AccueilParcours et compétences numériques des 16-24 ans

Parcours et compétences numériques des 16-24 ans

Digital skills and careers, 16-24 year olds

ObTIC – Région PACA

PACA region - ObTIC

*  *  *

Publié le vendredi 28 septembre 2012

Résumé

Les jeunes semblent être revenus au coeur des politiques publiques. Et comme notre société prend conscience que ceux qui grandissent avec l'internet voient probablement différemment le monde que les générations antérieures, nous avons souhaité nous interroger collectivement sur les parcours et compétences numériques des 16/24 ans. Il s'agira de mieux connaître leur parcours et leurs pratiques, mais aussi leurs compétences numériques, et la façon dont elles peuvent concourir à leur vie sociale et leur insertion professionnelle. Le séminaire sera aussi l'occasion de découvrir la grande enquête lancée dans notre Région par l'ObTIC.

Annonce

L’ObTIC organise le 22 octobre 2012 un séminaire consacré aux usages numériques des jeunes. Il fait suite à ceux du 9 décembre 2011 consacréaux « Transformations numériques et impacts économiques en Provence-  Alpes-Côte d’Azur » et du 5 avril 2012 intitulé « Nouvelles façons d'observer les usages du numérique ». 

Problématique 

Aujourd’hui, il est banal de reconnaître que les adolescents et les jeunes adultes appartiennent à une génération qui a grandi dans un univers médiatique et technologique extrêmement diversifié. À la différence de leurs parents, ils ont connu dès l’enfance l’ordinateur, les consoles et la téléphonie mobile, et ils connaissent aujourd’hui le développement de l’internet haut-débit, du wifi et des nouvelles générations de la téléphonie multimédia. Ces technologies jouent désormais un rôle important dans la manière dont ils gèrent leurs relations familiales et amicales, mais aussi dans la conduite de leurs pratiques culturelles et (pré)professionnelles. 

Les nombreuses enquêtes disponibles montrent que, pour les jeunes, internet est d’abord un outil de loisir et de sociabilité (musique, jeux vidéo, réseaux sociaux, etc.). Mais ils devront développer dans les années à venir une utilisation pour d'autres fonctions : consommer, apprendre, travailler,gérer leur vie administrative, voire leur engagement citoyen. 

Au-delà des controverses sur l’expression « génération Y » - facteur explicatif ou simple concept marketing - les recherches récentes dévoilent des analyses contradictoires : pour certains (par exemple, l’enquête Université de Berkeley & Fondation Mc Arthur, 2008), les nouveaux médias de divertissement sont des lieux d’apprentissage par les pairs, qui viendraient suppléer les formes traditionnelles de transmission des connaissances ; pour d’autres (http://www.ftu-namur.org/fichiers/JOL-resupresse-FR.pdf), le décalage entre les usages dominants des jeunes et les exigences de la sphère socio-économique engendre parfois une fracture numérique « de second degré ». Un troisième regard (cf María Eugenia Longo, Transitions des jeunes vers la vie adulte : processus d’insertion et rapports à la vie professionnelle. Perspectives pour les programmes d’action, Rapport d’étude, INJEP, Paris, septembre 2011) permet de tempérer cette opposition : dans un contexte où le pouvoir déterminant des institutions est affaibli, où les carrières professionnelles deviennent incertaines, où la « mise en scène de soi » est un impératif pour la reconnaissance sociale, apparaît la notion de « rapport à l’activité ». Différente du rapport au travail ou à l’emploi, l’expression signale l’importance d’observer tous les espaces d’engagement des jeunes, que ce soit la vie privée (la famille, les rapports d’amitié) ou la vie publique (l’investissement scolaire, la participation à des associations, la diffusion culturelle). 

La pratique des échanges en ligne chez les adolescents et les jeunes adultes est à analyser dans cette perspective. Tel est l’objet d’une nouvelle enquête de l’ObTIC et du séminaire d’octobre 2012. 

Cette enquête régionale, conduite par des équipes de l’ISEN de Toulon (Institut supérieur d’électronique et du numérique, école d’ingénieurs multi-sites) et l’UFR des sciences de l’information et de la communication INGEMEDIA de l’Université du Sud - Toulon - Var, sera réalisée auprès d’un panel de jeunes de 16 à 24 ans fréquentant divers établissements (lycées généraux etprofessionnels, premiers cycles d’enseignement supérieur, centres d’apprentissages et missions locales), dans le but de « positionner » les publics jeunes de Provence-Alpes-Côte d’Azur par rapport à des moyennes nationales (en termes d’équipement et de modes de connexion, ou de pourcentage d’activités web par tranches d’âge et par profils). Les principaux résultats statistiques seront publiés dans le Baromètre 2013. Mais notre démarche a surtout pour objectif de mettre en relation des données ciblées sur le lien qui peut s’établir entre les exigences d’apprentissage et d’accès à l’emploi et les pratiques ludiques et relationnelles dominantes. Elle s’intéresse prioritairement aux parcours et aux compétences numériques de cette tranche d’âge, marquée par la transition entre vie scolaire et insertion professionnelle, la construction de la personnalité au sein de collectifs, les habitudes de flexibilité, de réactivité, de disponibilité expérimentées librement sur les réseaux mais transformées en impératifs par les (futurs) employeurs.                   

Les objectifs du séminaire 

Une fois le questionnaire établi (été 2012), et avant le premier recueil des données (début 2013), le séminaire sera un temps fort de l’étude sur les« parcours et compétences numériques des 16/24 ans ». Son objectif est d’aider à la formulation de la grille d’analyse de l’enquête, à partir des travaux et expériences des différents intervenants. Le séminaire doit aussi permettre de faire émerger des pistes d'action, de recherche, d'étude que pourrait développer la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec le soutien de l’État, dans le cadre des prochains Baromètres de l'ObTIC. 

