AccueilCrise de l'économie, crise de la science économique

Crise de l'économie, crise de la science économique

Crisis of the economy, crisis of economics

Forum de la régulation

*  *  *

Publié le jeudi 19 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

La crise n’a pas frappé que les économies. Au nombre de ses effets collatéraux il faudra compter la déstabilisation des économistes et de la science économique. Le choc a été tel qu’il est impossible d’exclure – ni interdit d’espérer – que des changements d’importance se produisent dans le champ de la science économique. Les hypothèses de rationalité et d’efficience des marchés ont été sérieusement mises à mal, et il va bien falloir trouver à les remplacer. Quoique constamment marginalisés dans le débat académique de ces dernières décennies, les courants hétérodoxes ne sortent pas les plus mal en point de cette secousse et pourraient avoir quelques propositions à faire, avec peut-être cette fois la perspective d’être mieux entendus. Le Forum de la régulation, qui se tient sur le thème « Crise de l’économie, crise de la science économique », a vocation à poser à nouveaux frais toutes ces questions. Les diverses communications qui interrogent les enchaînements de crise proprement dits sont accompagnées par des séances plénières qui rouvrent le débat du nécessaire aggiornamento intellectuel et institutionnel de la science économique, et de ses rapports avec les autres sciences sociales.

Annonce

1er décembre

(lieu : Ecole Normale Supérieure, salle Dussane)

 9h - accueil des participants

conférence plénière n°1 (9h30-12h)

Crise économique, crise de la science économique… ?

Introduction

  • Isabelle LAUDIER (Institut CDC pour la recherche)
  • Jean-Pierre CHANTEAU (association R&R, université Grenoble-2, lepii-cnrs)

André ORLÉAN, CNRS, Ecole d’Economie de Paris : Rendre l’économie aux sciences sociales. Une illustration par la crise financière

Frédéric LORDON, CNRS, CSE : La part maudite de la puissance et des affects. Vers un tournant passionnel en économie ?

Robert BOYER, CEPREMAP-PSE : L’économie en crise : le prix de l’oubli de l’économie politique

1er décembre

(lieu : université Paris-I, Maison des Sciences Economiques)

Ateliers Session A (14h-16h)

A1. Théorie des crises économiques et enjeux sociétaux

président : Bernard Billaudot (université Grenoble-2, LEPII-CNRS)
discutant : Geneviève Schmeder (CNAM)

  • GLOUKOVIEZOFF Georges (LEFI/ université Lyon-2, Policy Institute-IIIS/Trinity College Dublin) : Crise financière et crise des sociétés financiarisées : vers une nouvelle « Grande Transformation » ?
  • LAHILLE Eric (université Paris-Est, CEMI-EHESS) : Une mise en perspective géostratégique de la crise états-unienne : vers une séquence guerres-crise-guerres ?
  • RAMAUX Christophe (université Paris-I, Centre d’Economie de la Sorbonne-CNRS) : La crise, l’Etat social et la démocratie.
  • DU TERTRE Christian (université Paris-VII, Germe, ATEMIS) : Régime d’accumulation immatériel et serviciel, crise financière : une analyse par le travail. (démontrer la centralité du rapport salarial ?)

A2. Environnement et régimes de croissance

président : Olivier Petit (université Artois, CLERSE-CNRS)
discutant : Martino Nieddu (université Champagne, OMI)

  • BECUE M., DOUAI A., ELIE L., MEUNIE A. (université Bordeaux-IV, GREThA-CNRS), CAMARA M., ZUINDEAU B. (université Lille-I, CLERSE-CNRS) : Théorie de la régulation et environnement : analyse de la diversité des dispositifs institutionnels des pays de l’OCDE.
  • BUCHS Arnaud (université Grenoble-II, LEPII-CNRS) : Crise de l’eau et construction sociale de la pénurie. L’exemple de l’usage de l’eau à Almeria (Andalousie).
  • DUPASQUIER Jean-Noël, MARCO Daniel (groupe « Genève, 500 mètres de ville en plus », Genève) : Le rapport territorial, essai de définition.
  • DAMIAN Michel (université Grenoble), GRAZ Jean-Christophe (IUED Genève) : Towards an evolutionary environmental regulation: Sustainable development 20 years after.

