AccueilNarrations d'un nouveau siècle : romans et récits français, 2001-2010

*  *  *

Publié le vendredi 04 mars 2011 par Karim Hammou

Résumé

Les réalisations littéraires, les modèles culturels, les pratiques éditoriales ne cessent de bouger, dans des directions et selon des logiques qu’il est souvent difficile d’appréhender. L'année 2011 semble être le moment opportun pour prendre une première mesure de ces transformations en étudiant les récits de la première décennie du XXIe siècle. Ce colloque se veut donc un observatoire critique des évolutions les plus récentes de la littérature narrative et un laboratoire théorique ouvert sans discrimination aux différentes approches permettant d’en comprendre les enjeux en temps réel. Narrations d’un nouveau siècle: quels types de romans, récits, nouvelles, textes de soi, le XXIe siècle débutant génère-t-il ? Quelles images et quels imaginaires les proses littéraires produisent-elles de ce même siècle ? Pour aborder ces questions, plusieurs axes pourront structurer les communications et les débats: un axe historique, un axe esthétique et un axe culturel.

Annonce

DU MARDI 16 AOÛT (19 H) AU MARDI 23 AOÛT (14 H) 2011

NARRATIONS D'UN NOUVEAU SIÈCLE :

ROMANS ET RÉCITS FRANÇAIS (2001-2010)

DIRECTION : Bruno BLANCKEMAN, Barbara HAVERCROFT

ARGUMENT :

Les réalisations littéraires, les modèles culturels, les pratiques éditoriales ne cessent de bouger, dans des directions et selon des logiques qu’il est souvent difficile d’appréhender. L'année 2011 semble être le moment opportun pour prendre une première mesure de ces transformations en étudiant les récits de la première décennie du XXIe siècle. Ce colloque se veut donc un observatoire critique des évolutions les plus récentes de la littérature narrative et un laboratoire théorique ouvert sans discrimination aux différentes approches permettant d’en comprendre les enjeux en temps réel. Narrations d’un nouveau siècle: quels types de romans, récits, nouvelles, textes de soi, le XXIe siècle débutant génère-t-il? Quelles images et quels imaginaires les proses littéraires produisent-elles de ce même siècle? Pour aborder ces questions, plusieurs axes pourront structurer les communications et les débats:

- un axe historique: quels événements marquants et quels phénomènes de fond, nationaux ou internationaux, intéressent les récits? Quelles relations au passé et quelles représentations du passé s’en dégagent? Quels éléments de continuité et quels éléments de distinction s’observent par rapport aux oeuvres publiées dans la précédente décennie? Ces questions d’ordre thématique inciteront à s’interroger aussi en termes d’histoire littéraire. Dans quelle mesure la représentation de ces événements peut-elle constituer un critère de périodisation (littérature fin de siècle / tournant de siècle / début de siècle)? Que devient la littérature en tant que discipline culturelle et mode de création artistique? Quelle légitimité recouvre aujourd’hui l’idée de littérature française et, à travers elle, de littérature nationale?

- un axe esthétique: quelles œuvres notoires émergent depuis 2001 et selon quels critères d’identification? Comment évoluent les œuvres déjà consacrées, certaines dès les années 1960, d’autres au début des années 1980, plusieurs encore dans la décennie des années 1990? Ces questions conduiront à s’interroger sur d’éventuelles esthétiques et poétiques communes à ces différentes œuvres. On pourra ainsi se demander quel degré de pertinence recouvre encore la notion de genre, ce qu’il en est exactement des genres anciens (le roman, l’autobiographie) et des pratiques qui se fondent comme genres nouveaux (l’autofiction, la biofiction) ou comme hybrides (l’essai) et les contenus que recouvrent aujourd’hui les idées d’avant-garde et d’expérimentation, de tradition et d’académisme.

