AccueilDynamique rurale

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    *  *  *

    Publié le jeudi 15 mars 2001 par Natalie Petiteau

    Résumé

    13-14 septembre 2001 Montpellier Dynamique rurale, environnement et stratégies spatiales Colloque international organisé par Mutations et territoires en Europe CNRS l'université Montpellier III, - Les dimensions démographique, écono

    Annonce

    13-14 septembre 2001 Montpellier

    Dynamique rurale, environnement et stratégies spatiales
    Colloque international organisé par Mutations et territoires en Europe CNRS l'université Montpellier III, -


    Les dimensions démographique, économique et spatiale des dynamiques rurales sont aujourd'hui bien connues tant dans leur intensité que dans leur variété. Le caractère extensif du processus est avéré et se retrouve dans la plupart des pays développés. Par contre, l'explication du renversement de tendance qu'il concrétise reste largement à préciser.
    Certains y voient une généralisation de l'urbanisation. Articulée sur la métropolisation et sur la mondialisation, la diffusion urbaine gagnerait une part de plus en plus large du territoire dépassant la dichotomie urbain-rural pour ne plus considérer qu'une civilisation urbaine diversifiée dans ses inscriptions spatiales, notamment grâce aux nouvelles technologies.
    A l'autre extrême, la revitalisation de l'espace rural serait perçue comme la conséquence d'un processus de localisation largement endogène. Il procéderait d'une accumulation d'initiatives individuelles produites en réaction aux orientations jugées par trop négatives de l'urbanisation contemporaine.
    A côté de ces deux thèses et compte tenu de l'ampleur acquise par la dynamique rurale, il semble utile d'envisager une lecture plus synthétique dans laquelle les fonctions environnementales tiennent une place privilégiée et illustrative. Cette approche s'inscrit dans une complémentarité syncrétique entre l'urbain et le rural, faisant du rural un espace de meilleure lisibilité des stratégies spatiales novatrices.

    Le Colloque organisé par l'équipe M.T.E. propose de débattre des relations qui s'établissent entre l'environnement et la dynamique rurale en abordant plus particulièrement les thèmes suivants :

    - une approche élargie des fonctions environnementales,
    - l'émergence de la dimension patrimoniale,
    - nouvelles activités et nouveaux emplois ruraux,
    - les pratiques spatiales renouvelées.


    ---------------------------------------------------




    Le Colloque organisé par l'équipe M.T.E. propose de débattre des relations qui s'établissent entre l'environnement et la dynamique rurale en abordant plus particulièrement les thèmes suivants :

    - une approche élargie des fonctions environnementales,
    - l'émergence de la dimension patrimoniale,
    - nouvelles activités et nouveaux emplois ruraux,
    - les pratiques spatiales renouvelées.

    Les fonctions environnementales sont le plus souvent assimilées aux activités de protection et d'entretien du milieu naturel. Elles se limitent alors un rôle social et économique souvent abordé dans l'étude des mesures agri-environnementales. Cependant, dans une perception plus large de ces fonctions, leurs d'interférences sur les divers milieux ruraux prennent une dimension à la fois plus ample mais aussi plus variée. Il s'agit donc de mener aussi bien une réflexion théorique sur l'étendue du champ des fonctions environnementales que d'en préciser, sur la base d'analyses concrètes, les impacts socio économiques. A ce titre, l'agriculture de terroir symbolise l'essor d'une alternative en matière de système de production, liée à une certaine perception du naturel et de la qualité de vie de la part de consommateurs de plus en plus sensibles à ces problèmes. Aujourd'hui, cette évolution dépasse de beaucoup le secteur agricole pour englober toute une série d'activités notamment artisanales, liant intrinsèquement stratégies entrepreneuriales, familiales et territoriales.