A3. Crise et trajectoires économiques nationales (Europe)

président : Cédric Durand (université Paris-13, CEMI-CEPN)
discutant : Jacques Mazier (université Paris-13, CEPN-CNRS)

  • BECKER Joachim (Wirtschaftsuniversität Wien) : Modèles de développement, vulnérabilité financière et crise en Europe de l’Est.
  • CHAVANCE Bernard (université Paris-VII, GERME), MAGNIN Éric (Université Paris VII, CEMI-EHESS) : Du changement de système à la crise de 2008 : extraversion et dépendance chez les nouveaux membres de l’Union européenne.
  • VIDAL Jean-François (université Paris-11) : Crises et transformations du modèle social-démocrate suédois.
  • GRAHL John (Middlesex University) : The Subordination of European Finance

A4. Crise et régime de l’investissment international

  • Minqi LI (university of Utah, Political Economy Research Institute (University of Massachusetts) : US, China, and the Structural Crisis of Global Capitalism: What Will Be the Next?
  • AMIRI Aziz, BERTHAUD Pierre (université Grenoble-II, LEPII-CNRS) : « Is Bilateralism Bad ? » Le cas du régime international de l’investissement.
  • JEFFERS Esther (Université Paris-8, LED) : When do the actions by the lender of last resort work?
  • THERET Bruno (IRISES-CNRS, université Paris-Dauphine) : La crise actuelle comme crise des fondements monétaires du capitalisme et crise éthique de la mondialisation.

1er décembre

(lieu : université Paris-I, Maison des Sciences Economiques)

Ateliers Session B (16h30-18h30)

B1. Théorie des sorties de crise (1) : quel rapport à la finance ?

président : Jean-François Vidal (université Paris-11)
discutant : Michel Aglietta (université Paris-10, CEPII)

  • BENMBAREK Mahmoud, HAMDI Mohamed Tlili (université Sfax, URDEE, URED) : Crises économiques et régulation du capitalisme.
  • DESMEDT Ludovic (université de Bourgogne, LEG-CNRS), PIEGAY Pierre (université de Bourgogne, LEG-CNRS), SINAPI Christine (ESC Dijon, CEREN) De 2009 à 1929: les enseignements de Fisher, Keynes et Minsky.
  • WALERY Serge (université Aix-Marseille) : La crise de la financiarisation post-fordiste : une perspective de longue durée.
  • BRESSER-PEREIRA Luis Carlos (Getulio Vargas Foundation): The Global Financial Crisis and After: A New Capitalism?

B2. Théorie des sorties de crise (2) : quel rapport à l’environnement ?

président : ; Bertrand Zuindeau (université Lille-1, CLERSE-CNRS)
discutant : Jean-Michel Salles (CNRS-LAMETA)

  • ERNST Ekkehard : La fin du postfordisme : quels nouveaux modes de régulation ?
  • HARRIBEY Jean-Michel (université Bordeaux-IV, GREThA-CNRS) : Crise globale, développement soutenable et conceptions de la valeur, de la richesse et de la monnaie.
  • NIEDDU Martino, VIVIEN Franck-Dominique (université Reims, OMI) : Le développement soutenable : nouvelles façons de produire versus nouvel art de vivre ? Une lecture des approches régulationnistes.
  • PETIT Pascal (CEPN-CNRS) : Sorties de crise : une perspective de long terme sur les modes de développement  à venir.

B3. Crise et trajectoires économiques nationales : Amériques latines (1)

président : Benjamin Coriat (université Paris-XIII, CEPN-CNRS)
discutant : Pepita Ould-Ahmed (IRD)

  • ARAUJO Eliane, BRUNO Miguel (IPEA, Rio de Janeiro), PIMENTEL Débora (ENCE, Rio de Janeiro) : The Brazilian industry between the american crisis and finance-led growth regime post-liberalization : a regulationnist interpretation.
  • CASTELLI Bernard (IRD) : Crises et régulation du capital financier en Amérique latine : enseignements pour l’époque présente.
  • SALUDJIAN Alexis (Institut d´Economie UFRJ Rio de Janeiro) : Crise, stratégies de développement et insertion dans l’économie mondiale : la vision de la CEPAL.
  • NEFFA Julio Cesar (CEIL-PIETTE, Buenos Aires) : Crise et changements du rapport salarial en Argentine.

B4. Formes de l’action publique (1) : modes de gouvernance

président : Muriel Maillefert (université Lille-3, CLERSE-CNRS)
discutant : AurélieTrouvé (ENESAD Dijon, CESAER-INRA)

  • MOULDI Ben Amor (université Sfax, Tunisie, EconomiX-CNRS) : Gouvernance locale et développement régional, entre coordination marchande, régulation institutionnelle et conventions territoriales.
  • DEFFONTAINE Géry (ENPC, LATTS) : Principes et institutions de la stratégie de construction du « marché » des partenariats public-privé (ppp)
  • SOSSOU Gilles Armand (université d’Abomey-Calavi à Cotonou, LEO-Orléans) : Autorité Transitoire de Régulation des Postes et Télécommunications au Bénin : de l’établissement des normes à la mise en œuvre de la régulation du marché.
  • BARRERE Christian (université Reims, OMI) : Croissance et crise des services publics dans des sociétés en mutation.

