AccueilNorma passionis – la fabrique du martyr

Norma passionis – la fabrique du martyr

Norma passionis or How to create a martyr

Affirmation, démonstration et subversion de l’autorité

Politic authority, its statement, assersion and subversion

*  *  *

Publié le mercredi 02 mai 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Comment la violence exercée par une autorité contre un individu peut-elle être transformée par une communauté en preuve, attestant des vertus, de l'exemplarité, de la véracité de la foi du témoin exécuté ou de ses choix politiques ? Quels sont les moyens les plus efficaces de cette transformation de la victime en martyr (discours, images, gestes) et pour quels usages ? Cette journée d'étude est un premier lieu de rencontre pour faire le point sur nos pratiques, élargir nos questionnements aux périodes voisines et mettre à jour une histoire de l'histoire du martyr/e, le temps d'un bilan historiographique.

Annonce

Norma passionis - La fabrique du martyr : Affirmation, démonstration et subversion de l’autorité de l'Antiquité à l'époque contemporaine. Carrefour historiographique

Journée d’étude, Vendredi 4 mai 2012, Lyon

Présentation

Comment la violence exercée par une autorité contre un individu peut-elle être transformée par une communauté en preuve, attestant des vertus, de l'exemplarité, de la véracité de la foi du témoin exécuté ou de ses choix politiques ? Quels sont les moyens les plus efficaces de cette transformation de la victime en martyr (discours, images, gestes) et pour quels usages ?

À l'un ou l'autre titre, ces deux questions traversent nos recherches. Le martyr/e aujourd'hui fait l’objet d'études toujours plus nombreuses ; parce qu'elles se multiplient, il est plus nécessaire de faire un point sur nos pratiques, nos réflexes et nos habitudes, et d'élargir nos questionnements aux périodes voisines. Il y a en effet des courants historiographiques plus ou moins implicites dans nos domaines de spécialité qui influencent notre réception des sources. Il y a donc une histoire de l'histoire du martyr/e à mettre au jour. Le temps d'un bilan historiographique, nous tenterons de faire apparaître, à côté de grands thèmes largement étudiés, les points forts de la recherche actuelle dans chacune des périodes historiques, de l'Antiquité à l'époque contemporaine. Ce bilan sera d'abord pour chacun de nous une source d'inspiration, à travers la mise en évidence de nos discordances ou de nos points de convergence. Il pourrait aussi faire apparaître des questions ou des évolutions à fouiller davantage à l'occasion de rencontres ultérieures (journées d’étude, séminaire, colloque, livre).

Chacun est donc invité à présenter l'état de la recherche ou de ses recherches, en faisant porter son attention sur la façon dont on/il construit aujourd'hui l'objet « martyr/e », notamment par sa laïcisation : le martyr/e est-il définitivement sorti de l'histoire religieuse pour devenir un objet d'histoire politique globale ?

Programme prévisionnel

Matinée

9h : Accueil des participants. Maïté Billoré et Marie-Céline Isaïa (MCF Histoire médiévale, Université Jean Moulin-Lyon3)

Débats modérés par Gilles Lecuppre (MCF Histoire médiévale, Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense)

  • 9h 30 : Hélène Ménard (MCF Histoire ancienne, Université Montpellier3) : « (Re)lecture du martyr dans l’Antiquité »
  • 10h : Alban Gautier (MCF Histoire médiévale, Université du Littoral-Côte d'Opale) : « Histoire du martyr dans les royaumes anglo-saxons »
  • 10h50 : Yves Krumenacker (PR Histoire moderne, Université Jean Moulin-Lyon3) : « Qu'est-ce qu'un martyr protestant ? »
  • 11h 20: Olivier Grojean (MCF Science politique, Université d'Aix-Marseille) : « Action suicide volontaire et fabrique des martyrs chez les Kurdes de Turquie. Sources, méthodologie, hypothèses de travail".

Débats modérés par Pierre-Jean Souriac (MCF Histoire moderne, Université Jean Moulin-Lyon III)

Après-midi

  • 13h 30 : Myriam Soria et Edina Bozoky (MCF Histoire médiévale, Université de Poitiers) : « Histoire du martyr à l'époque grégorienne (XIe-XIIIe siècles) »
  • 13h 50 : Isabelle Heullant-Donat (PR Histoire médiévale, Université de Reims) : « Autour du martyr franciscain »
  • 14h 30 : Paul Chopelin (MCF Histoire moderne) : « L'historiographie des martyrs de la Révolution française (martyrs républicains et martyrs catholiques). Mises en récit et mises en image de 1789 à nos jours »
  • 15h : Kinda Chaib (Doctorante, Histoire contemporaine) : « L'image des martyrs chiites au Liban-Sud »

Pause

15h 45 : pour ceux qui le souhaitent, réunion de concertation sur les suites à donner à cette journée d'étude.

Lieux

  • 18 rue Chevreul (4e étage, Bibliothèque du centre d'histoire contemporaine)
    Lyon, France

Dates

  • vendredi 04 mai 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • martyr, martyre, autorité, discours, hagiographie

Contacts

  • Billoré Maïté
    courriel : maite [dot] billore [at] orange [dot] fr
  • Isaia marie-Céline
    courriel : marie [dot] isaia [at] univ-lyon3 [dot] fr

Source de l'information

  • Marie-Céline Isaïa
    courriel : marie [dot] isaia [at] univ-lyon3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Norma passionis – la fabrique du martyr », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 02 mai 2012, http://calenda.org/208326