    Dans leur approche dynamique, les fonctions environnementales débouchent ou s'articulent avec la dimension patrimoniale. Il s'agit alors, au-delà de la protection, de l'entretien d'un milieu naturel, d'une véritable prise en compte et d'une gestion d'un potentiel qu'il convient de transmettre dans sa complexité culturelle, architecturale et plus largement paysagère. L'essor de la dimension revêtue par le patrimoine offre un faisceau d'interrogations utiles dans notre questionnement. L'irruption de l'emprise écologique autant qu'esthétique se concrétise dans la pression environnementale inscrite dans la réinvention de la campagne, notamment à travers la prise en compte du cadre de vie et plus particulièrement du paysage.

    La création de nouvelles activités en milieu rural trouve son origine dans de nouveaux critères de localisation qui, sans effacer nécessairement les anciens facteurs décisionnels en matière d'implantation, s'avèrent aujourd'hui déterminants, s'appuyant sur les concepts de cadre de vie et de mode de vie. C'est ainsi que les services, il y a encore peu symbole de la vie citadine, témoignent actuellement d'un essor spectaculaire en milieu rural. Fondés sur les besoins des populations locales mais aussi sur des choix strictement résidentiels ou encore sur une intensification de l'intégration de l'urbain et du rural, ils constituent un champ prometteur à la rencontre de l'innovation technique et de l'innovation sociale.

    Toutes ces orientations récentes entraînent des pratiques spatiales elles même largement rénovées par la multiplication des mobilités aussi bien géographiques et professionnelles que sociales et culturelles qui animant, aujourd'hui, notre société. C'est sur leur identification que nous souhaitons avancer pour éclairer à la fois l'occupation des territoires et les conceptions de l'espace en vue d'en préciser quelque peu l'avenir dans cette période d'intenses mutations.



    ---------------------------------------------------


    PROGRAMME DU COLLOQUE



    Jeudi 13 septembre 2001
    8h30 - 9h30 : Inscriptions
    9h30 - 10h : Accueil
    10h - 11h : Séance plénière :

    - Conférence introductive par Philippe Lacombe, Directeur scientifique à l'INRA
    - Les thématiques du colloque par Alain Berger, Directeur de l'UMR 5045

    11h : Séances par ateliers


    Thème 1 : Une approche élargie des fonctions environnementales
    Présidents de séance et modérateurs : Jean-Marie Boisson et Anne Honegger

    11h - 13h :
    GAFSI Mohamed, Laboratoire Dynamiques rurales, Toulouse – Des mesures agri-environnementales au développement durable : une nouvelle approche des fonctions environnementales en milieu rural.
    BLANC Julien, UMR 8575 Museum d'Histoire naturelle Paris – Dynamique sociale, biodiversité et nouveaux enjeux agricoles.
    FOURNIER Mauricette, Université de Clermont-Ferrand – Les PMI et la gestion de la contrainte environnementale : stratégies institutionnelles et nouvelles dynamiques rurales. Analyse comparée d'exemples français et allemands.
    14h30 - 16h :
    CARTIER Stéphane, Université de Grenoble – D'un espace physique à un territoire partagé, la construction de l'appartenance au bassin versant.
    ABDELMALEK Ali Aït, LADEC-LAS, Université de Rennes II – Bretagne-Eau-Pure : une nouvelle approche de l'agriculture et du territoire. Essai d'analyse ethno-sociologique de l'environnement.
    ANTHOUPOULOU Theodosia,, Université d'Athènes, VALLERAND François, DR INRA-SAD, Université Agronomique d'Athènes – Gestion du territoire et rénovation des pratiques spatiales des pasteurs dans une île méditerranéenne (Lesbos – Grèce.).
    16h30 - 17h30 :
    ALET Bernard, BRIANE Gérard, UMR 5602 GEODE Toulouse-le-Mirail – Des paysages délaissés ou dégradés aux paysages réhabilités : enjeux et stratégies autour de la gestion et de la multivalorisation des tourbières du sud-ouest du Massif central.
    BRONDEAU Florence, UMR 8586 PRODIG Paris – Le développement des périmètres irrigués et la gestion des ressources à l'échelle régionale : exemple de l'Office du Niger et de ses marges sèches.
    DUPUIS Irène, Université Paris VIII, GARCIA José-Léon, HERNANDEZ Jésus, Université de Ténérife – Fonction paysagère et environnementale du vignoble des Canaries.


