisons

    Since the early twentieth century, the notion of resistance became common currency in colonial language and anti-colonial ideologies to refer to military, political, and other forms of countering the authority of the colonizing institutions and agents in the colonies. After World War II and the boom of decolonization, it became an important tool in the critical and conceptual analysis of colonialism as a relationship of domination and opposition. Consequently, a wealth of studies was produced that focused on the ways though which indigenous people actively opposed, rebelled, or contested – militarily, politically, symbolically, culturally – the colonizing presence of Europeans. In the 1990s-2000s the validity of taking on “resistance” as a privileged concept and empirical topic was criticized for reducing the colonial phenomenon to a simplistic dichotomy – and since it appeared to have lost much of its early vitality in historical and anthropological research on empires and colonialism. Yet, since decolonization, ideas of “liberation” and anti-colonial resistance did not lose their significance as powerful tropes in retrospective nationalist readings of the birth of post- colonial nation-states. More recently, across the social sciences, “resistance” as a concept and a research trope seems to be revived, and a trans-disciplinary field of ‘resistance studies’ appears to come into emergence. What it means to study “resistance” both conceptually and comparatively in colonial and imperial history today?

    Read announcement

  • Nogent-sur-Marne

    Call for papers - Africa

    Democratic Aspirations and “Authoritarian Democracies” in Central Africa

    This issue will endeavor to illustrate the strategies of the different players and forces that support or oppose these democratic aspirations, by combining various fieldwork approaches across countries. It is obvious that these democratic aspirations are not only related to politics or to regional and international geopolitics; they correspond to ethical standards and refer to a value system that appears to go beyond pre-existing factions and divides.

    Read announcement

  • Addis Ababa

    Call for papers - History

    The First World War from Tripoli to Mogadishu (1912-1924)

    "How, because of two wild beasts the world was set alight"

    Writing the history of the first World War from an African perspective is the main ambition of this conference. The Global approach challenges the traditional center and periphery model. What we would like to suggest in this conference is the adoption of a combination of different scales of analysis: local, national and transnational. The goal of the conference is to bring together experts, academics, early-career historians and doctoral students from different disciplines to share new scholarly work and to enrich the history of the first World War in Africa and the Middle East.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Call for papers

    Delete this filter
  • Africa

    Delete this filter
  • Political history

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Years

Subjects

Places