AccueilServius et sa réception de l'Antiquité à la Renaissance

Servius et sa réception de l'Antiquité à la Renaissance

Servius and his reception from Antiquity to the Renaissance

*  *  *

Publié le vendredi 25 septembre 2009 par Marie Pellen

Résumé

Servius occupe une place essentielle dans la culture de la fin de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance, d’abord parce qu’il est un « grammairien d’exception » ; ensuite parce qu’il a durablement exercé son influence sur la réception de Virgile et que ses commentaires sont des modèles du genre ; enfin parce que son travail, nourri d’une réflexion sur le langage, sur l’éloquence, sur les genres littéraires, sur la philosophie, condense tout un savoir antique. Alors que l’édition de référence de ses œuvres est encore celle de Georg Thilo et Hermann Hagen (1878-1902), plusieurs éditions sont en cours d’élaboration, en Europe et aux Etats-Unis. Comme il n’existe pas de grande synthèse sur lui, la nécessité se fait sentir d’un échange entre chercheurs, qu’ils soient éditeurs des textes, spécialistes du commentaire et de l’exégèse, poéticiens, historiens ou philosophes. Il s’agit de se confronter à des questions primordiales : le commentaire des Servius doit-il nécessairement être appréhendé comme un texte adventice et éclaté, ou peut-il l’être comme une œuvre en soi, ayant ses règles, sa cohérence, son ambition propres, et proposant la synthèse d’un savoir ? Comment ce texte a-t-il été lu au fil des siècles, quel usage en a été fait, quelles connaissances en ont été retenues ?

Annonce

Université Rennes 2 - Equipe CELAM

Colloque international

Servius et sa réception de l’Antiquité à la Renaissance

Jeudi 15 octobre - vendredi 16 octobre - samedi 17 octobre 2009

organisé par Monique Bouquet et Bruno Méniel

Programme

Servius occupe une place essentielle dans la culture de la fin de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance, d’abord parce qu’il est un « grammairien d’exception » ; ensuite parce qu’il a durablement exercé son influence sur la réception de Virgile et que ses commentaires sont des modèles du genre ; enfin parce que son travail, nourri d’une réflexion sur le langage, sur l’éloquence, sur les genres littéraires, sur la philosophie, condense tout un savoir antique.

Alors que l’édition de référence de ses œuvres est encore celle de Georg Thilo et Hermann Hagen (1878-1902), plusieurs éditions sont en cours d’élaboration, en Europe et aux Etats-Unis. Comme il n’existe pas de grande synthèse sur lui, la nécessité se fait sentir d’un échange entre chercheurs, qu’ils soient éditeurs des textes, spécialistes du commentaire et de l’exégèse, poéticiens, historiens ou philosophes. Il s’agit de se confronter à des questions primordiales : le commentaire des Servius doit-il nécessairement être appréhendé comme un texte adventice et éclaté, ou peut-il l’être comme une œuvre en soi, ayant ses règles, sa cohérence, son ambition propres, et proposant la synthèse d’un savoir ? Comment ce texte a-t-il été lu au fil des siècles, quel usage en a été fait, quelles connaissances en ont été retenues ?

Jeudi 15 octobre

9h. Accueil dans l’amphithéâtre L3

Matinée (amphi L3) : Philosophie et méthode de Servius (Présidence : Giuseppe Ramires)

9h30.   Ouverture : Vladimir I. Mazhuga (Institut d’Histoire de Saint-Pétersbourg) : « Un fragment inconnu de l’Énéide de Virgile avec le commentaire de Servius » (Lecture par Marc Reydellet, Université de Rennes 2).

10h.     Maria Luisa Delvigo (Università di Udine) : « Servio e la filosofia della natura ».

10h.30 Charles Guittard (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : « Un aspect méconnu du génie de Servius dans les propos de table des Saturnales : la nomenclature agricole et l'Etrusca disciplina.».

11h.     Pause

11h.30 Christian Nicolas (Université de Lyon 3) : « L’Autonymie dans les commentaires de Servius ».

12h.     Séverine Tarantino (Université de Lille 3) : « Mos poeticus et mos Poetae dans le commentaire de Servius à l’Énéide. »

Après-midi (amphi L3) : Servius lecteur de Virgile et des auteurs classiques (Présidence : Charles Guittard)

14h.30        Lara Vilà (Universitat de Girona) : « Servio y la interpretación política de Virgilio. »

15h.     Françoise Daspet (Université de Bordeaux 3) : « Servius et l’imitation de Théocrite par Virgile. »

15h.30 Pause.