    Thème 2 : L'émergence de la fonction patrimoniale
    Présidents de séance et modérateurs : Geneviève Gavignaud-Fontaine et Daniel Puech

    11h - 13h :
    BLOT Frédéric, NIGGEL Corinne, JOL Marie-Pierre et VACANDARE Johann, Laboratoire Dynamique rurale Toulouse – Patrimoine et environnement : des enjeux équivoques pour les territoires ruraux.
    DOMINGUEZ J.M., PEREZ M.C. et NARVAEZ A.J. Université de Cadix Espagne – Nuevas visiones y nuevas actitudes. El caso del Parque natural de "Los Alcornocales".
    MARTY Pascal, UPR 9056, Montpellier – La construction des Grands Causses comme " paysage culturel ".
    14h30 - 16h :
    BOURAOUI Moez, Ecole Nationale Supérieure des Paysages, Versailles – La construction paysagiste du rural périurbain en Région Parisienne : le cas du plateau de Saclay.
    DUMONT-FILLON Nathalie, DONADIEU Pierre, BOURAOUI Moez, FLEURY André, PERICHON Samuel, ENSP Versailles – Le rôle du paysage dans l'aménagement des espaces ruraux périurbains : entre stratégies patrimoniales et agro-industrielles.
    POULOT Monique et ROUYRES Thérèse, LADYSS Nanterre – La prise en compte du rôle patrimonial de l'espace agricole en Ile-de-France : des zones naturelles d'équilibre aux zones agricoles protégées.
    16h30 - 17h30 :
    LAURENS Lucette, Université de Caen – Territoire et réseau ou la mobilisation du patrimoine au service de la reformulation du développement des espaces ruraux.
    AUDURIER-CROS Alix, Ecole d'Architecture de Marseille – L'aménagement du site du Pont du Gard : les enjeux de l'aménagement et la mise en valeur du patrimoine architectural et paysager.
    MICHAUD François, UMR 5045, Montpellier – Patrimoine viti-vinicole, châteaux, jardins et paysage en Biterrois.


    Thème 3 : Les nouvelles activités et les nouveaux emplois ruraux
    Présidents de séance et modérateurs : Jean-Paul Diry et Guillaume Lacquement

    11h - 13h :
    COGNARD François,, CERAMAC Clermond-Ferrand – L'installation de nouveaux habitants dans les moyennes montagnes françaises : nouvelles activités et nouveaux critères de localisation.
    ALVES Teresa CEG, Université de Lisbonne – Les services en milieu rural au Portugal- Facteur de changement et de développement.
    CHEVALIER Pascal, UMR 5045 Montpellier – L'activité sanitaire et sociale : un facteur de développement de l'espace rural lozérien ?
    14h30 - 16 h :
    RIEUTORT Laurent, CERAMAC Clermont-Ferrand – Tourisme, agriculture et nouvelles activités en espace rural : l'autre légende du Dévoluy ?
    SCHAFFAR Alexandra et DIMOU Michel, Université de la Réunion – Du gîte d'étape au district touristique... Une étude sur la différenciation spatiale de l'activité touristique dans les Hauts de la Réunion.
    ETIEN Jean-Louis, Université de Clermont-Ferrand – Patrimoine architectural et nouveaux emplois : l'exemple des châteaux en Bourbonnais.
    16h30 - 17h30 :
    DURBIANO Claudine, UMR TELEMME Aix-en-Provence – Oliveraie et stratégies territoriales.
    GARCIA PARPET Marie-France, INRA STEPE Ivry – Dynamique viticole, stratégies spatiales et terroirs.
    MABY Jacques, UMR Espace Avignon – Les CTE viticoles : entre terroir et territoire.