B5. Crise et rapport salarial (2) : droit et gouvernance d’entreprise

président : Thierry Kirat (IRISSO-CNRS)
discutant : Thomas Coutrot (DARES)

  • BIONDI Yuri (CNRS, Ecole Polytechnique), GIANNOCCOLO Pier Paolo (Université Bologne), REBERIOUX Antoine (Université Paris Ouest, EconomiX) : Financial Disclosure and the Board: Is Independence of Directors Always Efficient?
  • CHANTEAU Jean-Pierre (université Grenoble-II, Lepii-Cnrs) : « Responsabilité sociale d’entreprise » : du pouvoir de marché au pouvoir managérial, les enjeux d’un modèle de règle.
  • HATCHUEL Armand, SEGRESTIN Blanche (Mines Paris Tech) : Subordination formelle, subordination réelle : quand le contrat de travail cache l’entreprise.
  • LAMARCHE Thomas (université Paris-vii, GERME), RUBINSTEIN Marianne (université Paris-vii, CEPN) : Dynamique de la rse et « conception du contrôle »

2 décembre

(lieu : université Paris-I, Maison des Sciences Economiques)

Ateliers Session C (9h-10h30)

C1. Crise et rapport salarial (a) relation d’emploi  et formes de concurrence

président : Michel Vernières (université Paris-1)
discutant : Héloïse Petit (université Paris-1, CEE)

  • DELTEIL Violaine (université Paris III, ICEE), DIEUAIDE Patrick (université Paris I, CES-CNRS) : Stratégies industrielles et recomposition des relations professionnelles en temps de crise : le cas exemplaire du secteur de l’automobile.
  • LANCIANO Emilie (COACTIS, université Lyon), NOHARA Hiroatsu (LEST-CNRS) : Gestion des âges et déstabilisation des marchés du travail au Japon : le cas des secteurs de la sidérurgie et de la production d’ordinateurs de 1989 à 2007.
  • MANSFIELD Malcolm (université Paris-III) : The Emergence of the Bourses du Travail in turn of the century : The Search for a New Form of Work Regulation in the Context of a Minor Credit Crunch.
  • DEBLOCK Christian, RIOUX Michèle (UQAM Montréal) : La régulation internationale des conditions de travail.

C2. Crise et analyse sectorielle

président : Catherine Laurent (INRA-SAD)
discutant :Olivier Weinstein (CEPN-CNRS)

  • ALLAIRE Gilles, TOUZARD Jean-Marc (INRA-SAE2, Toulouse) : Crises et régulations dans l’agroalimentaire : une perpective internationale.
  • FREYSSENET Michel (CNRS, GERPISA), JETIN Bruno (université Paris XIII, GERPISA) : Conséquence de la crise financière ou crise d'une forme de capitalisme: la faillite des Big Three.
  • JULLIEN Bernard, MONTALBAN Matthieu (université Bordeaux-4, GREThA-CNRS) : Crise économique et crises des industries : des relations médiates. Un cadre d’analyse des médiations macro-méso appliqué à l’analyse de la crise des industries pharmaceutique et automobile.

C3. Crise et trajectoires économiques nationales (Amérique latine)

président : Jaime Marques Pereira (université Picardie)
discutant : Robert Boyer (PSE)

  • THERET Bruno (IRISSO-CNRS, université Paris-Dauphine) : Les enjeux de la diversité des trajectoires nationales de développement : une méthode régulationniste comparatiste
  • LOPEZ Julio (UNAM Mexico) : L’approche macroéconomique kaleckienne permet-elle d’expliquer la rupture de la croissance intervenue dans les années 1980 et la succession des crises ?

C4. Crise du financement et acteurs de la finance

président : Sandrine Michel (université Montpellier-1, LASER)
discutant : Sabine Montagne (CNRS-IRISSO)

  • ARTIS Amélie (IEP Grenoble, CREPPEM) : La finance solidaire et la crise : quels enseignements pour la régulation de l’offre de crédit ?
  • DELAITE Marie-Françoise (université Paris-13, CEPN-CNRS), POIROT Jacques (université Nancy-2, BETA-CNRS) : La stabilité du capital face aux dérives du capitalisme financier.
  • BOURGHELLE David, HYME Pauline (IAE Lille) : Du mythe de l'efficience des marchés au krach. L’illusion de la liquidité boursière.