- un axe culturel: comment se marque l’appartenance de la littérature à son environnement social, politique, artistique, et comment interagit-elle avec lui? On favorisera plusieurs ordres de questionnement. Quels rapports la littérature entretient avec l’idée de communauté en général et avec certaines communautés en particulier? Qu’expriment les récits dont les auteur(e)s viennent d'ailleurs, souvent d’anciennes colonies, dans lesquels se manifestent les tensions entre deux cultures? Comment évolue la littérature des femmes, souvent axée sur des problématiques relatives au genre sexuel, mais éloignée de tout féminisme militant? Peut-on parler d’écritures gays? En même temps que des œuvres, c’est la tentation d’une approche culturaliste du phénomène littéraire, les échos et les réticences qu’elle rencontre en France, qui pourra ainsi être abordée.

COMMUNICATIONS :

  • Aurélie ADLER: Fictions de la communauté: reconstitution, fragmentation, effraction
  • Wolfgang ASHOLT: Minimalisme ou écriture blanche? L'œuvre d'Yves Ravey
  • Yves BAUDELLE: L’autofiction des années 2000: un changement de régime?
  • Sabrinelle BEDRANE: Quelles communautés? La fracture algérienne dans des récits choisis (2000-2010)
  • Bruno BLANCKEMAN: L’écrivain impliqué: écrire (dans) la Cité
  • Marc DAMBRE: Roman et histoire (2001-2010)
  • Laurent DEMANZE: Les fictions encylopédiques de Pierre Senges
  • Robert DION: La collection "l’Un et l’Autre" et l’émergence de nouvelles pratiques biographiques: quoi de neuf depuis 2000?
  • Catherine DOUZOU: La légion étrangère du roman français (2001-2011)
  • Frances FORTIER & Andrée MERCIER: L’autorité narrative pensée et revue par Anne F. Garréta
  • Bertrand GERVAIS: Du temps de cerveau disponible... Littérature, écran et logique dans l’extrême contemporain
  • Barbara HAVERCROFT: Révélations irrévérencieuses: avatars contemporains de la confession au féminin
  • Marie-Pascale HUGLO: L’histoire en vitesses
  • Sabine LOUCIF: Lectures françaises d’aujourd’hui aux USA
  • Dolorès LYOTARD: L’écriture et le deuil (autour de Philippe Forest)
  • Pascal MICHELUCCI: Le parti de l’expression: le roman maniériste d’Eric Laurrent
  • Warren MOTTE: Critique-roman
  • Joëlle PAPILLON: Ecrire "le cadavre de l’amour": du désamour dans la littérature contemporaine des femmes
  • Gerald PRINCE: Autoportrait: Les Particules élémentaires
  • Pascal RIENDEAU: Les essais des romanciers français (2001-2010)
  • Anne ROCHE: Lignes occupées
  • Philippe ROUSSIN: Ecriture de la fiction et interprétation de l'histoire: Zone de Mathias Enard
  • Pierre SCHOENTJES: Littérature et environnement: quelle place pour l’écofiction en France?
  • Michael SHERINGHAM: Vies précaires: pouvoir et prestige de l’archive
  • Frank WAGNER: Lignes de fiction
  • Nicolas XANTHOS: Consciences contemporaines: poétique de l’intériorité chez Toussaint, Modiano et Lenoir

Avec le soutien
du Conseil Scientifique de l'Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III,
de L'Equipe Accueil 4400 "Ecritures de la modernité",
du CERACC (Centre d'Etude du Roman des Années Cinquante au Contemporain)
et de l'Université de Toronto

Catégories

Lieux

  • Centre culturel international de Cerisy, Le Château
    Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • mardi 16 août 2011
  • mercredi 17 août 2011
  • jeudi 18 août 2011
  • vendredi 19 août 2011
  • samedi 20 août 2011
  • dimanche 21 août 2011
  • lundi 22 août 2011
  • mardi 23 août 2011

Contacts

  • Centre Culturel International de Cerisy
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • michaël morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Narrations d'un nouveau siècle : romans et récits français, 2001-2010 », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 04 mars 2011, http://calenda.org/203616