    Thème 4 : Les pratiques spatiales renouvelées
    Présidents de séance et modérateurs : Hugues Lamarche et Pascal Marty

    11h - 13h :
    DEDEIRE Marc, Université de Bordeaux – L'appropriation de signaux de qualité et l'attribution de valeur aux produits ruraux : une conjonction du temps et de l'espace.
    COOPER Tamsin, University College London, FABBRI Laurence, UMR 5045 Montpellier – D'une logique de filière à une logique de territoire. Approche diversifiée des vignerons du pays d'Ensérune.
    DUPRE Lucie, Université deMetz – Relancer une activité agricole industrielle en (re)qualifiant son paysage? Quand la châtaigneraie devient "paysage de reconquête".
    14h30 - 16h :
    MATHIEU Nicole, LADYSS Paris et MOREL-BROCHET Annabelle, LADYSS Paris – Essai sur la ruralité durable ou comment articuler stratégies spatiales et rapports à l'environnement : observer l'habitant et qualifier le mode d'habiter.
    VITRAC Eric, GRESOC Toulouse le Mirail – La pratique du bal populaire en milieu rural.
    ORTAR Nathalie et GESSAT Elisabeth, Université de Nice – France/Russie : les pratiques spatiales des résidents secondaires.
    ROUAULT Rémy, Université de Caen – De la carte scolaire à la scolarisation à la carte. La mobilité des populations scolaires rurales des académies d'Amiens et de Caen.
    16h30 - 17h30 :
    CHEYLAN Jean Paul, CIRAD TER- UMR Espace – Logiques spatiales, logiques sociales et paysages en garrigues de Montpellier.
    COUTURIER Pierre et RIEUTORT Laurent, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand – Enjeux patrimoniaux et dynamiques communautaires en Haute-Soule.
    DAGORNE Andrée, Université de Nice – Entre urbanisation des arrière-pays et muséification des paysages. Le co-développement soutenable. Applications aux Alpes-Maritimes.


    Vendredi 14 septembre
    9h : Séances par ateliers

    Thème 1 : Une approche élargie des fonctions environnementales
    Présidents de séance et modérateurs : Jean-Marie Boisson et Anne Honegger

    9h - 10h30 :
    DEHEZ Geoffrey, Université de Bordeaux – Analyse économique du coût de l'ouverture au public des espaces naturels.
    DEPRAZ Samuel, ENS, Fontenay – Les fonctions environnementales des parcs nationaux en Hongrie à l'aube de la transition économique.
    KONKOLY GYURO Eva, Budapest, Hongrie – Environnement et ruralité. Harmonie ou disharmonie dans les stratégies rurales en Hongrie.
    11h - 13h :
    GIRAULT Jean-Max, NICOURT Christian, et BOURLIAUD Jean, INRA STEPE Ivry – L'impact de deux dispositifs d'agriculture raisonnée sur les pratiques agricoles : une nouvelle gestion environnementale de l'espace en Seine-et-Marne ?
    REGOURD Estelle, UMR 5045 Montpellier – Les associations de défense de l'environnement : freins à de nouvelles dynamiques rurales ?
    NICOURT Christian, GIRAULT Jean-Max et BOURLIAUD Jean, INRA STEPE Ivry – Interpellations centrales et périphériques d'éleveurs au cours d'enquêtes publiques.