2 décembre

(lieu : université Paris-I, Maison des Sciences Economiques)

Ateliers Session D (11h-12h30)

D1. Science économique : quelles frontières du champ ?

président : Pascal Petit (CNRS-CEPN, CEPREMAP)
discutant : Agnès Labrousse (université Picardie, CRIISEA)

  • POSTEL Nicolas, ROUSSEAU Sandrine et SOBEL Richard (université Lille I, Clersé-CNRS) : Economie politique, institutionnalisme et hétérodoxies : Un essai de généalogie conceptuelle de l’objet propre des hétérodoxies économiques.
  • BILLAUDOT Bernard (université Grenoble II, LEPII-CNRS) : Ne pas déserter la science économique pour une illusoire monodisciplinarité… à condition de repenser complètement son objet sur la base d'un socle commun de science sociale.

D2. Crise et rapport salarial c) protection sociale

président : Henri Nadel (université Paris-7, GERME)
discutant : Jean-Claude Barbier (université Paris-1, CES)

  • DOMIN Jean-Paul (université Reims, OMI) : Crise et transformation du système de soins : vers la fin du paradigme de la solidarité ?
  • LESCHKE Janine, WATT Andrew (European Trade Union Institute, Brussels) : Institutional features of labour markets: how do they affect the labour market adjustment to the economic crisis in different EU countries ?
  • MICHEL Sandrine (université Montpellier-1, LASER) : Financement des dépenses sociales et sorties de crise en longue période : de la conditionnalité de la croissance au conflit de régulation ?

D3. Crise et trajectoires économiques nationales (Amérique latine)

président : Bruno Théret (IRISSO-CNRS)
discutant : Robert Boyer (PSE)

  • MARQUES-PEREIRA Jaime (université de Picardie) : Théorie et réalité des sorties de crise : une comparaison Argentine / Brésil.
  • BIZBERG Ilan (Colegio de Mexico) : Trajectoires socio-économiques et sorties de crise en Amérique latine : critique de la vision néo-institutionnaliste.
  • LAUTIER Bruno (université Paris-1) : Vingt ans de politiques sociales en Amérique latine : un consensus néolibéral ?

D4. Formes de l’action publique b) enjeux de la connaissance

président : Jean-Pierre Chanteau (université Grenoble-2, LEPII-CNRS)
discutant : Alain Desrosières (EHESS, GSPM)

  • CASSIERS Isabelle, THIRY Géraldine (université Louvain, FNRS, Belgique) : Les indicateurs alternatifs au PIB : facteurs d’émergence d’un nouveau mode de régulation ?
  • LAURENT Catherine et P.LABARTHE, A.TROUVÉ, M.BERRIET-SOLLIEC, P.BONNAFOUS (INRA-SAD/APT) : Les connaissances scientifiques et techniques: une ressource de plus en plus rare pour la décision publique?
  • HERSCOVICI Alain (Universidad de Espirito Santo, CNPQ Brésil) : Économie de la connaissance, droits de propriété intellectuelle et coûts de transaction : limites des procédures de négociation privée et modalités de régulation alternatives.

2 décembre

(lieu : université Paris-I, Maison des Sciences Economiques)

conférence plénière n°2 (14h-16h)

La crise de l’économie au regard des autres sciences sociales

  • Philippe STEINER (Université Paris-Sorbonne) : La théorie économique : discours, représentations et pratiques
  • Emiliano GROSSMAN (Sciences-Po, CEE) : La crise comme rappel du politique ? La science politique face à la crise économique

Conférence plénière n°3 (16h30-17h30)

Crise économique, crise des économistes… Quelles propositions organisationnelles pour la discipline académique ?

  • Association Française d'Economie Politique (AFEP) : Bruno Tinel, Olivier Favereau
  • Conseil National des Universités (CNU) : Sandrine Michel* (membre élue, section 05)
  • Comité national du CNRS (CoCNRS) : Martino Nieddu* (membre élu, section 37)
  • Association Recherche & Régulation : Thomas Lamarche

* NB : Les interventions sont faites à titre personnel, et n’engagent pas leurs institutions

Lieux

  • Ecole Normale Supérieure, 45 rue d'Ulm, Salle Dussane (1er décembre matin), Maison des Sciences Economiques, 106-112 Bd de L'Hôpital (1er décembre après midi et 2 décembre)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 02 décembre 2009
  • mardi 01 décembre 2009

Fichiers attachés

Mots-clés

  • crise du capitalisme, régulation, institutions, politique, science économique

Contacts

  • Jean-Pierre Chanteau
    courriel : jean-pierre [dot] chanteau [at] upmf-grenoble [dot] fr
  • Frédéric Lordon
    courriel : frederic [dot] lordon [at] cepremap [dot] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Frédéric Lordon
    courriel : frederic [dot] lordon [at] cepremap [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Crise de l'économie, crise de la science économique », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 19 novembre 2009, http://calenda.org/199562