AccueilTrajectoire et témoignage

*  *  *

Publié le mardi 21 juin 2011 par Karim Hammou

Résumé

Cette journée d’étude est la première d’un cycle destiné à développer une réflexion collective sur l’heuristique du témoignage dans la recherche en sciences humaines et sociales. Le témoignage est une activité répandue dont les formes se diversifient (entretiens journalistiques, autobiographies publiées ou en ligne...) ; outre leur activité de constitution de témoignages par l’enquête (notamment le récit de vie), les chercheurs prennent pour objet, dans différentes perspectives, des témoignages déjà produits. Quelle que soit la discipline, le témoignage prend place, au moment du recueil comme au moment de l’analyse, à différents niveaux logiques et méthodologiques non exclusifs qui, souvent, sont entremêlés et « débordent » les uns sur les autres sans nécessairement que cela fasse l’objet d’une interrogation spécifique. Sans tenter de réduire la diversité des formes et des contextes, les journées d’étude Trajectoire et témoignage ont l’ambition d’explorer l’articulation de ces différents niveaux, leur fonctionnement et les démarches par lesquelles on peut les expliciter, grâce à l’éclairage de plusieurs approches disciplinaires.

Annonce

Cette journée d’étude est la première d’un cycle destiné à développer une réflexion collective sur l’heuristique du témoignage  dans la recherche en sciences humaines et sociales.

Le témoignage est une activité répandue dont les formes se diversifient (entretiens journalistiques, autobiographies publiées ou en ligne...) ; outre leur activité de constitution de témoignages par l’enquête (notamment le récit de vie), les chercheurs prennent pour objet, dans différentes perspectives, des témoignages déjà produits.

Quelle que soit la discipline, le témoignage prend place, au moment du recueil comme au moment de l’analyse, à différents niveaux logiques et méthodologiques non exclusifs qui, souvent, sont entremêlés et « débordent » les uns sur les autres sans nécessairement que cela fasse l’objet d’une interrogation spécifique. Sans tenter de réduire la diversité des formes et des contextes, les journées d’étude Trajectoire et témoignage ont l’ambition d’explorer l’articulation de ces différents niveaux, leur fonctionnement et les démarches grâce auxquelles on peut les expliciter, grâce à l’éclairage de plusieurs approches disciplinaires. 

Les intervenants réinterrogeront leur(s) corpus d’entretiens, de textes, leurs pratiques de recherche et les situations de communication auxquelles ils ont été confrontées, selon différents axes de réflexion qui ne sont ni exhaustifs, ni exclusifs : la légitimité de la situation, du chercheur, du témoin (au-delà d’une posture critique de sens commun selon laquelle l’enquête active d’emblée des enjeux de domination et d’une posture compréhensive « enchantée » selon laquelle l’entretien est une invitation à assumer librement sa subjectivité) ; la sollicitation de savoirs extérieurs au témoignage par le témoin, par le chercheur (vérification et confiance, implicites…) ; les « catégories de cohérence » hétérogènes, variables selon les individus, aux différents moments du témoignage et selon le cadre interprétatif mobilisé (cohérence du discours ou cohérence du parcours ?) ; le rapport aux valeurs et l’engagement dans la situation de communication (le témoin se positionne-t-il comme porte-parole d’une collectivité ou comme narrateur d’une expérience singulière ? S’approprie-t-il la situation de témoignage pour se plaindre, revendiquer, « faire remonter »… ? Au nom de qui parle-t-il, et pour qui ?) ; les technologies de recueil des données, d’archivage et de restitution du témoignage (quels effets sur le recueil, la diffusion, la réappropriation du témoignage ?). 

Deux préalables sont partagés par les intervenants : d’une part, le fait qu’il est nécessaire de penser les démarches empiriques en lien avec un cadre théorique et épistémologique qui ne doit pas être entendu comme surplombant, mais comme une série de décisions, de présupposés et de postulats orientant les opérations de recherche non seulement lors de l’enquête mais aussi en amont du recueil et en aval dans l’analyse. D’autre part, on ne peut considérer que la trajectoire existe « en soi », en dehors de son élaboration dans un contexte spécifié – par exemple celui de l’entretien, qui construit des positions réciproques, des rapports multiples entre enquêteur et enquêté et entre groupes d’appartenance, etc.

Programme 

8h30       Accueil, Hall du bâtiment de l’INRP 

  • 9h00       Présentation de la journée et du travail collectif préparatoire. Sarah Cordonnier // MCF en Sciences de l’information et de la communication, Centre Norbert Elias, ENS Lyon 
  • 9h30       Trajectoires interprétatives sur ses propres enquêtes. Joëlle Le Marec // Professeur en Sciences de l’information et de la communication, Centre Norbert Elias, ENS Lyon 
  • 10h30     Présence et diversité du paradigme biographique dans les écrits de Pierre Bourdieu. Johann Defer // Doctorant en lettres modernes, Centre d’études et de recherches comparées sur la création, ENS Lyon 

11h30     Témoignage de doctorant : soi, l’autre et le même. Mélodie Faury // Doctorante en Sciences de l’information et de la communication, Centre Norbert Elias, ENS Lyon 

// Pause déjeuner // 

  • 14h00     Singularité des témoins et familles de trajectoires. Rendre raison des « cas » dans l’enquête mémorielle. Bernard Bensoussan // Sociologue, Chercheur CNRS, MEPS, Centre Max Weber, Université Lumière Lyon 2 
  • 15h00     Les modalités de restitution des trajectoires dans Shoah (Claude Lanzmann). Martin Goutte // Docteur en études cinématographiques, Passages XX-XXI, Université Lumière Lyon 2 
  • 16h00     Jorge Semprun, l’analyse historique du récit autobiographique. Raphaël Delarge // Elève de l’ENS de Lyon, M2 Recherche en histoire au Laboratoire d’Études Rurales, Université Lumière Lyon 2 

17h00     Interpréter collectivement un travail empirique, partager la relation aux témoins et l’expérience des sources.

Discussion générale

Contact et inscription au repas : sarah.cordonnier@ens-lyon.fr

Lieux

  • 15 parvis René Descartes (École normale supérieure de Lyon, Salle INRP, métro Debourg)
    Lyon, France

Dates

  • mardi 28 juin 2011

Contacts

  • Sarah Cordonnier
    courriel : sarah [dot] cordonnier [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Sarah Cordonnier
    courriel : sarah [dot] cordonnier [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Trajectoire et témoignage », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 21 juin 2011, http://calenda.org/204826