    Thème 2 : L'émergence de la fonction patrimoniale
    Présidents de séance et modérateurs : Geneviève Gavignaud-Fontaine et Daniel Puech

    9h - 10h30 :
    GHIOTTI Stéphane, TEO. CERMOSEM UMR 5038 Grenoble 1 – Les statuts du patrimoine hydraulique dans les dynamiques rurales contemporaines. La valorisation du patrimoine "eau" dans la vallée du Doux (07).
    ROMAO Ana, Université de Lisbonne, Portugal – La dimension patrimoniale dans la réinvention du rural.
    BLAZQUEZ SALOM Macia, Université Sciences de la terre des Iles Baléares – Tourisme et patrimoine naturel et culturel : de la conservation à la promotion. Valorisation du patrimoine aux Iles Baléares : une stratégie spatiale.
    PUJOL Morgan, UMR Espace Montpellier – Valorisation du patrimoine aux Iles baléares, une stratégie spatiale.
    LACQUEMENT Guillaume, UMR 5045 Perpignan – La mise en patrimoine des campagnes des nouveaux länder allemands, un des enjeux de l'intégration territoriale depuis la réunification.
    11h - 13h :
    BORDESSOULE Eric, CERAMAC, Clermont-Ferrand – Dynamique agricole et dimension patrimoniale : la naissance d'une nouvelle AOC fromagère, la fourme de Montbrison.
    MINVIELLE Paul, Université de Provence – L'élevage bovin en Camargue : entre tradition et modernité, une dynamique de qualification territoriale.
    BOSSUET Luc, INRA-SAD, Toulouse – Le développement rural entre conservation et valorisation du patrimoine.


    Thème 3 : Les nouvelles activités et les nouveaux emplois ruraux
    Présidents de séance et modérateurs : Jean-Paul Diry et Guillaume Lacquement

    9h - 10h30 :
    CASTILLO VALERO Juan Sébastian, Université d'Albacète – La notion de district rural dans l'espace européen.
    JACINTO RUI, GAMA Antonio, Portugal – Activités et pratiques émergentes dans les espaces ruraux profonds de la région Centre du Portugal.
    LE HAUTON Georges, LADYSS Nanterre – Traces d'exclusion dans le milieu rural, moyens pour combattre.
    11h - 13h :
    MELERO Ana et CALATRAVA Ascension, Instituto de Geografia, Madrid, Espagne – Développement et diffusion d'activités non agraires dans les municipes ruraux des régions espagnoles.
    LOUARGANT Sophie, TEO, Grenoble – Une lecture du territoire par le genre : les initiatives locales de l'emploi en Ardèche méridionale.


    Thème 4 : Les pratiques spatiales renouvelées
    Présidents de séance et modérateurs : Hugues Lamarche et Pascal Marty

    9h - 10h30 :
    BOUKERZAZA Hosni, Université de Constantine – Crise, adaptations et mutations dans un espace rural montagnard algérien.
    MEUNIER Valentine, Université de Nanterre – Du bout du monde au centre de l'Allemagne. Pratiques spatiales sur l'ancienne frontière inter-allemande.
    ROUX Christine, Université de Bordeaux – Nouvelles stratégies spatiales dans une région de microfondium portugaise : étude comparative de trois freguesias.

    NASR Tania, Cemagref Bordeaux – Survie d'un territoire rural fragile : le cas du plateau de Millevaches en Limousin.
    11h - 13h :
    MENOR TORIBIO José, Université de Jaen, Espagne – Transformations récentes dans l'espace rurbain de la Vega de Grenade (Andalousie) et stratégie d'aménagement.
    DRESSLER Wanda, LADYSS Paris – Analyse de la production d'un discours alternatif : la confédération paysanne en France et son impact international.
    MARGETIC Christine, Université d'Artois – Vers une nouvelle territorialisation des complexes agro-industriels et alimentaires.


    14h30 - 16h : Synthèse de chaque atelier et discussion générale
    16 h : Conclusion générale par Marie-Claude MAUREL, Directeur du département SHS du CNRS.



    ---------------------------------------------------


    Le site web du MTE propose un bulletin d'inscription et permet de commander les actes du colloque.

    Lieux

    • Montpellier, France

    Dates

    • jeudi 13 septembre 2001

    Contacts

    • Sylvie Tournaire
      courriel : sylvie [dot] tournaire [at] univ-montp3 [dot] fr

    URLS de référence

    Pour citer cette annonce

    « Dynamique rurale », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 15 mars 2001, http://calenda.org/186222