Programme

Le programme prévoit trois sessions réparties sur une seule journée. Des échanges libres et les plus horizontaux possibles permettent de favoriser le dialogue entre participants et intervenants. 

9h30 Accueil 

10h00 Ouverture (Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Préfecture de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur – SGAR) 

10h15 1ère session : Méthodologies et résultats d’enquêtes 

Intervenants  : 

  • Maria-Eugenia Longo (LEST-CNRS) : « Transitions des jeunes vers la vie adulte » (étude INJEP). 
  • Maud Pellissier et Guillaume Pérocheau (Ingémedia & ISEN, Toulon) : l’enquête ObTIC. 
  • Franck Dantzer (consultant) et Stéphane Delahaye (délégué régional Arsenic) : « Analyse comparée des compétences numériques de base et des outils de validation, une proposition ». 

Échanges avec les participants

11h30 2ème session : Modes d’acquisition et d’évaluation des compétences numériques 

Intervenants : 

  • André Marcant (conseiller TICE, Académie de Nice) : « Initiatives régionales en matière de TIC pour l’éducation ». 
  • Eric Sanchez (EducTice-S2HEP, Institut Français de l’Education –ENS de Lyon) : « Les jeux, des situations d’apprentissage adaptées aux lycéens ? » 

Échanges avec les participants

13h Déjeuner à la charge de chacun des participants. 

14h30 3ème session : Trajectoires d’usages, formation et accès à l’emploi 

Intervenants : 

  • Bertrand Fribourg (Aix-Marseille) : « Dynamiques des réseaux relationnels et trajectoires sociales d'usage des TIC au moment du passage à la vie adulte » 
  • Arnaud Poveda (doctorant IFP, Université Paris II) : « Usages des réseaux sociaux par les jeunes pour la recherche d’emploi ». 

Échanges avec les participants

16h/17h30 Table ronde et discussion générale

  • avec Dominique Davy (délégué général de l’Association des Missions locales pour l’Emploi PACA),
  • Paul Mathias (philosophe, Mission numérique, Inspection générale de l’Éducation nationale), 
  • Fabien Labarthe (sociologue, laboratoire Telecom-ParisTech), 
  • Gérard Puimatto ou Isabelle Breda (L’Orme, Centre régional de documentation pédagogique Aix-Marseille),
  • Olivier Rebeyrotte (Cité des Métiers, Marseille). 

Inscription 

La participation à la rencontre est gratuite, elle se fait sur inscription préalable en ligne à cette adresse. Pour des questions d’organisation, les inscriptions sont obligatoires.

Vous êtes donc invités à vous inscrire auprès du Cabinet Items-Proposition : 

Publics visés

Le séminaire s'adresse aux chercheurs, aux étudiants avancés et aux consultants qui travaillent le sujet, et tout autant aux responsables régionaux qui produisent des données et des analyses, aux différentes administrations qui exploitent celles-ci pour accomplir leurs missions et bâtir des stratégies publiques de formation, d’emploi et de développement économique, culturel et social.

Lieu de la rencontre

Cité des métiers Provence-Alpes-Côte d'Azur
4 rue des Consuls 13002 Marseille
Métro Vieux Port
Tél : 04 96 11 62 70
Fax : 04 96 11 62 71
Email : contact@citedesmetiers.fr
Plan d’accès à la Cité des Métiers

Informations pratiques 

L’organisation de ce séminaire est placée sous la responsabilité d’Items International, Assistant à Maîtrise d’ouvrage de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour la démarche d’observation régionale des TIC (ObTIC).

Présentation de l’ObTIC

L’ObTIC (Observatoire des Technologies de l'Information et de la  Communication), créé en 2010, est un dispositif partenarial piloté par laRégion Provence-Alpes-Côte d’Azur et soutenu par l'État, dans le cadre du contrat de Projets État-Région 2007-2013. 

À l’instar de ses homologues d’autres régions françaises et européennes, l’ObTIC a pour vocation l’observation de la société de l’information afin d’éclairer l’action publique.

Il produit de façon régulière des indicateursquantitatifs et des données qualitatives sur la société de l’information, ses caractéristiques et son évolution dans la région (le premier Baromètre annuel est paru en décembre 2011).

La démarche d’enquêtes systématiques et d’études ciblées permet d’alimenter l’évaluation et l’élaboration des actions régionales par des informations suivies et des analyses thématiques. 

Mais l’ObTIC ne se limite pas à cela : élargissant la notion d’observatoire, il entend animer une communauté d’acteurs politiques, associatifs, académiques,économiques, qui s’intéressent à l’évolution de la société de l’information enProvence-Alpes-Côte d’Azur. 

Cette dynamique passe par des rendez-vous réguliers organisés sous forme d’ateliers de travail, de séminaires, d’appels à manifestation d’intention, pourrepérer et faire connaître les publications et réalisations produites, en région et au-delà, autour de l’appropriation et des usages du numérique.

Lieux

  • Cité des Métiers - 4 rue des Consuls
    Marseille, France (13002)

Dates

  • lundi 22 octobre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • jeunes, compétences numériques, parcours d'usages, formation, emploi, région PACA

Contacts

  • françoise massit-follea
    courriel : f [dot] massit [at] orange [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • françoise massit-follea
    courriel : f [dot] massit [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Parcours et compétences numériques des 16-24 ans », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 28 septembre 2012, http://calenda.org/220770