AccueilArmées, guerre et société dans l'Art et la Littérature au XVIIe siècle

*  *  *

Publié le mercredi 10 mars 2004 par Sarah Lazaro

Résumé

Annonce

Ce colloque réunira des littéraires, des historiens, et des historiens de l'Art. 

Lieu du colloque : AUDITORIUM du Musée Dobrée

18, rue Voltaire - 44000 - NANTES

Il se propose d'explorer les liens multiples et contrastés que l'Etat moderne, au XVIIe siècle, ainsi que la société française entière, entretiennent avec les armées et avec la guerre. L'armée est l'outil essentiel d l'affirmation et de la grandeur de la monarchie Bourbon (comme de la monarchie Habsbourg). Par ailleurs, la guerre, qui marque si profondément l'éducation et toute la mentalité collective, apparaît comme l'un des trois fléaux de l'histoire médiévale et moderne. Elle s'accompagne tout au long du siècle d'un sillage de malheurs divers, et la réputation du soldat, à la différence de celle de l'officier, demeure détestable. Beaucoup d'écrivains ou d'artistes de l'époque classique vont diffuser dans leurs oeuvres une image de la guerre et des armées extrêmement variée, tantôt proche des vues de la monarchie, admises par beaucoup de Français, tantôt très éloignée d'elle (on pense au thème des « malheurs de la guerre »). C'est la variété de ces niveaux de perception et d'expression qui fera l'objet du colloque: de la relation de l'historiographie royale, du tableau de commande, du Te Deum, à la réf1exion des moralistes et au pamphlet libertin, en passant par le théâtre, la poésie, et les multiples témoignages des épistoliers et des mémorialistes, l'image donnée des armées et de la guerre, parfois conventionnelle, parfois inattendue ou polémique, souvent nuancée et sensible, n'est jamais neutre. Tout le siècle, depuis le temps terrible de la guerre de Trente Ans, illustré par les gravures de Callot, jusqu'à l'avènement d'une guerre réglée, conduite par le roi en majesté, offre ici matière à analyse. Les communications porteront aussi bien sur les grandes oeuvres classiques (poètes, moralistes, peintres...) que sur les textes de témoins et d'observateurs moins connus, ou encore les mémoires et traités théoriques laissés par les hommes de guerre.                                       

Programme scientifique                                                           

Jeudi 18 mars                                                  

 

14 H 00 : OUVERTURE DU COLLOQUE                                                  

Président de séance, Wolfgang LEINER (Tübingen)                                                   

14 H 30 : Jean-Marie CONSTANT (Le Mans), Le discours sur la guerre de l'opposition nobiliaire à Richelieu : amorce d'une autre vision philosophique et politique du monde.                                                           

14 H 55 : Hubert CARRIER (Tours), La crise de la Fronde : mémorialistes et pamphlétaires devant la guerre civile.                                                  

15 H 20 : Eric MECHOULAN (Montréal), La guerre, source du lien politique : de Pascal à Hobbes.                                                

PAUSE                                                          

Présidente de séance, Sandrine PICAUD (Nantes)                                                     

16 H 30 : Julien GOEURY (Nantes), La prédication réformée à l'époque de la paix des Pyrénées.                                                     

16 H 55 : Georges MINOIS (Saint-Brieuc), La chaire et le sang. Bossuet et le discours ecclésiastique sur la guerre.                                                  

18 H 30 : RECEPTION A L'HÔTEL DE VILLE                                                      

REPAS - BUFFET FROID                                                    

                                                           

Vendredi 19 mars : matin                                                        

Présidente de séance, Alia BACCAR(Tunis)                                                  

9 H 00 : Fabrice. PREYAT (Bruxelles), Idéologie nationaliste et pensée sociale catholique: le Manuel du soldat chrétien de C. Fleury.                                                       

9 H 25 : Volker KAPP (Kiel), La guerre dans La Cour sainte de N. Caussin.                                                

9 H 50 : Pascale THOUVENIN (Strasbourg), La guerre selon les Mémoires de Port-Royal.                                                 

PAUSE                                                          

Présidente de Séance, Cecilia RIZZI (Gênes)                                                 

11 H 00 : Emmanuel MINEL (Brest), Images de l'héroïsme guerrier et de la sagesse politique chez Corneille.                                                

11 H 25 : Michel HENRICHOT (Lorient), Mars aux enfers. La guerre vue des dialogues des morts.                                                 

Vendredi 19 mars : après-midi                                                

Président de séance, Jean-Pierre BOIS (Nantes)                          

14 H 30 : Rosa GALLI-PELLEGRINI (Gênes), La guerre du Prince, les guerres des Princesses. Georges de Scudéry.                                                       

14 H 55 : Sophie ROLLIN (Nice), La guerre en dentelles, ou un regard oblique porté sur la guerre dans les lettres de Vincent Voiture.                                                          

Christian ZONZA (Saint-Quentin en Yvelines), Les récits de combat dans les nouvelles historiques.                                                   

Président de séance, Buford NORMAN (Univ. of South California)                                                   

16 H 30 : Martial GANTELET (Metz), La perception de la guerre et des soldats par les élites urbaines, Metz, 1631-1661                                                           

16 H 55 : Philippe MARTIN (Nancy), Les chroniqueurs du malheur                                                  

Samedi 20 mars : matin                                                           

Président de séance, Martial GANTELET (Metz)                                                       

9 H 00 : Paulette CHONE (Dijon), Le paysan et le soldat. Encore à propos de Callot.                                                          

9 H 25 : Bertrand POROT (Paris), Le premier acte de Thésée de Lully : la guerre en représentation.                                                 

9 H 50 : Perry GETHNER (Oklahoma State U.), Guerre et combat dans le théâtre lyrique à la fin du XVIIe siècle.                                                   

Président de séance, Richard HODGSON (Vancouver)                                                         

11 H 00 : Denis COMBET (Brandon), La Rochefoucauld à l'école de César et de Tacite : les images de la guerre civile dans les Mémoires (1648-1652).                                                        

11 H 25 : Roger DUCHENE (Aix-en-Provence), La guerre vue par Madame de Sévigné.                                                     

Samedi 20 mars : après midi                                                   

Président de séance, Jean GARAPON  (Nantes)                                                       

14 H 30 : Orest RANUM (Baltimore), Richelieu, un guerrier héroïque ?                                                         

14 H 55 : Hélène ROUSTEAU-CHAMBON (Nantes), Le Roi dans la statuaire équestre au XVIIe siècle                                                     

15 H 20 : Andreas NIJENHUIS (Grenoble), La Guerre de Hollande (1672-1678) et la glorification de Louis XIV à Versailles.                                                       

15 H 45 : Pierre BENOIST (Paris), Les religieux et la glorification du roi de guerre au XVIIe siècle                                                   

CONCLUSION                                            

Lieux

  • Nantes, France

Dates

  • jeudi 18 mars 2004

Contacts

  • Mme Marie-Rolande SADOUNE
    courriel : crhma [at] humana [dot] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Armées, guerre et société dans l'Art et la Littérature au XVIIe siècle », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 10 mars 2004, http://calenda.org/188903