16h.     Olga Monno (Università di Bari) : « L’auctoritas di Giovenale in Servio »

16h.30        Carlo Santini (Università di Perugia) : « Presenze ovidiane nei commenti di Servio »

18h00. Visite à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vendredi 16 octobre

Matinée (amphi L3) : Servius et les grammairiens des IVe et Ve siècles (Présidence : Francine Mora)

9h30.   Etienne Wolff (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : « Sur quelques passages de Servius. »

10h.     Louis Holtz : « Servius et Donat. »

10h30. Bruno Bureau  (Université de Lyon 3) « Servius, lecteur du Térence de Donat. »

11h.     Pause.

11h30.        Benjamin Goldlust (Université de Lyon 3) : « Docta cauillatio. L’image de Servius entre grammaire, gaîté sympotique et encyclopédisme dans les Saturnales de Macrobe. »

12h.     Françoise Morzadec (Université de Rennes 2) : « Servius et Lactantius Placidus. »

Après-midi (amphi L3) : Servius au Moyen Âge (Présidence : Bruno Bureau)

14h30.        Sébastien Barbara (Université de Lille 3) : « Le Commentaire à l'Énéide de Servius et les Adnotationes super Lucanum : regards croisés. »

15h.     Marisa Squillante (Università di Napoli) : « La lettura isidoriana di Servio.  »

15h.30        Muriel Lafond (Université de Lille 3) « Spécificités et réception du Commentaire aux
Géorgiques : l’exemple d’Isidore de Séville »

16h.     Pause.

16h30.        Stefano Grazzini : (Università di Salerno) : « Servius dans les scolies juvénaliennes du IXe siècle. »

17h.     Olivier Szerwiniack (Université de Picardie Jules Verne) : « Servius dans les gloses hiberno-latines à Orose du manuscrit Vatican, Reg. lat. 1650 (IXe s.) ».

17h30. Francine Mora : (Université Saint-Quentin-en-Yvelines) : « Le commentaire de Servius dans Le Roman d’Eneas. »

Samedi 17 octobre

Matinée (Atelier A amphi L3) : Servius et les humanistes (Présidence : Louis Holtz)

9h30.   Enrico Fenzi : « Petrarca lettore e commentatore di Servio, attraverso le postille del Virgilio Ambrosiano. »

10h.     Philippe Guérin (Université de Rennes 2) : « Servius dans la Généalogie des dieux de Boccace. »

10h30.             Giancarlo Abbamonte (Università Federico II di Napoli) : « Lorenzo Valla e l'origine dell'interpretazione data dall'umanesimo romano al commento di Servio. »

11h.     Pause.

11h30.        Fabio Stok (Università di Roma 2) : « La réception de Servius chez Pomponius Laetus. »

12h.     Silvia Ottaviano (Scuola Normale di Pisa) : « Servius chez Ange Politien. »

Samedi 17 octobre

Matinée (Atelier B salle L 144) : Servius et les humanistes (Présidence : Monique Bouquet)

9h30.   Giuseppe Ramires : (Università di Messina) : « Servio e l'Umanesimo inglese : Robert Flemmyng allievo di Guarino Veronese. »

10h.     Frank La Brasca (CESR Université François Rabelais de Tours) : « La réception du commentaire virgilien de Servius à la Renaissance, notamment chez Landino et Beroaldo. »

10h30.        Ricardo Saez (Université de Rennes 2) : « Servius : une référence de la Célestine de Fernando de Rojas. »

11h.     Pause.

11h30. Bruno Méniel (Université de Rennes 2) : « Jacques Peletier du Mans et Servius. »

12h.     Jean Lecointe (Université de Poitiers) : « Servius et la réflexion humaniste sur le récit. »

Après-midi (amphi L3) : Servius et les humanistes (Présidence : Frank La Brasca)

14h30.        Comptes-rendus des ateliers du matin

15h.     Nathalie Dauvois (Université de Paris 3) : « Virgile et Horace : La réception du commentaire de Servius dans les commentaires humanistes des Carmina d’Horace. »

15h30. Monique Bouquet (Université de Rennes 2) : « Servius et les Praelectiones aux Bucoliques de Virgile par Pierre de la Ramée. »

16h.     Clôture du colloque.

 

Lieux

  • Université de Rennes 2, Campus Villejean, Place du recteur Henri Le Moal - CS 24307
    Rennes, France

Dates

  • jeudi 15 octobre 2009
  • vendredi 16 octobre 2009
  • samedi 17 octobre 2009

Mots-clés

  • Histoire, philologie, poésie, Virgile

Contacts

  • Bruno Méniel
    courriel : bruno [dot] meniel [at] noos [dot] fr

Source de l'information

  • Bruno Méniel
    courriel : bruno [dot] meniel [at] noos [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Servius et sa réception de l'Antiquité à la Renaissance », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 25 septembre 2009, http://calenda.org/199006