AccueilImages de la théorie, théories de l'image

*  *  *

Publié le mercredi 05 juillet 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Dans le cadre de la série Images de la théorie/Théories de l'image, des textes sont attendus sur les enjeux de l'image dans la modernité en référence aux grandes théories et en reférence aux grandes ruptures dans la théorie.

Annonce

APPEL A PUBLICATION

COLLECTION

/Théories de l’image /Images de la théorie de la critique photographique et des arts visuels /

L’Harmattan


Responsables : Steven Bernas, assisté de Lilian Schiavi

Dans les processus de création gisent les enjeux théoriques de la recherche plurielle en image. Quelles sont les formes modernes de la croyance en l’image et de quelle manière le cinéma, la photographie, l’art-vidéo, travaillent sur les frontières de l’expérimentation et des mutations théoriques de l’image ? Quels sont les registres de fluctuation, d’intervalle, de crise de la subjectivité dont sont victimes nos regards sur les mutations actuelles de l’image ? La chair à l’image est alors un enjeu qui concerne notre lecture des changements de point de vue sur le corps du sujet et le corps de l’image.

Dans la création qu’est-ce qui se joue comme processus ? Comment peut-on envisager les arts de l’image et du son qui investissent le corps comme un processus d’expérimentation théorique et pratique du savoir et des pratiques artistiques ? Expérimenter mais pourquoi à l’époque des cultural studies, des porn studies, de la fresh théorie et des post-postmodernités ?

L’artiste n’expérimente-t-il plus ? Ou expérimente-t-il en permanence afin de fonder le devenir de l’art? Comment l’acte créatif traverse-t-il l’artiste ou le théoricien ? Expérimentations et invention représentent-elles deux facettes différentes de la création ? Existe-t-il un homo-faber et un homo-créateur qui rabattraient la question de la création sur le créateur dans une dégénérescence auteuriste alors que les enjeux sont dans la question des procès en cours dans le créé et le créant, le désir et le désirant selon la théorie des flux et des matrices, des dispositifs matriciels de Lyotard ?

Qu’est-ce que le processus de création dans les arts de l’image dans la modernité ? Procès de quoi ? Qu’est-ce que le processus de création des images et surtout en quoi l’image incarne-t-elle un statut particulier de nos croyances, de nos projections subjectives, mentales, attributives, disqualifiante ou disqualifiées de l’image réduite à raconter le monde, le réel, la subjectivité et même l’idéologie? Mais qu’est-ce que l’art au regard du faire du marché et des institutions culturelles qui instrumentalisent l’art des images dans des récits commerciaux et dans des narrations ?

S’agit-t-il d’envisager le procès des représentations ou le procès des formalisations théoriques auto-engendrées dans le travail de l’expérimentation de l’image? L’image, en ce sens, est-elle un standard des formes normées du récit ou du discours dominant où la scène de l’art sert à nouer des identifications et des adhésions contraintes à des valeurs, des normes, des discours consensuels ? On adhérerait à l’art comme à une idéologie de la scène représentative. Pire l’esthétisation de l’art serait un moyen pour représenter la scène sociale et ses valeurs machistes afin de consolider un discours et une oppression d e ce discours ? L’image serait alors une façon de nous servir des intégrations de normes, d’idées, sans que soit discuté ce qui est fascinable et fascinant dans l’image où les femmes sont des images et non la représentation de personne autonomes mais des choses, de la chair de l’image à consommer et à rabattre en fin de compte dans la réalité dans la nouvelle pornographies ?

En ce sens l’art des images n’est-il pas un nouage d’asservissement aux rôles, places, fonctions attributives des rôles sexués, politiques et des idées comprises dans la société ? Les arts de l’image ne sont-ils pas une autre manière de faire fonctionner les arts du récit comme un conditionnement de la politique du sensible ?

Pour tout contact steven.bernas@wanadoo.fr


Catégories

Dates

  • jeudi 30 novembre 2006

Contacts

  • Steven Bernas
    courriel : s [dot] bernas [at] univ-nancy2 [dot] fr

Source de l'information

  • Steven Bernas
    courriel : s [dot] bernas [at] univ-nancy2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Images de la théorie, théories de l'image », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 05 juillet 2006, http://calenda.org/191746